AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

radioactive | zooey ღ josh
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Ven 1 Juin - 14:12


radioactive
"il a dit quoi ?" tu t'énervais dans ton téléphone avec ton assistante. tu savais bien qu'elle n'y était pour rien, la pauvre, mais l'information qu'elle venait de te transmettre t'avait mise hors de toi. cela faisait maintenant deux semaines que tu négociais avec le responsable d'une salle du quartier pour y organiser un événement pour ta boîte et il venait de téléphoner à ton bureau pour annoncer qu'il ne pouvait pas te louer la salle en question. "je passe le voir avant de venir, à plus tard" lui dis-tu sans chercher à cacher ta frustration. avec le festival du renouveau qui allait commencer incessamment sous peu, tu devais absolument trouver une salle parfaite pour la soirée de 'gala' que ta boîte voulait organiser. tu avais dit à ton responsable que ce ne serait pas un problème, mais tu te retrouvais dans la mouise. certes, tu avais déjà fait le plus dur, en ayant trouvé un groupe pour s'occuper de la musique et des décorations évoquants la plage, le soleil et la chaleur pour bien représenter l'arrivée de l'été, mais il t'était impossible de t'arrêter pour respirer et avoir un moment de détente tant que tu n'aurait pas obtenu le lieu dans lequel tu imaginais cette fête avoir lieu. au lieu de traverser le quartier de st-marthe-du-cap pour te rendre à ton travail, tu t'aventuras donc dans le quartier du cap de la madeleine pour te rendre dans la salle en question et négocier âprement un contrat de location. assez sûre de tes qualités de négociatrice, tu préparais déjà tes arguments dans ta tête tout en marchant en trombe sans porter attention à l'animation qui régnait autour de toi. tu étais tellement obnubilée par ton plaidoyer à venir que tu ne réalisas pas que quelqu'un arrivait sur le trottoir lorsque tu tournas à l'angle de la rue des érables et du boulevard ste madeleine. le choc te fit perdre l'équilibre et tu te rattrapas de justesse avant d'heurter le sol. "oh mon dieu, je suis tellement désolée.." dis-tu à la personne qui se trouvait en face de toi.

_________________

mia & avery & maxine & fiona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 92 ✩ avatar : Chris Hemsworth
✩ crédits : @Tag & tumblr
★ âge : 35
Mer 6 Juin - 16:08


radioactive
Encore un regard à sa montre alors que son regard se perdait à l’extérieur. Son avenir s’était trouvé bouleversé par une simple enquête. Il avait dépassé les limites qu’il s’était fixées, qu’il s’était imposées pour ne pas finir comme tous ces flics véreux. Et lui qu’avait-il fait ? il s’était servi d’une femme pour finir par attraper le gros poisson. Encore, s’il n’y avait eu que cela. Mais ce moment d’intimité lui revenait en mémoire dès lors que Josh fermait les yeux. Le signe du remord, de la culpabilité, de ce visage qu’il n’avait cessé de croiser. Zooey avait eu des rêves, de l’espoir, et lui était venu tout piétiner sans remord aucun. Aucune preuve malgré tous les enquêteurs mis sur sa piste, et lui s’était montré plus malin en trouvant la faille de Nathan, une faille qui se révélait être une personne aux courbes attirantes. Se frottant le visage, il soupira. Il ne pouvait pas rester éternellement dans cette voiture, il se devait de sortir, se promener dans ses rues, exercer un métier qui le faisait douter à présent. Sa vocation était-elle en train de prendre un coup dans l’aile ? Merde, il avait quitté New-York pour ne plus côtoyer les mêmes rues, les mêmes personnes. Et pourtant, cela ne semblait pas signifier appuyer sur la touche reset de sa mémoire. Même sa fiancée avait compris que cette enquête avait été différente des autres, sans qu’elle ne se montre curieuse. C’était l’avantage de cette relation qui était des plus platoniques, les beaux jours ayant disparu pour être remplacés par une sorte de colocation, avec toujours ce mariage en ligne de mire. Un mirage qui était prêt à se concrétiser, sans que les sentiments ne soient encore présents. Finissant par quitter son véhicule, Josh n’avait pu que mettre ses lunettes de soleil, la dernière protection face aux regards inquisiteurs, ces personnes qui semblaient se demander qui était l’inconnu qui débarquait à Trois-Rivières. Les questions ne le dérangeaient pas particulièrement, mais là c’était différent. Le blond avait autre chose en tête, un dossier qui provoquait bien des murmures au poste et qui allait lui être confié, n’en déplaise à bon nombre de ses collègues. Un petit rictus se dessine sur ses lèvres, alors que le choc de la collision avec un autre passant le fit jurer « bordel » . Par chance, le flic était assez sportif pour ne pas chuter et se rattrapa comme il put. Un soulagement ultime, avant que la voix ne parvienne à ses oreilles. Non, il ne pouvait pas y croire. Et pourtant, il porta son regard sur la jeune femme à terre, un spectacle qui le laissa comme interdit devant cette vision des plus inattendues. Celle qu’il avait manipulée se trouvait là, les fesses au sol, par sa faute… une nouvelle fois. « Et merde. Qu’est-ce que tu fais là ? » . Ses neurones se reconnectant quelque peu, le flic lui tendit la main pour l’aider à se relever.   « Excuse-moi de mon comportement. Tu n’as rien ? » . Il avait juste envie de se pincer pour se prouver qu’il ne rêvait pas, mais il n’en avait pas le courage, pas la foi. Déglutissant difficilement, il attendait qu’elle accepte son aide, bien qu’il comprenne qu’elle le repousse, surtout après tous les mensonges qu’il lui avait livrés..

_________________
    I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Mar 12 Juin - 20:31


radioactive
au moment de l'impact tu étais tellement prise dans tes pensées que tu n'avais même pas fait attention à la personne qui se trouvait en face de toi. tu aurais été strictement incapable de dire s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme et cela n'était du qu'à ton manque d'attention et non pas à un rayon de soleil qui t'aurait ébloui. néanmoins, quand la personne en question s'adressa à toi, il te suffit de deux mots pour reconnaître cette voix que tu avais cru ne plus jamais entendre. cette voix qui te rappelait de si mauvais souvenirs... non c'était injuste de dire que josh était un mauvais souvenir. malgré toutes les douleurs que votre histoire et ses conséquences avaient causées, tu devais admettre que josh avait d'abord été une source de joie, de détente, de tout ce que tu avais voulu sur le moment. et même si tu savais qu'il t'avait menti pour son travail et que tu n'avais été qu'un pion sur un échiquier, tu n'avais qu'à fermer les yeux et respirer son odeur pour oublier tous les malheurs auxquels tu l'associais. "ce que je fais là ?" répondis-tu incrédule. trois-rivière était ta maison et ton retour ici avait été le seul moyen pour toi de te remettre, d'avoir droit à un nouveau départ. comme la ville et son renouveau après l'inondation, tu avais recommencé à zéro après l'arrestation de zeek. pas de festival pour toi, mais juste un changement d'air. visiblement josh se rendit compte du ridicule de sa question puisqu'il se reprit pour te demander si tu n'avais rien. "non ça va, merci." lui dis-tu. et c'était presque vrai. physiquement ta chute, ralentie par son intervention, ne t'avait causé aucune douleur. par contre, le retrouver était un chamboulement. en une fraction de seconde, tu te retrouvais à montréal, dans cette scène presque irréelle que tu avais vécue. toi, assise en train de manger au restaurant avec zeek et des agents qui débarquent et qui vous arrêtent. puis, ton regard avait croisé celui de josh qui était présent et pendant quelques instants, sans vraiment pouvoir l'expliquer, tu avais été persuadée qu'il était là pour te sauver la mise... avant de comprendre qu'il était là pour la même raison que les autres. à ce moment-là tu avais senti ton coeur se briser en mille morceau. ton désarroi n'avait pu être que visible sur ton visage tant tu ne comprenais plus ce qui se passait. qu'en était-il de vos moments ensemble, de toutes ces promesses et des lendemains que tu avais imaginé pour vous. est-ce que ce que vous aviez vécu n'était qu'un mensonge ? cette histoire que tu avais trouvé tellement belle que tu en avais abandonné tes principes et ta fidélité était une manipulation ? ton trouble devait encore être visible aujourd'hui alors que tu essayais de garder contenance face à lui. face à celui dont tu autant avais rêvé que tu l'avais haï pendant tous ces mois à te reconstruire. "je.." tu essayas de parler, sans succès et abandonnas donc cette idée, te contentant simplement de le regarder sans comprendre.

_________________

mia & avery & maxine & fiona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 92 ✩ avatar : Chris Hemsworth
✩ crédits : @Tag & tumblr
★ âge : 35
Dim 1 Juil - 23:00


radioactive
Avoir été muté et avoir quitté la ville qui avait vu la ligne franchie étaient sans nul doute la meilleure chose que Josh n’ait jamais faite. En réalité, il n’arrivait plus à se regarder dans un miroir, non il se contentait de jouer la comédie, une comédie dont il avait l’habitude en raison de ses bien trop nombreuses missions d’infiltration. Seulement, jusqu’à présent, cela n’avait pas pris de telles proportions. A présent, tout était fini, il avait remis en cause sa carrière, mais pour faire quoi ? Voilà pourquoi il s’était juste contenté de demandé sa mutation à Trois-Rivières, une ville où personne ne le connaitrait, personne ne saurait ce qu’il avait fait pour résoudre une enquête, pour arrêter ce salaud. Le flic en avait marre, marre de revoir les mêmes images défiler devant ses yeux, les mêmes interrogations arriver sans cesse à son esprit. et puis il avait fallu qu’à ce coin de rue, son attention ne soit accaparée par les questions de son mariage, de cette comédie qui se jouait encore alors que les sentiments n’étaient plus au rendez-vous. La passion avait filé, et le blond avait ressenti ces choses dernièrement, ce gout de la chair, se sentir vivant dans les bras d’une autre. Une autre qu’il avait berné de part en part. il s’en voulait et s’en voudrait sans doute pendant un bout de temps, et il avait fallu qu’il ne heurte cette personne, sans qu’il ne se retrouve au sol, contrairement à la pauvre malheureuse dont le visage lui était étrangement familier. Un visage et pas que. Un nom, un corps, une nuit de passion qui réveillait l’homme en lui. jamais il n’avait cru la revoir ainsi, ici, il fallait croire que le destin avait décidé de lui jouer un mauvais tour. Ses propos étaient loin d’être ceux d’un gentleman, d’ailleurs il s’était rapidement repris. Merde, après tout, il s’était comporté comme le dernier des crétins mais ce n’était pas une raison pour se montrer désagréable, loin de là même. il s’était excusé alors que les mots de Zooey le percutaient de plein fouet. Il n’avait rien rajouté, ne tenant pas particulièrement à la mettre dans l’embarras, du moins un peu plus qu’elle ne l’était déjà. Par chance, elle n’avait rien, et il ne put qu’esquisser un léger sourire, comme pour la rassurer. « Tant mieux alors » . les yeux de Josh ne quittaient pas la demoiselle, il se doutait que les derniers mois avaient été difficiles pour elle, que tout ce qu’elle avait vécu n’avait au final été que mensonges, tromperies… et c’était lui qui lui avait ouvert les yeux en venant arrêter sous ses yeux innocents l’homme avec lequel elle était, l’homme avec lequel elle avait sans nul doute envisagé de faire sa vie, avec lequel elle comptait vieillir. Josh serra la mâchoire alors qu’elle avait commencé une phrase, qu’elle avait laissé en suspend. Il arqua un sourcil, et soupira fortement « Tu ? » . il voulait savoir ce qu’elle avait en tête, si elle lui en voulait. Il s’attendait à ce qu’elle lui colle une gifle, et non pas qu’elle lui tombe dans les bras. Non, il n’y comptait même pas une seule seconde. « je.. je suis désolé pour tout ce merdier, de t’avoir menti, d’avoir détruit tout ton monde… » . il baissa les yeux, coupable. Parce que la culpabilité le rongeait littéralement… .

_________________
    I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Lun 2 Juil - 23:39


radioactive
avant de rencontrer josh, l'idée de pouvoir être infidèle à l'homme avec lequel tu partageais ta vie était quelque chose d'inimaginable et même d'insensé. d'autant plus qu'à ce moment-là tu pensais que rien ne pourrait te séparer de zeek, surtout pas l'adultère, et que tu vivrais le reste de ta vie à ses côtés. la séduction du beau blond avait réussi à te faire changer d'avis et de principe sur la question, au point que tu avais fini par tromper zeek et douter de votre histoire. alors il avait été dur d'apprendre que zeek t'avait entre autres menti sur la légalité son business et qu'avec josh aussi tu t'étais faite avoir. bien sûr tu ne pouvais pas mettre tout le blâme de l'échec de ta relation avec zeek sur son mode de vie criminel puisque tu avais choisi d'aller voir ailleurs avant de savoir qu'il te mentait. par contre tu avais été honnête avec josh et après les moments que vous aviez passé ensemble tu n'aurais jamais pensé qu'en fait tu ne voulais rien dire pour lui et qu'il t'utilisais. il t'en avait fallu du temps pour accepter ton erreur et te pardonner ton infidélité, mais encore plus pour réussir à digérer que les deux hommes qui étaient dans ta vie t'avais honteusement menti. d'ailleurs si t'étais vraiment honnête avec toi même, tu devais admettre que tu ne t'en étais toujours pas toujours pas remise et qu'en y repensant tu te sentais toujours trahie. malgré l'éloignement et ta 'nouvelle' vie, une partie de toi n'avait pas réussi à oublier josh et tous ces instants parfaits que vous aviez partagés. et l'avoir à nouveau sous les yeux te rappela tous les détails de votre histoire, qu'il avait créé de toutes pièces et que tu avais considéré comme la réalité. en regardant josh qui se trouvait devant toi à trois-rivière, tu t'énervas contre toi-même parce que tu te rendis compte que tu ne lui en voulait pas à cent pour cent. il y avait bien sûr de la colère et de la rancoeur en toi, mais tu devait aussi admettre qu'il y avait du désir, ce qui était très déconcertant. tu sentais son regard sur toi et tu avait le sentiment d'être percée à jour, incapable de lui cacher ce qu'il se passait dans ta tête. ce n'était qu'une impression, mais après lui avoir tant parlé de ta vie par le passé, tu te demandait s'il lisait en toi comme dans un livre ouvert et te sentais bête. "je sais pas quoi te dire..." admis-tu, persuadée que cacher ta surprise et ton incapacité à résonner était inutile. il s'excusa ensuite de son comportement, mais tu n'arrivais pas à croire à ce qu'il disait et répondis "tu t'excuses maintenant ? c'est un peu facile !" .

_________________

mia & avery & maxine & fiona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 92 ✩ avatar : Chris Hemsworth
✩ crédits : @Tag & tumblr
★ âge : 35
Mer 4 Juil - 19:55


radioactive
Cette rencontre était loin d’être anodine, elle marquait un tournant, les retrouvailles d’un passé pas si lointain que cela, un passé dont Josh ne se sentait pas vraiment fier. La méthode employée pour résoudre sa maudite enquête avait été la pire de toutes, ses collègues n’avaient alors pas compris pourquoi il avait demandé sa mutation. En même temps, cela n’avait été qu’une enquête, une infiltration quelconque. Sauf qu’habituellement, il ne terminait pas avec une femme dont il s’était servi pour une nuit charnelle, un moment qui le hantait et qui ne disparaissait nullement. fuir avait été la seule solution envisageable, sa fiancée avait encaissé le coup sans rien dire, surement parce qu’elle ne connaissait pas tous les détails. Et encore, le blond se demandait si elle lui piquerait une crise digne d’une femme bafouée, trahie, jalouse. Il en doutait fortement, la routine ayant pris le dessus sur la passion flamboyante des premières fois, des premiers jours. Zooey avait su réveiller en lui autre chose, et même s’il avait menti sur bien des points, son corps s’était montré des plus honnêtes, lui ne s’était pas fourvoyé, n’avait pas joué de mots, non il s’était contenté de parler de la plus belle des manières, de la seule langue universelle que tout le monde comprenait. Alors se retrouver face au fruit de son désir avait ébranlé l’inspecteur, le faisant se demander si le karma ne le rattrapait pas de toutes ses erreurs commises. Après la surprise et avoir mal parlé à la jeune femme, Josh s’était rattrapé, enfin du mieux qu’il pouvait alors qu’elle ne semblait pas trouver ses mots de son coté. Il comprenait aisément, ne pouvait pas lui faire le moindre reproche, car dans cette histoire, elle était la victime, la victime de deux hommes qui l’avaient utilisée sans vergogne. Un juge l’aurait déclaré coupable, lui aussi d’avoir agi comme le dernier des imbéciles, et il soupira, se doutant de ce qu’elle pensait. Leurs heures de conversation n’y étaient pas pour rien, et il s’en voulait un peu plus encore. « des mots, des phrases, ce qui te passe par la tête » , rétorqua-t-il, une esquisse de sourire sur les lèvres. Le cœur n’y était pas, le charme ne fonctionnerait pas, il en avait pleinement conscience. Les excuses avaient été alors présentées, vis-à-vis de son comportement, de ce qu’il lui avait fait subir, sans qu’elles ne reçoivent l’accueil espéré. Il prit une profonde inspiration, et lui prit la main avant de l’attirer dans un coin loin des regards indiscrets. Lui, le nouvel arrivant ne tenait pas particulièrement à se faire remarquer par l’ensemble de la population. L’adossant au mur, il tenait toujours sa main dans la sienne. « mieux vaut tard que jamais, non ? tu aurais préféré quoi, Zooey ? rester avec ce con, avec cette sous-merde humaine qui t’affichait pour se couvrir ? tu n’étais rien pour lui, juste une couverture pour cacher ses méfaits. Tu valais tellement mieux, tu vaux tellement mieux » . il sourit, avant de se raviser sous le regard de la brune « oui j’ai été con, mais si je t’avais tout dit, aurais-tu pu le garder pour toi ? tu lui aurais demandé des comptes et j’aurais été grillé tout comme tu aurais été en danger. Tu veux que je continue à me justifier, que je m’excuse pour notre nuit ? ben ça, il en est hors de question » . cet aveu s’était fini en un murmure franc… .

_________________
    I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Jeu 5 Juil - 15:35


radioactive
une poupée... voilà ce que tu pensais représenter pour josh maintenant que votre histoire se trouvait dans le passé apparemment. une poupée qu'on ramasse pour jouer un moment et dont on finit par se lasser, mais qu'on ne repose pas au sol délicatement. non on la lâche sans douceur, sans soin, presque avec violence en la regardant s'écraser sur le sol avec fracas, sans s'inquiéter. les dégâts dûs au choc restent invisibles... des fissures dans le coeur, une confiance ébranlée.. rien de tout cela n'apparaît à l'extérieur alors on ne s'inquiète pas et on laisse la poupée. on fuit, on ne dit rien et on fait semblant que ce moment de jeu ne voulait rien dire. cette comparaison t'envahit l'esprit quand tu regardas josh avec l'envie de toi aussi fuir. rien de nouveau, cette image reste au centre de tes pensées à chaque fois que tu repenses à lui à vos moments montréalais. à côté des bons moments partagés et de la complicité se trouve ce coin sombre dans lequel tu sais que tu vas trouver toujours les souvenirs tristes, ce sentiment de servir de jouet. josh te demanda de lui dire ce qui te passais par la tête et tu ne cherchas pas à retenir toutes les idées qui arrivèrent soudainement. "comment tu peux mentir aussi facilement ? je te faisais confiance et toi tu jouais avec moi pendant tout ce temps ?" bien sûr que tes remarques se caractérisaient pas de la subjectivité puisque tu ne tenais compte que de ton point de vue dans l'histoire. mais puisque les explications du beau blond manquaient de spontanéité, tu ne pouvais pas faire autrement que de le considérer comme un sal*pard. tandis qu'il tenait ta main dans la sienne, il te demanda si rester avec zeek malgré les mensonges et l'illégalité de son business te semblait une meilleur option. "ouah super ! délivrée d'un c*nnard menteur et qui me cache la moitié de sa vie par un autre homme qui fait exactement la même chose... franchement, merci pour l'upgrade, mais pardonne-moi de pas y voir la perfection !" il osait te parler de ta valeur alors que son comportement par le passé donnait l'impression contraire. il pouvait bien s'excuser, mais t'utiliser comme un jouet ne soutenait pas son argumentaire. il admit ensuite ses torts, en quelque sorte, puisqu'il se justifia en même temps. "je ne sais pas... peut-être que... peut-être" répondis-tu à sa question quant à ta capacité à garder son secret sans y croire vraiment. honnêtement, tu n'y croyais pas trop puisque ton impulsivité t'empêchant de faire ce que tu voulais, la probabilité que tu confrontes impulsivement zeek avec ce genre d'information semblait très grande. puis réalisant la dernière phrase prononcée par josh, tu le regardas avec curiosité, cherchant comment formuler ta demande. "dois-je en déduire que tu mentais pas à tout bout de champ et que certains de nos moments passés ensemble.."

_________________

mia & avery & maxine & fiona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 92 ✩ avatar : Chris Hemsworth
✩ crédits : @Tag & tumblr
★ âge : 35
Mer 18 Juil - 23:14


radioactive
Josh se sentait quelque peu perdu, perdu de se retrouver ainsi face à celle qu’il avait manipulé, qu’il avait traité comme un vulgaire pantin afin de faire tomber ce type. Pourtant, il s’était montré honnête dans leurs conversations, dans ses gestes, dans son besoin de la protéger, besoin de la combler, besoin de lui faire plaisir et qu’elle se fasse confiance. A vrai dire, il se rappelait très bien la voir resplendissante au réveil et il ne pouvait que s’en voulait encore de cette lueur dans son regard, celle qu’il avait aperçue alors qu’elle avait réalisé qu’il faisait partie de la police. Cette étincelle était toujours présente, il ne pouvait que s’en rendre compte encore aujourd’hui. Il n’avait pas fallu longtemps pour tout comprendre, que les mots ne seraient pas suffisants pour décrire ce qu’elle ressentait à son égard, cette rancœur tenace qu’elle entretenait à son égard. Mais qui pourrait lui en tenir rigueur ? Personne, et surtout pas lui. Il haussa les épaules machinalement, sentant les mots arriver sur lui comme les balles qu’il avait pu recevoir par le passé. C’était amplement mérité, il avait menti, il avait les torts. Seulement, les choses étaient plus compliquées que cela. « Je comprends, je savais que j’avais ta confiance… disons que… je n’ai pas menti constamment et je n’ai pas joué avec toi, pas tout le temps » . Il avait révélé cela, parce qu’il en avait besoin, parce qu’elle en avait besoin. Zooey n’avait que sa version de l’histoire, elle avait disparu du jour au lendemain, et lui n’avait pu se justifier ni lui donner sa véritable identité. Josh avait rapidement évalué la situation et avait entrainé la jeune femme à l’écart, en lui tenant la main. Un contact rassurant, alors qu’il lui demandait de réfléchir à ce qu’aurait pu être son avenir s’il n’était pas intervenu, s’il n’avait pas mis fin à cette mascarade qui durait depuis bien trop longtemps. Elle n’avait pas rompu que contact qui les liait, même si les propos étaient toujours durs. Le blond encaissait chacun des coups, comme si de rien n’était. il se devait d’être un roc impitoyable. Il secoua la tête de la droite vers la gauche, en soupirant fortement. « arrête tes sarcasmes, cela te va mal » , prononça-t-il, d’un voix douce, comme pour calmer la brune, puis il reprit « par contre, je n’accepterai surement pas que tu me mettes dans le même panier que ce connard sans nom. Parce que moi, je n’ai pas fait tout ce qu’il a fait, je me contente simplement de les arrêter. » . pour la première fois, il osait lui parler de son métier, avant de reconnaitre que ses agissements étaient loin d’être honnêtes, et qu’il avait été un con, sans pour autant tout regretter. Non, il ne pouvait pas regretter ce qu’ils avaient vécu, même si cela ne s’apparentait qu’à une nuit. La demande de Zooey avait eu le don de le faire sourire, et il joua avec ses doigts, doucement. « je n’ai pas menti, pas à bout de champs comme tu le dis si bien. je ne pouvais pas te dire mon vrai nom, mon métier, c’est le but d’une couverture. Certains de nos moments passés ensemble étaient bel et bien réels, sans faux semblant, sans triche. » . tu reculas d’un pas, sans rompre le contact. « de quel moment parles-tu ? » , demanda-t-il, curieux de voir comment elle pouvait vaincre sa timidité et surtout si elle allait lui reparler de leur moment d’intimité…

_________________
    I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Lun 30 Juil - 23:58


radioactive
en entendant josh te préciser qu'il n'a pas menti constamment et qu'il ne jouait pas tout le temps avec toi, tu sens la moutarde te monter au nez. est-ce qu'il pense vraiment que de préciser que son mensonge n'était que partiel va arranger les choses ? dans le fond, ce qu'il t'a caché était l'essentiel pour toi - son identité. rationnellement, tu dois admettre que tu comprends pourquoi un flic qui utilise quelqu'un pour obtenir des renseignements sur un criminel peut avoir à cacher son identité, mais t'as aucune envie d'être rationnelle en ce moment. c'est l'occasion ou jamais de pouvoir lui faire savoir toute la souffrance que tu as traversée après son départ, après le désastre qu'avait été la fin de ta relation avec zeek et lui. ne trouvant rien à répondre à sa remarque, tu te contentes de dire ouais.. et le regardes simplement, attendant de digérer sa présence en ville. comme si les quelques minutes depuis que vous vous étiez rentrer dedans suffiraient à te faire réaliser qu'il était là. tu avais envie de te coller dans ses bras, parce que rien qu'en le voyant comme ça face à toi tu étais persuadée que tout serait plus facile si tu étais serrée dans son étreinte et en même temps tu avais envie de le frapper pour extérioriser toute ta frustration et pour le faire souffrir après toute la souffrance qu'il t'avait causée. josh te signala alors qu'il n'était pas comme zeek puisqu'il n'était pas un criminel. vous êtes différents, mais vous m'avez les deux menti... et sache que ton mensonge était encore plus douloureux que le sien. admettre cela équivalait à dire à josh que tu l'avais aimé, mais il devait déjà le savoir.. même si vous n'aviez eu qu'une nuit ensemble, votre lien tout au long de l'enquête était suffisamment ambigu pour qu'il ait une idée de tes sentiments pour lui. il mentionne encore une fois qu'il n'a pas toujours joué un jeu et puisqu'il a lui même mentionné votre nuit ensemble, tu ne peux t'empêcher d'y penser. il te demande ensuite à quel moment tu penses et tu baisses les yeux. incapable d'en parler comme ça, surtout sans être convaincue que cette nuit n'était pas un jeu de plus, tu réponds je pense que tu sais déjà à quoi je fais référence.

_________________

mia & avery & maxine & fiona


Dernière édition par Zooey Taylor le Mar 14 Aoû - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 92 ✩ avatar : Chris Hemsworth
✩ crédits : @Tag & tumblr
★ âge : 35
Dim 12 Aoû - 22:27


radioactive
S’être infiltré afin de parvenir à ses fins sur le plan professionnel avait été sans nul doute la meilleure et la pire décision que Josh avait dû prendre. De par ses choix, il avait enfin pu arrêter un véritable salaud, avec ses collègues, et rencontrer également Zooey. La jeune femme qui était à l’origine de sa demande de transfert, parce qu’il l’avait blessée, et qu’il n’arrivait plus vraiment à se regarder dans un miroir. Sa vie partait en cacahuète, et encore, le mot était faible. Plus il avançait dans le temps, plus il se rendait compte que tout n’était que mascarade, qu’il se complaisait dans une relation qui n’en était plus, et que la seule femme qui accaparait son esprit à longueur de temps, ne voulait sans nul doute plus entendre parler de lui. Et pourtant, c’était face à elle qu’il se retrouvait dans les rues de Trois-Rivières après une malencontreuse bousculade. Les mots semblaient vains, surtout après les réponses que la jeune femme formulait, des phrases toutes faites qui n’appelaient en aucun cas une réaction ou un grand discours. Mais au fond de lui, le blond savait pertinemment qu’il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même. Il ne pouvait qu’hausser les épaules machinalement, et soupira. Il n’avait guère espoir qu’elle puisse lui pardonner un jour, et encore s’ils arrivaient à parler, ce serait un miracle, n’est ce pas ? Surtout lorsqu’il était comparé à l’ordure qu’il avait arrêtée. Certes, Josh avait menti, mais ses intentions initiales étaient louables, contrairement à l’autre crétin. Il rongea son frein, attendant qu’elle finisse ses critiques. Il plongea son regard azur dans celui de Zooey, avant de rétorquer doucement « je t’ai menti par obligation professionnelle, ce n’était en rien une partie de plaisir. et plus je m’enlisais dans l’enquête, plus j’avais envie de te parler, de te révéler mon identité. Mais cela m’était impossible » . josh soupira fortement, esquissant un léger sourire « je me doute, la preuve de par ta réaction » . il ne savait pas trop comment interpréter ses dires, mais le blond semblait comprendre, du moins il essayait. Josh avait parlé du moment qu’ils avaient partagé. Le fait que Zooey baisse les yeux en lui répondant eut le don de le faire sourire. et il ne put que lui relever le visage doucement, et rapprocher le sien. Il colla son front contre celui de la jeune femme. « oui, je pense. Et je ne fais qu’y penser d’ailleurs » . il rapprocha ses lèvres des siennes, et les effleura avec une lenteur extrême, comme pour lui demander son accord. Ses mains se posèrent sur ses hanches, et il la serra contre son torse. Elle lui avait manqué, et c’était sans nul doute le constat le plus douloureux qu’il ait eu à faire, le plus douloureux mais ces retrouvailles étaient réellement exquises…

_________________
    I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Mar 14 Aoû - 16:13


radioactive
lorsque tu as quitté montréal pour revenir t'installer à trois-rivières, tu n'as pas du tout envisagé une seule seconde que tu le reverrai dans ta ville natale. d'ailleurs, tu n'as pas pensé qu'il reviendrait dans ta vie. malgré cette conviction qu'il faisait partie de ton passé et que vos chemins ne se croiseraient plus, tu as continué à penser à lui et tu n'as pas réussi à l'oublier. alors te retrouver face à lui en train de discuter de vos sentiments l'un pour l'autre au milieu de la rue te paraît irréel. bien sûr que parmi ces sentiments il y a de la colère et du ressentiment puisque tu te sens trahie, mais ce qui te rend encore plus en colère c'est que malgré cette colère tu n'arrives pas à ne pas avoir d'autres sentiments pour lui. quand il te regarde droit dans les yeux en te disant qu'il ne t'a pas menti par choix et qu'il avait envie de te dire la vérité, tu te sens fondre. ouais.. tu dis de nouveau, incapable de penser à une quelconque réponse plus intelligente. ton cerveau est en compote et tu es complètement déstabilisée par josh. tu étais en contrôle tant que tu étais énervée, mais maintenant que tu ne penses plus avoir de raison de t'énerver, tu ne sais plus comment te comporter. tu pers le peu de moyen qu'il te reste lorsque tu sens sa main se poser sous ton menton pour te relever la tête alors que tu essayais d'éviter son regard qui sait te percer à jour. il te dit ensuite qu'il ne fait que penser à votre nuit ensemble et sur ses mots il t'embrasse lentement, doucement, avant de te coller contre lui. sentir son corps contre le tien est comme un électrochoc et si tu pensais te rappeler de votre nuit, tous les détails te reviennent instantanément en tête. tu hésites une demi seconde avant de lui rendre son baiser, sans douceur, mais avec fougue et passion, prenant sa tête avec tes mains. si vous n'étiez pas au milieu de la rue, tu lui arracherais certainement ses vêtements, mais tu te contrôles du mieux que tu peux, te plaquant simplement contre lui pour profiter de chaque centimètre de son torse qui t'a tant manqué.

_________________

mia & avery & maxine & fiona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 92 ✩ avatar : Chris Hemsworth
✩ crédits : @Tag & tumblr
★ âge : 35
Mer 15 Aoû - 0:00


radioactive
S’exiler, c’était recommencer une nouvelle vie, ou du moins poursuivre la tienne sans avoir à revoir surgir les fantômes de son passé. Du moins, c’était ce que Josh avait imaginé, avant que le destin ne se décide à lui jouer un sacré tour en remettant sur son chemin Zooey. Elle, cette femme avec laquelle les conversations avaient été nombreuses, avec laquelle il y avait eu ce rapprochement d’abord intéressé puis désintéressé, parce qu’il y avait eu cette connexion, ajoutée à cette nuit de plaisir, où leurs corps avaient parlé pour eux. Aucune limite, aucun mensonge, ils avaient été vrais. et c’étaient ces images qui revenaient inlassablement à son esprit. L’inspecteur n’avait pu que parler, que justifier son comportement, son attitude en raison de son travail. Il n’avait jamais eu le temps de s’expliquer, parce qu’elle était partie, que lui avait demandé sa mutation justement parce qu’il avait mêlé personnel et professionnel. Ainsi que parce qu’il s’en voulait de l’avoir blessée alors qu’il ressentait un petit quelque chose pour elle. La réponse vague de la jeune femme le fit sourire alors qu’il s’était expliqué. Sa colère semblait s’être dissipée, laissant place à la Zooey qu’il avait connue et appréciée à juste titre. Josh n’avait pas cœur à se battre, non justement parce que cet organe s’emballait à sa vue, à son contact. D’ailleurs, il l’avait attirée à lui, ses lèvres effleurant les siennes, avec envie, douceur afin de ne pas la brusquer et surtout sans lui imposer quoique ce soit. Mais elle avait pris les choses en main, en l’embrassant de manière plus prononcée et en posant ses mains sur le visage du policier. Il n’avait envie que d’une seule chose : la serrer dans ses bras, sentir sa peau contre la sienne, de suite. Le blond approfondit le baiser, et il dut rompre le contact à regrets, en murmurant « on va se faire arrêter pour attentat à la pudeur, Zo. Et pour le flic qui arrive juste en ville, ça risque d’être mal vu. » . capturant à nouveau ses lèvres avec passion, il posa son front contre le sien. « tu connais la ville et un endroit tranquille pour deux amants qui ont besoin de se retrouver ? parce que je n’ai pas envie de te quitter de suite, et j’ai très… » . il approcha ses lèvres de son oreille « envie de toi, de t’avoir comme lors de cette nuit » . Josh finit par enfouir son nez au creux de son cou, humant son parfum comme si c’était la dernière chose qu’il allait faire avant de disparaitre…

_________________
    I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Sam 18 Aoû - 17:43


radioactive
si on t'avais dit que tu reverrais josh à trois-rivières au coin d'une rue et que votre discussion inclurait entre autres l'admission de vos sentiments l'un pour l'autre ainsi qu'un baiser exceptionnel au beau milieu de la ville, tu ne l'aurais pas cru. et pourtant, tu te trouves actuellement dans ses bras en train de l'embrasser avec fougue, te demandant vaguement où est passée toute la colère que tu ressentais à l'égard de monsieur l'agent qui cache son identité pour obtenir des informations de ta part au sujet de ton ex. tu es bien incapable d'être fâchée contre lui tandis que tu sens son corps contre le tien et les souvenirs de cette nuit-là te revenir en mémoire. il t'interrompt à raison, te signalant que votre comportement n'est pas forcément le plus approprié et si tu es déçue de devoir suspendre ces retrouvailles, tu es rapidement rassurée de l'entendre te demander si tu peux penser à un endroit plus adapté pour vos retrouvailles puisqu'il a envie de toi. il te murmure ces derniers mots à l'oreille et tu sens des frissons de désir parcourir l'entier de ton corps tandis que l'idée d'attendre une minute de plus pour coller ta peau contre la sienne te semble interminable. je crois que le mieux c'est d'aller chez toi ou chez moi ? j'habite pas très loin si jamais. tu réponds, presque à bout de souffle. la simple idée de sentir à nouveau son corps nu contre le sien, de sentir ses caresses sur ton corps et de pouvoir l'embrasser comme bon te semble te met dans un état indescriptible et tu dois lutter pour ne pas l'embrasser à nouveau au beau milieu de la rue. tu te demande l'espace d'un instant si ton appartement est bien rangé, puis tu te reprends en te disant que tout ce qui compte à cet instant c'est d'être avec josh et qu'un peu de vaisselle sale dans l'évier n'ôtera rien à vos retrouvailles. tes voisins sont assez discrets pour ne rien penser ou au moins ne rien dire s'ils te voient débarquer en pleine journée en tirant un homme par le bras et même s'ils viennent à dire quelque chose, l'envie qui grandit en toi rend leur commentaires sans importance. tu ne veux qu'une chose et c'est pouvoir oublier le reste du monde avec josh.

_________________

mia & avery & maxine & fiona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 92 ✩ avatar : Chris Hemsworth
✩ crédits : @Tag & tumblr
★ âge : 35
Mar 21 Aoû - 21:49


radioactive
c’était sans nul doute la première fois que Josh remerciait le destin de remettre Zooey sur son chemin, parce que tout n’avait pas été avoué, qu’au final il n’avait été que la salaud qui s’était moqué d’elle, l’avait utilisée simplement pour faire tomber son fiancé, et rien de plus. et au départ, c’était cela, juste cela, mais le temps avait tout changé, leur nuit ensemble avait changé la donne, tout comme leurs conversations, leurs longs moments à se découvrir, à en apprendre davantage sur l’autre. Le blond ne s’était jamais senti de la sorte depuis bien longtemps, et même ses relations passées semblaient plus qu’éphémères à coté de cela, à coté de cette sensation de vivre pleinement, de respirer à plein poumon. Il avait honte de le reconnaitre, mais même Aslinn n’avait jamais eu cet été sur lui, elle qui devait partager son existence, elle avec laquelle il était lié par une belle bague offerte avec la promesse de s’unir devant le maire et tous les témoins de ce soit disant amour. Or, il n’en était rien, plus rien du tout, à croire que la routine avait tout emmené, tout comme les voyages à répétition de la brune. A l’instant présent, ce n’était pas cela sa priorité, mais simplement le fait de se retrouver, de lui prouver qu’il n’avait pas envie de se battre. Non, ce n’était pas ce qu’il souhaitait, juste se retrouver avec elle, loin des regards indiscrets. Leurs retrouvailles houleuses avaient réveillé le désir persistant, cette envie de recommencer ce qu’ils avaient si bien fait la première fois. ce contact rassurant, revigorant était nécessaire, et à sa proposition, il acquiesça d’un hochement de tête, tentant de ne pas se laisser emporter par l’élan de la passion. « chez toi, ce sera très bien, surtout si c’est près » . il vint l’embrasser à nouveau, en se reculant un minimum. Histoire de se montrer raisonnable, de ne pas effrayer la foule, de ne pas finir au poste. Sans doute, et il noua ses doigts aux siens, avant d’embrasser tendrement cette main. Peu importait l’endroit où ils allaient se retrouver, du moment qu’ils se retrouvent, non ? « il faut prendre une voiture ? » , demanda-t-il, impatient. Si impatient qu’il l’avait à nouveau attirée contre lui, se montrant des plus doux, des plus passionnés…

_________________
    I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Jeu 23 Aoû - 20:32


radioactive
collée contre josh en train de réfléchir à un endroit où vous pourriez continuer ces retrouvailles de manière plus intime, tu ne comprends pas vraiment comment la situation a pu en arriver là. tu ne nies pas le fait que tu as grandement envie de lui et que l'idée de sentir son corps nu contre le sien te ferait presque courir jusque chez toi, mais tu es tout de même surprise de la vitesse à laquelle les choses ont évolué. pendant un an, l'idée de voir josh était une source de tristesse et de colère et tout à coup vous êtes en train de vous embrasser dans la rue. certes tu as eu l'occasion de lui dire ce que tu voulais et il a su s'excuser, mais ça ne change rien au fait que tu n'es pas sure d'avoir tout compris à ce qu'il s'est passé. il te confirme qu'aller chez toi lui convient, juste avant qu'il ne t'embrasse doucement. son baiser a beau être extrêmement agréable, tu ne peux t'empêcher d'en vouloir plus. tu te retiens d'avantage cette fois et te surprends à sourire jusqu'aux oreilles tandis qu'il prend ta main dans la sienne. il embrasse ta main et te demande s'il faut prendre une voiture. non c'est tout bon, c'est à deux coins de rue. tu lui réponds rapidement, ne pouvant qu'imaginer ses mêmes baisers ailleurs sur ton corps. tu te dégages très légèrement de son étreinte - à contre coeur, mais en sachant que ce n'est que pour mieux en profiter dans quelques minutes, gardes la main dans la sienne et tu le tires dans la bonne direction. par là. tu envisages quelques instants d'utiliser ta main libre pour te pincer discrètement tellement cette situation te paraît irréelle, mais tu renonces à cette idée, décidant que même s'il s'agit d'un rêve tu ne veux en aucun cas te réveiller.. pas maintenant, pas avant d'avoir pu retrouver josh, le retrouver réellement.

vous arrivez devant chez toi quelques minutes plus tard et tu cherches frénétiquement la clef de ton appartement dans ton sac à main. tu trembles presque d'excitation en essayant d'insérer la clef dans la serrure et quand la porte fini par s'ouvrir, tu attires josh chez toi. tu te colles contre lui et l'embrasses à nouveau, sans retenue.

_________________

mia & avery & maxine & fiona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 92 ✩ avatar : Chris Hemsworth
✩ crédits : @Tag & tumblr
★ âge : 35
Mer 5 Sep - 14:43


radioactive
On ne pouvait pas dire que Josh se préoccupe à cet instant précis des regards qui pouvaient peser sur lui, lui l’étranger qui venait de mettre un pied à Trois-Rivières. Sans doute parce qu’il était plus occupé à rattraper le temps perdu avec Zooey qu’à autre chose. Vos retrouvailles d’abord brutales enchainaient et découlaient même sur quelque chose de beaucoup plus doux, plus intime, plus intense que ce à quoi il s’était attendu. La nuit passée ensemble était gravée à son esprit, tout comme dans celui de la jeune femme. Le temps avait passé, la rancœur de la jeune femme avait été tenace, et pourtant, la passion de cette nuit demeurait intacte, tel un brasier qui reprenait alors que la braise semblait être froide. Curieux, et pourtant Josh ne réfléchissait nullement, se contentant de profiter de l’opportunité qui lui était donnée de passer du temps avec la femme qui avait réveillé des choses en lui. La hâte, les questions qui fusent, à savoir s’il fallait prendre la voiture ou non, et la réponse ne tarda pas à arriver. Négatif. Ce fut main dans la main que Zooey et le flic regagnèrent le logement de la belle. L’impatiente grandissait chez le blond, qui devait de penser à tout autre chose pour éviter d’embrasser à nouveau la brune et de la coller au mur le plus près. Peu importait la sanction encourue, il était prêt à la prendre. Elle, sa tentation ultime, celle qui lui faisait clairement comprendre le sens du mot passion, un mot qu’il ne connaissait plus avec sa propre fiancée, elle qui passait clairement tout son temps ailleurs, dans un avion pour les reportages qui rendaient sa vie palpitante. Lui se shootait à autre chose, l’adrénaline des enquêtes, c’était ça, sa cam. A laquelle il pouvait rajouter Zooey sans nul doute. Les minutes semblent durer une éternité, s’écoulent si lentement que cela en devint quasiment frustrant, jusqu’au moment de se retrouver devant cette porte. Josh ne fit aucun mouvement, se contentant de regarder la jeune femme dont il serrait toujours la main précieusement. La séparation disparut, et Zooey l’attira à l’intérieur de chez elle, et se colla à lui. Ni une ni deux, Josh repoussa la porte, pour rendre leur moment plus intime, avant de la soulever du sol et la coller contre le mur le plus proche. Le baiser gagna en intensité, alors qu’un râle se fit entendre de son côté. « tu m’as manqué, si tu savais à quel point » , réussit-il à murmurer, alors que l’excitation était clairement présente, et qu’il savait par avance que la jeune femme le sentirait. Lui mordillant la lèvre inférieure, il plongea son regard dans le sien. « chambre ? lit ? canapé ? » , parce qu’il espérait un endroit un peu plus confortable pour renouveler leur union charnelle

_________________
    I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Dim 9 Sep - 11:23


radioactive
La scène qui était en train de se dérouler entre toi et Josh, tu l’avais imaginée des millions de fois depuis que votre brève relation avait connu une fin à Montréal. Les scénarios qui menaient à vos retrouvailles et justifiaient sa présence en ville étaient tous plus fous les uns que les autres, mais vos retrouvailles se terminaient toutes de la même façon: avec ta peau contre la sienne. C'étaient ces rêves, entre autres, qui t'avaient empêchée de passer à autre chose et à ne pas penser à josh à chaque fois que tu envisageais de vivre une nouvelle histoire avec quelqu'un d'autre. En dépit du fait que vous n’en étiez pas encore au stade où vos peaux se touchaient aujourd’hui, tu savais très bien ce qui t’attendait une fois que vous seriez arrivés chez toi, raison pour laquelle tu l’avais rapidement guidé dans le quartier jusqu’à ta porte. À peine la porte de ton appartement débarrée, tu l’attires contre toi et l’embrasse sans retenue. Josh pousse la porte, qui achève de se fermer derrière vous et vous laisse seuls à vous-mêmes. Il te soulève et te plaque contre le mur et tu ne peux retenir un petit gémissement. Il semble être aussi consumé par le désir que toi puisqu’il laisse échapper un râle avant de te dire combien tu lui as manqué. Tu resserres tes jambes autour de son corps musclé avant de répondre dans un soupir de désir toi aussi ! Savourant chaque instant, chaque sensation et chaque regard échangé, tu entends à peine Josh te demander la direction de ton lit ou du canapé. Pas surprenant au vu de l’envie que tu sentais avec son corps plaqué contre le tien. Tu tends la main en direction de la porte de ta chambre, tout en disant là-bas. entre deux baisers. La situation te paraît tellement irréelle que tu as peur de tout à coup de réveiller dans ton lit et de découvrir que tout ceci n’était qu’un de tes fantasmes de plus. Vrai ou pas, tu décides de profiter au maximum de ce moment avec Josh et tu t’abandonnes sans réserve à lui.

_________________

mia & avery & maxine & fiona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 92 ✩ avatar : Chris Hemsworth
✩ crédits : @Tag & tumblr
★ âge : 35
Mer 12 Sep - 17:31


radioactive
Tu n’avais pas espéré tant, te retrouver face à Zooey et finir de la plus belle des manières, du moins celle dont tu la voyais constamment dans ton esprit. Tu n’avais jamais réellement pu te la sortir de la tête, même si tu avais fauté, même si tu n’avais pas agi de la manière la plus convenable possible. Tu avais menti, l’avait trahie littéralement avec de la manipulation, du baratin de flic sous couverture. Et pourtant, elle semblait t’avoir pardonné, de par vos lèvres scellées, vos corps qui s’impatientaient clairement de se retrouver unis une nouvelle fois. Au milieu de la rue, tu n’avais pu que demander de trouver un endroit calme, et l’évidence s’était présentée à vous, à savoir vous rendre chez Zooey, où vous n’aurez plus le risque de vous faire arrêter. Tu n’avais jamais été aussi sûr de toi, de cette envie de la faire tienne, elle qui revenait te hanter de la plus belle des manières chaque nuit. Le fil de vos ébats passés ne t’avait jamais quitté et tu n’avais jamais autant désiré une autre femme qu’elle, comme si elle s’apparentait clairement au sens du mot passion. Tout nouveau pour toi, toi le flic fiancé qui ne voyait plus sa compagne, qui ne la touchait plus. Là, tu ne comptais pas te brider, et visiblement, Zooey était tout aussi impatiente. Ses baisers, sa manière de se coller à toi, il ne t’en fallait pas plus pour la soulever du sol et la plaquer contre le mur le plus proche. Son gout, son odeur, ses gémissements, tout chez elle t’avait manqué à un point inimaginable. Détail que tu avais mentionné contre ses lèvres et auquel la brune avait apporté une réponse similaire. Ton cœur semblait battre à nouveau, l’oxygène s’engageait à nouveau dans tes poumons, tant elle te faisait du bien. Toutefois, tu n’avais pu que lui demander le chemin de la chambre, dans la mesure où tu ne comptais pas lui faire l’amour dans l’entrée, contre ce mur. Elle méritait mieux que cela et tu suivis la direction qu’elle t’avait indiquée, en la portant précieusement et en continuant de l’embrasser de plus en plus avec passion. Tu ouvris la porte, et avança dans la poche où tu la posas délicatement sur le lit, en plongeant ton regard dans le sien. Ce lien, cette envie, l’atmosphère en était empli, et tu soupiras, en faisant passer par-dessus ta tête le haut que tu portais, lui laissant une vue imprenable sur ton torse musclé. Puis, tu retrouvas son contact, en faisant attention à ne pas lui faire mal. T’appuyant sur tes bras, tu vins l’embrasser délicatement, avant que tes lèvres ne se dirigent dans son cou et que tes mains ne trouvent la peau de son ventre, si douce, si parfaite, si inoubliable. Tu en soupirais d’aise, bien déterminé à la conduire plus loin sur ce chemin du plaisir charnel

_________________
    I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 886 ✩ avatar : aly michalka
✩ crédits : ©me
★ âge : 28
Lun 17 Sep - 16:01

tandis que josh te plaque contre le mur à l'entrée de ton appartement, tu as un instant de lucidité pendant lequel tu te demandes si te lasser aller comme ça alors que vous n'avez pas encore vraiment eu la possibilité de mettre les choses à plat est une bonne chose. tu laisses cette pensée s'échapper très rapidement lorsque tu entends le râle de plaisir de josh. tu fonds sous ses mains et le désir t'envahit bientôt de façon incontrôlable. après une année loin de lui, tu retrouves avec délices la sensation de ses mains sur ta peau, de ses lèvres sur les tiennes et tu ne peux presque plus attendre le reste. il te demande le chemin de ta chambre et tu la lui indiques du mieux que tu peux, consumée par l'envie et peinant à te maîtriser. tu cherches à plaquer chaque centimètre de ton corps contre le sien, à respirer son odeur, à caresser son corps, tandis qu'il te porte contre lui jusque dans ton lit. ses baisers sont une torture tant tu les apprécies et tu n'oses même pas imaginer comment tu pourras respirer une fois qu'il devra partir. parce qu'après tout, même si tu es incapable de saisir cette notion en ce moment tant ton cerveau est envahi par ton envie de lui, tu sais au fond de toi que ce n'est que temporaire. tu deviens d'ailleurs entièrement incapable de réfléchir à quoi que ce soit quand josh te pose sur ton lit et que son regard plonge dans le sien. tu as l'impression qu'il te transperce, qu'il lit en toi et qu'il devine chacun de tes désirs. désirs qui ne font que s'amplifier lorsqu'il retire son t-shirt et que tes mains peuvent parcourir son torse musclé. tes doigts redécouvrent chacun de ses muscles, avant de glisser dans son dos alors qu'il se penche sur toi. son baiser délicat te laisse demandeuse et tandis qu'il t'embrasse le cou et que ses mains parcourent ton corps, tes mains se crispent dans son dos. elles finissent pas redescendre jusqu'à son jeans et tu t'attaques presque animalement à sa ceinture. tu es déchirée entre l'envie de profiter de chaque instant de ces préliminaires et ton envie de sentir josh en toi comme ce fut le cas il y a bientôt un an.

_________________

mia & avery & maxine & fiona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

radioactive | zooey ღ josh



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» Josh Gorges prochain Capitaine ???
» Josh Gorges signe pour un an
» Notre équipe 2010-2011
» Mais ???
» Aujourd'hui éthologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Vers l'Est. :: Cap de la Madeleine.-