AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

c'est la vie | mia ❤ robin
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 593 ✩ avatar : rachel bilson
✩ crédits : ©hippie
★ âge : 33
Mar 1 Mai - 12:58


c'est la vie
"eh m*rde...." t'avais été tellement obnubilée par le projet que t'étais en train de lire que t'en avais oublié l'heure et que la probabilité que tu sois à l'heure pour ton rendez-vous avec robin était d'à peu près 1%... toi qui te targuais d'être quelqu'un de ponctuel, cela ne te correspondait vraiment pas. tu te ruais donc sur ton sac à main, dans lequel tu lançais rapidement ton téléphone portable et ton agenda avant de sortir le plus rapidement possible du bureau sans pour autant montrer à ton assistante que tu aurais eu besoin du rappel qu'elle t'avait si gentiment proposé un peu plus tôt dans la matinée. "à plus tard" lui dis-tu en cherchant à cacher le stress que tu ressentais. une fois dans l'ascenseur, tu écrivis rapidement un petit message à robin pour lui signaler un potentiel retard. vous étiez quatre dans le groupe, mais réussir à trouver un moment pour vous voir toutes ensemble relevait du miracle alors tu essayais déjà de voir tes amies quand vous le pouviez, à deux ou à trois. ce midi, tu avais rendez-vous avec robin pour manger une morce dans un restaurant du centre ville. tu avais fini par réaliser que d'organiser des rendez-vous à midi était à peu près le seul moyen de te faire prendre une pause pour manger alors tu privilégiais ces moments plutôt que les cafés en coup de vent qui ne te laissais que le temps de dire bonjour-aurevoir à des personnes à qui tu aurais souhaité accorder plus de temps. cela ne t'empêchait pas d'emporter un peu de travail avec toi, où que tu ailles, dès fois que tu aurais un peu de temps à tuer... c'était un trait de ta personnalité que tes amies avaient appris à connaître, tu étais incapable de mettre ton travail sur pause. quelque soit le moment de la journée, tu avais toujours quelque chose à faire ou des idées en tête, mais tu faisais toujours un effort pour que cela ne soit pas flagrant et que ta compagnie reste quelque chose d'agréable. et puis, une fois lancée dans la discussion, tes pensées étaient vites prises et le travail finissait par passer au second plan, pour un moment. aujourd'hui tu savais bien que tu n'aurais pas le temps de travailler puisque tu étais celle qui serait attendue et que tu savais que robin ne te ferait pas de faux plan. tu la voyais d'ailleurs t'attendre devant le restaurant lorsque tu tournais au coin de la rue. "coucou ma belle !"

_________________

zooey & avery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 232 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : aslaug (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Mar 8 Mai - 15:53

tu devais bien reconnaître que tu commençais à te sentir vraiment bien dans la ville de trois-rivières. cela ne faisait pas des années que tu vivais ici, mais tu avais pris le temps de t'acclimater à l'ambiance qui y règne et surtout à y créer enfin ta propre pâtisserie. un rêve de petite fille. ça a toujours été ta passion et aujourd'hui tu étais fière du résultat. elle n'avait pas ouvert ses portes depuis très longtemps, mais tu commençais déjà à te faire quelques clients fidèles ce qui te rassurait pour la suite des opérations. t'avais repris ta vie en main, robin. et tu faisais de ton mieux pour qu'elle continue sur le bon chemin. tu n'avais pas traversé une période très facile depuis l'annonce de la mort de vance. mais heureusement, aydan était resté à tes côtés durant tout ce temps et il t'aidait à tenir le coup dans les moments difficiles. vous aviez appris à vous serrer les coudes et ça vous a rapprocher bien plus que tu ne l'imaginais. même si dans le fond, vous aviez tous les deux besoin de voir encore une psychologue pour essayer d'accepter tout ce qu'il s'est passé. mais à présent, tu ne devais pas te concentrer sur tout ça. tu fermais ta pâtisserie en avance pour aller rejoindre mia. une demoiselle qui est devenue rapidement l'une de tes meilleures amies ici à trois-rivières. tu t'es retrouvée parfaitement bien accueillie dans ce groupe de trois copines et aujourd'hui, tu ne veux surtout pas les perdre. tu es la première arrivée sur les lieux du rendez-vous. tu attendais ton amie devant l'entrée, sans t'étonner de son retard. mia était une accro du travail. et tu savais qu'elle n'arrivait jamais à être à l'heure à l'un de vos rendez-vous à cause de ça. coucou ma belle ! qu'elle te lance en arrivant et tu t'empresses de la prendre dans tes bras pour déposer un baiser sur sa joue. salut mia. beaucoup de boulot aujourd'hui ? tu demandes avec une pointe d'humour tout en l'entraînant dans le restaurant.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 593 ✩ avatar : rachel bilson
✩ crédits : ©hippie
★ âge : 33
Jeu 10 Mai - 15:33


c'est la vie
robin et toi aviez un point en commun, vous étiez prêtes à vous battre pour vos rêves. elle avait voulu ouvrir sa pâtisserie et l'avait fait avec succès, tandis que tu te battais pour que les éditions familiales continuent à avoir du succès et à publier des livres qui te plaisaient. la similarité s'arrêtait à peu près là, puisque tu étais clairement accro à ton job, alors que ce n'était pas son cas. c'était d'ailleurs puisque robbin arriverait à s'arrêter de travailler à temps pour votre rendez-vous que tu avais dû lui envoyer un message pour la prévenir de ton retard en sachant qu'elle t'attendrait à l'heure. tu étais en train de te dépêcher de la retrouver, tout en pensant qu'il serait peut-être temps de revoir tes priorités. depuis quelques temps, tu réalisais que ton travail avait beau te plaire, tu ne pourrais pas sans cesse y consacrer toute ton énergie. en plus, devoir faire des efforts pour ne pas constamment penser aux tâches en attente sur ton bureau devenait fatiguant; ce qui te faisait penser que trouver quelqu'un de compétant à qui déléguer une partie de ta charge de travail ne serait pas une mauvaise chose et te laisserait un peu de temps pour développer ta vie sociale qui était quelque peu limitée. robin était évidemment une partie importante de ta vie sociale et tu comptais bien lui consacrer toute ton attention au cours de votre repas, même si le dossier ouvert sur ton bureau te restait en tête. tu la saluas avec entrain et elle te répondit joyeusement en te prenant dans les bras et en te demandant si tu avais beaucoup de travail. tu lui rendis son étreinte et lui répondis "mhh.. je crois que tu connais la réponse, c'est la même que toujours." tu avais un sourire sur le visage puisque la situation était drôle, mais tu te rendais bien compte qu'être surchargée n'était pas une source de rigolade (quand bien même tu avais énormément de peine, malgré tes intentions, à t'imaginer vivre autrement). "et toi, combien de milliers de clients déçus que tu aies du fermer pour venir me voir ?" lui demandas-tu avec un franc sourire cette fois-ci. elle avait beau ne pas avoir des milliers de clients puisque dans une telle ville c'était impossible, son succès n'en était pas moins indéniable et cela te réjouissait au plus haut point.

_________________

zooey & avery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 232 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : aslaug (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Mer 30 Mai - 11:29

dès que tu avais retrouvé mia au restaurant où vous deviez toutes les deux manger ensemble, tu n'avais pas pu t'empêcher de faire une petite remarque à ton amie au sujet de son travail. elle était arrivée légèrement en retard au rendez-vous, ce qui ne t'étonnait absolument pas. et tu savais pertinemment que c'était à cause de son travail. tu étais ravie que ton amie soit épanouie dans son travail et qu'il lui plaise à ce point bien sûr. mais parfois, tu te demandais si elle ne devrait pas lâcher un peu prise. seulement, tu n'osais pas vraiment aborder le sujet de peur de la blesser un peu trop. même si dans le fond tu supposes que mia est tout de même consciente que sa vie tourne principalement autour de son travail. mhh.. je crois que tu connais la réponse, c'est la même que toujours. qu'elle te lance, confirmant bien sûr ce que tu imaginais. ça te fait sourire d'ailleurs. un jour tu vas finir par devenir folle avec tout ce travail. tu lui fais remarquer avec un sourire en coin. vos prenez place toutes les deux dans le restaurant et pendant ce temps-là ton amie te demande, et toi, combien de milliers de clients déçus que tu aies du fermer pour venir me voir ? tu laisses échapper un petit rire. pas beaucoup, je pense. je n'ai pas encore un tel succès tu sais. tu sais bien que ta pâtisserie marche déjà plutôt bien, mais il faut encore que tu te fasses plus ou moins connaître. mais je n'ai pas à me plaindre, ça marche bien pour le moment et mes clients ont l'air ravis. tu lances plutôt fière de toi avant d'attraper la carte que te tends le serveur.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 593 ✩ avatar : rachel bilson
✩ crédits : ©hippie
★ âge : 33
Dim 10 Juin - 21:20


c'est la vie
ton repas avec robin s'annonçait très sympa. vous étiez assise tranquillement dans le restaurant, puisque malgré le soleil, la chaleur n'était pas assez au rendez-vous pour que vous mangiez en terrasse. robin était l'une des rares personnes qui connaissait tous les détails de ta vie et qui osait être directe à ce propos. elle osait te reprocher ton manque de vie sociale et ton addiction au travail qui risquait de te rendre folle. "entre le comportement de benjamin et la quantité de travail à accomplir, je ne sais pas ce qui me fera craquer en premier... mais je suis en train de faire des démarches pour lever un peu le pied." ta chère amie connaissait suffisamment ton frère et son manque de professionnalisme pour savoir à quel type de comportement tu faisais référence. tu espérais que ton annonce allait avoir l'effet escompté sur ton amie puisque c'était un gros changement pour toi. mettre de côté ta vie professionnelle pour développer ta vie sociale était un renouveau que tes proches espéraient depuis pas mal de temps. tu n'étais pas une pro de la détente et prendre de telles décisions était quelque chose de difficile pour toi. au contraire, robin arrivait beaucoup mieux que toi à gérer sa vie professionnelle - aka sa propre pâtisserie - et sa vie sociale. "peut-être pas des milliers, mais ton succès est indéniable ma belle et c'est entièrement mérité. et ils ont intérêt à être ravis au vu de la qualité de tes créations" les pâtisseries de robin étaient vraiment excellentes et tu avais toujours été convaincue du succès qui l'attendait si elle ouvrait sa propre enseigne. entendre que tout fonctionnait était une si douce musique à tes oreilles. "pis côté coeur, tout va toujours aussi bien avec aydan ?"

_________________

zooey & avery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 232 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : aslaug (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Lun 11 Juin - 11:57

installée à table, vous commencez par aborder le sujet du travail de mia. ce qui n'était pas bien étonnant dans le fond puisque c'était le sujet principal de la vie de ton amie. même si tu lui faisais remarquer quelques fois qu'elle devrait apprendre à lâcher prise, cela ne semblait pour le moment pas vraiment être le cas. ton regard dans le sien, tu attends qu'elle t'explique la situation. entre le comportement de benjamin et la quantité de travail à accomplir, je ne sais pas ce qui me fera craquer en premier... mais je suis en train de faire des démarches pour lever un peu le pied. tu savais qu'il était particulièrement pénible pour aller de travailler en compagnie de son frère qui ne semblait pas avoir un comportement forcément adéquat par rapport à l'entreprise. mais ce qui 'importait le plus c'est qu'elle semblait prête à lever le pied. ça te fait sourire immédiatement. je suis ravie de l'apprendre, ça ne pourra te faire que le plus grand bien. quant à ton frère, je crois que ça se passe de commentaires. tu ne peux t'empêcher de rigoler un peu à cette remarque avant que la conversation ne parte sur toi et ton entreprise. ta pâtisserie dont tu es clairement fière et qui a pour le moment plutôt bien démarré. peut-être pas des milliers, mais ton succès est indéniable ma belle et c'est entièrement mérité. et ils ont intérêt à être ravis au vu de la qualité de tes créations. tu souris. t'es ravie de voir comme ton amie a confiance en ton entreprise et en ce que tu fais. c'est gentil. tu lances avant de reporter ton regard sur ton menu quelques instants et de le refermer une fois décidée. pis côté coeur, tout va toujours aussi bien avec aydan ? tu poses ton regard sur ton amie avec le sourire, pour le moment. la suite ne sera pas si réjouissante à raconter. oui avec aydan tout va pour le mieux.. tu marques une pause, sans savoir comment aborder le sujet. mais quelque chose d'autre s'est passé dans ma vie.. tu utilises cette fois-ci un ton beaucoup plus sérieux.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 593 ✩ avatar : rachel bilson
✩ crédits : ©hippie
★ âge : 33
Ven 22 Juin - 11:14


c'est la vie
tu savais que robin allait soutenir ta décision de diminuer un peu ton rythme de travail pour te consacrer aux nombreuses autres choses qui faisait que la vie valait la peine d'être vécue... les amis, la famille, l'amour, etc. et c'est ce qu'elle fit "je suis ravie de l'apprendre, ça ne pourra te faire que le plus grand bien. quant à ton frère, je crois que ça se passe de commentaires." elle avait bien raison, en plus avec l'été qui arrivait à grand pas, tu prendrais peut-être même le temps d'aller t'allonger sur la chaise longue qui traînait sur ta terrasse pour bronzer et dormir... deux activités auxquelles tu ne consacrais pas ou peu de temps. évidemment que tu risquais de prendre des manuscrits à lire tout en profitant du soleil, on ne te changeait pas autant en si peu de temps. "oui, je crois effectivement qu'il est temps de prendre du temps pour moi au lieu de faire toujours passer le boulot en premier." t'avais beau croire ces mots, cela te faisait bizarre de les prononcer. peu de temps auparavant, la seule chose qui t'aurait fait quitter le bureau sans être morte de sommeil (et encore, il t'arrivait de dormir sur le canapé de mon bureau) était un avion qui s'écraserait sur votre immeuble. ça ou un arbre en travers de la route, parce que tu adorais ton boulot mais marcher de chez toi jusqu'au bureau c'était trop t'en demander. "oui avec aydan tout va pour le mieux.. mais quelque chose d'autre s'est passé dans ma vie.." tu regardais ton amie avec un regard curieux. le fait qu'elle mentionne cela sans trop de détails, de manière mystérieuse, te rendait encore plus impatiente de savoir ce qu'il y avait de spécial dans la vie de ton amie. "raconte !" tu ne savais pas quelle question poser. tu n'avais pas la moindre idée du domaine de la vie de ton amie qui était touché. est-ce qu'elle était enceinte ? est-ce que la mafia locale la faisait chanter ? ton imagination était en ébullition et tu faisais de ton mieux pour la contrôler. "je veux tout savoir !" ajoutais-tu au cas où ton désir de connaître les détails de la vie de ton amie n'était pas assez clair. après tout, si elle t'avait mentionné qu'il y avait quelque chose qui s'était passé dans sa vie, c'était qu'elle comptait t'en parler.. pas besoin de lui tirer les vers du nez. ton intention était aussi de lui montrer ton intérêt pour son histoire. tu avais trop souvent vu des gens regarder ailleurs et sembler ne pas être attentif à ce qui leur était dit pour avoir envie que robin sache que tu n'avais plus du tout ton bureau en tête et que toute ton attention lui était consacrée jusqu'à la fin de votre "date" entre filles.

_________________

zooey & avery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 232 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : aslaug (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Jeu 28 Juin - 10:49

il en aura fallut du temps pour que ton amie réalise finalement qu'il était peut-être mieux d'arrêter de se focaliser autant sur le travail. mais aujourd'hui, tu étais plus qu'heureuse d'apprendre qu'elle était prête à changer tout ça. prête à mettre de côté son travail pour penser un peu plus à elle. tu savais que c'était très important qu'elle le fasse. parce qu'elle avait besoin aussi de décompresser, de rencontrer du monde, de rencontrer quelqu'un en particulier, surtout. il était sans doute important pour mia de se décider à rencontrer une personne qui pourrait la rendre heureuse. ton regard dans le sien, tu ne peux t'empêcher de sourire quand tu l'entends te répondre, oui, je crois effectivement qu'il est temps de prendre du temps pour moi au lieu de faire toujours passer le boulot en premier. tu étais prête à sauter de joie en entendant tout ça. t'avais l'impression que ta meilleure amie venait de faire un pas énorme dans sa vie. si tu savais comme c'est plaisant de t'entendre dire ça. j'espère vraiment que tu vas y arriver et que tu pourrais t'épanouir différemment. tu lances avec un petit clin d'oeil à son attention. et puis la conversation qui se dirigeait sur toi. sur toi et aydan. tout allait pour le mieux entre vous. bien sûr votre relation n'était pas toujours des plus faciles. vous souffriez encore tous les deux de la mort de vance et vous alliez très souvent voir un psychologue. chacun de votre côté, pour essayer d'aller mieux. mais ça ne semblait pas encore très bien marcher. et pour toi, les choses se sont compliquées dernièrement, d'autant plus. tu te demandais bien ce que ta psychologue en dira la prochaine fois que tu iras la voir d'ailleurs. raconte ! je veux tout savoir ! elle était impatiente évidemment. de ton côté tu ne savais pas vraiment comment dire les choses. tu te redressais un peu sur le canapé et plongeais ton regard dans le sien. c'était difficile, t'en revenais toujours pas, en fait. t'avais encore parfois l'impression qu'il ne s'agissait que d'un rêve. mais pourtant, tout était bel et bien réel. j'ai reçu une visite, à ma pâtisserie. tu commences par dire, prenant ton temps. cherchant les mots que tu devrais utiliser. tu savais que mia n'allait pas en revenir. mais ce n'était rien comparé au choc que tu avais vécu toi en le voyant. c'était vance, il.. il est en vie. tu souffles les derniers mots. ton regard dans celui de ton amie, tu sens les larmes qui montent doucement à tes yeux. parce que tu n'arrives toujours pas à réaliser. après tout ce que tu as traversé suite à l'annonce de sa mort, tu n'en revenais pas que tout ceci était faux. tu n'en revenais pas qu'il était bel et bien de retour.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 593 ✩ avatar : rachel bilson
✩ crédits : ©hippie
★ âge : 33
Jeu 28 Juin - 22:52


c'est la vie
il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis - était un dicton que tu trouvais stupide et généralement peu pertinent. en effet, bien que dans certaines situations, être capable de changer d'avis était quelque chose de positif, tu n'appréciais vraiment pas les gens inconsistants. bien sûr, il était important de tenir compte des arguments des autres, de se renseigner et parfois d'admettre qu'on avait tort. cela ne voulait pas dire que changer d'opinion était quelque chose qui démontrait de l'intelligence, en tout cas pas du premier abord. toutefois, en ce qui concernait ta décision de réduire l'allure au boulot, le changement de point de vue était fortement positif. même si admettre que tous tes proches avaient eu raison toutes ces années à te conseiller était quelque peu rébarbatif. "si tu savais comme c'est plaisant de t'entendre dire ça. j'espère vraiment que tu vas y arriver et que tu pourrais t'épanouir différemment." la belle robin avait bien compris la difficulté qui allait se présenter devant toi avec la décision que tu avais prise récement. il faudrait réussir à maintenir le cap et te forcer à réellement prendre du temps pour t'occuper de toi et t'éloigner du bureau. cela s'annonçait difficile, surtout qu'avec les années tu t'étais habituée à penser presque constamment au boulot. "je compte sur toi pour m'aider." répondis-tu avec un petit clin d'oeil et un sourire. il te semblait évident que ceux qui attendaient cette décision de ta part depuis tout ce temps allaient te soutenir. si tu arrivais à maintenir le cap et à te battre pour appliquer cette décision, cela serait une excellente nouvelle. en plus, cela te laisserait plus de temps pour passer du temps avec tes proches et te concentrer sur ta vie sociale au lieu de celle professionnelle. tu étais en train de savourer les retrouvailles avec ton amie qui semblait avoir quelque chose de très important à te raconter. la curiosité t'envahissait car tu n'avais pas la moindre idée de l'histoire incroyable qui venait de lui arriver. "j'ai reçu une visite, à ma pâtisserie.." te dit-elle en semblant manquer d'assurance. "c'était vance, il.. il est en vie." ton coeur s'arrêta en entendant le nom de vance. sous le coup de la surprise, tu ne trouvas rien d'autre à répondre que "quoi ?" puis voyant les yeux de ton amie se remplir lentement de larmes, tu tendis la main vers elle pour la soutenir et ajoutas "oh mon dieu... je ne sais pas comment tu gères ça. est-ce que je peux faire quoi que ce soit pour t'aider ?" la situation était tellement irréelle que tu avais de la peine à réaliser qu'il s'agissait de quelque chose de traumatisant que ton amie avait dû traverser. sa tristesse était tellement logique que tu ne savais pas comment la réconforter et l'aider à digérer le retour de vance. tout le monde l'avait cru mort et avait continué à vivre, donc son retour allait avoir d'énormes conséquences.

_________________

zooey & avery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 232 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : aslaug (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Mer 4 Juil - 10:31

apprendre que mia était sur le point de complètement changer sa vie te rendait forcément heureuse. bien que tu sois parfaitement consciente qu'il faudrait du temps à ton amie pour pouvoir mettre en place tout ça, tu pensais qu'elle partait déjà sur une très bonne voie. c'était ce qui te donnait d'ailleurs ce grand sourire aux lèvres, sans oublier de lui répéter à quel point ça te rend heureuse pour elle. dès qu'elle t'as annoncé la nouvelle, tu aurais été complètement capable de te mettre à sauter de joie sur la place. en effet, tu imaginais déjà les soirées que tu allais pouvoir passer en compagnie de ton amie dès à présent. faire la fête jusqu'au petit matin, ça risquait bien d'être au programme très prochainement pour vous deux. grand sourire aux lèvres, tu te mets même à rire un petit peu. je compte sur toi pour m'aider. intéressée, tu hoches vivement la tête de haut en bas. justement, tu comptais bien t'arranger pour que vous puissiez vous éclater. kaki en main, cocktail que tu appréciais particulièrement, installée dans un bar, tu pouvais déjà vous y voir. les filles seront prêtes à venir avec nous, on va aller faire la fête jusqu'au petit matin et te pousser à rencontrer des hommes. maintenant, il ne te restait qu'à avertir les filles pour vous lancer dans cette folle aventure qu'elle ne pourrait refuser. non seulement c'était l'occasion pour vous toutes de sortir faire la fête et de vous éclater, mais c'était surtout pour que mia puisse enfin avoir une opportunité de se trouver un prince charmante. oh que la soirée allait être belle. pour changer de sujet, tu expliques à ton amie la dernière découverte que tu avais faite dans ta vie. quelle surprise de découvrir que l'homme que tu as aimé pendant tellement d'années était en réalité bel et bien en vie. revenu d'entre les morts, à tes yeux, jamais mort en réalité, t'avais de la peine à croire qu'il puisse vraiment être de retour et il t'avait fallut du temps, ce jour-là, pour retrouver tous tes esprits. quoi ? oh mon dieu... je ne sais pas comment tu gères ça. est-ce que je peux faire quoi que ce soit pour t'aider ? savoir que ton amie était prête à te soutenir dans cette situation te rassurait passablement. tu savais qu'elle comprenait à quel point tout cela pouvait te toucher, à quel point ce n'était pas évident à gérer, surtout. un retour pareil, qui pouvait bien s'y attendre, qui pouvait prévoir tout ça ? volontiers pour un peu d'aide, je crois, je ne sais pas du tout comment gérer tout ça.. il est en vie tu te rends compte. will, c'était le prénom de cet officier qui t'avais tout avoué, tu t'en souviens comme si c'était hier. xavier, celui qui avait confirmé que son corps n'avait toujours pas été retrouvé. zéro raison de penser qu'il avait pu survivre à tout ça.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 593 ✩ avatar : rachel bilson
✩ crédits : ©hippie
★ âge : 33
Jeu 5 Juil - 14:32


c'est la vie
ah que tu appréciais pouvoir passer tu temps avec robin et faire le point sur ce que vous viviez, comment vous alliez et pour vous raconter les derniers événements. beaucoup de choses arrivaient tous les jours et vous n'arriviez pas toujours à vous "mettre à jour" rapidement sans passer par des message, ce que tu n'appréciais pas spécialement. chaque fois, vous partagiez des informations croustillantes et réagissiez avec plaisir aux bonnes nouvelles et avec stupeur, angoisse ou colère aux mauvaises. d'ailleurs aujourd'hui les deux émotions se mélangeaient, le bonheur pour ta décision de développer un peu plus ta vie sociale et le choc du retour de vance qui laissait un malaise. en effet, robin t'encourageait à sortir à coup de "les filles seront prêtes à venir avec nous, on va aller faire la fête jusqu'au petit matin et te pousser à rencontrer des hommes.". faire la fête ne te plaisait pas plus que ça mais passer la soirée avec tes amies suffirait à te motiver et à les laisser te pousser vers les hommes. "genre vous allez me pousser à rencontrer un mec ?! on dirait un jeu." dis tu en rigolant, avec l'impression d'être un jouet auquel on cherchait un propriétaire. hors de question de te jeter sur les gars comme la barbie de la fameuse chanson, tu pourrais trouver d'autres moyen de ne pas rester célibataire. imaginant la scène de tes amies te brandissant en boîte et des gars se battant pour toi comme des gamins qui se battent pour un jouet, tu souris intérieurement. te comparer à un jouet ne correspondait pas du tout à l'idée de robin. ken et barbie restaient un jeu pour enfant et ton amie ne te comparait en aucun cas à la fameuse poupée blonde et ses copines. loin de toi la notion de "tous les mêmes", tu cherchais le modèle unique spécialement pour toi. mais tu ne pensais vraiment pas que tu le rencontrerais en sortant avec tes amies, même les trois. non sans difficulté, robin admit avoir de la peine à gérer le retour de son ex dans la ville. oh que tu la comprenais, encore récemment le croyant mort elle pleurait des larmes de crocodile. pas possible de prendre la nouvelle facilement et de ne pas se montrer surpris. qui pouvait s'attendre à ce que vance revienne à trois-rivière en vie ? reste que robin allait devoir digérer cette difficile nouvelle et que tu voulais l'aider. surtout qu'avec sa relation récente avec aydan, le retour de vance s'annonçait compliqué. "volontiers pour un peu d'aide, je crois, je ne sais pas du tout comment gérer tout ça.. il est en vie tu te rends compte." 'wouah' pensas-tu en te mettant quelques instant à la place de ton amie et en ne sachant si sa relation avec aydan la soulageait ou lui faisait honte. xeres ou chardonnay te semblaient les meilleures solutions pour surmonter une telle surprise, même si cela ne faisait que retarder la confrontation. "yes, tout ce que tu veux. dis-moi ce que je peux faire pour toi, au vu de la situation..." zut alors, tu ne t'y attendais vraiment pas et ne savais pas comment gérer vance et sa réapparition.

_________________

zooey & avery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 232 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : aslaug (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Jeu 12 Juil - 11:24

tu te sentais déjà toute excitée à l'idée de sortir avec les copines pour aller faire la fête. tu ne sortais pas très souvent, robin, avec la pâtisserie et ta vie, tu ne trouvais pas toujours le temps pour le faire. mais dès que tu trouvais une occasion, tu n'hésitais pas à foncer. toujours ravie de pouvoir boire quelques verres en présence de tes amis. alors forcément, une soirée en compagnie de ta bande de gonzesse, ça ne pouvait que te rendre heureuse. surtout si en prime ça vous permettait de pousser mia à rencontrer des hommes. enfin. genre vous allez me pousser à rencontrer un mec ?! on dirait un jeu. tu ris doucement. ça pourrait effectivement devenir une sorte de jeu, avec une récompense plus qu'intéressante à la clé. ça pourrait devenir un jeu très amusant, tu trouves pas ? tu lances, juste pour l'embêter un petit peu, bien sûr. et puis le sujet plus compliqué arrive sur le tapis. celui qui concerne le retour de vance dans ta vie. retour totalement inespéré puisque tu le présumais mort, comme tout le monde ici d'ailleurs. visiblement, il se trouvait parfaitement en vie et surtout ici à trois-rivières. tu ne pouvais nier que les retrouvailles restaient difficiles. tu continuais de te poser des questions encore aujourd'hui, arrivant difficilement à y croire, en réalité. après tout ce temps où tu restais persuadée que tu ne reverrais plus jamais l'homme que tu aimais, tu te trouvais bien étonnée de le voir ici. en vie. bien sûr, mia comprenait bien tout l'enjeu que cela représentait. notamment en raison du fait que tu sors aujourd'hui avec le meilleur ami de vance et que cela risque vite de poser quelques problèmes. yes, tout ce que tu veux. dis-moi ce que je peux faire pour toi, au vu de la situation... tu relèves ton regard vers elle. m'aider à réaliser ? je te jure que ça me paraît tellement impossible.. il se trouvait pourtant bien là, devant moi. je.. j'en reviens pas, je te jure. et je ne sais plus quoi faire. surtout vis-à-vis d'aydan. tu lui expliques, complètement perdue et dépassée par les événements.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

c'est la vie | mia ❤ robin



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» Qui est arrivé premier et en VC à la Jean Cyril Robin 2010 ?
» Robin red pour pêche au coup
» JC ROBIN le 09 septembre pres de la Baule
» Robin red
» Tour du monde Laurent Robin dans Carnets d'Aventures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Ste-Marguerite.-