AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

chez vance. (robance)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 376 ✩ avatar : sorensen.
✩ crédits : nelliel (avatar).
★ âge : 33
Mer 30 Mai - 8:45

ça arrive jamais, ce genre de choses. pourtant, c'est ton histoire. tu te ballade en pleine ville, tu quittes un peu le centre pour l'ouest. tu découvres, tu apprends. tu es ici pour une bonne raison sans en comprendre vraiment le fondement. et puis, tu cours après des chimères. une femme que tu aurais aimée à l'époque. une certitude, un doute sans doute.. un espoir, plutôt. voilà après quoi tu cours depuis tout ce temps. parce que tu étais bien là-bas, tu t'en sortais même plutôt bien d'ailleurs. ta vie était tranquille mais incomplète. tu avais ressenti le besoin de renouer avec tes origines. et de brooklyn à trois-rivières, tu avais voyagé au fil des indices qu'on voulait bien te donner. alors quelles étaient les chances pour que tu tournes au coin de cette rue et que tes yeux se posent sur cette enseigne ? bon sang, quand tu y penses, ça te fiche les boules. mais c'est écrit Chez Vance en grand et tu sais que ce n'est pas un hasard. pourquoi cette pâtisserie porte ton nom ? pourquoi ici ? et pourquoi les beignets dans la vitrine te sont familiers ? l'odeur également. tu t'arrêtes, l'esprit à l'affût. à l'intérieur, il y a du monde qui se bouscule derrière le comptoir mais toi tu n'entres pas. tu es scotché sur place. tu voudrais franchir ce pas mais tu n'oses pas. et si la réponse à tes questions se trouvait ici ? et si ce n'était qu'une déception de plus ? tu reprends ton souffle, les yeux plantés sur les pâtisseries, clope au bec. le temps se fige, un court instant. la vie est une garce, non ?

_________________

un peu larguée, un peu seule sur la terre, les mains tendues, les cheveux en arrière et j'aime ça. à faire l'amour sur des malentendus, on vit toujours des moments défendus c'est comme ça. tellement si femme, je l'aime tellement si fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 283 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : kenny (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Mer 30 Mai - 11:44

tu avais le sentiment que ton petit commerce commençait à marcher de mieux en mieux. le monde se pressait de plus en plus dans la pâtisserie. certains commençaient à être des habitués qui commandaient tous les matins la même chose et tu te faisais un plaisir de les servir. t'étais fière, robin. heureuse d'avoir pu réaliser ce rêve dont tu parles depuis des années à qui veut bien l'entendre. tu ne savais pas du tout si ça marcherait ou non. mais tu avais tenté ta chance et tu devais bien reconnaître que l'aide d'aydan avait été précieuse. aujourd'hui, il ne te restait plus qu'à faire fonctionner l'histoire et t'avais le pressentiment que c'était très bien parti pour le moment. la foule était encore au rendez-vous aujourd'hui. tu te dépêchais de préparer les commandes sans te douter un seul instant de qui se trouvait devant ta porte. sans te douter un seul instant que toute ta vie était sur le point de basculer. tes yeux rivés sur les pâtisseries et les clients, t'as rien vu. pas tout de suite. tu termines avec ton client et c'est en le regardant s'éloigner vers la sortie que tu l'as finalement vu. ton regard qui s'est posé furtivement sur lui. le temps qui s'est arrêté. ton coeur aussi, tu en es persuadée. ton regard qui s'est reposé finalement sur lui une deuxième fois. confirmant tes doutes. tu t'es pincée. pour confirmer que tu ne rêvais pas. persuadée que tu étais entrain de rêver, t'as contourné le comptoir. t'as fait quelque pas. avant de te figer sur place. c'était impossible. vance se trouvait là, devant la porte. vance. l'amour de ta vie qui était censé être mort. ta main qui se pose sur ta poitrine alors que tu as le sentiment de manquer d'air. alors qu'à cet instant précis son regard se pose sur le tiens et que toi tu sens les larmes qui coulent déjà sur tes joues. tu n'oses rien dire. tu n'oses plus bouger. tu crois rêver.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 376 ✩ avatar : sorensen.
✩ crédits : nelliel (avatar).
★ âge : 33
Mer 30 Mai - 14:14

tu as fait tout ce chemin pour la retrouver sans savoir qui elle est. tu ne connais pas son visage, tu ne connais pas même son nom. tu sais juste que vous étiez tous les deux assignés sur un bail pour un appartement à brooklyn. tu sais également qu'elle avait déménagé dans le coin. une aubaine quand on sait que tu as de la famille par ici. une opportunité en or pour toi de renouer avec tes racines, tes origines. mais pas que.. la retrouver était devenu une obsession. tu l'imaginais, chaque jour un peu plus. tu connaissais tes goûts en matière de femme. yena était grande, la peau mat et les yeux foncés. elle était intelligente, spirituelle et très drôle. aussi, tu n'avais pas eu de mal à t'imaginer la femme qui partageait ta vie avant elle de la même manière, de la même façon. dans le même moule, tu te plaisais à la croire grande, bronzée également et à l'humour décalé. les cheveux foncés, l'air sombre mais le sourire figé sur le visage. aussi, quand la blonde sort de la boutique et pose son regard sur toi, tu ne comprends pas ce qu'il t'arrive. ton corps se tend et ses yeux s'humidifient. elle pose une main sur sa poitrine et toi, tu fais un pas en arrière. elle paraît secouée, elle paraît bouleversée. pourquoi ? et puis, tu tournes le visage vers la vitrine et tu vois ton reflet. merde, ça te saute aux yeux comme une évidence. c'est toi qui lui fait cet effet.. toi, parce qu'elle te croyait sans doute mort depuis des années. alors tu plonges tes yeux dans les siens, tu ne souris pas mais une larme roule de tes yeux, comme pour marquer au fer rouge cet instant où, à la devanture d'une boutique qui porte ton nom, tu retrouves une partie de toi, de ton passé. c'est.. c'est toi ? une simple question qui veut tout dire. une simple question qui va tout changer, encore une fois.

_________________

un peu larguée, un peu seule sur la terre, les mains tendues, les cheveux en arrière et j'aime ça. à faire l'amour sur des malentendus, on vit toujours des moments défendus c'est comme ça. tellement si femme, je l'aime tellement si fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 283 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : kenny (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Lun 11 Juin - 9:07

t'as de la peine à t'en remettre. t'as de la peine à détourner le regard. tu crois à un rêve, évidemment. comment vance pourrait se trouver là, devant toi, alors que tu sais pertinemment qu'il est mort. t'as dû te faire à cette idée. t'es même partie de brooklyn un peu à cause de ça. parce que les souvenirs étaient trop présents là-bas. chaque rue, chaque endroit te rappelait un peu de vance. et puis l'opportunité d'ouvrir ta pâtisserie qui avait semblé tomber pile au bon moment pour connaître un nouveau départ. aujourd'hui encore, tu n'arrivais pas à te remettre de la mort de vance. alors forcément, le découvrir là devant toi. ça te faisait un choc. les larmes aux yeux, tu ne savais plus quoi dire ou faire. tu attendais, simplement. tu espérais surtout une réaction de sa part qui serait comme une confirmation qu'il est bel et bien là. en vie. c'était difficile à croire. ton regard dans le sien, tu vois cette larme qui roule sur sa joue. tout qui devient de plus en plus réel alors que tu sens l'émotion monter en toi. de plus en plus. c'est.. c'est toi ? c'est pour toi le coup de grâce. entendre sa voix. celle que tu rêvais d'entendre encore une fois. rien qu'une seule fois. tu voudrais t'effondrer là sur le sol. mais tu restes debout. les larmes qui coulent. ta main qui reste posée sur ta poitrine. je.. je te croyais mort. c'est tout ce que tu arrives à articuler. tu t'avances. tu te rapproches un peu de lui. t'es pas encore certaine que tout ceci soit réel. alors quand tu arrives près de lui. tu lèves ta main pour la poser doucement sur sa joue. c'est vraiment toi ? tu demandes d'une voix douce.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 376 ✩ avatar : sorensen.
✩ crédits : nelliel (avatar).
★ âge : 33
Lun 11 Juin - 16:14

c'est le flash que tu attendais, celui que tu espérais. ce flash intense qui te frapperait en pleine figure. une image qui surgit de nulle part. un souvenir, cette fois, tu en es sûr. tu en reviens même pas. l'émotion est forte, trop. ça te terrasse. au moment même où tu décides d'abandonner, de te concentrer sur l'avenir et de penser à autre chose.. voilà qu'elle apparaît devant toi. cette femme.. la femme ! celle dont tu attendais le retour, celle dont tu pressentais l'importance même à l'autre bout du monde. comme une pièce que l'on retrouve, le sentiment implacable de rentrer à la maison. la chaleur qui émane de ton corps, du sien. vos yeux qui ne se quittent plus. je.. je te croyais mort. et puis la distance qui se rompt. sa main qui se pose sur ta joue et le flash qui revient. les baisers, les échanges, les rires, les instants si parfaits et si précieux. tout ne revient pas mais des images se dressent dans ton esprit et ton coeur explose contre tes lèvres. tu trembles, à présent, secoué par une émotion vive et explosive. c'est vraiment toi ? alors avec ta main, tu sors du col de ton t-shirt la plaquette qui ne t'a jamais quittée. celle avec ton nom, ton prénom et ton numéro d'identification de soldat. tu la regardes, tu dis c'est.. c'est moi. comme s'il s'agissait là d'une évidence. et pendant un court instant, tu oublies tout du monde autour de vous. tu te jettes à son cou, te jettes dans ses bras. le temps stoppe net sa course et le parfum de la jeune femme empli tes narines d'une odeur si familière. tu souris, les larmes qui roulent sur tes joues et les muscles bandés. tu as traversé l'océan pour ça, tu as parcouru le monde pour elle. une impression de manque qui se comble enfin quand tu serres contre ton coeur la femme que tu cherchais depuis si longtemps.

_________________

un peu larguée, un peu seule sur la terre, les mains tendues, les cheveux en arrière et j'aime ça. à faire l'amour sur des malentendus, on vit toujours des moments défendus c'est comme ça. tellement si femme, je l'aime tellement si fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 283 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : kenny (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Mar 19 Juin - 15:56

c'est difficile à croire évidemment. tu crois rêver au départ, et puis doucement tu t'approches. tu te risques même à poser une main sur sa joue qui serait comme la confirmation qu'il est bien là. qu'il est bien devant toi et qu'il est réel. ce n'est pas ton imagination qui te joue des tours. vance est là. vance est en vie. ça tourne dans ta tête, en boucle. tu crois presque en devenir malade alors que ton regard n'arrive plus à quitter le sien. durant quelques instants, tu en oublies tout le reste. la pâtisserie, les clients qui attendent, aydan qui est sans doute dans votre appartement. tu ne penses qu'à vance. qu'à son regard qui t'as tant manqué, qu'à ce contact que tu as établi entre vous et qui semble te faire un bien fou. tu sens comme une nouvelle flamme qui grandit en toi alors que tu demandes une dernière confirmation. il sort doucement sa plaquette. celle qui contient son nom. ta main qui retombe peu à peu le long de ton corps. tu n'en reviens pas. vance, je.. mais t'as pas le temps de dire quoi que ce soit de plus. tu sens son corps venir se coller au tiens. la chaleur qui t'envahis immédiatement et tes lèvres qui ne peuvent s'empêcher de sourire face aux souvenirs qui te submergent soudainement. son parfum, tu ne l'as jamais oublié. tu ne pourrais jamais l'oublier de toute façon. tu ris, tu pleures. tu ne sais plus quoi faire. j'arrive pas à le croire, comment.. ? qu'est-ce qu'il s'est passé ? tu demandes, impatiente de savoir comment il a pu survivre et pourquoi tu n'as pas pu le savoir, pendant tout ce temps. tu repenses à aydan et la culpabilité qui commence déjà à te ronger à petit feu. une chose après l'autre, robin.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 376 ✩ avatar : sorensen.
✩ crédits : nelliel (avatar).
★ âge : 33
Lun 25 Juin - 15:14

le monde s'efface,
tes peurs trépassent.
son visage est fin,
son sourire cristallin,
son odeur familière,
jusqu'à la forme de son visage, irrégulière.
tu te rappelles de tout,
tu te souviens d'absolument tout.
ses yeux, ses lèvres, son corps,
dans un duel fou, tout est raccord.
combien de temps ?
un an, deux ans, trois ans ?
tout s'oublie, tout se retrouve,
elle est la chaleur que tu éprouves.
et quand elle se retire, doucement,
tu sens ton palpitant accélérer, faiblement.
vos yeux, vos sourires,
son regard, ses soupires.
elle te demande, impatiente,
tu réponds, d'une voix conciliante.
je ne suis pas mort.
c'est une explication.
je ne suis pas mort.
c'est même un peu con.
plus tard, on m'a retrouvé.
tu annonces, doucement.
dans les tranchées, j'étais blessé.
ta voix baisse, faiblement.
j'avais tout oublié
je ne savais plus qui j'étais.
on m'a soigné,
on m'a aidé.

tu sors la plaquette, tu souris un peu.
tu la brandis fièrement, du mieux que tu peux.
mais je savais que tu existais.
quelque part.. il le fallait.
j'ai tant espéré cet instant fou,
où je te retrouverai, je me pendrai à ton cou.

le coeur las, l'esprit bas,
tu soupires, tu la reprends dans tes bras.
tu te sens à nouveau entier,
mais tu oublies encore,
rachel et ses baisers,
t'attends toujours, là-bas, dehors.
ton coeur se serre, ton coeur à tort.
la femme que tu aimes te serre plus fort encore.

_________________

un peu larguée, un peu seule sur la terre, les mains tendues, les cheveux en arrière et j'aime ça. à faire l'amour sur des malentendus, on vit toujours des moments défendus c'est comme ça. tellement si femme, je l'aime tellement si fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 283 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : kenny (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Jeu 28 Juin - 11:12

après le choc des retrouvailles, tu avais à présent besoin d'explications. tu avais besoin de comprendre ce qu'il s'était passé. comment avait-il pu survivre à tout ça ? comment pouvait-il se trouver là devant toi alors qu'on t'avait annoncé qu'il était mort. disparu, c'est vrai. il n'avait pas retrouvé son corps, mais il semblait tous tellement sûr que vance était mort. et pourtant, il se tenait là devant toi aujourd'hui. entier. vivant. totalement vivant. il t'avait fallu quelques instants pour accepter, pour réaliser. tu n'étais toujours pas vraiment certaine d'avoir pleinement compris ce qu'il se passait, mais le fait de le prendre dans tes bras semblait te faire un bien fou. ton coeur qui s'emballait immédiatement alors que tu retrouvais des souvenirs de passé. des souvenirs auxquels tu t'interdisais de penser, de peur qu'il te manque beaucoup trop. il était bel et bien là, ton amour de toujours. l'homme de ta vie. il était de retour dans ta vie et tu t'en voulais à présent de ne pas être prête à l'accueillir comme tu le devrais. parce que tu t'es trouvé quelqu'un d'autre, robin. pas n'importe qui. t'es avec son meilleur ami et tu ne savais vraiment pas comment tu pourrais lui annoncer une chose pareille. pour le moment, tu te concentrais sur lui. sur ce qu'il a vécu, évidemment. je ne suis pas mort. plus tard, on m'a retrouvé dans les tranchées, j'étais blessé. tu écoutes attentivement ses mots. tu écoutes sans l'interrompre un seul instant parce que tu as vraiment besoin de comprendre ce qu'il a vécu. et de savoir pourquoi il ne t'es pas revenu. pourquoi il a fallut tout ce temps pour enfin savoir qu'il avait survécu à la guerre et que tu aurais sans doute dû l'attendre. tu aurais dû n'est-ce pas ? c'était ce que tu commençais sérieusement à te demander. imaginant tout à fait qu'il allait t'en vouloir. t'en vouloir d'avoir refait ta vie si vite, avec son meilleur ami qui plus est. j'avais tout oublié je ne savais plus qui j'étais. on m'a soigné, on m'a aidé. mais je savais que tu existais. quelque part.. il le fallait. j'ai tant espéré cet instant fou, où je te retrouverai, je me pendrai à ton cou. il a gardé l'espoir lui. évidemment. il a voulu revenir, il a espéré te retrouver. alors que toi tu avais déjà perdu tout espoir. c'était sans doute différent. lui savait que tu étais quelque part, alors que toi tu le croyais parti à jamais. tu imagines que tu avais le droit d'avancer, non ? t'as besoin de t'en convaincre. vance, je.. si tu savais comme ça a été difficile. je te croyais mort bon sang, je pensais que je ne te reverrais plus jamais. tu souffles les yeux brillants. tu te répètes, mais tu n'as que ça en tête à présent. il t'as manquée, terriblement. c'est.. incroyable de te revoir. tu lances, les yeux pleins de larmes alors que tu rêverais à présent de l'embrasser. oubliant aydan. oubliant tout ce qui t'entoures. tu ne penses qu'à vance à cet instant.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 376 ✩ avatar : sorensen.
✩ crédits : nelliel (avatar).
★ âge : 33
Mer 4 Juil - 9:36

à croire que les retrouvailles sont exactement telles que tu te les imaginais. belles, émouvantes et sincères. c'est un fait, elle se tient devant toi, elle se tient si près de toi. de ton coeur à son coeur, comme un fil qui se tend, parce que l'amour est là, qu'il n'est jamais parti. et tu souris, tu t'expliques, tu parles rapidement sans trop faire de zèle. faut-il admettre qu'il s'est passé tant de temps, tant de chose. gagner une minute ou deux sur ce qu'il vous a manqué toutes ces années, prendre ses mains sans la lâcher du regard. hachurer tout ce que vous n'étiez plus pour ne te concentrer que sur ce qu'il vous reste à devenir. il y a pourtant cette ombre au tableau, il y a pourtant rachel. jeu dangereux dans lequel tu t'étais laissé prendre.. sans doute par orgueil, sans doute par simplicité. kleenex posé sur ton coeur, essuyant les larmes d'un amour que tu pensais ne plus jamais retrouvé. la peine qui se lit dans tes yeux, dans ses yeux, parce que tout vous séparait hier encore. mais tout semble désormais vous réunir à nouveau. ne plus se perdre, ne plus s'oublier, voilà tout ce à quoi tu es capable de penser quand tu termines tes explications. omettre certains détails pour ne pas la blesser, ne plus te blesser. penser que tu peux encore être celui que tu étais avant de décider de tout abandonner. que cette décision prise sur cette île, avec cette femme, n'influera en rien sur ce que tu voulais, ce que tu cherchais. résister à l'envie de l'embrasser, de l'enlacer. se jauger, se regarder et puis, hésiter, se sentir coupable, se sentir heureux quand même. tirer sur la corde raide un instant de plus pour gagner une seconde, ou deux. un instant qui se prolonge, un instant qui devient brusquement l'instant dont tu rêvais tout ce temps. vance, je.. si tu savais comme ça a été difficile. je te croyais mort bon sang, je pensais que je ne te reverrais plus jamais. c'est.. incroyable de te revoir. waouh, ses yeux plein de larmes, l'émotion à son comble. x, comme l'instant x, celui qu'on redoute et qu'on espère tout autant, celui qui nous rapproche, qui nous sépare. y a.. y a quelque chose que j'ai besoin de savoir. zèle ou pas, il te faut sans doute assumer, le lui dire. te convaincre que tout n'est pas qu'illusion, que tout existe encore. tu prends ses mains. est-ce que.. est-ce que tu m'attendais, toi aussi ? voilà qui se dit, voilà qui se prononce. et si ce n'est pas le cas ? et si elle avait refait sa vie ? lui en voudrais-tu ? le lui reprocherais-tu ? ton coeur bat trop fort, trop vite.

_________________

un peu larguée, un peu seule sur la terre, les mains tendues, les cheveux en arrière et j'aime ça. à faire l'amour sur des malentendus, on vit toujours des moments défendus c'est comme ça. tellement si femme, je l'aime tellement si fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 283 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : kenny (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Jeu 12 Juil - 11:05

il te faudra sans doute encore du temps pour vraiment réaliser ce qu'il se passe. le retour de vance dans ta vie, tu ne pouvais y croire. et pourtant, il se tenait là devant toi. tu le regardais, tu pouvais même le toucher. sentir son souffle contre ton corps. tu en oubliais tout le reste pour quelques instants. tu en oubliais aydan, même. tu t'en voudras sans doute plus tard, pour le moment tu voulais juste profiter de l'instant présent. tu voulais profiter de retrouver celui que tu aimais. celui que tu aimeras sans doute toute ta vie. parce que malgré tout, vance représente l'homme de ta vie. le fait qu'il se trouve devant toi venait remettre en question beaucoup de choses dans ton esprit. tu te retrouvais, totalement perdue. tes yeux dans les siens, tu ne cessais de te répéter encore et encore. comme s'il fallait que tu le fasses pour vraiment te rendre compte qu'il se trouve bel et bien devant toi. tu sens les larmes qui te montent aux yeux, tu ne peux que te laisser envahir par l'émotion. en même temps, tu ne pouvais que pleurer face à une scène pareille. jusqu'à ce que la question de trop arrive. celle que tu redoutais, bien évidemment. y a.. y a quelque chose que j'ai besoin de savoir. ton regard qui ne quitte plus le sien, tu attends. en sachant pertinemment que tu ne vas pas aimer ce qu'il va te demander. tu l'attendais, cette fameuse question. [coor=olive]est-ce que.. est-ce que tu m'attendais, toi aussi ?[/color] lui venait sans doute de tout faire pour réussir à te retrouver. alors que de ton côté, tu vivais la belle vie aux côtés de son meilleur ami, aydan. tu baissais le regard, immédiatement. honteuse, bien sûr. tu devais l'attendre.. tu devais garder l'espoir qu'il revienne un jour. il allait t'en vouloir, forcément. il en voudrait aussi à aydan, et tu ne savais pas s'il pourrait encaisser ça, aydan. voir son meilleur ami de retour, voir son meilleur ami le détester. tu gardes le regard baisser. je.. vance, je.. non. tu balbuties. les larmes qui coulent à présent sur tes joues. tu culpabilises, bien sûr. tu voudrais pouvoir revenir en arrière à présent, changer le cours des choses. mais tu ne pouvais savoir qu'il reviendrait, non ? je te croyais mort, vraiment. je ne pensais pas que tu reviendrais et je.. enfin, voilà. j'ai refait ma vie. tu conclus difficilement. t'as de la peine à prononcer les mots, bien sûr. de la peine à le regarder aussi. parce que tu te doutes que tu y liras de la déception. après tout ce qu'il a fait pour te retrouver, toi tu n'as pas attendu. t'as perdu espoir, très tôt. et tu as décidé de te consoler dans les bras d'un autre. et pas de n'importe qui.. ce qui n'arrange en rien ton cas, tu le sais.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 376 ✩ avatar : sorensen.
✩ crédits : nelliel (avatar).
★ âge : 33
Jeu 19 Juil - 15:32

la question s'impose à toi, brusquement. parce que la revoir réveille sans doute les souvenirs que tu croyais ne jamais retrouver. tu te souviens de son parfum, de son sourire, de son regard. tu te rappelles de vos étreintes, de cet amour que tu éprouvais à son égard et de tout ce que tu avais un jour été prêt à faire pour elle. à commencer par braver la mort pour la retrouver. mais le temps te paraissait brusquement long. trop long pour qu'elle soit encore à te pleurer, ici ou ailleurs. aurait-elle refait sa vie ? au fond de toi, tu ne l'espères sans doute pas. mais qui es-tu pour le lui reprocher ? toi qui roucoules à l'heure actuelle avec rachel. parce que l'espoir s'était éteint, parce que tu croyais avoir fait fausse route jusqu'à ce que.. tu t'en veux, c'est instinctif. tu n'aurais pas dû baisser les bras. serais-tu prêt à renoncer à rachel pour autant ? tu crois bien que oui. mais avant ça, tu dois savoir. alors la question s'impose à toi, puis à elle. elle n'a rien demandé mais tu dois savoir. son regard change, la lueur s'éteint. tu sais automatiquement ce qui va suivre mais tu écoutes quand même. je.. vance, je.. non. la voilà.. la réponse que tu redoutais. poignard dans ta poitrine, ça te blesse, ça te tue tu crois bien. mais qu'espérais-tu ? après tout ce temps ? tu la regardes, les yeux déjà humides. et pourquoi ça te déchire à ce point ? je te croyais mort, vraiment. je ne pensais pas que tu reviendrais et je.. enfin, voilà. j'ai refait ma vie. normal, après tout. elle n'avait pas attendu, ou pas assez longtemps. tu te recules, d'un pas qui te semble pourtant un fossé entier. tu la regardes, sans plus trop savoir quoi dire ou faire. alors.. alors.. tu retiens ton souffle, tu déglutis. tu perds pied, tu perds la notion de réalité. c'est terminé.. tu ravales un sanglot, douloureusement. toi.. toi et moi ? tu n'es qu'un gosse, à cet instant-là. celui qui veut comprendre, qui veut mettre des mots sur une douleur qui lui semble pourtant indescriptible.

_________________

un peu larguée, un peu seule sur la terre, les mains tendues, les cheveux en arrière et j'aime ça. à faire l'amour sur des malentendus, on vit toujours des moments défendus c'est comme ça. tellement si femme, je l'aime tellement si fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 283 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : kenny (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Jeu 26 Juil - 11:59

tu savais pertinemment que la question allait finir par arriver. celle que tu redoutais. celle dont tu savais parfaitement la réponse et qui n'allait forcément pas plaire à vance. t'as refait ta vie, robin. tu ne l'as pas attendu. parce que tu le pensais mort. tout le monde le croyait. tout le monde en était persuadé. comment aurais-tu pu continuer à espérer ? c'était totalement fou qu'il soit encore en vie finalement. totalement inattendu. et tu estimais avoir le droit d'essayer de te reconstruire après tout ça. sans doute que de l'avoir fait avec aydan n'était peut-être pas la meilleure chose à faire, vis-à-vis de vance. mais t'as suivi ton coeur. t'as suivi celui qui te comprenait le mieux aussi. c'était idiot, mais c'était comme ça. tes yeux plongés dans ceux de vance, tu te décides à lui avouer. c'est douloureux. parce que tu aurais aimé être totalement libre aujourd'hui. pouvoir le retrouver comme à l'époque. parce que malgré tout, tu ne vas pas mentir, les sentiments à son égard sont toujours bel et bien présents. même si tu aimes aydan aussi, bien évidemment, vance .. c'est particulier. tu ne sais plus ce qu'il faut penser de tout ça et ça te fait mal de voir son regard qui change. son regard détruit par tes mots. alors.. alors.. c'est terminé.. toi.. toi et moi ? t'as pas envie de répondre à cette question. t'as pas envie de lui dire que c'est terminé, parce qu'évidemment tu aurais préféré que ça ne se finisse jamais. t'aurais préféré que personne ne te dise qu'il était mort. tu plonges tes yeux dans les siens. les larmes qui montent. tu secoues la tête. je.. je sais pas, vance. c'est.. tu ne termines pas ta phrase. tu ne sais plus ce que tu dois dire ou faire. tu laisses les larmes couler sur tes joues. alors que tu ne réalises sans doute pas encore totalement qu'il est là. vraiment.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 376 ✩ avatar : sorensen.
✩ crédits : nelliel (avatar).
★ âge : 33
Mar 7 Aoû - 10:36

tout ce chemin parcouru pour en arriver là, juste là ? face à cette femme que tu recherchais depuis des mois pour l'entendre te dire qu'elle en aime un autre ? que tout est terminé ? tu n'en reviens pas. tu n'y crois pas non plus. et pourtant, tu es sans doute tout aussi coupable qu'elle. tu as abandonné ta vie pour te reconstruire, là-bas. tu as refusé de retrouver tes pas pour ne pas revenir en arrière et te voilà, des années plus tard, à en payer le prix. tu la regardes comme une étrangère. et si quelques secondes plus tôt, tu pensais avoir retrouvé cette seconde partie de toi, désormais, tu sais que c'est mort, définitivement. il n'y a pas que ton corps qui a rendu l'âme sur le champs de bataille, il y a cette histoire. votre histoire ! alors pourquoi être ici, à trois-rivières ? pourquoi avoir traversé tout l'océan pour la retrouver ? t'être basé sur des certitudes infondées pour en arriver à cet instant précis où, les yeux plein de larmes, elle te dit juste je.. je sais pas, vance. c'est.. sans même finir sa phrase. ton monde tout entier s'écroule, tu soupires, passes une main derrière ton visage. tu n'avances pas, tu ne t'approches plus. elle te brûle, tout te fait mal. tu étais mieux là-bas, tu étais mieux loin de tout ça. je.. je ferai mieux de partir. tu dis, plus pour toi que pour elle. tout quitter, encore. t'enfoncer dans tes souvenirs était sans doute la pire chose à faire. tu n'es plus l'homme qu'elle aimait, c'était utopique de croire qu'elle était encore la femme que tu aimais. votre histoire est morte, achevée par des balles sur un champs de bataille au milieu du désert. ce jour-là, vos espoirs ont rendu l'âme. et tout a changé.. trop sans doute.

_________________

un peu larguée, un peu seule sur la terre, les mains tendues, les cheveux en arrière et j'aime ça. à faire l'amour sur des malentendus, on vit toujours des moments défendus c'est comme ça. tellement si femme, je l'aime tellement si fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 283 ✩ avatar : bethany joy lenz
✩ crédits : kenny (avatar) astra (sign)
★ âge : 32
Lun 27 Aoû - 11:56

tu ne sais plus ce que tu dois penser de tout ça. tu ne sais plus ce que tu dois lui dire ou non. est-ce que tu dois retourner avec lui ? après tout, il était l'homme de ta vie, c'était une évidence. mais aujourd'hui il y a aydan et il prend un poids considérable dans la balance. un poids que tu ne peux clairement pas ignorer. t'as pas envie de faire de mal à qui que ce soit, mais dans cette histoire tu n'auras pas vraiment d'autres choix. dans tous les cas, ton regard dans celui de vance, tu ne sais quoi répondre à sa question quand il te demande si c'est terminé. les choses sont compliquées. tu voudrais pouvoir lui sauter dans les bras, dans un sens. tu aurais aimé être totalement libre et pouvoir recommencer votre belle histoire. mais les choses sont plus compliquées qu'il n'y paraît et tu n'arrives à formuler de réponses claires à sa question. je.. je ferai mieux de partir. qu'il te lance, doucement. tu poses ton regard remplis de larmes sur le sien. pour l'heure, tu ne sais quoi dire de plus. parce qu'il te faut encore du temps pour encaisser tout ça, aussi. vance, je.. je suis désolée. laisse-moi deux trois jours, pour.. réaliser. tu expliques. il doit bien le comprendre ça, non ? que tu ne peux pas être totalement lucide sur toute cette histoire pour le moment. parce que t'as l'esprit embrouillé par tous les sentiments différents qui t'assaillent. rien qu'en posant tes yeux sur lui. il faudrait aussi que tu parles avec aydan, évidemment.. tu dois lui dire. mais comment ? tu n'en sais rien. il faut que tu réfléchisses, que tu saches ce que tu te veux à présent que la vie t'offre la possibilité de retourner vers celui que ton coeur avait choisi en premier. reste à savoir si ton coeur ne s'est pas plus accroché à aydan à présent.

_________________
near, far, wherever you are, i believe that the heart does go on. once more you open the door and you're here in my heart and my heart will go on and on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 376 ✩ avatar : sorensen.
✩ crédits : nelliel (avatar).
★ âge : 33
Jeu 20 Sep - 14:42

personne ne pourra jamais l'expliquer, ça se passe comme ça, ça arrive également comme ça. un jour on aime, un jour on n'aime plus. le coeur a ses raisons, celles que la raison préfère souvent oublier. toi, tu n'as jamais pu te résoudre à tourner la page. sans doute à cause de ton handicap, de cette mémoire défaillante et de ce coeur en berne. la retrouver réveille certainement tout ce que tu croyais endormi à jamais.. mais les choses font qu'elle s'est détournée de toi. malgré elle, malgré vous. tu ne peux pas lui reprocher de t'avoir oublié, pas quand tout le monde clamait haut et fort à ton décès. tu aurais sans doute réagi de la même manière. le deuil fait, tu aurais choisi finalement de refaire ta vie sans te retourner. être heureux, c'est ce que tout le monde recherche. aujourd'hui, elle est heureuse ? sans doute.. mais toi ? toi tu ne l'es plus. l'espoir est mort, c'est ainsi. tu ne lui en veux pas, tu ne lui en voudras jamais. mais tu as besoin de partir, de tourner les talons et d'oublier, également. vance, je.. je suis désolée. laisse-moi deux trois jours, pour.. réaliser. tu la regardes. tu soupires. son corps, son coeur, vous étiez liés. tu l'as senti à l'instant même où vous vous êtes regardés. mais aujourd'hui, tout s'efface, tout s'estompe. tu passes une main derrière ton crâne, tu recules d'un pas. est-ce.. est-ce qu'on va se revoir ? timidement, tu demandes. tu ne sais pas si tu dois l'exiger, ni même si tu dois t'attendre à sa réponse positive comme à une évidence. tu retiens ton souffle, tu ajoutes je.. je peux sans doute prolonger mon séjour ici. leah n'y verra aucun inconvénient, après tout.

_________________

un peu larguée, un peu seule sur la terre, les mains tendues, les cheveux en arrière et j'aime ça. à faire l'amour sur des malentendus, on vit toujours des moments défendus c'est comme ça. tellement si femme, je l'aime tellement si fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

chez vance. (robance)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» chausson de chez decathlon
» Gamme ecstasy de chez fun fishing
» Qui a fait son service militaire chez les forumistes??
» Ecurie de propriétaires ou le pré en dessous de chez moi ?
» ça bouge chez merlin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: T'es à l'Ouest. :: Village des Crêtes.-