AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

sweet livin (olivia)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 241 ✩ avatar : douce clara.
✩ crédits : blue comet (avatar) astra (sign) + solosands, pando (icons) + lorde
★ âge : 27
Lun 11 Juin - 11:42

un répit. un souffle. une trêve. une permission de sortie. tu tenais encore le papier dans les mains, son encre qui s'écrasait un peu contre tes paumes, quand tu as appelé le numéro qui était inscrit sur le papier froissé. olivia, c'était le prénom qu'elle portait, celui qu'une fille au sourire chantant, qui faisait peser sur le monde un souffle chaud et réconfortant. olivia le sourire et olivia la chance de ta vie, de celles qui ne se refusent pas, la chance de t'échapper de ce cercle vicieux, de ce cycle malsain, d'avoir cet endroit que tu appellerais "maison" et qui n'aurait pas l'odeur d'une bouteille de whisky entamée. tu l'avais rencontrée, olivia : une jolie artiste qui sentait la fleur, la fleur de vanille peut-être, ou celle du cerisier peu importe car elle sentait la fleur et pas la mort, parce que tu avais besoin de croire en la vie et d'oublier, quelques instants, le cadavre pendu à ton pied, celui qui autrefois te servait de compagnon d'infortune et comblait ton coeur. entre vous, pas de mots inutiles, mais une complicité immédiate, rafraîchissante, en vérité : un soulagement, celui de te voir saine d'esprit, celui de comprendre que tu pouvais toujours avoir des amis, des gens qui t'aiment et des bonnes nouvelles. deux semaines plus tard avec cette petite caisse que tu viens d'acheter, tu te gares à l'orée de sa maison, votre maison bientôt. des affaires tu en as si peu aujourd'hui, débarrassée de tout ce qui te ramenait aux plus obscures phases de ton passé. tu klaxonnes avec sur les lèvres un sourire fébrile, signe que tu es arrivée. avec tes trois cartons, tu monteras à l'étage, installera tes fringues dans l'armoire, et la vie recommencera.

_________________


hard feelings of love
these are what they call hard feelings of love when the sweet words and fevers all leave us right here in the cold.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : adelaïde kane
✩ crédits : soapflaws(avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Lun 11 Juin - 16:58

t'avais été vraiment ravie de pouvoir te trouver une colocataire. tu en avais bien besoin d'une à présent. la dernière que tu avais était partie. elle avait quitté la ville pour refaire sa vie ailleurs. et ce n'était pas avec le mince salaire que tu gagnais que tu pouvais te permettre de continuer à vivre dans ce grand appartement toute seule. une chambre de vide. une grande chambre. il fallait que tu la combles au plus vite. et c'était comme ça que tu étais tombe sur cette fameuse kira. kira que tu es bien loin de connaître pourtant, mais qui t'inspires confiance. tu as adoré la rencontrer. tu as apprécié discuter avec elle et tu n'avais qu'une seule envie, en savoir plus à son sujet. c'était souvent comme ça quand tu rencontrais du monde. tu adorais rencontrer de nouvelles personnes, en même temps. tu t'adaptais toujours à tous types de personnes. ne jugeant absolument pas. chacun à sa vie, chacun ses défauts, chacun ses bagages. t'es pas là pour critiquer quoi que ce soit. loin de là. dans ton appartement, tu entends le klaxon qui retentit. signe que kira était arrivée. c'était il y a deux semaines que tu l'as rencontrée. aujourd'hui, il était temps qu'elle vienne déposer ses cartons dans la chambre. le sourire aux lèvres, tu t'empresses de descendre pour la rejoindre. un immense sourire sur tes lèvres. kira, tu vas bien ? tu as pu prendre toutes tes affaires ? tu demandes, un peu étonnée de la taille de la voiture. elle ne doit pas avoir beaucoup d'affaires. ou peut-être compte-elle faire plusieurs voyages ? tu n'en sais rien. mais tu ne jugeras pas. encore une fois. tu te contentes de sourire et de l'accueillir comme il se doit. prête à l'aider à ranger ses affaires pour qu'elle se sente bien chez elle.

_________________
you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 241 ✩ avatar : douce clara.
✩ crédits : blue comet (avatar) astra (sign) + solosands, pando (icons) + lorde
★ âge : 27
Mar 21 Aoû - 21:45

un sourire dans le rétroviseur comme pour te prouver que tu peux encore le faire. tu te souffles bonne chance sans esquisser les lèvres, jusque comme ça, à l'intérieur de toi, parce que ça réchauffe le coeur. dehors la chaleur est là pourtant. les grands airs de l'été ont fait tomber sur la ville une chape de plomb, un véritable outrage au bien-vivre, il paraît qu'on appelle ça la canicule. un mot qui rime avec tentacule et c'est vrai que parfois on se sentirait comme étouffé par des bras géants voulant nous attirer jusqu'au centre de la terre. on s'y brûlerait certes, mais entre temps, on aurait moins chaud. tu t'extirpes de cette petite voiture bleue qui ressemble à s'y méprendre à la voiture du bonheur, excepté que tu l'as rachetée d'une famille endeuillée par la perte de leur vieille tante, certains trouveraient ça morbide, toi tu en as vu d'autres. beaucoup, beaucoup d'autres.

aussitôt sur le pallier se dresse la silhouette fleurie d'olivia, c'est dingue comme cette fille respire un petit quelque chose d'exotique et de patriotique à la fois. elle devait être la fine fleur de son lycée, la petite ingénue promis au beau basketteur. une belle histoire sans fin, ni début, ni probablement de rebondissement bref, une jeune fille un peu parfaite dans un monde profondément chaotique. un large sourire habille son visage, en dévoilant des canines couleur perle que tu admires secrètement. kira, tu vas bien ? tu as pu prendre toutes tes affaires ? elle lance à la volée, les yeux qui glissent jusqu'à ta voiture. elle semble l'observer, en dessiner les courbes, elle lui semble trop petite peut-être, immédiatement tu t'en sens amusée. olivia jette sur le monde un véritable regard de dessinatrice, elle trouble les perspectives du réel en devinant toute proportion en un clin d'oeil. belle qualité. salut olivia, ça va et toi ? tu lui lances en venant lui claquer sur la joue une bise amicale. oui, merci, en vérité j'ai encore des trucs chez ma mère à new-york mais ce que j'ai là me suffira largement, tu souffles dans un regard un peu vague, celui que tu arbores toujours quand tu évoques le nom de cette mère nourricière vendue pour quelques bouteilles d'alcool fort. merci encore de me laisser venir vivre ici, tu dis en tendant une main instinctive contre son avant-bras, en signe de bonne volonté, les yeux qui pétillent un peu quand ils atteignent les siens.

_________________


hard feelings of love
these are what they call hard feelings of love when the sweet words and fevers all leave us right here in the cold.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : adelaïde kane
✩ crédits : soapflaws(avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Mer 29 Aoû - 14:29

t'étais impatiente que kira puisse trouver ses marques dans votre appartement. impatiente aussi de pouvoir en découvrir plus à son sujet. parce que tu étais toujours excitée de rencontrer de nouvelles personnes. excitée de pouvoir leur raconter ta vie et écouter la leur. découvrir les choix qu'ils ont fait dans leur vie, tout ce qui fait qu'ils sont eux aujourd'hui. mais pour ça il faudra être encore un peu patiente. tu ne pouvais clairement pas bombarder kira de questions dès son arrivée. tu voulais prendre ton temps et la découvrir, au fil des jours, des semaines, des mois voire des années. parce que de toute façon pour toi il est évident qu'il est impossible de connaître une personne simplement en quelques jours. c'est avec un large sourire que tu l'avais accueillie. étonnée de voir que sa voiture n'était pas très grande pour contenir toutes ses affaires. mais peut-être qu'elle était du genre à voyager léger et à ne garder que le strict nécessaire ? salut olivia, ça va et toi ? qu'elle te demande en te faisant la bise. je vais très bien. tu annonces radieuse avant de l'écouter encore. oui, merci, en vérité j'ai encore des trucs chez ma mère à new-york mais ce que j'ai là me suffira largement. merci encore de me laisser venir vivre ici. tu la regardes avec un large sourire et tu n'attends pas plus longtemps pour attraper son bras et l'entraîner jusqu'au coffre de sa voiture pour commencer à vider toutes ses affaires et les déposer dans l'appartement. mais avec grand plaisir, je sens qu'on va s'éclater toutes les deux dans cet appartement. j'ai bien fait de la place pour toi en tout cas dans certaines armoires. tu annonces, réalisant que ça n'aurait peut-être pas été nécessaire si elle n'avait pas grand chose. dépêchons-nous d'amener tout ça là-haut, comme ça après je t'offre un petit rafraîchissement. ce qui ne pourrait vous faire que du bien au vu des températures bien trop chaudes qui régnaient en ville en ce moment.

_________________
you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 241 ✩ avatar : douce clara.
✩ crédits : blue comet (avatar) astra (sign) + solosands, pando (icons) + lorde
★ âge : 27
Mer 5 Sep - 19:49

secrètement, tu espérais que l'enthousiasme d'olivia allait te contaminer, s'insinuer dans tes veines et tes mots, poser ses valises dans ton esprit épuisé et redonner un peu d'âme et un peu de vie à tes gestes las. secrètement, tu comprenais à présent à la voir s'élancer vers toi dans une belle lumière de fin d'été que tu avais choisi cette colocataire à dessein, qu'elle était ton espoir et ta chance de redevenir une jeune femme de vingt-sept ans capable de rire aux larmes et sourire pour rien. celle que tu étais avant que toute cette marche funèbre ne s’enclenche, inévitable. il faisait beau, aujourd'hui, et la fraîcheur d'olivia te fit immédiatement parcourir un léger frisson d'aise, quelque chose qui parcours le corps comme une caresse. il y a trop longtemps que tu n'avais plus d'amis.

chaleureuse, agitée, familière, olivia attrape dans le sien ton bras et te pousse jusqu'à ton coffre déjà entrouvert. dans un sourire plus discret, tu ouvres en grand ce coffre qui contient un peu tout ce qui fait ta vie : quelques fringues, quelques souvenirs d'une ou de plusieurs anciennes vies, quelques livres et du matériel sportif à gogo. principalement de l'équipement d'escalade, parce que grimper est la seule chose à pouvoir te faire prendre de la hauteur sur les choses. une passion précoce que tu exerçais avec brio sur les arbres à moitié morts des parcs désertés de chicago. un lointain passé pourtant pas oublié. aussitôt, tu te sens le besoin de remercier cette jolie fille souriante qui te sauve un peu la mise sans le savoir. la remarque semble provoquer chez elle un enthousiasme nouveau. mais avec grand plaisir, je sens qu'on va s'éclater toutes les deux dans cet appartement. j'ai bien fait de la place pour toi en tout cas dans certaines armoires. tu souris avec le coeur, cette fois-ci, touchée par la sollicitude d'olivia. tu n'auras peut-être pas besoin de toute cette place mais pour la première fois depuis longtemps, quelqu'un est heureux de t'accueillir dans sa vie. dépêchons-nous d'amener tout ça là-haut, comme ça après je t'offre un petit rafraîchissement. c'est vrai qu'il faisait chaud, là sur un trottoir exposé plein soleil. c'est une bonne idée, allons-y. plus forte que tu en as l'air, tu empoignes un gros sac que tu glisses contre tes épaules, puis un autre que tu places contre ta hanche maigre en bandoulière. dans tes mains, un large carton se soulève. deux-trois aller retour vous suffise pour monter ton joyeux bordel dans cette douce chambre mansardée dans laquelle tu t'installes. satisfaite, les joues rouges du coup de chaud, tu glisses tes mains sur tes hanches et regarde olivia dans un sourire. et voilà, c'était le dernier. ouf ! merci pour l'aide, tu complètes dans un sourire complice. il fait encore tellement chaud, tu commentes entre tes lèvres, regardant par la fenêtre le soleil qui déjà dardait contre le parquet échauffé quelques rayons impertinents.

_________________


hard feelings of love
these are what they call hard feelings of love when the sweet words and fevers all leave us right here in the cold.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 488 ✩ avatar : adelaïde kane
✩ crédits : soapflaws(avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Hier à 13:31

tu te montrais très enthousiasme et un poil impatiente face à tout ça. tu voulais que vous vous dépêchiez d'apporter les affaires de kira dans sa chambre afin de pouvoir ensuite vous poser toutes les deux et prendre un peu plus de temps pour vous connaître. parce que finalement, t'étais encore bien loin de connaître l'histoire de cette demoiselle. elle t'avait simplement parue gentille, pour le reste tu n'étais pas plus poser de questions que ça à vrai dire. t'as toujours eu ce don pour t'entendre avec tout le monde. peu importe la façon d'être, peu importe le caractère. tu sais t'adapter à tous types de personnes tel un caméléon. tu ne t'inquiétais donc pas vraiment de la personne qui allait se trouver dans ton appartement, sachant que quoi qu'il arrive, le courant allait forcément passer. tu suggérais rapidement d'en finir avec tout ça afin de pouvoir s'installer et boire une boisson fraîche qui ne pourra vous faire que le plus grand bien avec la chaleur qui régnait en ce moment. c'est une bonne idée, allons-y. qu'elle lance et tu n'attends pas pour attraper un premier carton que tu t'empresses d'amener jusque dans la chambre réservée à kira. tu redescends ensuite rapidement et ramasse un carton. encore un aller-retour à faire et le tout se trouvait finalement dans la chambre de la demoiselle. ton regard qui se tourne vers la belle demoiselle. et voilà, c'était le dernier. ouf ! merci pour l'aide. qu'elle te lance et tu affiches un sourire radieux. la chaleur était encore vraiment au rendez-vous et il était temps de passer au rafraîchissement, comme tu l'avais promis. mais c'est normal, t'en fais pas. allons boire quelque chose et nous installer au frais. tu commentes, l'entraînant déjà vers la cuisine où tu prépares deux boissons fraîches, avant de l'entraîner jusqu'au petit balcon qui se trouvait actuellement à l'ombre d'un arbre et où vous pouviez sentir un courant agréable. je crois qu'on sera bien ici. tu dis avec un sourire, prenant place sur une petite chaise.

_________________
you deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. you deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

sweet livin (olivia)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» Identifiez le sweet spot
» Sweet home, AA, sauvé par Lapassade (Juillet 2009)
» Mai 2009 ( Sweet Iniesta)
» Trophée Olivia Stor 2012
» (Dept 71) Typique de la Borie, TF PP, sauvé par la soeur de SWEET (Janvier 2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Vers l'Est. :: Cap de la Madeleine.-