AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

love on the line. (bawey)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : ursula corbero.
✩ crédits : dandelion.
★ âge : 28
Lun 11 Juin - 10:05

babi n'est pas en avance. elle aurait dû déposer abel depuis déjà une dizaine de minutes. elle sourit à son garçon, le tirant du sol pour le prendre dans ses bras. elle n'arrive pas à croire qu'il soit déjà si grand... cinq ans bientôt, elle n'est pas prête pour ça... elle a l'impression que le temps passe encore plus vite depuis qu'elle est maman. elle se met à courir faisant rire son petit garçon qui pense probablement qu'elle est en train de jouer. pourtant, babi n'est pas sereine en ce moment. elle pense toujours au danger qui rode, elle n'est pas sûre d'être en sécurité et craint aussi pour son fils qui vit avec elle et qui aura au la malchance de naître dans une famille dont elle ignorait tout depuis le début. elle soupire. elle lui a demandé si elle pouvait venir.. ça lui arrive de temps en temps. un moment de nostalgie face à la vie qu'ils vivaient ensemble quand ils ont décidé d'avoir un bébé tous les deux. elle l'aimait hein ? elle est certaine de l'aimer encore, de manière totalement différente mais tout aussi forte. elle se plante devant la porte de l'immeuble, tapant le code rapidement. une confiance certaine en lui. elle se sent protégée ici, dès qu'elle passe la porte. il est quelque part, en haut et il porte une arme, plutôt rassurant hein ? elle pose abel à terre et glisse sa main dans la sienne pour monter jusqu'à l'étage qu'elle connait bien. elle frappe à la porte, toujours polie malgré tout ce qu'ils se connaissent. ils ne sont plus chez eux, chez l'un ou l'autre... elle a besoin d'être rassurée babi, besoin de passer un moment un peu léger pour l'aider à accepter l'idée d'être finalement une autre personne que ce qu'elle a toujours eu l'habitude d'être. papa est sous la douche on dirait. elle lance à abel en rigolant, frappant une seconde fois, toujours patiente avec dewey. ils ne sont plus ensemble depuis longtemps, ça n'empêche rien... il est important pour elle. il est le père de son enfant, ça représente assez à ses yeux...

_________________
don't say you love me, unless you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 254 ✩ avatar : joel kinnaman
✩ crédits : terpsykore
★ âge : 39
Lun 11 Juin - 11:39

des dossiers que tu ranges, doucement. des détails que tu classes, des interrogations non résolues encore et encore. comme cette gamine qui est venue un matin, prête à parler et qui finalement a fait demi-tour. c'est ce genre de choses qui t'empêchent d'abandonner, ce genre de choses qui te donnent envie d'avancer encore. une pensée pour lory. elle n'est pas partie, elle n'a pas fui. pourquoi fuir quand on est autant apprécié ? c'est impensable, et c'est d'ailleurs pour ça que tu ne lâches pas. avec tout ce que tu sais, tu ne peux pas baisser les bras. t'entends frapper à ce moment. tu te dépêches de ranger les derniers dossiers, rapidement avant de mettre ton arme de service en hauteur comme toujours quand abel et babi viennent te rendre visite. un accident est si vite arrivé. tu fonces ensuite à la porte que tu ouvres rapidement. tu vois babi, un sourire naît sur ton visage, puis tu vois abel qui fonce déjà dans tes bras. tu les ouvres et tu réceptionnes le gamin, rapidement. tu le prends dans tes bras, t'embrasses son front avant d'embrasser celui de babi naturellement. elle a sûrement été la seule femme que tu as aimé, et que tu aimes toujours, en quelques sortes. c'est plus aussi fort qu'avant, mais c'est toujours là. tu prends soin d'elle et tu prendras toujours soin de la mère de ton fils. le plus beau est là. tu souffles avant de le laisser descendre pour faire comme chez lui. parce qu'il est chez lui après tout. comment tu vas ? tu lui demandes, à la brune. petite mine, tu as l'impression, ton côté flic qui t'empêche de laisser passer. t'y peux rien. tu refermes la porte derrière elle. t'as une petite mine.. je dois m'inquiéter ? autant être direct, autant savoir si tu dois sortir et casser la gueule d'un type. tu le ferais, pour babi, tu trouverais bien un excuse pour elle.

_________________

☾ you thought you had me, did you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : ursula corbero.
✩ crédits : dandelion.
★ âge : 28
Dim 17 Juin - 13:07

moment de complicité qu'elle apprécie comme les autres, babi se sent tout de même soulagée lorsque la porte s'ouvre sur l'ancien homme de sa vie. elle avait besoin de ça, pour se sentir en sécurité, au moins quelques heures. le plus beau est là. elle laisse les éclats de joie exploser entre le père et son fils avant de sourire à son tour d'une attention déposé sur le dessus de sa tête. elle ne s'en lassera jamais, même avec les années qui passent. elle se sent toujours mieux lorsqu'elle est là et qu'elle se sait protégée. elle entre après abel pour déposer ses affaires dans un coin, comme elle le fait toujours. elle est presque chez elle ici, comme il l'est chez elle aussi. c'est étrange non ? elle ne s'interroge plus réellement sur la question aujourd'hui. cette relation est ce qu'elle est mais... elle semble être plus positive qu'elle aurait pu s'y attendre avec la séparation. tant mieux. elle n'aurait sans doute pas pu supporter de ne plus s'entendre avec le père de son fils. comment tu vas ? t'as une petite mine.. je dois m'inquiéter ? il tire toujours dans le mile dewey... un métier fait pour lui sans doute. elle hausse des épaules en faisant la moue. elle ne pensait pas parler de tout ça mais... elle imagine que c'est pour le mieux, s'il leur arrive quelque chose, il devrait probablement le savoir, pour retrouver jao et lui faire payer toutes ces années de mensonge. ça va... elle souffle, elle ne ment pas. elle n'est pas malheureuse, ni malade... mais il y a toutes ces choses qui tournent dans sa tête. mon frère est sorti de prison, je ne sais pas depuis combien de temps mais... enfin... il est venu me voir, il m'a raconté des histoires folles sur nos parents... il m'a dit que j'étais en danger... et enfin... j'imagine qu'abel l'est aussi si c'est vrai... je... je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose. il le sait mieux que personne lui, sans doute parce qu'il est censé l'aimer exactement comme elle l'aime, ce petit garçon... bref... j'me suis dis qu'on risquerait rien en te rendant visite. elle dit avec un léger sourire. de toute façon, il n'a pas le choix, elle s'impose et il ne semble plus avoir le droit de la virer depuis qu'ils partagent de petit être humain tout à fait adorable.

_________________
don't say you love me, unless you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 254 ✩ avatar : joel kinnaman
✩ crédits : terpsykore
★ âge : 39
Dim 17 Juin - 22:35

t'es ravi de voir ton fils, toujours. tu ne caches d'ailleurs pas ta joie en le prenant dans tes bras doucement. il finit par descendre, évidemment et aller trouver les jouets qu'il laisse ici. il a sa chambre ici aussi abel, avec ses jouets, certains même en double.. on sait jamais, s'il en manque ça, on risquerait une crise. faut dire qu'il a un sacré caractère le petit, entre toi et babi, c'était quand même très prévisible. tu embrasses son front, tendrement, comme toujours. même si vous n'êtes plus ensemble, elle reste la femme qui a le plus compté dans ta vie et donc qui comptera à jamais maintenant. c'est la mère de ton fils. tu vois qu'il y a quelque chose, alors tu demandes, sans passer par trente-six chemins, c'est pas ton style quand il s'agit de tes proches. ça va... elle souffle, tu l'écoutes, t'es déjà en train de lui servir un café comme toujours quand elle vient chez toi. vous passez un moment à papoter, souvent d'abel, évidemment, mais pas seulement.mon frère est sorti de prison, je ne sais pas depuis combien de temps mais... enfin... il est venu me voir, il m'a raconté des histoires folles sur nos parents... il m'a dit que j'étais en danger... et enfin... j'imagine qu'abel l'est aussi si c'est vrai... je... je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose. tu sais pas quoi dire. tu restes bloqué, la tasse entre les mains et tu assimiles les choses, comme tu peux. c'est une blague, n'est-ce pas ? abel en danger ? babi en danger ? merde. ton ventre se retourne, ton esprit aussi. t'as beau être réfléchi, t'as beau avoir du métier et de l'expérience, quand il s'agit de tes proches, tu ne peux pas fermer les yeux et te calmer.. bref... j'me suis dis qu'on risquerait rien en te rendant visite. tu poses la tasse en face d'elle et tu cherches son regard. attends.. vous êtes danger ? babi, est-ce que tu es sûre ou pas ? est-ce que.. merde. c'est pas à prendre à la légère. tu ne t'énerves pas contre babi et elle le sait, tu t'énerves contre ces gens que tu ne connais pas et qui peuvent te prendre les êtres que tu aimes. t'en sais plus ? il faut que tu me dises tout ce que tu sais pour que je fasse quelque chose. il est hors de question que.. qu'il vous arrive quoique ce soit. elle en a conscience, hein, qu'elle et abel compte plus que tout à tes yeux ?

_________________

☾ you thought you had me, did you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : ursula corbero.
✩ crédits : dandelion.
★ âge : 28
Jeu 21 Juin - 15:26

babi ne sait toujours pas comment se sentir face à cette situation. elle n'a pas encore mis les choses au clair avec elle-même et elle redoute le moment où finalement, elle se rendra compte de la gravité de la situation... elle ne peut pas mentir, les choses ne vont pas comme elle l'avait prévu... elle qui appréciait tant cette tranquillité évidente... jao avait mis un point final à cette période pour de bon et babi ne voyait pas tellement à qui d'autre se confier. dewey est de la police après tout, il saurait forcément comment faire les choses hein ? il n'y avait d'autres solutions pour la brune, passablement chamboulée, peu désireuse de mettre son fils en danger. à deux, ils pourraient le protéger comme il le faut. attends.. vous êtes danger ? babi, est-ce que tu es sûre ou pas ? est-ce que.. merde. c'est pas à prendre à la légère. elle serre un peu les lèvres babi, elle s'en veut, elle n'avait pas envie de l'inquiéter mais... il devait savoir hein ? oui, elle a forcément fait le bon choix... surtout pour abel. elle hoche la tête babi, elle n'est certaine de rien mais elle se rend bien compte que jao n'aurait jamais pris la peine de venir la voir s'il n'y avait pas réellement quelque chose. elle a besoin de se protéger, elle devrait le faire avant qu'il ne soit trop tard. t'en sais plus ? il faut que tu me dises tout ce que tu sais pour que je fasse quelque chose. il est hors de question que.. qu'il vous arrive quoique ce soit. elle hoche la tête babi et elle tire un peu sur ses manches pour cacher ses mains refroidies par la situation. elle ne se sent plus si bien finalement. raconter l'angoisse, mais elle doit le faire... jao m'a dit que nos parents avaient fuit le mexique parce qu'ils travaillaient pour un cartel.. des... du trafic de drogue. c'était... avant moi. ils... ils ont voulu partir, fuir... parce que j'arrivais et qu'ils voulaient quelque chose de mieux pour moi... je... je savais pas. elle souffle, la voix un peu tremblante. la douleur d'être la seule à ne pas avoir été au courant l'accable à nouveau... elle aurait voulu tout savoir depuis le début, pour pouvoir les garder. ils ont retrouvés ma famille... mes parents sont morts à cause de ça... et... et ils ont trouvé jao quand il est sorti de prison, je crois... je... je suis pas sûre. elle avoue, parce qu'elle n'écoutait qu'à moitié babi, trop occupée à se mettre en colère pour tout ce qu'elle ne savait pas, pour tout ce qu'elle aurait voulu savoir avant de devenir la maman poule d'un garçon pour qui elle ferait tout. elle fait quoi maintenant ? à part chouiner dans les jupes de son ex pour qu'il puisse la protéger, elle et leur garçon ? elle est inutile babi, et elle déteste ça...

_________________
don't say you love me, unless you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 254 ✩ avatar : joel kinnaman
✩ crédits : terpsykore
★ âge : 39
Jeu 21 Juin - 23:52

la situation est grave et tu t'en rends compte. tu commences doucement mais sûrement à culpabiliser, c'est plus fort que toi, dewey. le soucis dans cette histoire, c'est que tu savais que jao n'était pas clair mais à quel point ? tu n'as jamais voulu le savoir pour la simple et bonne raison que tu ne voulais pas faire de mal à babi. tu n'as pas eu beaucoup d'histoire dans ta vie, dewey. les belles histoires, les histoires d'amour et tout ce qui va avec, tu n'en as pas eu beaucoup, elles se comptent sur les doigts de la main. il y a eu ton histoire avec babi, une belle histoire. putain ouais, tu l'aimais. elle était jeune, c'était sûrement pas la plus belle des histoires, c'était sûrement pas comme tout le monde mais c'était la vôtre et vous étiez heureux. évidemment, comme toujours,t on boulot a foutu son nez là-dedans et à force de ne pas être là vous vous êtes séparés. babi ne t'en a jamais trop voulu, au contraire, elle a toujours été là et vous avez pu gardé un lien infaillible pour votre fils. ces histoires, tu ne t'y attendais pas. c'est ton rythme cardiaque qui grimpe immédiatement devant ses mots. quelle est la gravité ? c'est ce que tu te demandes toi. jao m'a dit que nos parents avaient fuit le mexique parce qu'ils travaillaient pour un cartel.. des... du trafic de drogue. c'était... avant moi. ils... ils ont voulu partir, fuir... parce que j'arrivais et qu'ils voulaient quelque chose de mieux pour moi... je... je savais pas. tu écoutes. tu t'y attendais pas. des histoires de cartels, de drogue c'est forcément gros, c'est forcément dangereux, c'est forcément vrai. une réalité difficile à inventer pour quelqu'un.. alors ? ils ont retrouvés ma famille... mes parents sont morts à cause de ça... et... et ils ont trouvé jao quand il est sorti de prison, je crois... je... je suis pas sûre. ta main attrape la sienne, immédiatement. tu t'incrustes pour la soutenir. ton regard dans le sien, tu cherches à la rassurer tout en cherchant une solution dans ton esprit.. s'il y en a une évidemment. tu n'es pas responsable. d'accord ? on va trouver une solution, j'vais trouver une solution et crois-moi j'vais pas te laisser toute seule dans cette histoire. ça, c'est sûr et certain. elle est importante, tout comme abel, c'est ton fils, ta chaire. tu ferais tout pour eux. qu'est-ce que.. comment tu serais rassurée ? j'sais que c'est beaucoup te demander, mais i tu peux éviter.. ton frère ces prochaines semaines ça serait déjà une bonne sécurité. peut-être que ces gens qui lui en veulent ne connaissent pas ton existence. tu es déjà en train d’échafauder un plan dans ton esprit. tu reviendrais vivre ici ? enfin, passer plus de temps ici avec abel, pour que je sois avec vous. tu demandes. c'est peut-être pas politiquement correct, vous êtes séparés mais tu serais bien plus rassuré de les savoir ici avec toi.

_________________

☾ you thought you had me, did you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : ursula corbero.
✩ crédits : dandelion.
★ âge : 28
Jeu 28 Juin - 10:34

babi ne savait rien, ils s'en sont assurés hein ? ils ont fuit le pays pour la protéger, ils ont changé de nom pour pouvoir l'élever dans la plus strict innocence. babi ne dirait pas qu'elle a été malheureuse mais... elle a toujours ressentie cette distance qu'elle comprend désormais... elle était celle qui ne savait pas tout ce qu'ils avaient fuit tous ensemble, ce truc qu'elle ne pouvait pas comprendre parce qu'elle, elle est né sur le sol canadien et que rien n'aurait pu lui faire croire qu'elle était quelqu'un d'autre que babi escobar... elle soupire, elle se dit que ce doit être pire qu'elle le pense réellement. d'autant plus quand dewey lui attrape la main pour la soutenir, est-ce qu'elle a l'air d'en souffrir autant ? probablement... elle ne voulait pas avoir l'air en détresse babi.. elle n'aime pas se sentir faible et ignorante, incapable de pointer du doigt ce qui devrait lui faire peur... tu n'es pas responsable. d'accord ? on va trouver une solution, j'vais trouver une solution et crois-moi j'vais pas te laisser toute seule dans cette histoire. qu'il la rassure en quelques mots. ça lui fait du bien babi, surtout quand elle voit leur fils jouer au milieu de son appartement sans être capable de savoir comment le protéger elle-même de cette histoire sordide. ça ne lui ressemble pas. et ça ne ressemble pas à la fille qu'elle voulait être... dewey le sait mieux que personne, pour avoir partagé sa vie pendant des années. qu'est-ce que.. comment tu serais rassurée ? j'sais que c'est beaucoup te demander, mais si tu peux éviter.. ton frère ces prochaines semaines ça serait déjà une bonne sécurité. peut-être que ces gens qui lui en veulent ne connaissent pas ton existence. elle hausse des épaules babi, elle n'en sait rien. elle ne connait pas ces gens, elle ne sait même pas si ce que lui a dit jao n'est que vérité... il a dit que je suis en danger, c'est tout. elle avoue du bout des lèvres, légèrement déconfite par la situation. tu reviendrais vivre ici ? enfin, passer plus de temps ici avec abel, pour que je sois avec vous. elle hoche la tête babi. elle sait que ce n'est pas l'idéal, pas pour abel en tout cas, il pourrait penser des choses qui ne sont pas réelles mais babi préfère encore faire face à ses questions que de le mettre en danger. elle serre la main de l'homme qui aura pu être celui de sa vie avec un léger sourire. merci. elle souffle. elle doute qu'elle serait capable de garder sa santé mentale intacte s'il n'était pas là... je suis désolée dewey, je ne pensais pas te mettre dans cette situation mais... enfin... il est arrivé comme ça, et il m'a dit tout ça... il m'a dit que mon nom n'était pas mon vrai nom et que j'ignorais tout... qu'il avait essayé de me protéger toute ma vie... elle ne sait plus tellement ce qu'elle doit croire babi, parce qu'elle n'avait jamais eu trop l'impression qu'il était présent dans sa vie. peut-être qu'elle se trompait ? qu'il était là ? et qu'elle ne le savait pas... comme tout le reste.

_________________
don't say you love me, unless you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 254 ✩ avatar : joel kinnaman
✩ crédits : terpsykore
★ âge : 39
Ven 29 Juin - 14:36

c'était loin d'être prévu, rien de tout ça n'était prévu et tu commences à te dire que c'est ta faute. tu n'aurais sûrement pas dû fermer les yeux sur le casier judiciaire de jao juste parce que c'était le frère de babi. tu t'en veux. t'as fait une énorme erreur et maintenant voilà qu'elle est en danger, elle et ton fils. putain. il a dit que je suis en danger, c'est tout. elle lâche, simplement. est-ce qu'il ment ? est-ce qu'il pourrait mentir ? t'en sais rien. pourquoi est-ce qu'il ferait peur à sa soeur comme ça ? ça ne te viendrait pas à l'idée de faire ça à mathilde, donc.. donc tu prends les choses avec beaucoup de sérieux. tu ne cherches pas énormément de solutions. ce qui te vient en tête, immédiatement, c'est de la mettre à l'abris et tu ne vois qu'un seul endroit où tu pourrais faire attention à elle. chez toi, évidemment. tu sais que ce n'est pas correct, vis à vis d'abel qui est encore trop jeune pour comprendre. non, ses parents ne se remettent pas ensemble, ils ne sont pas de nouveau amoureux, mais.. mais tu préfères qu'elle soit là pour prendre soin d'elle. merci. elle souffle, après avoir hoché la tête. t'irais préparé la chambre d'amis, pour qu'elle soit à l'aise. tu ferais ce qu'il faut pour qu'elle ne soit pas trop perturbée.. même si elle connait les lieux comme personne pour avoir habité ici un bon moment. avec toi. ça va être étrange, pour toi, pour vous, mais c'est pour le mieux. je suis désolée dewey, je ne pensais pas te mettre dans cette situation mais... enfin... il est arrivé comme ça, et il m'a dit tout ça... il m'a dit que mon nom n'était pas mon vrai nom et que j'ignorais tout... qu'il avait essayé de me protéger toute ma vie... tu secoues la tête, ta main contre son bras, tu caresses tendrement sa peau, du bout des doigts. hey, hey, regarde-moi, c'est pas grave. c'est pas ta faute, t'entends. t'y es pour rien dans cette histoire. je savais qu'il.. je savais qu'il était pas clair ton frère, mais c'était ton frère. alors j'ai fermé les yeux babi. putain.. j'ai fermé les yeux pour son casier. il aurait dû rester bien plus longtemps en taule. je pensais.. je pensais que ça serait mieux pour toi que ton frère soit auprès de toi. je n'étais pas au courant pour tout ça.. tu finis par lui avouer. tu voulais simplement qu'elle soit avec son frère, tu voulais simplement qu'elle soit heureuse babi et t'aurais peut-être pas du. tu sais que je suis là. je te laisserai pas tomber. j'vais me renseigner au taff, on a une bonne protection pour les témoins. tu lui expliques, lentement. peut-être qu'elle pourrait en bénéficier. tu pourrais le forcer, puisque c'est ta famille qui est concernée.

_________________

☾ you thought you had me, did you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : ursula corbero.
✩ crédits : dandelion.
★ âge : 28
Lun 2 Juil - 14:36

un air toujours plus rassurant sur le visage, dewey est toujours là. ils se sont séparer il y a de ça une éternité, elle pense... pourtant, rien ne semble avoir changé il est toujours celui qu'il a toujours été avec elle, sauf qu'elle ne l'embrasse plus exactement comme avant. elle soupire, un peu perdue dans tout ce qu'elle sait maintenant. elle n'arrive pas à se souvenir s'il manque un détail qui pourrait être important. il semble que rien d'autre que la sécurité d'abel ne compte aux yeux de babi... elle se fiche pas mal de tout ce qui se passe autour du moment que rien n'empêche son enfant de devenir un homme équilibré dans la plus grand innocence. dewey ne peut que chercher la même chose... encore de quoi les lier dans cette vie qu'ils ne vivent plus l'un à côté de l'autre. hey, hey, regarde-moi, c'est pas grave. c'est pas ta faute, t'entends. t'y es pour rien dans cette histoire. je savais qu'il.. je savais qu'il était pas clair ton frère, mais c'était ton frère. alors j'ai fermé les yeux babi. putain.. j'ai fermé les yeux pour son casier. il aurait dû rester bien plus longtemps en taule. je pensais.. je pensais que ça serait mieux pour toi que ton frère soit auprès de toi. je n'étais pas au courant pour tout ça.. elle baisse la tête babi, elle aurait sûrement dû parler de lui avant, de cette relation qu'ils n'avaient pas... il essayait de la protéger... et pourtant, elle se retrouve aujourd'hui en danger, par sa faute ou non... ça ne compte pas tellement, le résultat reste le même. tu sais que je suis là. je te laisserai pas tomber. j'vais me renseigner au taff, on a une bonne protection pour les témoins. elle porte une main sur sa bouche, incapable de retenir les larmes de stress qu'elle retient depuis trop longtemps pour ne surtout pas inquiéter son fils. elle regarde dewey en hochant la tête, elle sait qu'il fera ce qu'il faut pour elle, pour eux. il l'a toujours fait. je suis désolée dewey... je sais que c'est pas de ma faute mais je me sens responsable quand même... parce que j'aurais dû le savoir... j'suis pas sûre que jao soit si terrible. c'est... c'est ma famille... j'aurais dû savoir... elle baisse les yeux glissant ses doigts sous ses yeux pour effacer ses larmes. elle serre les lèvres, fatiguée par les insomnies faisant glisser ses cheveux derrière ses oreilles. j'veux pas me cacher toute ma vie à cause de ça... je ne veux pas faire comme eux. fuir et mentir... elle ne pourrait pas, elle n'a jamais été comme ça babi. sûrement parce qu'on ne l'a pas habitué à être comme ça, ignorée dès le départ, préservée selon les points de vue.

_________________
don't say you love me, unless you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 254 ✩ avatar : joel kinnaman
✩ crédits : terpsykore
★ âge : 39
Jeu 5 Juil - 19:52

voir la jeune femme dans cet état, ça te feint le coeur. tu n'es sûrement pas le plus fort du monde. t'en as bien conscience, mais tu ne la laisseras jamais dans cet état toute seule. tu la regardes dans les yeux, sa main dans la tienne et tu essaies de trouver une solution à ce problème. mais tu t'en veux, c'est juste là, c'est puissant. tu t'en veux pour avoir fermé les yeux sur ta carrière sur ce que tu sais sur ce que tu aurais dû faire par dessus tout. tu n'aurais jamais du laisser son frère s'en sortir si facilement, mais t'as réellement cru que c'était ce qu'il y avait de mieux à faire. tu n'as pas su penser autrement et t'as été bien stupide pour le coup. je suis désolée dewey... je sais que c'est pas de ma faute mais je me sens responsable quand même... parce que j'aurais dû le savoir... j'suis pas sûre que jao soit si terrible. c'est... c'est ma famille... j'aurais dû savoir... tu secoues la tête. t'en sais rien pour sa famille, parfois, on ne peut sûrement pas se douter, mais toi, t'aurais sûrement du faire bien plus de recherche que juste t'arrêter à ce semblant de choses. mais non. tu ne l'as pas fait. tu t'en veux aussi. tout ce qui compte, maintenant, c'est qu'on se mette en action, tu comprends . ça sert à rien de se demander pourquoi, ou même de revenir dans le passé. il y a le futur qui t'attend, tu vois ? il y a abel. et c'est votre futur depuis le début. c'est votre fils, votre petit garçon et pour lui vous feriez bien des choses. tout et n'importe quoi, t'en es certain. j'veux pas me cacher toute ma vie à cause de ça... je ne veux pas faire comme eux. tu secoues encore la tête, une seconde fois. se cacher serait sûrement, oui, mais un cri court dans la nuit et il ne cessera pas de courir si vous ne faites rien, c'est certain. tu te cacheras pas. j'ai pas non plus envie que tu subisses quoique ce soit. ces types, faut les arrêter, découvrir qui ils sont. ça va être compliqué, au début. il va falloir mettre en place.. tellement de sécurité. t'essaies de réfléchir à tout ce que vous allez devoir faire et rien que tes pensées te donnent un certain tournis que tu ne sais absolument pas gérer alors.. alors tu réfléchis encore et encore. je suis désolé d'avance. je vais être atroce, tu sais.. j'vais vraiment être invivable, mais ça sera pour ta sécurité, tu comprends ? la tienne et celle d'abel, parce que je m'en remettrai pas si jamais il vous arrivait quoique ce soit. n'importe quoi, tu n'y survivrais pas non.

_________________

☾ you thought you had me, did you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : ursula corbero.
✩ crédits : dandelion.
★ âge : 28
Sam 28 Juil - 22:23

la vie semble prendre un tournant qu'ils n'attendaient pas... leur fils joue au milieu du salon dans la plus grande des innocences alors que des choses importantes se jouent à l'abris de la cuisine. babi a toujours tout fait pour que ça se passe pour le mieux pour abel... elle était certaine d'avoir réussi à bien des égards... même si elle était jeune lorsqu'elle a mis au monde cet enfant et que sa séparation avec dewey aurait pu rendre encore plus compliquée la situation. pourtant, il est là lui... et il continue de la soutenir envers et contre tout... même dans ces moments de doutes terribles. tout ce qui compte, maintenant, c'est qu'on se mette en action, tu comprends . ça sert à rien de se demander pourquoi, ou même de revenir dans le passé. il y a le futur qui t'attend, tu vois ? il y a abel. elle hoche la tête tentant de sécher ses larmes qu'elle n'a pas envie de montrer à son fils, son avenir. à l'évidence, ils survivront à cette épreuve, pour lui... surtout pour lui... tu te cacheras pas. j'ai pas non plus envie que tu subisses quoique ce soit. ces types, faut les arrêter, découvrir qui ils sont. ça va être compliqué, au début. il va falloir mettre en place.. tellement de sécurité. elle réalise seulement ce que ça veut dire pour eux... pour les mois à venir. rester ici, faire attention à tout... elle a confiance en dewey, plus que n'importe qui mais... elle a peur de devoir faire attention à tout autour d'elle dès qu'elle se retrouve dehors... loin de la sécurité de cet appartement où il la protège depuis longtemps maintenant. je suis désolé d'avance. je vais être atroce, tu sais.. j'vais vraiment être invivable, mais ça sera pour ta sécurité, tu comprends ? la tienne et celle d'abel, parce que je m'en remettrai pas si jamais il vous arrivait quoique ce soit. et il est si sincère que son cœur se serre, comment peut-elle encore mérité un homme comme lui ? après tout ce qu'ils ont vécu ensemble, autant de jolies que de moins belles choses... elle soupire, hoche la tête et se pend à son cou, soudainement. elle a besoin de le serrer contre elle, certaine d'avoir trouver la perle rare en cet homme, même s'ils ne partagent plus tant de choses... je ne saurais jamais comment te remercier assez pour ce que tu fais pour nous. elle souffle, près de son oreille, sereine à l'idée qu'il soit le seul capable de résoudre ses problèmes. je... merci... elle continue alors qu'elle le serre un peu plus fort contre elle. incapable de faire face à autre chose que le soulagement d'en avoir parler à quelqu'un qui sache exactement comment faire.

_________________
don't say you love me, unless you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 254 ✩ avatar : joel kinnaman
✩ crédits : terpsykore
★ âge : 39
Mar 31 Juil - 15:35

la terre te tombe sur la tête. en tout cas c'est la sensation qui s'agglutine et se forme dans ton esprit. tu n'as jamais eu a penser de la sorte. tu n'as jamais imaginé qu'on puisse s'en prendre aux deux personnes qui comptent le plus dans ton monde. parce que sans abel et sans babi, tu n'as plus grand monde. les savoir en danger te fait évidemment peur, mais t'as été formé pour ne pas avoir peur, ou tout du moins, ne pas trop la ressentir, c'est donc ce que tu vas devoir faire. ne pas ressentir la peur, mais agir tant qu'il est encore temps. tu vas être terrible et elle le sait mais tu préfères tout de même le lui rappeler. c'est pour son bien, uniquement, et celui de votre fils, évidemment. elle finit par doucement venir contre toi, ses bras qui passent autour de tout cou. tu la réceptionnes tendrement, sans rien dire. elle en a sûrement besoin, tout autant que toi, t'as besoin de ce geste là aussi. je ne saurais jamais comment te remercier assez pour ce que tu fais pour nous tu secoues la tête, ta main qui passe doucement dans ses cheveux coupés en carré. tu frôles son crâne, simplement. je... merci... tu souris, rien qu'un peu, tout en la gardant contre toi. arrête, c'est normal. même si on n'est plus ensemble tu es et resteras ma famille babi. et ça, il vaut mieux qu'elle l'imprime dans son crâne. je.. je vais passer chez toi, d'accord. récupérer des affaires pour abel, pour toi, et je ferai un saut au commissariat pour lancer les procédures. ça te va, ou tu préfères que je reste un peu ? avec toutes les révélations tu comprendrais évidemment. tu veux simplement l'aider, en cet instant, mais sans non plus perdre une seule seconde.

_________________

☾ you thought you had me, did you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : ursula corbero.
✩ crédits : dandelion.
★ âge : 28
Jeu 9 Aoû - 11:09

babi ne sait pas ce qu'elle ferait sans dewey. elle a bien l'impression qu'elle est tombée sur quelqu'un en qui elle pourra avoir confiance jusqu'à la fin, contente de pouvoir partager de genre de chose avec lui, un enfant, des problèmes... la vie de temps de temps. arrête, c'est normal. même si on n'est plus ensemble tu es et resteras ma famille babi. elle ferme les yeux pour se faire à l'idée. bien sûr qu'ils sont une famille, hein ? c'est comme ça que ça marche, c'est comme ça qu'ils le voyaient lorsqu'ils ont eu abel, comme ça qu'elle continue de le voir aussi, malgré la séparation et les chemins différents qu'ils ont pris. elle se sent presque mieux maintenant. je.. je vais passer chez toi, d'accord. récupérer des affaires pour abel, pour toi, et je ferai un saut au commissariat pour lancer les procédures. ça te va, ou tu préfères que je reste un peu ? elle se redresse un peu, reprenant du poil de la bête. elle se demande ce qu'il y a de mieux à faire. elle ne pense pas que jao soit responsable, sans doute victime des agissements de ses parents de la même façon... elle n'était pas au courant quand elle savait tout, c'est tout. je me chargerai d'aller chercher nos affaires. elle dit, pas certaine d'avoir envie de le laisser prendre tout en charge, après tout, elle est une grande fille et il fait déjà beaucoup pour eux... vas-y, si tu penses qu'il est nécessaire de faire vite mais... elle tourne la tête vers abel une seconde, pense à la famille qu'ils ont formé tous les trois. elle serre les dents. je... jao... je... je suis pas sûre d'avoir envie qu'il lui arrive quelque chose... ce... ce n'est pas de sa faute hein ? j'veux dire... c'est mes parents qu'ils cherchaient non ? il est en danger aussi. elle réalise, un peu malgré elle, le coeur battant à l'idée de ne pouvoir protéger son frère qui tente désespérément de la protéger de la même façon...

_________________
don't say you love me, unless you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 254 ✩ avatar : joel kinnaman
✩ crédits : terpsykore
★ âge : 39
Mar 14 Aoû - 10:54

tu prends doucement les choses en main, refusant de laisser babi dans cet état et dans cette situation. tu es là pour elle, comme tu seras toujours là pour elle, pour l'aider et l'accompagner. elle est précieuse à tes yeux, elle a été tellement à tes yeux par le passé sans que ce ne soit jamais parti pour de vrai. tu lui souris, tendrement, cherchant à faire au mieux. je me chargerai d'aller chercher nos affaires. elle te lance, en se relevant, elle tente de bien faire, elle tente de faire quelque chose mais tu secoues doucement la tête de droite à gauche. d'accord, mais je ne te laisserai pas y aller toute seule. tu lui assures, dans un souffle. c'est hors de question qu'elle y aille toute seule. elle a du le comprendre, mais c'est fini maintenant, tu ne comptes pas la lâcher d'une seconde. vas-y, si tu penses qu'il est nécessaire de faire vite mais... tu hoches la tête. on peut y aller ensemble si tu veux. pour qu'elle raconte son histoire, tout ce qu'elle a pu te dire. je... jao... je... je suis pas sûre d'avoir envie qu'il lui arrive quelque chose... ce... ce n'est pas de sa faute hein ? j'veux dire... c'est mes parents qu'ils cherchaient non ? il est en danger aussi. tu viens doucement prendre sa main, entrelacer vos doigts en plongeant ton regard dans le sien. babi. je comprends. mais tout ce qui m'importe c'est ta sécurité et celle d'abel. pense à abel s'il te plaît; s'il veut faire quelque chose, jao, il n'a qu'à témoigner lui aussi pour te mettre à l'abris. il peut aussi se lancer là dedans et faire confiance aux flics mais.. j'ai peur que ce ne soit pas ce qu'il désire. alors je ne m'occuperai que de toi. uniquement. pas besoin de trouver mille arguments, il n'y a qu'elle qui compte. tu as déjà fait l'erreur de protéger son frère, tu ne recommenceras pas.

_________________

☾ you thought you had me, did you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : ursula corbero.
✩ crédits : dandelion.
★ âge : 28
Lun 20 Aoû - 0:17

il ne semble pas d'accord avec tout ce qu'elle dit dewey. sans doute qu'il sait mieux qu'elle ce qu'elle devrait faire maintenant. il en connait un peu plus que les criminels et sur ce qui semble être un danger pour elle. d'accord, mais je ne te laisserai pas y aller toute seule. elle soupire, elle acquiesce, de toute façon, elle ne semble pas réellement avoir le choix. il veut la protéger plus que tout, ça se voit dans son regard et elle l'aime, rien que pour ça. on peut y aller ensemble si tu veux. il propose, à propos du commissariat, elle hausse des épaules. elle n'en sait rien, elle regrette réellement d'être mêlée à ce genre d'histoire, elle n'a pas envie de devenir la proie d'un cartel, encore moins d'y passer à cause des ennuis de ses parents qui auront déjà trouvé la mort à cause de ça... il est unique dewey, et elle le regarde dans les yeux quand il semble prendre ses mots avec sérieux. babi. je comprends. mais tout ce qui m'importe c'est ta sécurité et celle d'abel. pense à abel s'il te plaît; s'il veut faire quelque chose, jao, il n'a qu'à témoigner lui aussi pour te mettre à l'abris. il peut aussi se lancer là dedans et faire confiance aux flics mais.. j'ai peur que ce ne soit pas ce qu'il désire. alors je ne m'occuperai que de toi. uniquement. elle baisse la tête, approuvant ses mots d'un geste seulement. elle ne peut pas obliger dewey à le protéger aussi, elle lui demande déjà tant en étant là pour elle et leur fils. elle serre un peu plus ses doigts. j'essayerai de le raisonner alors. elle souffle, certaine qu'elle pourrait convaincre son frère d'aller voir la police, ou même dewey, pour leur dire tout ce qu'il sait et tout ce qu'il a fait pour se sortir de cette mauvaise passe. ça peut attendre demain matin ? elle demande, comme une gamine qui aurait besoin d'un peu de temps pour digérer tout ça. j'aimerais bien passer un peu de temps avec abel et toi, juste... comme ça. certaine de ne pas avoir eu assez l'occasion d'être une famille normale depuis trop de temps déjà. elle est la fille de fugitifs maintenant.. après tout.

_________________
don't say you love me, unless you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 254 ✩ avatar : joel kinnaman
✩ crédits : terpsykore
★ âge : 39
Lun 20 Aoû - 16:09

évidemment que tu vas protéger babi et abel, ce n'est même pas négociable quoiqu'il se passe mais jao ? tu ne veux pas le mettre dans le même panier. tu as déjà été là par le passé pour lui, dans l'ombre il est hors de question que tu recommences. tu ne demandes pas à le protéger lui mais au contraire à l'éloigner après tout le mal qu'il vient de commander pour ta famille. t'y peux rien mais tu lui en veux et tu lui en voudras éternellement d'avoir ramené les problèmes auprès de sa soeur. il aurait simplement dû disparaître et la laisser vivre dans l'innocence. c'est ce que tu aurais fait toi, pour protéger les tiens. j'essayerai de le raisonner alors. tu hoches la tête. qu'elle tente de faire ce qu'elle peut, toi tu sais ce que ça va faire. ça peut attendre demain matin ? tu hausses les épaules tandis que tu sens ses doigts qui se serrent un peu plus autour des tiens. oui. je pense que oui. tu lances en l'incitant ainsi à t'en dire plus sur ce qu'elle attend de la suite des choses. j'aimerais bien passer un peu de temps avec abel et toi, juste... comme ça. tu souris tendrement avant de secouer la tête. tu te lèves et tu t'approches d'elle, tu prends doucement son visage entre tes mains et tu viens déposer un doux baiser sur son front. uniquement son front. ce sont les seuls endroits où tu es encore autorisé à l'embrasser la brune. bien sûr. tout ce que tu veux, tu sais bien. oui, elle sait que t'es incapable de refuser une telle chose. ils sont ta famille tous les deux et c'est vrai que vous n'avez pas franchement l'habitude de passer du temps tous ensemble depuis votre séparation à toi et babi. tu lui souris. j'allais commander asiatique en plus, ça te dit ? sinon on peut faire pizza, ça me va aussi. toujours prêt à la satisfaire, quoiqu'elle préfère. incapable de faire autrement.

_________________

☾ you thought you had me, did you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : ursula corbero.
✩ crédits : dandelion.
★ âge : 28
Mar 4 Sep - 9:48

t'es contente qu'il puisse rester un peu. t'as pas envie de l'alerter de trop, t'avais même pas envie de l'inquiéter mais... ça concerne aussi abel et t'imagines que c'était important de le mettre au courant, même si finalement, jao ne semble pas être la personne en laquelle il a le plus confiance. tu peux comprendre. tu n'as pas tellement de confiance en lui, non plus. il semble avoir toujours de la tendresse pour toi et ça te rassure. tu fermes les yeux contre ses lèvres sur ton front et tu oses t'approcher un peu plus pour l'entourer de tes bras. t'as besoin de chaleur babi. t'as pas l'impression que tu pourrais supporter de vivre dans la peur s'il ne pouvait pas te protéger comme il le fait, déjà, seulement avec ses mots. bien sûr. tout ce que tu veux, tu sais bien. tu souris un peu, t'éloignant pour hocher la tête, sans pour autant imaginer une seconde que tout se passera exactement comme tu le veux. malgré les désirs de dewey. tu te sens chanceuse de l'avoir dans ta vie. il aura été la seule personne capable de te faire comprendre que tu avais le droit d'avoir ce genre de famille, pleine de tendresse et d'amour, même la séparation aura été nécessaire, malgré tout... j'allais commander asiatique en plus, ça te dit ? sinon on peut faire pizza, ça me va aussi. tu souris, tu hausses des épaules. comme tu veux. je pense qu'abel préférerait une pizza de son papa, il m'en parle tout le temps. tu dis avec un petit rire avant de te lever pour aller retrouver votre fils par terre, devant la télé. tu l'allumes d'ailleurs. comme une habitude que tu avais perdu jusque-là. t'as déjà vécu dans cet appartement. parfois, ça te manque. et finalement, t'imagines que c'était pour le mieux, quand tu imagines votre relation aujourd'hui. c'est mieux comme ça, c'est plus... sain.

_________________
don't say you love me, unless you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 254 ✩ avatar : joel kinnaman
✩ crédits : terpsykore
★ âge : 39
Dim 9 Sep - 18:21

tu ne sais pas quoi faire pour le repas, faut dire que ce n'était pas prévu qu'elle soit là et pourtant. va bien falloir que tu reprennes des anciennes habitudes en espérant qu'elle ne sont pas parties trop loin. tu ne le sais pas encore mais t'imagines que ça ne saura pas tarder avant que la réponse te frappe te plein fouet. en attendant tu lui proposes des petites choses. comme tu veux. je pense qu'abel préférerait une pizza de son papa, il m'en parle tout le temps. qu'elle lance en se levant. son rire résonne dans ton esprit et tu souris à ton tour. tu te tournes pour la regarder faire. elle s'installe, allumant la télévision, faisant comme chez elle et qu'est-ce que tu aimes ça. putain oui. un peu trop t'en es certain, mais qu'est-ce que c'est bon de l'avoir à la maison quand même. de voir un peu de vie, de la voir elle, chez toi. ça te plaît. tu finis par te lever pour les rejoindre. tu te baisses au niveau de abel. alors comme ça monsieur adore mes pizzas ? et tu comptais le dire quand. aller hop, j'ai besoin d'un assistant hors pair pour faire ça moi, laissons maman profiter un peu. t'en déduis. tu embarques le gamin dans tes bras et tu l'amènes avec toi dans la cuisine. tu l'installes avec toi en hauteur, et tu lui montres ce qu'il peut faire. c'est parti pour la préparation de pizzas. tu sais déjà ce que tu fais faire. tu reprends tes bonnes vieilles habitudes, toi qui ne prenais plus le temps de cuisiner pour toi. faut croire qu'il ne te fallait qu'un coup de pouce. ça ou ça ? tu demandes à abel, tu le laisses décider, tu le laisses prendre les commandes tu sais que c'est le meilleur moyen pour qu'il prenne confiance en lui, ton fils. t'es content, là, dewey, t'es heureux.


_________________

☾ you thought you had me, did you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

love on the line. (bawey)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» 24 HEURES DE LA NO FINISH LINE MONACO
» Ache Line - Qui a déjà entendu parler de cloches de chaleur p2
» Joli Black Love ...p..6
» 10 - 49 IC... Love me do des Légendes Celtiques (New P2 ! )
» JOYEUX ANNIVERSAIRE ........MARIE-LINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: T'es à l'Ouest. :: Village des Crêtes.-