AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

ocean avenue.
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Lun 4 Juin - 14:25

à peine arrivée au salon, georgia tire le courrier des boites aux lettres, elle trie les lettres les unes après les autres. toujours la même pile qui semble la plus haute. elle soupire, à croire que les noms sur les boites aux lettres ne sont pas assez grands. elle inspire longuement avant de s'installer tranquillement en ouvrant son agenda pour se lancer dans une journée qui va encore lui faire comprendre qu'elle a très bien choisi ce qu'elle voulait faire de sa vie. elle sourit quand elle voit le nom de sa première cliente. une vieille dame qui l'a vu grandir au fil des années et qui n'a plus jamais quitté son salon à partir du moment où georgia s'est installée ici, au centre de la ville. elle arrive enfin, faisant tinter la cloche au dessus de la porte. georgia sourit instantanément. elle a besoin de ça pour oublier les ennuis quotidiens de la vie. elle est contente de pouvoir faire ça. elle enlace sa vieille amie et l'installe au bac pour lui savonner les cheveux blancs si beau qu'elle adore coiffer. cette couleur... elle est certaine qu'elle ne sera jamais capable de l'atteindre avec ces produits. elle voit sa silhouette de loin, juste le temps de poser une serviette sur les épaules de sa cliente et georgia court déjà rapidement avec la pile de courrier avant que son voisin du dessus ne disparaisse pour la journée. elle ne sait jamais comment faire autrement que le croiser quand il sort ou entre de chez lui. samuel ! elle crie déjà lorsque la porte s'ouvre, elle a l'impression de très bien le connaître depuis qu'elle pioche son courrier tout le temps dans la boite aux lettres. encore du courrier pour vous. beaucoup aujourd'hui, il serait peut-être temps de penser à poser une boite aux lettres pour vous. à côté de la porte qui monte chez vous. il n'y aura bientôt plus de place dans la mienne. même si ça ne me dérange pas de prendre tout ça pour vous, bien au contraire. mais enfin... c'est pour vous. elle lance, parlant toujours beaucoup trop lorsqu'elle rencontre les gens qui séjournent autour d'elle. elle aime bien être en bon terme avec les voisins de son salon...

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Mar 5 Juin - 13:46


nouvelle journée pour samuel, plusieurs demandes des clients alors il fait son job, toujours de la même manière. il fait ça bien, mais peut-être pas dans les bonnes conditions. il n’hésites pas à foutre des coups de pressions quand il le faut, pour obtenir la vérité ou quelques indices. des manières qu’il ne devrait pas prendre mais pour arriver à quelque chose, il n’a pas le choix. il ouvre son frigo et remarque qu’il n’y a plus rien, les courses l’attendent. il n’aime pas ça, c’est tellement chiant de devoir les faire mais si il veut se nourrir, il n’a pas le choix. il se prépare pour sortir, toujours habillé de la même manière, des habits peu colorés, toujours assez sombres. il chope ses clefs et descend pour aller faire les courses. au bout d’une bonne demi-heure, il rentre chez lui et le beau brun se fait accoster par la coiffeuse. il tourne sa bouille et la regarde, prenant le courrier dans ses mains « ah euh merci » elle est sympa, elle ramasse toujours son courrier et le lui donne quand ils se croisent. il est évidemment que samuel devrait investir dans une boîte aux lettres mais il n’y pense jamais. ce n’est sa priorité même si il est conscient que ça doit embêter la demoiselle de tous les jours, faire le tri de son courrier et du sien « oui je vais essayer d’y penser… désolé encore » il sourit doucement, il n’a jamais été très bavard samuel, il est comme ça depuis qu’il est gamin. un qi supérieur à la moyenne, il a été mis de côté par les élèves, il se sentait différent. peu d’amis dans la vie, il n’avait que sa sœur jumelle qui n’est plus là aujourd’hui. il est seul maintenant samuel, il a fait le choix de vivre seul, de ne plus donner signe de vie aux parents. plus de contact depuis la mort de sa sœur, il y a dix ans de ça. une épreuve en famille, qui s’est transformé en une épreuve seul. soif de vengeance, il a longtemps cherché les responsables, il les a trouvé et s’est vengé. ça lui a pris du temps mais il n’a pas lâché l’affaire, il a cherché partout, questionner les habitants du quartier, des recherches jours et nuits. il a changé samuel, depuis la mort de sa sœur. il regarde vite fait le courrier « j’essaierai de m’occuper de la boite aux lettres cet après-midi » même si il sait très bien qu’il ne le fera pas, trop occupé dans ses dossiers.

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Mar 5 Juin - 21:17

elle parle trop, et trop vite surtout. elle le sait georgia, mais elle ne fait rien pour guérir se débit beaucoup trop imposant dans sa vie. elle soupire, elle ne voulait pas le soûler, comme elle semble le faire souvent avec lui. il a cette moue continuelle sur le visage, comme si rien de ce qu'elle pourrait dire ne pourrait lui tirer un sourire... elle n'y arrive pas. elle a pourtant essayé de trop nombreuses fois... ah euh merci. il dit en attrapant sa pile de lettres. elle se demande ce que doit être le quotidien d'un détective privé, elle y pense chaque fois qu'elle le croise, incapable d'imaginer avec ses pensées pourtant vastes et capables de beaucoup... oui je vais essayer d’y penser… désolé encore. elle hoche la tête, elle ne voulait pas qu'il soit désolé, elle imagine seulement que ce serait plus confortable pour lui d'avoir de quoi recevoir lui-même son courrier plutôt que de dépendre d'elle dont les horaires sont sans doute moindres que les siennes. d'autant plus qu'il pourrait y avoir des secrets entre ces mains dont elle n'aimerait pas réellement avoir la responsabilité. elle sourit en le regardant faire avec ses lettres, elle ne sait pas ce qu'elle attend de plus... si ce n'est sans doute un peu plus de chaleur. j’essaierai de m’occuper de la boite aux lettres cet après-midi. il lance, comme si elle le poussait réellement à le faire. prenez votre temps hein, je ne suis pas à un jour près... elle lance, toujours gentille. elle pourra toujours continuer à lui prendre son courrier tant qu'il ne le fait pas mais... elle aimerait bien que ça s'arrange, une bonne fois pour toute. vous voulez un café ? je n'ai pas beaucoup de clients aujourd'hui, si vous avez un peu de temps... elle propose, sans réellement savoir ce qu'elle fait. enfin... si vous avez envie hein, je ne vous oblige pas... comme la boite aux lettres, faites le donc quand vous le voulez, je ne voulais pas vous empresser. j'aime beaucoup faire ça pour vous. seulement... j'imagine que ce serait plus simple pour vous si vous n'aviez pas à dépendre de l'ouverture du salon pour récupérer vos lettres. encore trop, elle occupe le silence qui la gêne, elle a toujours été comme ça georgia, surtout avec les inconnus.

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Mer 6 Juin - 20:51


samuel n’a jamais été à l’aise avec les gens, depuis tout petit déjà. un traumatisme de quand il était petit, tout le monde se moquait de lui alors il s’est de plus en plus renfermer sur lui-même. ses parents ont eu du mal avec lui alors ils ont consulté un médecin. samuel était différent, un qi supérieur à la moyenne. envoyé dans une école spécialisé, il s’y sentait mieux mais il n’avait pas d’amis, il n’en a jamais eu. il n’avait que sa sœur jumelle sur qui il pouvait compter, elle n’est plus là alors il vit seul, il sort que très peu le soir sauf si c’est pour le boulot. il reste chez lui, enfermé toute la journée si il le faut. clairement, se mélanger à la foule, aux habitants de trois-rivières, il ne veut pas. bien content qu’on le laisse vivre sa vie, tranquillement. il pose son regard sur la jeune femme, elle raison pourtant… ça ne se fait pas vraiment de lui laisser tout le courrier qu’il lui est destiné. il la regarde, l’écoutant dans son monologue, comme si elle avait besoin de combler le vide autour d’eux. bien conscient qu’il n’est pas très causant, il ne l’a jamais été et le ne sera probablement jamais « non mais… je comprends. puis c’est pas très sympa de ma part de laisser mon courrier chez vous » il passe une main dans sa nuque, un peu gêné par tout ça « oui ce serait plus simple en effet… j’essaierai de faire ça au plus vite » il hoche la tête, il trouvera bien un moment pour y penser. il a pas mal de boulot mais si il appelle quelqu’un pour le faire, ça ne lui prend que quelques minutes même pas. il lève la tête vers son salon de coiffure, il n’y a qu’une seule personne. il ne sait pas si il a vraiment envie de prendre un café avec elle, ni même parler mais elle est bien gentille de lui donner son courrier tous les jours. il ne peut pas refuser son invitation même si ça le met forcément pas trop à l’aise « et euh.. d’accord pour le café » qu’il finit par dire, pas d’enthousiasme dans la voix mais c’est samuel, il est comme ça et il sait bien que l’image qu’il renvoit n’est pas la meilleure. de toute façon, il n’est pas là pour se faire des amis.

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Jeu 7 Juin - 8:49

elle parle toujours un peu trop, toujours comme il ne faudrait sans doute pas. peu importe, il ne semble pas s'en offusquer, heureusement. elle inspire, discrètement, elle n'a pas tellement repris son souffle entre les mots. c'est plus fort qu'elle, quand elle commence, elle ne s'arrête jamais... alors elle regarde le courrier dans ses mains, elle se dit qu'elle aurait probablement dû fermer sa bouche car maintenant, elle ne le croisera probablement plus jamais... elle aimait bien, c'était un genre de rituel pour lequel elle se pliait aisément sans rien dire, parce qu'elle se disait qu'il avait probablement besoin d'avoir ses lettres avant qu'une date ne passe, ou quelque chose d'autre. non mais… je comprends. puis c’est pas très sympa de ma part de laisser mon courrier chez vous. elle hausse des épaules, elle n'a pas envie qu'il puisse penser que ça la dérange, ce n'est réellement pas le cas. c'est vrai, elle apprécie rendre service, que ce soit pour lui ou quelqu'un d'autre. oui ce serait plus simple en effet… j’essaierai de faire ça au plus vite. elle hoche la tête à nouveau, avec un sourire, espérant secrètement qu'il ne la prenne pas pour la voisine chiante qui le pousserait à faire des choses qu'il n'a pas envie de faire dans la minute. après tout, elle ne sait pas ce qu'il fait exactement de sa vie, ni même s'il a une minute pour pouvoir faire installer une boite aux lettres pour son propre courrier. et euh.. d’accord pour le café. il ajoute, un peu hésitant. georgia ignore l'hésitation, elle se dit qu'il doit être timide, il n'échange jamais beaucoup de conversation. c'est bien pour cette raison qu'elle se met à débiter sans s'arrêter. son sourire s'illumine, elle lui fait signe de venir avec elle alors. bienvenue. elle lance alors qu'ils passent la porte de son salon. madame jean, je vous présente samuel, il habite au dessus du salon et il a accepté de prendre un café avec nous. elle lance alors qu'elle se glisse dans l'arrière boutique rapidement pour préparer deux cafés. elle se dépêche, n'hésitant pas à crier, faites comme chez vous samuel ! elle revient rapidement, posant un café pour samuel et un autre pour la vieille dame qui attend déjà depuis trop longtemps. je ne vous ai pas raconté ! qu'elle lance dans le miroir à l'attention de ses deux interlocuteurs. vous vous souvenez madame jean, je vous avais raconté que des petits malins s'amusaient à taguer la porte à l'arrière du salon... je l'ai repeins, la semaine dernière... je suis arrivée ce matin avec une peinture foutue ! qu'elle lance, dégoûtée. elle est fatiguée de travailler pour rien georgia, désireuse malgré tout de garder une image impeccable de son salon. elle ne sait pas ce qu'ils foutent mais elle aimerait bien qu'ils aillent faire ça ailleurs. ça vous arrive à vous ? elle demande à samuel, toujours le regard fixé sur son reflet dans le miroir. elle aimerait bien ne plus être une victime de ce vandalisme...

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Ven 8 Juin - 8:31


heureusement qu’elle parle georgia, sinon la conversation se serait arrêtée court. samuel ne parle pas trop, juste avec les clients parce qu’il fait son job mais en dehors, jamais. il mène sa petite vie tranquillement sans faire chier les gens et sans être embêter par eux. très solitaire, ça ne lui pose aucun problème de vivre de cette façon et puis, mieux vaut être seul que mal accompagné comme le dit si bien le dicton. il sourit un peu et la suit donc dans son salon, pas très à l’aise le gars mais tant pis, il a accepté maintenant. il pose son regard sur la vieille dame, une habituée du salon qu’il pense « bonjour » qu’il dit simplement, dans quoi il s’est fourré lui encore. il rentrait tranquillement chez lui et non, fallait qu’il accepte l’invitation de boire un café avec la coiffeuse et sa cliente du coup. elles n’ont pas l’air méchantes, bien au contraire mais il n’est pas à l’aise et ne le sera probablement jamais. son petit confort est tout chamboulé maintenant… il prend son café quand elle revient et la remercie avant de l’écouter, elle raconte sa malheureusement aventure et il est surpris samuel, il n’a rien entendu dans la nuit, généralement il entend ce genre de chose, ils doivent bien être très discret alors « non jamais, je n’ai rien entendu en plus » ça le surprend et il ne comprendra jamais le but de faire des tags pour le plaisir, juste pour faire chier les commerçants du quartier. il a déjà entendu ça il n’y a pas longtemps autre part mais personne ne lui a demandé d’enquêter sur ces petits cons « vous voulez que je me renseigne ? » il propose son aide, pas sûr que ce soit utile mais samuel peut sûrement en choper un ou deux pour leur faire une petite leçon. jamais trop violente mais de façon à ce qu’ils comprennent quand même. parfois, les méthodes de sam ne sont pas totalement dans les règles mais il bosse pour lui, à son côte alors le règlement, il s’en fiche « enfin comme vous voulez » il boit une gorgée de son café, une petite affaire en plus c’est pas ça qu’il va le tuer, surtout que c’est pas trop gros non plus. il y a des affaires bien plus grosses qu’il doit traiter, parfois des affaires délicates. il essaie de faire au mieux sam et parfois, il doit annoncer des mauvaises nouvelles. c’est son job, parfois ça passe ou ça casse.

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Dim 10 Juin - 21:12

elle est fâchée georgia. elle est venue plus tôt en début de semaine pour pouvoir repeindre cette porte qui aura subit à nouveau le même traitement quelques nuits après. elle se demande bien ce que fiche ces emmerdeurs mais elle aimerait bien qu'ils aillent embêter quelqu'un d'autre plutôt que la peinture fraîche de sa porte... parce qu'elle a toujours besoin que tout soit parfait georgia. l'esprit perfectionniste de son père ne l'aura pas épargné, c'est lui qui lui aura transmis toute la rigueur de la passion qui l'a engagé sur la route au moment où d'autres n'ont fait qu'attendre le succès où il ne viendrait jamais. georgia, elle connait ça... plus ou moins, aidée par la tranquillité d'un père qui lui aura apporté beaucoup quand même. non jamais, je n’ai rien entendu en plus. il semble surpris. elle se demande s'il doute de ce qu'elle vient de lui dire. sans doute pas. ça l'intéresse même semblerait-il puisqu'il propose naturellement : vous voulez que je me renseigne ? elle ne sait pas tellement ce qu'il pourrait faire de plus. sans doute leur faire passer l'envie de recommencer. c'est vrai qu'il leur ferait sans doute un peu plus peur qu'elle, avec son allure de petite rigolote. enfin comme vous voulez. il ajoute comme s'il venait de dire une bêtise. elle hausse des épaules en souriant alors qu'il ne semble pas réellement à sa place dans son environnement. elle se demande bien s'il est poli ou s'il a réellement envie d'être là. peu lui importe, elle le trouve bien sympathique de proposer son aide samuel et elle ne refuserait certainement pas, sachant qu'il obtiendrait sans une résultat plus intéressant de son côté. c'est seulement si vous le voulez, je ne voudrais pas vous embêter. elle insiste avec un sourire, s'affairant dans les cheveux de sa cliente, passant les ciseaux régulièrement sur ses pointes pour rafraîchir la coupe habituelle. j'imagine que vous aurez un peu plus de poids face à des voyous que moi... j'aurais l'air ridicule à leur courir après avec mes ciseaux. elle rigole un peu avant de se rendre compte de ce qu'elle vient de dire. j'aurais sans doute l'air complètement folle aussi. elle suppose tout fort en s'imaginant le faire. elle aurait trop peur qu'on juge son comportement comme un geste de folie et qu'on l'interne pour poursuivre les gens pour les planter avec des ciseaux.

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Lun 11 Juin - 14:48


samuel ne se souvient même pas d’avoir entendu des jeunes la nuit. peut-être qu’il était bien trop occupé sur un dossier ou alors qu’il dormait. il ne dort pas beaucoup mais quand il dort, c’est bien profondément, un sommeil lourd qu’il a.  il propose néanmoins son aide, pas sur qu’il sache vraiment faire quelque chose mais ça le peine de savoir qu’on tagg sur sa porte de derrière. puis elle est gentille avec lui, elle lui prend son courrier, il peut bien faire ça pour elle, pour la remercie d’être gentille avec lui. parce que bon, samuel abuse un peu avec son courrier, il le sait et il pourrait faire un effort pour installer sa propre boîte aux lettres. il a juste la flemme, parce qu’il a le temps. il travaille à son compte, il gère son temps comme il le veut, non c’est juste une grosse flemmardise de devoir s’occuper d’un truc qui n’a au final, pas d’importance. il boit une gorgée de son café et la regarde, petit sourire aux lèvres « non ça me dérange pas pas du tout » il habite juste en haut de toute façon, il lui suffit juste d’être attentif et le tour est joué. puis samuel, c’est un peu son boulot. il n’est pas flic mais il est plus discret que les flics, il sait comment agir quand ça tourne mal sans avoir de problèmes par la suite. il est réfléchi dans sa façon d’agir, analysant les différents problèmes. il hoche la tête, c’est toujours plus facile de s’en prendre à une fille de toute façon, surtout que georgia est loin d’être méchante, c’est une proie facile. samuel a plus de chance de les faire arrêter, il sait s’y prendre avec ce genre d’individu, jamais les mêmes méthodes mais il s’adapte facilement à la situation « au moins, ils ne viendront plus vous faire chier » qu’il dit, enfin probablement qu’ils ne viendront plus. il se demande quand même qui sont ces jeunes qui font ça, il n’a jamais compris le but d’emmerder les commerçant « peut-être qu’il se venge de quelque chose ? vous avez fait quelque chose qu’il ne fallait pas ? » il pose cette question, généralement ils n’attaquent pas sans raison. il voit mal georgia fait quelque chose de travers, qu’il ne fallait pas mais après tout, c’est si vite arrivé qu’on ne s’en rend même pas compte.

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Jeu 14 Juin - 20:01

il semble plus agréable qu'elle ne le pensait, comme s'il était... humain finalement... ce n'est peut-être qu'une bonne couche de réserve dans laquelle il s'embourbe la plupart du temps. elle pense trop georgia, elle n'imagine pas que la solution pourrait être plus simple. samuel semble plus gentil qu'elle ne l'avait prévu et ça la rassure quelque peu. elle semble avoir un allié de taille tout près de son salon pour pouvoir l'aider en cas de problème, elle ne pourrait jamais cracher dessus, ni même lui tourner le dos, quitte à continuer à trier le courrier tous les matins en échange de bons procéder. après tout... ça ne la dérange pas tant. ce serait plutôt lui... puisqu'elle passe plus de temps autre part qu'ici... la boite étant close les jours où elle n'est pas là. non ça me dérange pas pas du tout. elle sourit un peu, ravie d'avoir pu inviter cet homme à prendre le café chez elle, le temps de quelques minutes. elle règle ses problèmes à tour de bras sans même s'en rendre compte et ça semble réellement relaxant pour la jeune femme qui doit déjà jongler avec deux vies passablement remplies. au moins, ils ne viendront plus vous faire chier. peut-être qu’il se venge de quelque chose ? vous avez fait quelque chose qu’il ne fallait pas ? elle hausse des épaules, un peu pantoise. elle ne sait pas réellement ce qu'elle aurait pu faire pour énerver ce genre d'énergumène... d'autant qu'elle ne crie jamais sur personne et qu'elle s'arrange toujours pour faire les choses comme il le plait à tout le monde. je... je ne pense pas... elle pense en y réfléchissant sérieusement. elle imagine une seconde brooke lui en vouloir d'être avec son ex mais... elle n'est pas certaine qu'elle soit au courant et ce serait finalement pas tellement le style de cette femme qui lui parait un peu plus mature que ça... ils essayent peut-être de s'amuser ? elle propose, bien gentiment. elle aimerait bien leur laisser l'occasion de s'exprimer mais... pas sur son commerce à elle... elle est trop fatiguée pour passer son temps à leur courir après... hum... peut-être que je pourrais leur demander de redécorer la devanture de mon magasin, ça m'aiderait sans doute plus que la porte de derrière. elle y pense, maintenant... au lieu de les empêcher de revenir. elle pourrait même les payer. trop de gentillesse dans ce petit corps... georgia se perdra sans doute de ses si bonnes intentions.

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Ven 15 Juin - 10:12


c’est vrai qu’au premier abord, samuel a l’air froid et distant, c’est tout simplement parce qu’il n’est pas réellement à l’aise avec les gens. c’est aussi la raison pour laquelle il travaille seul chez lui, il reçoit les clients mais c’est tout, préférant être chez lui, dans son petit monde. il sait qu’il est compliqué à cerner mais il ne recherche pas à se faire des amis non, il n’en a pas besoin. la seule amie qu’il avait, c’était sa sœur jumelle mais elle n’est plus là aujourd’hui. ça a été un coup dur pour samuel, se retrouvant seul face à tout ça. il pose son regard sur la jeune femme en haussant les épaules, il n’est pas sûr de ce qu’il avance mais il suppose, une hypothèse comme une autre après tout. il la regarde avant de lâcher un rire, c’est pas souvent qu’il rit mais ce qu’elle dit le faire rire « évidemment qu’ils s’amusent… » qu’est-ce qu’ils pourraient bien faire d’autre ? il ne trouve pas ça du tout amusant par contre mais chacun son point de vue. il hausse les épaules à ce qu’elle dit, pas une mauvaise idée en soi, mais c’est à elle de prendre la meilleure décision « oui vous pouvez aussi… après à vos risques et périls » qu’il dit en secouant sa frimousse. dur de faire confiance à des gens qui saccagent une porte en taguant dessus mais si elle a envie de leur demander de décorer sa devanture pourquoi pas, ça pourrait être sympa et ça pourrait accueillir les clients aussi, enfin elle devait avoir quand même pas mal de clients sur une journée, beaucoup de travail « enfin de toute façon, si vous avez besoin d’aide, vous savez où me trouver » qu’il dit, c’est pas si samuel habitait à dix kilomètres de chez elle, il est juste au-dessus de son salon de coiffure. il affiche un petit sourire, ça ne le dérange pas de pouvoir l’aider, ce n’est pas un truc trop gros comme affaire donc il peut bien faire ça et il est constamment chez lui, s’il fait attention, il est sûr de pouvoir les choper « puis de toute façon, je suis la plupart du temps chez moi » sauf quand il part enquêter mais il travaille plus sur son ordinateur, pour trouver des informations et ça prend du temps. il fait tout pour satisfaire au mieux les clients et faire en sorte de répondre à leur demande, ce n’est pas toujours facile mais il n’aime pas l’échec, faisant tout pour y arriver

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Dim 17 Juin - 23:04

elle sourit lorsqu'il rit. elle ne s'y attendait pas. elle est certaine que ça n'arrive pas souvent. elle ne l'avait jamais vu elle.. faut dire qu'il n'y a pas réellement l'occasion de se marrer entre le bout de la rue et le moment où il disparaît dans l'escalier qui monte à son entre. elle en attendait pas beaucoup de samuel, elle se rend compte qu'il est plus agréable qu'elle ne le pensait. elle tente d'être une voisine hors paire, pour qu'il puisse apprécier de recevoir son courrier d'elle. mais le faire rire semble être le point d'objectif le plus dingue à atteindre. évidemment qu’ils s’amusent… il approuve. elle ne sait pas, elle ne connait pas les habitudes de ces jeunes, elle n'est certainement pas dans leur tête. il semble être sceptique de sa proposition... elle trouve ça plus malin que de s'en prendre à eux, elle. leur donner du travail pour les empêcher de mettre le bazar où ils ne devraient pas le faire... si elle leur demandait de dessiner ce qu'elle veut devant sa boutique, ils passeraient sans doute moins de temps à redécorer sa porte de derrière. oui vous pouvez aussi… après à vos risques et périls. elle hausse des épaules en souriant, elle n'est plus à ça près, quand elle y pense... elle aimerait bien être capable de les chopper du coup, pour leur proposer un deal qu'ils ne seraient pas capable de refuser. enfin de toute façon, si vous avez besoin d’aide, vous savez où me trouver. puis de toute façon, je suis la plupart du temps chez moi. elle tourne la tête vers lui franchement maintenant alors que madame jean semble les laisser discuter tranquillement pendant qu'elle trafique sur son téléphone. pas certaine qu'elle s'en sorte réellement, donnant l'illusion d'une grand-mère un peu hype. vous devriez venir prendre le café plus souvent ici alors. elle lance, s'il est si souvent chez lui. elle pense qu'il devrait avoir besoin de compagnie un peu plus souvent, pour relâcher les muscles de son visage pour qu'un sourire puisse s'étendre dessus. deux fois par semaine ? elle propose avec un regard brillant, certaine d'avoir envie de ces rendez-vous hebdomadaire avec son voisin mystérieux. ce serait pas mal qu'elle s'en fasse un allié au final... elle pourrait continuer de prendre son courrier contre quelques confidences bien placées.

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Lun 25 Juin - 23:30


il rit que rarement, de toute façon il n’a jamais l’occasion de rigoler. il vit seule, se noyant de son travail. pas le temps de faire autre chose, de sortir ou quoique ce soit. il est solitaire ce gars et ça lui plait. personne pour lui faire la morale, lui dire quelque chose, pas besoin de se prendre la tête pour un oui ou pour un non. il pose son regard sur la jeune femme à ce qu’elle dit, il n’est pas sûr de vouloir vraiment prendre un café plus souvent chez elle. pas qu’il ne l’aime pas, elle ramasse quand même son courrier mais il n’est pas le plus à l’aise avec les gens et surtout, il n’a jamais de discussion. il ne saurait quoi dire. pris un peu sur le fait, au dépourvu, il se voit mal décliner son invitation même si il en a franchement envie. il est seul face à cette décision, passer du temps avec quelqu’un est compliqué, il n’y arrive pas et il n’a pas envie que ça la mette mal à l’aise. venir prendre un café alors qu’il n’a rien à dire, qu’il se contentera juste de hocher la tête et de dire quelques trucs, est-ce vraiment intéressant ? « je sais pas… vous êtes sûre ? » qu’il demande, comme un gosse. il n’est pas sûr qu’il soit la meilleure compagnie pour elle. la jeune femme est tellement différente de lui, ça le bloque un peu puis pourquoi voudrait-elle traîner avec un gars comme lui ? il hausse les épaules, peut-être qu’elle a raison, deux fois par semaine ce n’est rien si ? il survivra, il espère juste que les deux jours par semaine ne vont pas se transformer en cinq jours par semaine « d’accord, deux fois par semaine » qu’il conclue, sans trop être convaincu par tout ça mais il peut bien essayer non ? au pire si ça se passe mal tant pis, il aura essayé. on ne peut pas dire qu’il ne soit pas de bonne volonté, il va essayer de se sociabiliser avec des gens, essayer parce qu’il n’est pas sûr d’y arriver vraiment.

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Sam 30 Juin - 23:55

georgia a la folle impression de le mettre un peu mal à l'aise parfois. elle se demande si c'est parce qu'il voudrait décliner ses invitations ou juste à cause d'une timidité qu'il n'est pas capable de contrôler. quoiqu'il en soit, elle est bien heureuse de pouvoir lui proposer de passer de temps en temps. elle ne le connait pas vraiment mais elle a bien l'impression que c'est un loup solitaire qui ne passe pas beaucoup de temps à profiter des gens, que ce soit pour passer du temps avec eux simplement ou pour se faire de nouveaux amis. elle n'arrive pas à le cerner, peut-être certainement parce qu'il n'en a pas envie. en tout cas, georgia continue de manipuler les cheveux de madame jean avec une habitude déconcertante. elle n'a plus tellement besoin de regarder ce qu'elle fait, ce sont toujours les mêmes mouvements, toujours la même dynamique. et pendant ce temps là, elle scrute samuel dans le miroir en face de la vieille dame pour pouvoir l'encourager à accepter son invitation. je sais pas… vous êtes sûre ? elle hoche la tête, certaine même. elle a trop d'enthousiasme georgia, il lui vient de son père... ce n'est que physiquement qu'elle a toujours ressemblé à sa mère, elle a eu beaucoup de mal à l'accepter d'ailleurs... incapable de supporter d'être liée à elle d'une manière ou d'une autre... elle redouterait que sa mère prenne un peu trop d'importance en elle... elle qui n'a jamais été rien d'autre qu'un fantôme un peu trop envahissant le temps des fêtes et des anniversaires, seulement quand elle y pensait... d’accord, deux fois par semaine. il accorde enfin pour la plus grande joie de georgia qui sourit déjà de toutes ses dents dans le miroir. elle ne voudrait pas aller trop loin mais elle n'est pas capable de s'en empêcher... et puis... si vous avez envie de rafraîchir un peu sur le côté de temps en temps... elle propose en mimant le geste sur les côtés de sa tête. elle se demande bien ce qu'il fait lui pour se couper les cheveux, sans doute qu'il le fait lui-même... elle aimerait bien être capable de connaître un peu la nature de ses cheveux, elle voit des choses d'ailleurs, formée pour à ça depuis longtemps déjà, elle sait ce qui lui irait le mieux et elle doute que ça lui plaise réellement. elle tente sa chance, elle sait qu'elle finira potentiellement par obtenir gain de cause, au moins pendant les rendez-vous café qu'elle vient de lui proposer, parce que georgia est coriace, et qu'elle finit toujours par obtenir ce qu'elle veut finalement... d'autant qu'elle pourrait très bien prendre son courrier en otage pour le forcer à descendre pour au moins prendre un café et lui raconter un peu qui il est...

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Mar 3 Juil - 21:28


jamais très à l’aise avec les gens et encore moins quand on l’invite quelque part. samuel, il préfère vivre en solo, faire sa vie de son côté sans avoir de problèmes. puis, il n’a pas énormément d’amis, il ne fait rien pour en avoir non plus, il a juste zooey avec qui il s’entend vraiment bien, la meilleure amie de sa défunte sœur. il termine son café, ne sachant pas quoi dire ni quoi faire, à part observer ce que fait la jeune coiffeuse. sûre d’elle, elle manipule les cheveux de la vieille dame avec une telle précision, d’une rapidité, elle sait ce qu’elle fait, elle a l’habitude, une vraie professionnelle qu’il se dit. il hoche la tête à ce qu’elle dit, il ne va pas souvent chez le coiffeur samuel, ce n’est pas quelque chose qu’il affectionne particulièrement, puis ce ne sont que des cheveux… généralement, il s’occupe lui-même de ses cheveux, aller chez le coiffeur, devoir payer et devoir sûrement discuter avec celui qui le coiffe, il ne sera pas à l’aise. il le sait pertinemment alors pour éviter cette torture, il le fait seul, chez lui. il n’a de toute façon pas grand-chose à couper, ce n’est pas comme si il faisait pousser ses cheveux, les cheveux courts lui vont parfaitement « mmh d’accord, si j’y pense » qu’il avoue, samuel ne pense jamais vraiment à lui, à quoi bon de toute façon ? il est seul depuis dix ans déjà, pour ne pas penser à la mort de sa sœur, il s’est noyé dans le travail, il est devenu un autre homme. déjà qu’il n’était pas sociable de base, maintenant il l’est encore moins. il s’en fiche qu’on parle dans son dos, de ce qu’on pense de lui. il n’est pas certain que ce soit très gai de venir boire un café deux fois par semaine ici, il sait déjà que les conversations vont être compliqués. il n’est pas bavard samuel, et même avec tout l’effort du monde, georgia va s’ennuyer à coup sûr, pas besoin d’un bac+3 pour le savoir. pendant que georgia continue à coiffer madame jean, il est intrigué par le tag qu’il y a sur la porte de derrière alors il décide d’aller voir, il se permet puisqu’il lui a dit qu’il allait l’aider à retrouver ces petits cons, sûrement des jeunes, des ados peut-être. il examine vite fait et puis il retourne dans le salon, pas beaucoup d’indice mais au moins, il a regardé le genre de tag, certain qu’il en a vu de la sorte autre part dans la ville « le tag sur votre porte, j’en ai vu des semblables un peu partout dans trois-rivières » qu’il annonce, pas certain que ça la rassure mais au moins, elle sait qu’elle n’est pas la seule visée dans le coin « je pense que ce sera pas très compliqué de les surprendre en plein travail » il suffit juste qu’il sorte un soir pour les trouver dans la ville, ce n’est pas très compliqué pour samuel de mener une enquête comme celle-là. même une des plus simple qu’il a pour l’instant.

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Jeu 2 Aoû - 9:40

c'est naturellement qu'elle lui propose ses services, si besoin est. après tout, elle n'est pas loin et puis... elle ne lui fera même pas payer. s'il l'aide, elle ne voit pas pourquoi elle ne l'aiderait pas à son tour, avec ses faibles moyens, ceci dit... mmh d’accord, si j’y pense. elle hoche la tête avec un sourire. il est clair qu'il sera toujours le bienvenu ici, s'il s'y sent l'envie. elle a bien l'impression qu'il ne passe pas beaucoup de temps avec des gens. une intuition comme une autre. elle ne sait pas exactement pourquoi, elle se doute bien qu'elle ne le saura jamais. après tout, elle n'est personne, seulement la coiffeuse qui reçoit son courrier et qui travaille en dessous de son appartement. elle l'observe disparaître dans le miroir en face de madame jean, se doutant de ce qu'il est en train de faire. probablement plus en train d'échapper au silence que de faire son travail. elle sourit dans le miroir alors que madame jean insiste sur le charme de cet homme. sans doute... elle n'en sait rien, elle ne voit pas ces choses là, parce qu'elle est trop amoureuse georgia. il est certain qu'il est bel homme... le reste... le tag sur votre porte, j’en ai vu des semblables un peu partout dans trois-rivières. elle hausse un sourcil. ça semble plus compliqué que des jeunes en manque de cadre alors ? elle n'en sait trop rien, elle n'a jamais eu trop affaire à ça avant... je pense que ce sera pas très compliqué de les surprendre en plein travail. elle n'imagine pas tellement comment il s'y prend mais elle en frissonne d'avance alors qu'elle se rend compte seulement que ça pourrait être dangereux, de bien des manières. vous ferez attention hein ? elle demande, inquiète soudain. elle ne voulait pas l'envoyer dans la gueule du loup de cette manière... ça ne lui ressemble pas. elle qui fait toujours bien attention à garder tout le monde bien en sécurité autour d'elle.. elle ne voulait pas se plaindre au point de faire naître un syndrome héroïque en lui.

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Jeu 2 Aoû - 15:58


pas vraiment l'habitude de s'éterniser avec quelqu'un, à parler comme ça sans réel but précis. enfin, si on peut appeler ça une discussion, c'est plus quelques mots par ci par là. depuis qu'il est gosse, samuel n'a jamais eu beaucoup d'amis, la seule amie c'était sa sœur jumelle. avec elle, il pouvait être un peu plus sociable, un peu seulement mais c'était déjà un bon début. depuis qu'elle n'est plus là, il s'est encore plus renfermé sur lui-même, préférant rester chez lui à travailler. les seules personnes qu'il voit, ce sont les clients, c'est tout. il ne se fait pas d'amis, il n'en a probablement pas besoin. il n'en souffre pas vraiment samuel, il sait qu'il pourrait faire quelques efforts et ne pas faire le grincheux dans son coin, être froid aussi. il se cache derrière cet apparence, comme si il voulait préserver le vrai samuel, le gamin sensible qu'il était. il la regarde, souriant doucement à ce qu'elle dit. il fait toujours attention samuel, parfois il peut allez un peu loin mais il sait se maîtriser, sauf avec ceux qui ont tabassé sa "soeur" à mort, là il a été nettement moins gentil, normal après tout non ? il hoche la tête oui, ne vous inquiétez pas. je sais ce que je fais du moins, il espère. il ne sait pas sur qui il va tomber, sur quel groupe de jeunes. à mon avis, ce n'est pas des méchants, ils veulent juste exprimer leurs arts, ce qu'ils pensent je pense pas que ce soit des jeunes dangereux pas certains de ce qu'il avance non plus, mais il opte plus pour cette théorie que de la théorie des gros fouteurs de merde j'essaierai de régler ça au plus vite il n'est pas sûr d'avoir le temps de le faire tout de suite non plus, mais dans les prochains jours oui. pas mal de dossiers à finir. samuel fait un peu tout en même temps, pour apporter des premiers éléments et ne pas faire trop traîner les dossiers mais il essaie d'en terminer quelques uns, il serait temps maintenant je pense que d'ici quelques jours, ça sera bon et elle sera tranquille après, plus de tag ni rien.

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Mar 14 Aoû - 20:09

elle n'aimerait pas qu'il court des risques pour elle. c'est vrai. après tout, elle peut très bien faire avec sa porte taguée sans qu'il n'est à confronter les artistes qui s'amusent à faire de sa porte de derrière une toile blanche chaque fois qu'elle se prend de plaisir à la repeindre... elle ne connait pas tellement samuel. elle imagine que ce doit être un homme bien, elle n'a pas envie qu'il lui arrive des malheurs. encore moins qu'elle soit responsable de quelque chose de terrible. oui, ne vous inquiétez pas. je sais ce que je fais. elle hoche la tête avec un sourire, pleine de confiance. il semble être un homme digne de confiance, de toute façon. je pense pas que ce soit des jeunes dangereux. elle hausse des épaules. elle ne sait pas tellement. elle aurait bien voulu les prendre sur le fait, maintenant qu'elle y pense, ils doivent probablement agir de nuit, après qu'elle ait fermé le salon, chaque soir un peu plus tard, un passion comme une autre pour elle... j'essaierai de régler ça au plus vite. je pense que d'ici quelques jours, ça sera bon. elle continue de hocher la tête en mettant un dernier coup de ciseaux dans la chevelure argentée de madame jean. prenez votre temps hein, je ne suis pas pressée, j'imagine que vous avez bien d'autres choses à faire. elle dit avec gentillesse alors qu'elle se demande d'ailleurs bien ce qu'il peut faire en haut, réellement. vous faites quoi d'ailleurs ? elle demande, intéressée, finalement. elle qui n'a jamais fait que prendre son courrier. elle aurait sans doute dû s'intéresser un peu plus et un peu plus tôt à ce qui se passe dans l'espace au dessus de son salon. ça semble important... finalement...

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Mer 15 Aoû - 13:26


il lui a proposé son aide alors il le fera. samuel n'est pas le genre de mec à ne pas tenir promesse. il peut être froid, grincheux, tout ce qu'on veut mais il a toujours tenu promesse. il n'en fait pas souvent mais il les tient. il la regarde, hochant la tête, c'est vrai qu'il a d'autres choses à faire, des enquêtes à terminer ou même à commencer. son métier lui demande pas mal de temps, d'effort aussi mais il aime ça, au moins il fait quelque chose d'utile, à défaut d'être seul, la plupart du temps, tout le temps en fait oui mais c'est pas grave, je trouverais bien le temps de m'en occuper il arrive toujours à caser des trucs dans son emploi du temps, il n'a pas dit qu'il allait le faire tout de suite mais dans les prochains jours, se disant que ce sera rapidement réglé. ils font ça le soir généralement, il suffit de trouver les endroits dans la ville où ils peuvent faire ses tags et le tour est joué. samuel connait les moindres recoins par coeur, la ville n'a plus aucun secret pour lui alors si il ne trouve pas, c'est qu'ils sont bien futés. c'est vrai qu'il n'a pas dit ce qu'il faisait, ce n'est pas un secret de toute façon et puis si georgia a besoin de son aide pour quoique ce soit, elle sait qu'il est là et juste au dessus de son salon je suis détective privé la raison pour laquelle, il reçoit pas mal de courrier d'ailleurs. des demandes qu'il fait pour avoir des informations, ou d'autres choses encore. en tout cas, ça prouve que la demoiselle n'a pas été curieuse en récupérant à maintes reprises son courrier.

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Lun 20 Aoû - 0:56

elle n'a pas envie de lui prendre le temps qu'il n'a pas. après tout, il a probablement des choses plus importantes à faire. au vu du courrier qu'il reçoit tous les jours, ça semble être quelqu'un de relativement occupé, bien qu'elle n'ait jamais eu l'audace d'aller jusqu'à ouvrir pour pouvoir se donner une idée de la teneur de ce qui l'attend une fois qu'il monte au dessus de son salon... oui mais c'est pas grave, je trouverais bien le temps de m'en occuper. elle hoche la tête, bien contente d'être tombée sur quelqu'un d'aussi serviable qui semble prêt à accepter ses invitations malgré le fait qu'elle est forcément un peu plus exubérantes que les autres et relativement bavarde pour le bien de tous... je suis détective privé. il répond d'ailleurs alors qu'elle s'attendait à mille autres professions pour expliquer bien des choses. elle s'arrête une seconde, restant sans voix face à ce qui paraissait bien évident pour le coup. elle sourit dans le miroir, le regardant de loin pour se faire à l'idée et l'imaginer en train de boucler des affaires pour des femmes qui se sentent trompées par leur mari ou... bien d'autres choses encore. ce doit être vraiment... intéressant comme métier. elle suppose alors qu'elle allume le sèche cheveux pour finir le beau brushing de madame jean. ça alors.. je ne savais même pas alors que vous êtes au dessus de ma tête! elle lance avec un sourire. je n'avais jamais rencontré de détective privé. elle explique, quelque peu déroutée par les informations qu'elle vient de recevoir. enfin... c'est.. un truc de film en général. elle ose dire, plus d'absurde maintenant que ça semble être vraiment réel.

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Mar 21 Aoû - 14:03


i n'a pas l'habitude de dire sa profession dans une discussion banale, déjà qu'il discute que très peu en général samuel... mais elle a le droit de savoir, après tout ça peut lui faire des clients, de bouche à oreille. il ne manque pas de clients pour autant mais il est toujours ravi de pouvoir enquêter sur des affaires. c'est la même chose qui revient tout le temps, des histoires de tromperies souvent. des enquêtes qui vont assez vite d'ailleurs, ce n'est pas les enquêtes qui lui prennent le plus du temps, qui sont complexes. en général, au bout de deux jours, trois jours, il a déjà les réponses aux questions que ses clients se posent. il pose son regard sur elle, hochant la tête en l'entendant c'est parce qu'il est marqué nul part.. je travaille plus de bouche à oreille il préfère, c'est plus discret comme ça, que de mettre Samuel Oakley - Détective Privé sur sa porte, sur la sonnette. c'est vrai, elle a raison c'est un truc de films, de série. c'est quelque chose qui vend du rêve en plus, des affaires trop classes à traiter, de l'action,... mais en réalité, ce n'est pas aussi fun que ça. la réalité, la télévision, aucun rapport oui, après ce n'est pas du tout la même chose qu'à la télévision qu'il dit, comme pour faire casser l'image des détectives dans les films, les séries. c'es un métier cool certes mais ça ne se passe pas comme ça vraiment. du moins, c'est ce qu'il trouve... puis dans les films, les séries y a toujours une histoire de dingue, des intrigues qui donnent envie.. dans la vraie vie, les enquêtes sont pas si ouf que ça surtout pas à trois-rivières. une petite ville où il ne se passe rien de très spécial, sauf l'affaire lory il y a quelques années et cette histoire qui est en train de ressortir d'ailleurs et trois-rivières, ce n'est pas la ville où il y a beaucoup d'action

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
trust, faith and pixie dust
✩ messages : 1596 ✩ avatar : luanna perez-garreaud.
✩ crédits : self.
★ âge : 25
Jeu 6 Sep - 22:22

c'est sans doute exprès que tu n'as jamais entendu parler de sa raison sociale. tu comprends bien finalement... ce n'est pas le genre de profession où l'on crie sur tous les toits hein ? sûrement parce que la discrétion semble être le mot d'ordre... c'est parce qu'il est marqué nul part.. je travaille plus de bouche à oreille. tu hoches la tête en souriant. t'imagines que tu l'as dans tes contacts désormais et que tu pourras toujours apporter ce genre d'information à quelqu'un qui pourrait en avoir besoin. il semble avoir une vie bien plus intéressante que tu ne l'imaginais et t'as toutes ces choses en tête qui se dessinent dans la tête, à cause de tous les films et séries que tu auras pu voir en compagnie de ton père, en fin de soirée. oui, après ce n'est pas du tout la même chose qu'à la télévision. tu hoches la tête, t'imagines bien. et finalement... tu te doutes que tout le monde doit avoir une vision bien plus savoureuse de ce qu'il se passe dans la réalité des choses. puis dans les films, les séries y a toujours une histoire de dingue, des intrigues qui donnent envie.. dans la vraie vie, les enquêtes sont pas si ouf que ça. tu rigoles un peu, t'as bien remarqué qu'il ne se passait pas grand chose en haut et que finalement, il doit bien s'occuper seulement de quelques tromperies ou hommes mariés à filer. t'en sais rien, tu vois peu. et trois-rivières, ce n'est pas la ville où il y a beaucoup d'action. tu hausses les sourcils, prête à faire des blagues sur ce coup-là. c'est faux ça ! regardez, des jeunes passent leur temps à taguer la porte de mon salon derrière. c'est fou ça non ? tu demandes, tu te moques de la grandeur de ta ville, c'est vrai mais... on ne peut pas dire que trois-rivières soit exactement la ville la plus excitante du monde, du canada même, ceci dit...

_________________

if my body told the truth,
i would do just what i want to.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 783 ✩ avatar : t. hoechlin
✩ crédits : bazzart
★ âge : 30
Mer 12 Sep - 14:35


il lui avoue qu'il est détective privé, ce n'est pas un secret non plus. vu qu'il travaille plus par bouche à oreille, elle pourrait très bien le conseiller à ses clients ou même ses amis. samuel fait référence aux films, que la réalité n'est pas la même que dans les fictions. parfois, il aimerait bien avoir des affaires aussi classes, aussi ouf mais non, il a surtout droit aux tromperies des hommes, des femmes aussi. parfois des affaires un peu plus personnel, familiaux mais ça ne reste pas aussi ouf que ça. ce n'est pas pour ça qu'il s'ennuie samuel, il travaille toujours autant, il a pas mal de dossier à traiter et ça lui fait plaisir, que ça fonctionne pour lui. il peut dire merci à amal et les dossiers qu'elle lui refile. elle en a pas mal en stock. il pose son regard sur elle avant de rire un peu, c'est vrai que c'est une affaire de ouf. il avait déjà entendu parler de ça, entendu des commerçants se plaindre des tags sur leurs façades ou leurs portes c'est vrai, mais bientôt ce sera réglé ! qu'il dit en souriant un peu. il compte s'en occuper rapidement, pas tout de suite mais dans les prochains jours sûrement. il se dit que ce n'est pas une affaire qui lui prendra des jours et des jours. bien sûr, il ne sait pas qui se cache derrière les tags mais sûrement des jeunes qui ont que ça à faire de la soirée fin de semaine normalement normalement, il n'est pas certain. ça dépendra aussi de comment il avance dans ses affaires ou si il y a des choses plus importantes à faire que d'aller traquer des petits jeunes le soir dans les rues de trois-rivières. peut-être même que c'est une bande, après tout il doit y avoir quelques unes dans la ville, pour mettre un peu d'animation.

_________________

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

ocean avenue.



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» marche au boucle de l'ocean
» Bus de Nuit ???
» ploemeur ocean ou val queven?
» presse ocean
» challenger ocean cycle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: T'es à l'Ouest. :: Pointe-Du-Lac.-