AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

dancing in the dark
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Juil - 11:38

t'as envoyé le texto et t'attends même pas sa réponse. tu sais qu'il viendra. une promesse d'une nuit avec toi par la suite. vous êtes comme ça, un sms et vous vous rejoignez peu importe quand, peu importe où. tu pourrais prendre un taxi pour y aller plus rapidement, mais t'as peur que ça te revienne trop cher. alors tu prends juste le bus et puis tu marches la suite. tu marches longtemps. t'aimes ça. la nuit qui tombe, tu sais que ce n'est pas vraiment l'idée la plus intelligente que t'as eu. même t'aimes penser qu'il ne t'arrivera rien, de toute manière tu gardes toujours la tête haute quoiqu'il arrive. et ce n'est pas la nuit qui tombe qui va commencer à te terroriser. surtout pas alors que tu comptes te promener dans la forêt perdue de nuit. il sait probablement déjà à quoi s'attendre peter. il n'y a pas vraiment des tonnes de choses à faire dans le coin. il n'y a même rien à faire par ici. et t'imagines qu'à présent il te connait déjà assez bien, pour savoir que t'es assez folle pour proposer une idée comme ça. t'aimes l'inconnue, t'aimes les choses qui peuvent te terrifier, te faire ressentir quelque chose. quelque chose de plus que ce simple sourire que t'affiches à longueur de journée. pour montrer que tu vas bien, un sourire peut cacher tant de chose, une histoire complète. alors tu souris pour ceux qui connaissent ton secret, pour leur montrer que malgré tout tu ne te laisses pas abattre. et puis tu souris à ceux que tu ne connais pas, juste pour te persuader toi-même que t'es heureuse en permanence. mais pour le moment tu ne ressens plus cette joie immense, tu commences à ressentir les effets de la nuit. ton coeur qui bat un peu plus vite, tu as peur, tu ressens quelque chose de nouveau et t'aimes ça bizarrement. t'arrives finalement sur le parking, vide. t'imagines bien que les gens ne se poussent pas pour venir ici la nuit.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Juil - 14:33

elle t'avait fixé ce rendez-vous par message et tu avais été surpris, au premier abord. parce que tu pensais que t'allais passer la soirée chez toi, à rien faire. mais tes plans venaient d'être complètement chamboulés et ça te plaisait vraiment. l'idée de passer un moment en compagnie de la charmante isis. tu ne pouvais certainement pas dire non à ça. tu n'avais pas attendu plus longtemps pour lui répondre. impatient de voir ce qu'elle te réservait, même si dans le fond tu savais pertinemment à quoi t'attendre. parce que tu commençais à savoir comment ça se passait entre elle et toi de toute façon. tu avais même le sentiment de commencer à vraiment la connaître. tu percevais en tout cas en elle quelque chose de particulier. quelque chose qui t'intriguait surtout. t'avais le sentiment qu'elle ne traversait pas une période facile. tu ne savais pour quels raisons du tout, mais tu l'avais ressenti. sans doute parce que toi non plus tu ne traversais pas une période facile. et t'avais beau essayé de montrer le visage d'une personne heureuse et satisfaite de sa vie, au fond de toi c'était bien tout le contraire. t'as commis l'irréparable, il y a peu. déjà que la mort de ta soeur avait fait de toi un autre homme, tu avais encore complètement changé, ce dernier mois. parce que tu avais du sang sur les mains à présent. et que tu te demandais à chaque instant si les flics n'allaient pas débarquer pour t'emmener. te foutre derrière les barreaux pour tu ne sais combien de temps. rien que d'y penser ça te foutait le cafard. mais isis était là, pour te remonter le moral. elle ne sait rien de toi, tu ne sais rien d'elle. si ce n'est qu'elle est caissière et toi mécanicien. et surtout, que c'est un sacré bon coup. c'est tout ce que tu retiens, mais tu gardes au fond de ton esprit, ce petit quelque chose qui t'intrigue. te demandant si un jour tu arriveras à savoir ce que c'est exactement. tu arrives sur les lieux. le parking. il est vide. il est sombre surtout. tu te doutes que personne ne viendra ici ce soir. tu t'avances jusqu'à la belle demoiselle. seule dans le noir. elle est magnifique, comme toujours. tu souris dès que tu arrives à sa hauteur. salut toi. tu lances, glissant déjà tes bras autour d'elle. tu n'arrives pas vraiment à attendre. tes bras autour de sa taille et tes lèvres qui glissent déjà sur sa nuque douce. tu m'as manquée. tu souffles dans son oreille, sincère. elle t'as vraiment manquée. t'as le sentiment que c'est un peu le souffle qui t'aide à survivre ici finalement. c'est inédit comme endroit. tu veux faire ça ici, alors ? tu demandes, t'éloignant un peu. tu plantes tes yeux dans les siens et tu relèves un sourcil.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Juil - 22:53

des feux qui apparaissent, t'espères que ce sont les siens. t'arrives à te faire des films juste le temps qu'il arrive. juste le temps que tu sois sur que ce soit les traits de son visage. et puis tu vois son visage se dessiner à mesure qu'il s'approche et ton sourire s'étendre. le soulagement sur ton visage. ses mains qui ne tardent pas à retrouver tes formes. ton corps qui retrouvent les sensations que tu connais si bien quand il est là. une nouvelle constante dans ta vie. tu ne pensais pas faire dans ce genre de choses, surtout pas après joao. tu ne pensais pas que tu laisserais rentrer dans ta vie comme ça. mais peter il est unique à sa façon. il y a quelque chose qui t'a donné envie de le revoir. ton corps qui en redemandait naturellement. et puis  tu sais que ça n'ira jamais plus loin. parce que tu n'en as qu'un en tête. parce qu'il sera toujours là dans un coin. et que personne ne pourra te le faire oublier.  salut toi. tu souris doucement. ses lèvres dans ta nuque qui te font frémir.  tu m'as manquée. des mots que tu entends mais que tu n'écoutes pas vraiment. tu sais que ça ne veut probablement rien dire pour lui. t'espères qu'il parle juste de ton corps qui a manqué au sien, rien de plus. ça doit être ça. ça ne peut qu'être ça. c'est inédit comme endroit. tu veux faire ça ici, alors ? ton regard qui tombe dans le sien et tu rigoles doucement. tu le pousses doucement. il croit vraiment que vous alliez le faire ici ? non il doit plaisanter. mais peter même si tu le vois souvent, tu ne le connais pas encore réellement. tu ne sais pas le cerner.   mais non voyons, je suis pas si glauque que ça. tu réponds alors naturellement. sans vraiment savoir s'il se moquait de toi en demandant. tu ne savais pas réellement dire s'il était sérieux. je voulais juste qu'on se promène de nuit dans la forêt. j'avais envie de pousser un peu mes limites ce soir. sûrement pas ce à quoi il s'attendait en venant. tu te défiles pas hein pas vrai ? il y aura même une récompense en jeu si tu t'aventures avec moi. tu lui dis le regard pleins de désirs. tu sais qu'il ne pourra plus reculer à présent.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Juil - 8:37

t'étais réellement ravi de la retrouver. et tu étais sincère quand tu lui disais qu'elle t'avait manqué. d'une manière un peu particulière. parce que tu n'irais pas jusqu'à dire que tu ne peux pas vivre sans elle. mais disons qu'elle apporte quelque chose de particulier à ta vie et tu en avais vraiment besoin en ce moment. alors oui, ça t'avait manqué tout ça. tu fais une suggestion ensuite sur la raison de votre venue ici. tu la regardes, sérieux. parce que dans un sens tu serais tout à fait capable de le faire ici, toi. tu t'en fous. mais tu ne le feras jamais si elle n'en a pas envie. et au fond de toi tu te doutes que la raison de votre présence ici est bien différente de celle que tu exposes à présent. isis n'est pas comme ça, tu devrais le savoir depuis le temps. mais ça ne te coûtait rien d'essayer de plaisanter un peu sur le sujet non plus. elle ne manque d'ailleurs pas de te le faire comprendre lorsqu'elle te lance, mais non voyons, je suis pas si glauque que ça. tu ris, tu te doutais bien qu'elle ne pouvait pas être si glauque que ça. mais tu devais reconnaître que l'idée t'avais effleurée l'esprit, que pendant un instant tu t'étais tout à fait imaginer le faire là. en sachant pertinemment que de toute façon personne ne pourrait vous voir. mais elle avait une autre idée derrière la tête. une idée qu'elle ne tarde pas à t'expliquer d'ailleurs. je voulais juste qu'on se promène de nuit dans la forêt. j'avais envie de pousser un peu mes limites ce soir. tu la regardes, étonné. c'est toi qu'elle appelle pour ça ? pour la peine tu te sentirais presque flatté. tu ne lâches pas son regard, ni ton sourire. tu te défiles pas hein pas vrai ? il y aura même une récompense en jeu si tu t'aventures avec moi. tu secoues la tête rapidement, avec un léger rire. me défiler moi ? tu me prends pour qui ? tu lances, le regard amusé. allons faire une balade dans la forêt, alors. ça peut être amusant. tu lances tout en relevant un sourcil. tu attrapes déjà sa main pour l'entraîner à tes côtés dans la forêt. avec toi, elle ne risque rien. rien du tout. elle ne se rend sans doute pas compte à quel point. elle ne sait pas de quoi tu es capable pour défendre quelqu'un. et il vaut mieux qu'elle ne le sache jamais. quoi qu'il en soit, tu sais déjà que durant cette balade, tu ne la lâcheras pas d'une semelle. hors de questions de la perdre. t'avais envie de te faire peur, c'est ça ? tu lui demandes en observant les lieux. c'est très sombre où vous êtes à présent. des bruits suspects qui retentissent autour de vous. des animaux, sans aucun doute.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Juil - 10:36

tu rigoles simplement face à cette idée qui lui traverse l'esprit. il pensait vraiment que tu serais capable de faire ça ici ? il aurait dit oui ? t'imagines que tu ne le sauras pas, parce que tu ne demandes pas. le but de la soirée est tout autre. bien que tu sais que vos corps finiront par se retrouver plus tard. comme ils le font à chaque fois. c'est un peu votre façon d'être liés l'un à l'autre au final. me défiler moi ? tu me prends pour qui ?  qu'il te dit sûr de lui et ça te fais sourire. tu savais bien qu'il ne dirait pas non. et t'es bien heureuse parce que tu ne voulais pas repartir sans l'avoir fait. t'avais cette envie constante de dépasser tes limites, de voir jusqu'où tu pourras aller. des peurs que tu défies et c'est sûrement pour ça qu'aujourd'hui il ne te reste plus grand chose pour t'effrayer. la liste s'est raccourcie avec le temps. allons faire une balade dans la forêt, alors. ça peut être amusant. tu le regardes et t'imagines que ça pourra l'être. peut-être. quand vous en aurez fini, quand vous pourrez en rire. mais pour le moment c'est ton coeur qui bat un peu plus vite que tu entends. la voilà la sensation que tu recherchais. alors quand il attrape ta main pour que vous commenciez à y aller, tu la sers naturellement un peu plus fort. comme si t'avais peur qu'il te laisse tomber à un moment. t'avais envie de te faire peur, c'est ça ? ton regard qui se tourne vers lui, alors que t'es concentrée sur ce qui t'entoure depuis avant. tu regardes partout. t'imagines qu'on en sait jamais ce qui peut sortir d'ici. oui. t'avoues doucement. tu ne fais pas trop de bruit, comme si quelqu'un pouvait vous écouter. j'ai une liste comme ça avec tout ce que je veux faire dans ma vie, dont des choses qui me font peur. j'aime repousser mes limites. tu lui racontes. alors que vous continuez à avancer, à vous enfoncez dans cette forêt si sombre. tu ne pensais pas que ça te ferait si peur.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Juil - 16:09

l'idée pouvait sembler surprenante. faire une balade en forêt en pleine nuit. tu connais bien peu de filles qui souhaiteraient faire ça. mais pourquoi pas, après tout. en tout cas, tu ne te défiles pas, bien au contraire. tu te montres prêt à aller marcher entre les arbres sombres avec elle, si elle le souhaitait. tu penses même qu'il s'agissait là plus que d'un simple souhaite, carrément un besoin de sa part. et tu ne voulais surtout pas l'empêcher de subvenir à ce besoin pressant. tu te tournais vers elle avant de commencer à marcher en direction des arbres. de plus en plus denses. de plus en plus sombres. ta main que tu glisses doucement dans la sienne. et tu la sens, la légère pression qu'elle met contre ta main. elle ressent un peu de peur sans doute. tu comprends qu'elle veut ressentir ça, en réalité. pourquoi ? tu ne le sais pas. tu poses la question, pour t'assurer qu'elle voulait bien ça. observant ce qu'il se passe autour de vous. très vite, tu entends des bruits. parfois suspect. souvent, des animaux qui ne font que se balader dans leur habitat naturel. parfois, d'autres bruits que tu ne saurais vraiment identifier. oui. elle te dit tout bas, alors que de ton côté tu parlais sans doute un peu trop fort. parce que tu ne ressens pas vraiment la peur. pas ici en tout cas. tu ne sais plus ce que ça fait, depuis quelques temps. j'ai une liste comme ça avec tout ce que je veux faire dans ma vie, dont des choses qui me font peur. j'aime repousser mes limites. tu continues de marcher. regardant droit devant toi. pendant un instant, tu lâches sa main, pour t'arrêter, te retourner. la contempler. tu aimes te faire peur ? tu cherches quoi exactement en faisant ça ? on peut essayer de pousser le truc encore plus loin, si tu veux. si tu cherches vraiment à ressentir de la peur. tu suggères. tu ne veux pas l'obliger. tu ne feras rien si elle ne le veut pas. mais tu supposes que dans un endroit pareil, tu pourrais tout à fait trouver un moyen de lui faire encore plus peur. bien que le cadre dans lequel vous vous trouvez en ce moment semble déjà bien assez effrayant. d'ailleurs, un bruit sourd qui retentit. quelque chose de proche, tu penses. tu regardes rapidement autour de toi. tu ne sais pas d'où ça venait. le bruit reprend, un peu moins fort. un animal ? tu ne sais pas. tu reposes ton regard sur celui d'isis. visiblement la forêt se charge elle-même de nous faire peur ce soir. tu dis tout bas, te rapprochant d'elle. te doutant qu'elle ne doit plus du tout se sentir rassurée à présent. ta main qui retrouve de nouveau la sienne. on continue ? tu demandes au creux de son oreille. attendant son approbation pour faire le moindre mouvement.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Juil - 10:43

tu sais que tout ça peut sembler étrange. ce message, cette demande. mais pourtant il est là avec toi. tu le regardes et il semble avoir moins peur que toi. ça te rassure un peu, alors que ta main serre la sienne un peu plus à chaque pas. tu sens l'adrénaline monter, tu te sens vivre un peu plus encore. certains se diraient que c'est sûrement stupide, qu'il y a d'autre façon de se sentir en vie. mais toi tu veux juste tout ressentir, toutes les façons différentes qu'il existe. tu veux tout tester. tu aimes te faire peur ? tu cherches quoi exactement en faisant ça ? on peut essayer de pousser le truc encore plus loin, si tu veux. si tu cherches vraiment à ressentir de la peur. la réelle raison tu ne la donneras pas. mais celle qui se rapproche le plus ne tarde pas à sortir. j'sais pas, j'imagine que je veux juste voir jusqu'où je serais capable d'aller.  parce que les gens ont l'habitude de rester dans leur zone de confort. parce qu'ils ne se rendent pas compte que la vie se résume bien plus qu'à un boulot et une petite routine. il faut savoir saisir toutes les occasions et se repousser un peu. toi t'as compris ça il y a bien longtemps. ta maladie te l'a fais comprendre. dis moi ce que t'as en tête. tu rajoutes, intéressée par ses idées. même si tu n'es pas vraiment sereine. tu sais que tu peux aller plus loin. tes limites ne sont pas encore atteintes, tu n'as jamais réussit à les atteindre encore. alors qu'il t'a déjà lâché la main et qu'il s'est un peu éloigné. tu le regardes, pas tout à fait sereine. des bruits qui se font et ton corps qui sursaute doucement. tu regardes autour de toi. ça doit être des animaux, juste des petits animaux et rien de bien dangereux. voilà ce que tu te répètes.  visiblement la forêt se charge elle-même de nous faire peur ce soir. tu souris un peu, t'arrives encore à sourire. et tu attrapes sa main dès qu'elle s'approche à nouveau de la sienne. tu sais pas si t'aurais été capable d'aller plus loin s'il n'avait pas été là. on continue ? qu'il demande et ton regard se tourne vers lui. t'es encore assez bien pour le chercher un peu. si tu n'as pas trop peur. tu lances alors que c'est toi qui est terrorisée et qui a les pieds ancrés dans le sol. me lâche plus la main. que tu souffles alors doucement. comme si c'était ce qui pouvait te permette de survivre dans cette forêt. mais sa main dans la sienne te rassurée un peu.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Juil - 13:22

tu ne comprends sans doute pas tout ce qu'il se cache là-derrière. tu ne vois pas vraiment les raisons qui peuvent la pousser à agir de la sorte. chercher à se faire peur, tu supposes que ça reste quelque chose de vraiment particulier non ? toi tu l'accompagnes sans hésiter, mais tu poses quand même quelques questions. pour chercher à comprendre les raisons qui peuvent se cacher derrière tout ça. la forêt devient dense et sombre à présent et tu sens que la tension monte. toi, tu ne ressens pas grand chose. la peur ne t'habite jamais vraiment. j'sais pas, j'imagine que je veux juste voir jusqu'où je serais capable d'aller. qu'elle t'explique. tu hoches la tête. pas totalement satisfait de sa réponse, mais tu supposes qu'il s'agit de la seule que tu pourrais obtenir aujourd'hui, alors tu t'en contenteras. dis moi ce que t'as en tête. tu tournes vers elle. observant autour de toi. j'imagine que je pourrais te laisser partir seule. te donner un simple point de rendez-vous et voir jusqu'où tu irais, sans moi à tes côtés. là tu penses que le challenge deviendrait nettement plus intéressant et difficile à relever. partir seule dans cette forêt, tu ne crois pas qu'isis le pourrait vraiment. un petit moment, sans doute. mais pas très longtemps. tu suggères quand même, te disant que ça pourrait lui convenir. mais avant qu'elle puisse dire quoi quelque chose, la forêt semble se charger de vous faire peur avant toi. tu supposes qu'il ne s'agit que d'animaux, mais ça en devient flippant ici. alors que vous vous éloignez encore plus du parking et que vous ne voyez plus grand chose autour de vous à présent. mais tu gardes la tête froide. il en faut encore plus pour t'effrayer. isis te taquine d'ailleurs sur le sujet alors que tu lui proposes de continuer. si tu n'as pas trop peur. tu ris, pas trop fort. jamais. tu souffles avec un clin d'oeil. vos mains à nouveau liées l'un à l'autre. me lâche plus la main. qu'elle te demande et tu poses ton regard sur elle. j'imagine que ma proposition d'avant tombe à l'eau alors ? on peut trouver autre chose, sinon. des idées, tu dois bien en trouver. comme quitter le sentier pour s'aventurer dans les profondeurs de la forêt. où les arbres deviennent de plus en plus serrer et où la lumière des étoiles et de la lune ne peut plus percer entre les branches des arbres. mais tu ne le feras qu'avec son accord bien sûr. tu ne voudrais pas la traumatiser complètement avec tout ça. pour le moment vos pas continuent d'avancer sur le chemin. comme prévu. tu regardes autour de toi et tu entends, de temps en temps, un nouveau bruit. mais rien de bien grave, tu le sais. les animaux, encore une fois.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Juil - 14:48

bien sûr que t'es prête à entendre ses idées. tu veux voir ce qu'il a dans le ventre, autant que ce que t'as dans le ventre. j'imagine que je pourrais te laisser partir seule. te donner un simple point de rendez-vous et voir jusqu'où tu irais, sans moi à tes côtés. qu'il te lance. tu le regardes un peu hésitante. t'hésites un instant à dire oui. mais les bruits qui se font dans la forêt te font revenir sur terre. tu sais pas si t'en serais capable. tu ne préfères pas tester. pas aujourd'hui. tes parents te tueraient probablement s'ils savaient que t'osais déjà t'aventurer dans une forêt comme ça. pour eux tu n'es pas capable de vivre comme les autres. mais toi tu veux plus, t'es obligée de vivre plus vite, t'avancer plus vite dans ta vie. tu n'as pas tout le temps qu'ont les autres. toi tu dois te pousser plus vite. mais ce soir t'as juste ce regard déjà assez effrayé pour ne pas en faire plus. alors tu t'approches à nouveau, pour lui attraper la main. et t'essayes de faire comme si de rien était. comme si tout allait bien dans ta tête, alors que les films s'enchaînent les uns après les autres. t'es sûre qu'il l'a remarqué peter. ça se lit sûrement dans tes yeux apeurés. alors que tes mots le cherchent encore un peu plus. jamais. il répond directement. beaucoup plus sûr de lui que toi. t'es impressionnée en vrai isis. et ça te rassure un peu plus, alors que tu restes à ses côtés.  j'imagine que ma proposition d'avant tombe à l'eau alors ? on peut trouver autre chose, sinon. tu souris doucement en hochant la tête. et si on y allait juste doucement. je crois que mon coeur bat déjà assez vite pour ce soir. tu dis doucement. tu ne parles pas fort depuis avant. jamais. tu ne sais pas ce qu'il peut se cacher derrière ces arbres qui vous encerclent et c'est ça qui t'effraie. t'es dans l'inconnu total ce soir isis. t'as jamais peur de rien ? tu lui demandes alors revenant sur ces mots d'avant. tout le monde a peur de quelque chose pas vrai ? mais qu'est ce qui effraie peter ?


_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Juil - 18:13

tu fais des suggestions, sans forcer pour autant la demoiselle de faire quoi que ce soit. tu peux bien imaginer que si elle venait à se balader dans la forêt seule, elle pourrait vraiment ressentir de la peur. c'est ce qu'elle cherche, n'est-ce pas ? t'es prêt à la laisser partir seule et à veiller sur elle, au loin. sans qu'elle ne te voie. sans qu'elle ne sache que tu ne l'as pas quittée d'une seule semelle. mais ta proposition ne te semble plus vraiment d'actualité quand des bruits se font entendre à vos côtés. tu tournes la tête, elle aussi. et tu vois vite dans son regard que la peur est déjà plus ou moins présente. tu en déduis donc que ton idée n'est pas vraiment appropriée pour le moment. tu laisses entendre que vous pouvez toujours trouver autre chose t'es toujours partant pour tout de toute façon. et si on y allait juste doucement. je crois que mon coeur bat déjà assez vite pour ce soir. qu'elle suggère. c'est déjà bien assez pour elle. tu hoches la tête sourire en coin. et tu reprends la route. t'as jamais peur de rien ? tu hausses les épaules. tu passes ensuite ton bras autour de ses épaules et l'attire un peu plus contre toi. glissant ton autre main dans la poche de ton pantalon alors que vous continuez à avancer. en réalité, tu aimes ce genre d'endroit. loin de tout. où personne ne te voit, personne ne t'entend. t'as pas le sentiment de voir des jugements dans les regards de tout le monde. sans doute la seule chose qui te fait peur aujourd'hui. qu'on sache la vérité sur tes actes et que les gens te jugent pour ce que tu n'es pas. pas vraiment. j'ai arrêté d'avoir peur depuis quelques temps maintenant. tu expliques. d'autant plus depuis un mois. après avoir commis le pire.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juil - 18:00

avec peter vous ne parlez pas beaucoup. vous profitez juste des instants présents. comme ce soir, juste un message et vous voilà de nouveau ensemble. tu sais très bien comment la soirée va se finir, elle se finit toujours de la même façon. au début t'as réfléchit, tu voulais pas refaire les mêmes erreurs qu'avec joao. tu ne voulais pas te rapprocher d'un gars. mais avec lui c'est différent. tu le sais, tu le sens, jamais ça n'ira plus loin. jamais tu ne pourrais lui envoyer des signaux du contraire, joao qui était encore bien trop ancré en toi. alors tu profitais juste d'avoir quelqu'un avec qui tu pouvais vivre tout ça, sans aucune arrière pensée. ça te faisait du bien. mais tu restais intriguée par lui, tu ne savais rien de lui. pourtant tu sentais qu'il y avait quelque chose, sûrement quelque chose de profond. alors tu le regardais un peu plus. tu demandais curieuse s'il n'avait peur de rien. tu n'y croyais pas vraiment. tout le monde avait peur de quelque chose. toi t'avais peur de pleins de choses, pleins de choses que t'essayais de surmonter. mais il n'y avait qu'une chose que tu ne pourrais jamais surmonter. la peur de partir. ça te terrifiait...mais ça c'était ton secret.  pas vraiment. j'ai arrêté d'avoir peur depuis quelques temps maintenant. qu'il te répondait et tu t'interrogeais encore plus. il restait si vague et c'est sûrement ça qui te poussait à en demander un peu plus. il y a bien quelque chose qui doit t'effrayais non ? tout le monde a peur de quelque chose. tu commences à dire. vous marchez toujours, vous vous enfoncez dans la forêt alors que son bras autour de tes épaules te réchauffe un peu. tu voyais bien qu'en tout cas il n'avait pas peur ce soir. tu ne savais pas comment il pouvait faire dans cette pénombre. comment t'as fait pour ne plus avoir peur ? tu demandais pour finir. s'il n'avait vraiment peur de rien, comment il faisait ? tu voulais savoir. tu voulais vaincre ta plus grande peur, l'évincer de ta vie.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Aoû - 14:41

vous avanciez tous les deux et isis commençait à poser des questions. de plus en plus de questions, ciblées, sur toi. et la peur. et tu ne savais pas comment tu devais lui répondre. t'avais pas forcément envie de lui raconter ce que tu as pu faire. tu ne l'avais dit à personne. alors pourquoi le dirais-tu à elle maintenant ? tu laissais la culpabilité te ronger petit à petit. avec le sentiment que tu devenais presque un robot, finalement. avec des tas de sentiments qui ne t'atteignaient plus vraiment, au fond. et surtout celui de la peur. t'as fait des choses terribles, peter. et depuis la peur ne t'habite plus vraiment. si ce n'est celle des jugements que tu pourrais recevoir de la part de tes proches si la vérité venait à éclater. et le jugement de ta soeur, tout là-haut qui t'observe et ne dois pas approuver ta façon d'agir. il y a bien quelque chose qui doit t'effrayais non ? tout le monde a peur de quelque chose. comment t'as fait pour ne plus avoir peur ? des questions encore. ton bras s'écarte de ses épaules pour retomber le long de ton corps. tu poses ton regard sur la demoiselle et tu soupires. c'est bien trop compliqué à expliquer, isis. t'aurais sans doute peur de moi, après ça. c'est ça qui me fait peur, en sommes. le regard des autres. le regard que les autres auraient si cette histoire venait à éclater. parce que pour le reste tu t'en contrefiches. tu repenses notamment à cette mila qui ne cessait de critiquer ton apparence, et ça tu t'en contrefichais, en fait. l'apparence n'avait rien de bien important à tes yeux finalement.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Aoû - 15:29

vous continuez à marcher alors que la peur te ronge. et t'as du mal à croire qu'à côté de toi peter ne puisse avoir peur de rien dans la vie. alors que toi il y a tout une liste de ce qui te fais trembler. c'est bien trop compliqué à expliquer, isis. t'aurais sans doute peur de moi, après ça. c'est ça qui me fait peur, en sommes. le regard des autres. qu'il vient te soufflais. tu arques un sourcil, ton regard qui se tourne vers lui, alors qu'il se desserre de toi. il devient bien sérieux d'un coup et tu ne comprends pas vraiment. tu sais que le regard des autres fait peur mais pourquoi penserait-il que tu puisses avoir peur de lui. ça n'a pas de sens. pourquoi t'es un serial killer ? tu lances en rigolant doucement doucement. tu ne comptes pas me découper en petits morceaux dans cette forêt au moins ? tu continues à plaisanter, parce que t'as du mal à croire que ton regard pourrait changer. parce que tu détestes les personnes qui ont un regard changeant quand tu leur parles de toi, de ta maladie. alors tu ne ferais pas subir ça à quelqu'un, même si t'imagines que contrôler ce qui passe dans les yeux est bien plus compliqué que tu ne le penses. mais tu regardes juste peter et tu lui souris. bon et si on repartait et qu'on passait à la deuxième partie de la soirée ? tu lui murmurais doucement, alors que ton corps se rapprochait déjà du sien. juste assez pour lui donner une idée de quoi tu parlais. tu ne voulais pas continuer à parler de vous, de vos peurs, ça devenait bien trop sérieux. et ce n'est sûrement pas ce que vous vouliez. quelque chose que t'évites plus que tout. une histoire que tu n'aimerais pas répéter. alors ne plus parler, te semble la meilleure des solutions.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Aoû - 17:38

tu restais vague dans tes explications. mais tu restais persuadé que isis ne te verrait pas de la même manière si tu lui avouais ce que tu as vraiment fait. tu avais du sang sur les mains. même si tu l'avais fait pour une bonne cause, ça ne justifiait pas tes actes à tes yeux. et tu pourrais comprendre que les gens ne veuillent plus vraiment t'approcher s'ils apprenaient la vérité. ça te faisait peur, vraiment. peur que tu puisses perdre tout ton entourage en annonçant la vérité à ton sujet. isis ne semblait pas comprendre alors qu'elle te lançait en rigolant. pourquoi t'es un serial killer ? tu ris avec elle. un peu plus fort qu'elle quand même. ça t'amuse. t'es loin du tueur en série. mais tu restes un tueur n'est-ce pas ? le fait qu'elle plaisante sur ça te dit que peut-être qu'elle réagirait vraiment mal en sachant qu'elle n'avait pas complètement tord dans ses propos. tu ne comptes pas me découper en petits morceaux dans cette forêt au moins ? tu secoues la tête tout en rigolant encore un peu. mince, tu m'as démasqué.. qu'est-ce que je vais devoir faire de toi pour que tu ne dises rien à mon sujet ? tu demandes avec un petit rire. t'es ravi qu'elle soit partie sur cette plaisanterie. ça te permet de détourner un peu son attention. au point qu'elle finisse par s'approcher doucement de toi. bon et si on repartait et qu'on passait à la deuxième partie de la soirée ? tu ne pouvais clairement pas refuser la proposition. ta main se glissait doucement dans la sienne. ça me semble être une excellente proposition.. tu ne veux toujours pas tenter l'expérience au milieu de cette forêt sombre ? tu suggères en plaisantant encore un peu alors que tu l'entraînais dans l'autre sens pour retourner sur vos pas et retrouver le parking.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Sep - 13:49

t'étais intriguée par ses paroles. forcément. tu ne vois pas vraiment comment tu pourrais avoir peur de lui. alors tu commençais à plaisanter, mais tu ne t'attendais pas réellement à de réponse. parce que ce n'était pas comme ça entre vous, c'était plus simple. vous n'aviez pas besoin de vous confiez sur vos vies. c'était mieux comme ça. mieux pour que ça ne commence pas à devenir sérieux. t'avais déjà fait l'erreur une fois, et ton coeur et le sien payaient encore aujourd'hui. mince, tu m'as démasqué.. qu'est-ce que je vais devoir faire de toi pour que tu ne dises rien à mon sujet ? tu le regardais, un léger rire qui s'échappait de ta bouche. tu n'avais pas pensé une seule seconde à ce qu'il soit réellement un tueur en série. j'ai deux trois idées en tête. tu lui soufflais avant de proposer de partir. t'en avais assez vu de cette forêt, t'avais assez joué avec tes peurs pour la soirée. sa main qui prenait déjà la tienne, prêt à quitter cet espace bien trop sombre. bien trop effrayant. en tout cas pour toi. ça me semble être une excellente proposition.. tu ne veux toujours pas tenter l'expérience au milieu de cette forêt sombre ? tu secouais doucement la tête. tu ne le ferais sûrement pas de jour ici et encore moins la nuit. t'étais plutôt simple comme fille toi, il te fallait juste un lit ou au moins une banquette.  une prochaine fois peut-être. tu disais en plaisantant. tu ne le ferais sûrement jamais, ce n'était pas vraiment sur ta liste de chose à faire. tu le regardais avant de continuer votre chemin jusqu'à sa voiture et tu finis par te tourner vers lui. tu sentais la pression monter dans le creux de ton corps. tes lèvres qui venaient s'écraser contre les siennes. tu sentais toute l'adrénaline de cette forêt exploser en toi.  

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Sep - 7:51

tu ne seras sans doute jamais capable d'avouer à isis ce qu'il s'est passé. de lui dire que tu as tué quelqu'un un jour dans ta vie. peu importe les circonstances. peu importe que tu tentais de sauver une fille du même sort. tu avais quand même tué quelqu'un. ça restera à jamais dans ton esprit, c'est sûr. ça va te hanter, jusqu'à la fin de tes jours. ça ne fait pas si longtemps que ça que ça s'est produit. et tu n'arrives pour le moment pas à t'y faire. il te faudra encore du temps. beaucoup de temps. ça ne fait pas le moindre doute. en tout cas, tu finissais par en plaisanter avec isis qui ne se doute pas le moins du monde qu'elle n'a pas tout à fait tord en parlant de tueur. j'ai deux trois idées en tête. qu'elle te souffle et tu affiches un sourire en coin alors qu'elle te propose de partir. elle en a visiblement assez eu pour ce soir. tu étais prêt à l'entraîner loin d'ici pour passer à quelque chose de plus habituel pour vous deux. mais tu ne manquais pas de l'embêter un peu en parlant de l'idée de le faire ici, au milieu de la forêt. tu voulais juste l'embêter un peu, rien de plus. une prochaine fois peut-être. qu'elle plaisante et tu affiches un sourire en coin en sachant pertinemment que ça n'arrivera jamais. tu l'entraînais jusqu'à ta voiture et ses lèvres vinrent se poser sur les tiennes. tu sentais clairement qu'elle avait envie de toi et vite. tu t'éloignais deux secondes de son visage. tu veux qu'on aille chez moi ? ou tu ne peux pas attendre ? tu demandes, sourire en coin et un sourcil relevé. son visage entre tes mains.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Oct - 21:07

il n’était déjà plus questions de cette forêt dans ta tête. tu oubliais déjà tout ce dont vous avez parlé. même si ce n’était pas grand chose, pour vous c’était bien plus qu’habituellement. deux amis qui passent plus à l’action habituellement. mais tes peurs t’ont fait un peu parlé. un peu plus… mais quand tes lèvres retrouvent les siennes, tu retrouves les repaires ce qui existent entre vous. tes pieds qui se soulèvent pour atteindre son visage, tes mains qui se posent contre sa nuque et tu t’accroches. juste quelques secondes avant qu’il y mette déjà fin pour te poser une question. tu veux qu'on aille chez moi ? ou tu ne peux pas attendre ? tu hausses les épaules doucement. tu le regardes un petit sourire innocent sur ton visage. on est à combien de temps de chez toi ? tu pouvais encore patienter, contenir tes envies. parce que tu regardais cette voiture et tu savais à quel point ça pouvait ne pas être très confortable. tu redescendais un d’un étage, tes talons qui touchaient à nouveau le sol, tu restais sage et tu le regardais simplement. tu savais où il habitait, pour avoir fini plusieurs fois dans son lit. mais ton sens de l’orientation lui te tenais un peu rigueur. tu ne savais pas du tout à combien de temps de la ville vous étiez, encore moins de son appartement. mais je pense que je vais pouvoir attendre. et toi ? tu demandais en le taquinant un peu. même si c’était toi qui avait commencé, toi qui avait lancé le mouvement, tu savais très bien qu’entre vous deux la température pouvait monter très vite. tu te rappelles de la première fois où vous l’aviez fait, tu te souviens de ces explosions en toi. ça faisait longtemps qu’un homme ne t’avais pas fait autant de bien. c’était sûrement la raison pour laquelle tu étais toujours là aujourd’hui, la raison pour laquelle tu n’avais pas encore fui. et puis tu savais que rien de sérieux ne pourrait jamais arriver.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Oct - 11:46

c'était fini de se faire peur. fini de se raconter des petites histoires. t'avais bien failli te confier à isis sur des choses de ta vie que peu de gens connaissent. mais tu t'étais arrêté avant de le faire. parce que tu ne pouvais pas lui faire autant confiance que ça. en fait, sur ce sujet, tu étais persuadé que tu ne pouvais faire confiance à personne, excepté ysaline qui a vécu cette histoire et qui était donc forcément au courant. et puis georgia. parce qu'elle restera à jamais ta meilleure amie, la personne la plus chère à tes yeux. même plus importante que ta famille. pas plus importante que lily, mais elle est morte aujourd'hui. tu n'as donc plus qu'elle en qui tu peux réellement avoir confiance. même si avec isis tu passes du bon temps, même si tu te sens bien dans ses bras et que tu adores lui faire l'amour. tu ne pourras jamais la considérer comme une véritable confidence. pas pour un secret aussi important que celui-ci. mais pour l'heure, il n'était plus question de tout ça. pour le moment, vous en reveniez plutôt à ce que vous saviez faire de mieux tous les deux. elle se hissait sur ses pieds pour venir s'emparer de tes lèvres doucement. on est à combien de temps de chez toi ? qu'elle te demande et tu hausses un peu les épaules. cinq-dix minutes, maximum. que tu annonces, attendant de savoir si vous alliez passer à l'acte tout de suite ou attendre d'arriver chez toi. pour toi, c'était totalement égal de toute façon. tant que tu pouvais passer ce moment avec elle, que ce soit dans cinq minutes ou tout de suite ne changeait pas grand chose à tes yeux. mais je pense que je vais pouvoir attendre. et toi ? tu hoches la tête sourire en coin et tu ouvres la porte passager pour qu'elle s'installe. moi aussi. tu fais le tour et prends le volant pour filer en direction de ton appartement. le trajet se fait en silence, tu finis par garer la voiture devant chez toi et vous filez tous les deux jusqu'à ton appartement. tu avais à peine fermer la porte d'entrée que tu te jetais déjà sur ses lèvres. tu pouvais patienter, mais pas trop quand même.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 14:17

le parking restait sombre. la pression de la forêt était retombée, mais tu préférais sûrement le faire quand même autre part qu'ici. après tout vous ne saviez jamais qui pouvait traîner par ici. cinq-dix minutes, maximum.  tu souriais, heureuse d'apprendre que c'était aussi près. parce que tu n'avais pas vraiment le sens de l'orientation. alors même si tu savais où il habitait, tu ne savais pas du tout le situer par rapport à ici. tu pouvais attendre isis, tu n'étais plus à quelques minutes près et tu savais très bien que le désir serait toujours le même, il serait peut-être même décuplé. moi aussi. tu souriais avant de commencer à monter dans as voiture. très bien. tu souffles avant que vous preniez la route. tu n'as plus grand à chose à dire. vous n'étiez pas très bavard entre vous, la forêt avait été une exception. ça ne t'avait pas dérangé, même si tu savais que tu ne devais pas trop te rapprocher de lui. on savait ce que ça pouvait donner au final, sans que tu t'en rendes même compte au départ. alors tu regardes juste la route, la pression augmentant en toi. vous arrivez bien plus vite que tu pouvais l'imaginer, tant mieux. vous grimpez les escaliers assez rapidement et une fois la porte refermer, tu n'as même pas le temps de reprendre ton souffle. tu n'es pas très sportive. mais tu préfères cent fois plus sentir le contact de ses lèvres contre les tiennes. tes mains qui agrippent sa nuque, alors que ton corps finissait plaqué contre le mur. ton corps collé au sien et ton corps qui tressaillait déjà de désir. tu attrapais son tee shirt pour le faire passer au dessus de sa tête et le jeter un peu plus loin. tu ne voyais pas grand chose, la pièce encore plongée dans le noir, pourtant tu n'avais aucun mal à retrouver ses lèvres une nouvelle fois.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Nov - 11:31

tu avais conduis assez rapidement. bien trop impatient de te retrouver dans ton appartement et de pouvoir t'emparer des lèvres de la demoiselle. la voiture garée devant chez toi. tu n'attendais pas plus longtemps pour l'entraîner jusque dans ton appartement et la plaquer contre le mur. tes lèvres qui retrouvaient très vite les siennes. son corps plaqué contre le mur de ton appartement, ton corps collé au sien. tu l'embrassais avec passion et un certain empressement. c'était parfait, tout ce dont tu avais besoin à cet instant précis. tes mains se glissaient doucement dans ses cheveux alors qu'elle n'attendait pas plus longtemps pour retirer ton t-shirt. tu descendais ensuite une main doucement le long de son corps pour la glisser sous son haut que tu faisais remonter, petit à petit. caressant du bout des doigts la dentelle de son soutien gorge que tu n'allais pas vraiment tarder à retirer, tu le savais bien. tu souriais même contre ses lèvres, alors que tu étais ravi de cet instant que vous passiez tous les deux. son haut retiré, tu t'attaquais au bouton de son jean que tu détachais rapidement. tu glissais ensuit tes deux mains sur ses cuisses et tu l'entraînais plus loin. jusque dans ta chambre. sans lâcher ses lèvres pour autant. vous seriez bien mieux installé dans ton lit. l'appartement était toujours plongé dans le noir, mais c'était peut-être mieux ainsi. tu te fiais d'autant plus à ce que tu ressentais sous tes doigts qu'au reste, du coup. tu arrivais devant ton lit et tu la laissais tomber doucement sur tes draps pour venir te positionner au-dessus d'elle. tes lèvres qui se posaient dans son cou avec de plus en plus d'envie. isis était parfait. isis était ton petit rayon de soleil en ce moment.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Nov - 15:52

une pièce dans le noir et seul vos instincts pour vous guider. tu ressentais chacune de ses caresses. tes poils qui se soulevaient face au plaisir que ça pouvait te procurer. parce qu'au final c'était ce que vous saviez le mieux faire tout les deux ensemble. tes vêtements qui s'envolaient, tu ne savais pas bien où. tu ne savais même pas si peter avait un ou une colocataire qui pouvait tomber dessus. vous n'en aviez jamais vraiment parlé, mais dans le fond tu n'y pensais qu'une mince seconde. jusqu'à ce qu'il attrape tes jambes pour les passer autour de sa taille. tes bras autour de sa nuque, tu ne te laissais juste faire, tu te laissais guider, sans quitter ses lèvres. un sourire qui se dessinait en même temps sur celle là. t'étais heureuse de le retrouver de la sorte. et puis des draps doux amortissaient ta chute sur le lit. tu le regardais jusqu'à ce qu'il te rejoigne, qu'il passe au dessus de toi. tes mains qui s'agrippaient dans son cou alors que ses baisers se faisait plus pressants dans ton cou. ton corps se cambrer sous l'envie et tu pouvais sentir son pantalon qui pouvait devenait trop serré, alors tu inversais la situation. tu prenais le dessus, un sourire aux lèvres. tu le regardais, pleine d'envie, tes mains qui jouaient doucement sur son torse, tes yeux dans les siens. et puis elles descendaient jusqu'à son pantalon, lentement, tu faisais durer le moment, le plaisir, jusqu'à ce que tu fasses glisser le tout. et puis tu te glisses doucement, tes lèvres qui se déposent délicatement sur ses cuisses. et ton regard qui remontent vers lui, encore et toujours, t'as envie de voir les sensations que tu peux lui procurer, t'as envie de voir le désir dans son regard.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 236 ✩ avatar : brandon flynn
✩ crédits : loudsilence (avatar) astra (sign)
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Nov - 16:01

les choses avaient à présent pris un tout autre tournant. tu te retrouvais dans ton appartement avec la belle isis, pour repartir sur quelque chose que vous avez souvent fait tous les deux de toute façon. c'était ce qui vous permettait de vous sentir mieux tous les deux. t'as jamais tout compris ce qu'il se passait dans la vie d'isis. comme elle ne sait pas ce qu'il se passe dans la tienne. mais ça, c'était exactement ce qu'il vous fallait à tous les deux en ce moment. ton regard planté dans le sien, tu affichais un sourire en coin tout en l'entraînant jusque dans ta chambre où tu l'allongeais doucement sur les draps. tes lèvres qui s'aventuraient doucement dans son cou alors que tu sentais ses mains qui se resserraient dans ta nuque. finalement, elle se décida à prendre le dessus. tu remarquais son petit sourire sur son visage et ça t'amusait. tu la laissais faire. complètement. tu la voyais descendre doucement, retirant ton pantalon au passage. jusqu'à ce que tu te retrouves nu. ses lèvres déposaient des baisers sur tes cuisses et tu mordillais doucement ta lèvres inférieure tout en te redressant et en l'observant faire. tes mains qui se glissaient doucement dans ses cheveux. t'adorais quand les femmes prenaient le dessus comme ça. t'adorais ce qu'isis était entrain de faire. tu plantais ton regard dans le sien. attendant qu'elle en fasse plus, évidemment. tu n'attendais plus que ça à présent. un peu plus. encore. tu oubliais tout le reste à présent. tu ne pensais qu'à isis et à ses lèvres douces qui se posaient doucement sur tes cuisses. te faisant légèrement frissonner alors que d'un simple regard tu lui en demandais encore un peu plus.

_________________
Every man is guilty of all the good he did not do.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

dancing in the dark



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» Répliques de Dark Vador
» Dark Vador à l'harmonica et nos héros qui rappent !
» Débarras de JDR VAMPIRE DARK AGES et autres geekeries
» damiki dark angel
» Dark crusade 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Perds pas le nord. :: St-Louis de France.-