AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

go away. (isis)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Sam 7 Juil - 22:56

Epuisée par sa journée, Mila avait eu besoin d'aller se coucher tôt. Bien plus tôt qu'à l'accoutumée. Elle dormait alors profondément depuis plusieurs heures déjà. Princesse endormie, presque paisible quand elle a les yeux clos. Éveillée, tout change. Une tornade, la blonde. Un sale caractère dans un jolie corps. Mais, elle ne reste pas paisible bien longtemps. Très vite, les cauchemars reviennent, la hante. Un corps. Un corps qu'elle connaît sans savoir à qui il appartient... Elle lève le drap blanc. Son visage à elle. Elle hurle. Un cri perçant dans la nuit sombre. Elle se réveille en nage, déjà assise dans son lit. La lumière qu'elle cherche très vite du bout des doigts. Elle soupire de soulagement, quand elle l'atteint enfin. Elle sait qu'elle ne pourra plus dormir, alors elle se lève, prend une douche chaude pour se changer les idées. Des idées noires. Elle déteste ça, il faut qu'elle les oublie à tout prix. Alors, elle se maquille, se prépare... Sublime même après une nuit de cauchemars. La nuit ne touche pas encore à sa fin, alors elle peut certainement trouver un bar qui sert encore des fêtards. Elle sort, appelle un taxi. Trafic fluide, elle arrive rapidement devant un de ses bars favoris. Déjà, un remix de Without you se fait entendre à la porte du bar. On la laisse entrer, on la reconnaît tout de suite. Mila Lemieux. Sublime, en toutes circonstances. Les hommes se retournent sur son passage. En chasse, le regard de la blonde passe de l'un à l'autre. Aucun ne lui plaît ici, alors elle va plus loin. Un homme, seul au bar. Proie facile. Charmant. La petite trentaine sûrement. Elle s'approche, ne voit pas son adversaire faire de même. Elles arrivent, exactement en même temps, des deux côtés. Elle ne voit plus qu'elle... Traînée. Pauvre en plus de ça. Elle ne comprend toujours pas ce que Joao a pu lui trouver, pourquoi il n'a pas visé plus haut. Elle l'a fait souffrir, cette pétasse. Mila lui en veut. Pour elle, Joao compte, vraiment. Elle ne tolérerait pas qu'une blonde, sûrement fausse, martyrise son cœur qui a assez souffert. Il en a vu de toutes les couleurs, Joao, dans sa vie. Il n'avait pas besoin qu'Isis en rajoute une couche. Blondasse des bas-fonds, traînée. Voilà pourquoi elle ne veut pas aimer, Mila. Elle voit les ravages que cela fait sur ses amis. Sur lui qui l'a tant soutenue, aidée à s'en sortir. Elle veut le protéger aussi, elle lui doit bien ça. « Il aime pas les ploucs, ça se voit. Tire-toi. » siffle-t-elle entre ses dents, comme si elles se disputaient un morceau de viande. Elle ne la laissera pas gagner, emporter cet homme qui pourrait lui faire oublier le début de sa nuit. Elle la fera s'écraser comme n'importe qui... Quitte à utiliser un peu de méchanceté gratuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 170 ✩ avatar : camilla christensen
✩ crédits : Morrigan
★ âge : 23
Dim 8 Juil - 13:54

des amis que tu devais rejoindre dans ce bar que tu ne connais pas. t'as jamais mis les pieds là-bas et ça t'enchante encore plus. parce que t'aimes découvrir. t'aimes t'émerveiller devant chaque nouvelle chose, même si ce n'est qu'un bar. alors pour fêter ça, tu enfiles une jolie robe, tu prends soin de toi. et t'es prête à faire chavirer des coeurs. parce que comme toutes les filles, t'aimes qu'on te regarde un peu. t'aimes plaire et ce soir tu ne te feras pas prier pour le faire. alors tu déambules dans les rues, tu sais que ce n'est pas toujours très sûre de se promener comme ça. mais pourtant t'as peur, tu ne fais attention à rien, tu défiles juste jusqu'à ce bar. et tu retrouves très vite tes amis à l'intérieur. de l'alcool sur votre table. et puis tu bois jusqu'à ce que tu laisses juste la musique emporter ton corps jusqu'au milieu de ce bar. ton corps qui bouge sur le son de la musique, pendant que ton regard tombe sur ce gars assis au bar. il est là et il te regarde. alors tu lui offres un spectacle, sourire sur tes lèvres. tu danses jusqu'à ce que la musique se finisse. l'alcool qui t'as déjà monté à la tête, l'alcool qui te pousse déjà à aller voir ce gars. tu le vois qui te regarde, puis tu le vois regarder dans une autre direction pendant un instant. cette autre fille qui arrive. cette autre fille que tu connais, que tu reconnais forcément. un coup dans le ventre. rappel du futur. il aime pas les ploucs, ça se voit. tire-toi. qu'elle te lance déjà. et t'as pas envie de penser plus longtemps à elle, à qui elle est reliée. mais l'alcool te dis de réagir autrement. l'alcool te pousse à l'ouvrir. pourquoi tant d'animosité, t'as peur qu'il me préfère à toi ? tu lâches alors qu'il n'avait d'yeux que pour toi quelques minutes auparavant. t'as besoin d'oublier. t'as besoin de l'oublier lui et ce gars est parfait pour ta nuit de l'oubli.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Dim 8 Juil - 22:13

Fatiguée de cette nuit de cauchemars mais incapable de se rendormir, Mila sort. Un bar un peu chic, une tenue qui la met en valeur comme toujours. Elle pourrait tout porter, en réalité, tant elle dégage quelque chose. Ce qui inspire tant les artistes, ce que les hommes aiment et que les femmes envient. Belle, oui, mais pas sans sacrifices. Ils ne savent pas. Ces après-repas, passés à se faire vomir. L'obsession des chiffres sur la balance. Le moral qui baisse dès qu'elle prend rien qu'un gramme. Ils la regardent, apprécient, sans même imaginer tout ce que cela implique. Bande d'idiots. Elle les déteste... Peut-être pour ça qu'elle se montre aussi désagréable ? Elle voit rouge, quand elle voit cette fille. Blonde. Ex de Joao. Son sang ne fait qu'un tour. On ne brise pas le cœur de ses amis, on ne joue pas avec eux. Lionne quand on leur fait du mal, elle sort les crocs, Mila. Sauvage. La fille, elle la défie. Peur d'elle ? Jamais de la vie. Peut-être un peu. Parce que Mila, son corps, sa beauté... Elle y tient. Forgée de cette manière, à entendre dire que personne ne rivalise avec sa beauté. Belle à s'en rendre malade. Déjà, elle perd son sang froid. Elle se fout qu'on dise que Mila Lemieux ne sait pas se tenir. Elle doit lui régler son compte à celle-là, tant pis si ça ne plaît pas à Joao. Isis, là au mauvais endroit au mauvais moment. Elle prendra pour tout ce qui la blesse. Injuste ? Probablement. « D'une salope comme toi ? » crache-t-elle. Elle s'approche, pousse le type comme s'il ne comptait plus d'un coup. Il ne compte plus, pas tant qu'elle veut tant lui faire regretter la souffrance infligée à un de ses amis les plus chers. Le regard mauvais, elle la pousse contre le comptoir, avec une violence dont elle fait rarement preuve. Elle sourit trop souvent, la princesse. Une fois en colère, terminés les sourires. « Tu crois que tu me fais peur, pétasse ? » siffle-t-elle. Une vraie pétasse des bas fonds. Caissière. Métier ingrat aux yeux de Mila. Aucune admiration pour ces gens-là. L'ambition ? Ils ne connaissent pas. « Tu prends ton pieds à te faire sauter par des connards ? Alors ta conscience hein ? Joao ça te dit quelque chose ? Un mec bien, bousillé à cause de toi. » gronde-t-elle, l'air mauvais, prête à exploser comme jamais. L'envie de la faire saigner, sa tronche de poupée pas si innocente que ça. La violence comme jamais. Joao, ce type bien, ce gars loyal en amitié. Un des plus grands soutiens de Mila au cours de sa période noire. Période noire qui s'étire... Qui ne se termine jamais vraiment. La souffrance dans le creux de son ventre trop maigre, au fin fond de ses entrailles abîmées par la maladie, comme le reste.

_________________
save myself
And all the ones that love me, they just left me on the shelf, no farewell So before I save someone else, I’ve got to save myself
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 170 ✩ avatar : camilla christensen
✩ crédits : Morrigan
★ âge : 23
Mar 10 Juil - 1:08

il fallait que ce soit elle, il fallait que t'ai ce constant rappel de ce que t'avais fait. ça te suivait encore aujourd'hui. des années après... et tu voyais déjà le dégoût dans son regard quand elle te regardait. comme si t'étais malade. comme si la peste faisais partie de toi. et les regards furent bientôt soutenus par des paroles.  d'une salope comme toi ? et voilà que les insultes sont lancées. elle s'approchait de toi, te regardant de haut. et tu ne sais même pas pourquoi ça t'étonnait. tant de méchanceté venant d'elle. après tout t'as fait du mal à une personne qui lui était cher. mais tu repenses à ta rencontre à l'hôpital avec sheri. tu repenses à ce moment totalement différent de celui que t'es entrain de vivre avec mila. elle n'est pas tendre avec toi. et même si tu le mérites peut-être, tu ne peux pas accepter. mais elle n'avait pas fini.  tu crois que tu me fais peur, pétasse ? elle continuait et toi tu secouais juste doucement la tête. ce n'est pas l'intention que tu avais ici. sûrement pas. toi tu voulais juste passer une bonne soirée. t'amuser comme à ton habitude et t'imaginais que c'était aussi ce qu'elle venait faire. pourtant elle semblait perdre son but de vue.et elle t'entrainait petit à petit avec elle. oh non j'imagine qu'il en faut plus pour faire peur à une grande gueule comme toi. tu lâchais alors. rentrant dans son jeu. ce n'était pas intelligent, mais réfléchir n'était pas une de tes plus grande qualité. surtout pas dans ce genre de situation. mais tu ne lui faisais pas peur et malgré ses mots elle ne te faisait pas peur non plus. en tout cas pas physiquement. mais tu savais que ses mots pouvaient blessé. parce que ce qu'elle ne savait pas mila, c'était que tu l'aimais joao, tu l'aimes aujourd'hui encore et entendre parler de lui, ne fait que remuer le couteau dans la plaie. tu prends ton pieds à te faire sauter par des connards ? alors ta conscience hein ? joao ça te dit quelque chose ? un mec bien, bousillé à cause de toi. le gars qui se retrouve derrière elle, qui entend sûrement tout ce qu'elle raconte. mais tout ça n'a plus d'importance, il n'a plus d'importance à cet instant précis. tout ce que t'as en tête maintenant c'est joao. parce qu'elle le ramène sur le tapis, bien sûr. et tu grimaces doucement. tu ne sais pas quoi lui dire. la vérité n'étant pas envisageable. ah bon ? il semblait d'aller plutôt bien la dernière fois que je l'ai vu à une soirée avec une fille. tu disais alors que ce n'était qu'un pur mensonge. mais tu le connaissais assez pour savoir qu'il était retourné à sa vie d'avant. celle avant de te connaitre. alors tu tentais le tout pour le tout, avec un mensonge qui pouvait marcher.  

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Mar 10 Juil - 10:59

Ce sale début de nuit qu'elle a passé n'aide clairement pas à ce que Mila se calme quand elle voit Isis. Cette fille, elle la déteste sûrement plus que quiconque. Ou du moins, elle est sur le podium de ceux qu'elle hait. Ça se voit dans son regard assassin. Elle pourrait la tuer, d'autant plus quand elle montre les dents à son tour alors qu'elle devrait s'écraser face à une Mila en colère. Oh non, elle n'a pas peur d'elle. Elle n'a peur de personne. C'est ce qu'elle crie haut et fort. L'autre rentre dans son jeu, et le sang de la blonde ne fait qu'un tour. Elle la maintient contre le comptoir, l'air mauvais, alors que ceux autour d'elles ne rêvent probablement que de les voir se battre dans la boue. Mila la mettrait KO en deux-trois mouvements, tant elle est enragée à ce moment précis. Bien sûr qu'elle parle de Joao. Elle ne pense pas que la blonde puisse encore souffrir de la situation, mais si elle le savait... Elle irait plus fort encore. Elle l'aime, Joao, c'est un de ses meilleurs amis. Un homme bien, même si tout le monde ne le voit pas comme ça au premier abord. Il enchaîne les femmes, oui, mais ça ne fait pas de lui un mec mauvais. De toute façon, même s'il avait tort, Mila continuerait de le défendre bec et ongles, telle les lionnes avec leurs petits. Il a fait tellement pour elle qu'elle ressent le besoin de le défendre. Elle ne peut pas rester indifférente en sachant qu'il a souffert. Elle a cette tendance égoïste, parfois, mais pour ceux qu'elle aime, elle est prête à tout. La remarque suivante de la blonde lui fait voir rouge une fois de plus. Et puis quoi encore ? Joao devrait s'arrêter de vivre ? Elle sait Mila, qu'il voit plein de filles, qu'il sort et les fait toutes tomber. Ils sont un peu pareils, elle se comporte de la même façon avec les hommes. Au moins elle, elle n'a pas de cas de conscience à avoir, pas pour ça. Pas comme Isis qui semble prendre un malin plaisir à créer des illusions et les défaire aussi vite. « Bah ouais. Il va de l'avant... Encore heureux. Tu vaux pas le coup qu'il se morfonde. Même avec une pute il gagnerait au change. » siffle-t-elle. Elle la met plus bas que terre, ne cherche pas à la ménager un seul instant. Mila, c'est la bombe humaine, prête à exploser à tout moment. « Tiens-toi loin de lui. » crache-t-elle, le regard toujours aussi mauvais. Y a rien pour le calmer. Y a que les questions et les insultes qu brûlent ses lèvres. « Et pourquoi tu l'as quitté hein ? Il était pas assez bien pour toi ? »

_________________
save myself
And all the ones that love me, they just left me on the shelf, no farewell So before I save someone else, I’ve got to save myself
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 170 ✩ avatar : camilla christensen
✩ crédits : Morrigan
★ âge : 23
Mer 11 Juil - 9:46

elle se pense sûrement supérieure mila. non c'est même sûre qu'elle le croit. tu le vois à son attitude. à sa façon d'essayer de te bloquer le passage comme si elle était la muraille de chine. et toi ça a pour effet de t'énerver. parce que t'aimes pas être prise de haut comme ça, parce que t'aimes pas être insulter. et tu ne seras sûrement pas celle qui va se taire et se morfondre dans son coin. même si tu sais que t'as merdé avec joao, que tu lui as fait du mal. tu ne mérites pas tout ce qu'elle dit pour la peine. si seulement elle savait que tu n'essayais que de le protéger. elle fermerait sûrement sa gueule bien assez vite. mais elle ne savait rien mila, il ne savait rien non plus. alors elle allait sûrement continuer, jusqu'à ce que tu faiblisses ou jusqu'à ce que ça se finisse en combat de main. elle va te pousser à bout, tu t'en rends bien compte. bah ouais. il va de l'avant... encore heureux. tu vaux pas le coup qu'il se morfonde. même avec une pute il gagnerait au change.   elle continue. son venin qu'elle te crache à la gueule et toi t'encaisse juste. jusqu'à ce que tu ne puisses plus. ça te fais du bien ? de jouer les garces ? tu demandes, alors qu'elle balance ses méchancetés gratuitement. alors qu'elle aurait juste pu tracer son chemin sans que jamais rien ne sorte de sa bouche. mais à la place elle préfère te rabaisser. elle y tire de la satisfaction dans tout ce que tu fais et t'es presque sûre que tu n'es pas la seule personne avec qui elle fait ça. les mots sortent si facilement de sa bouche. comme si elle avait l'habitude. t'es sûrement pas la première à qui elle prend la tête.    tiens-toi loin de lui.   qu'est ce qu'elle croit. que tu l'as quitté pour revenir ? elle ne semble pas très intelligente ou alors elle semble surtout intéressée. pourquoi pour que tu puisses t'en rapprocher ? tu demandes alors, la regardant droit dans les yeux. bien sûr que ça te ferait chier d'entendre oui. t'as toujours voulu qu'il se refasse une vie, qu'il retrouve quelqu'un d'autre mais ça fera mal tu le sais.   t'en fais pas le chemin est libre. par contre je suis pas sûre qu'il veuille de toi. tu rajoutes alors sans qu'elle n'ai même le temps de répondre. tu commences à devenir de plus en plus vilaine. et tu sais qu'elle va exploser. mais ne serait-ce pas ce que tu cherches ? t'as cette mauvaise habitude de te mettre en danger. parce que tu sais que ta taille n'est pas un avantage face à elle.   et pourquoi tu l'as quitté hein ? il était pas assez bien pour toi ? elle te demande, comme si elle avait le droit de savoir. comme si tu pouvais lui donner la réponse d'un coup.  qu'est ce que ça peut bien te faire la raison ? tu balances alors. qu'est ce que ça pourrait bien changer maintenant ? les choses ont été faite. le mal est passé. elle peut bien croire ce qu'elle veut, mais t'espères qu'il ne pense pas qu'il n'était pas assez bien pour toi. ça te déchirerait le coeur. parce qu'il était tout pour toi... et t'as vraiment cru que j'allais de te la donner à toi ? tu finis par dire. tu te tiens face à elle, sans bouger. tu la nargues depuis avant et tu sais qu'elle voit rouge face à ton attitude. elle devait sûrement s'attendre à ce que tu ne dises rien.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Mer 11 Juil - 17:19

Mila sait bien, qu'elle la domine. Cette blonde à laquelle elle ne porte pas le moindre respect. Pauvre sur son compte en banque comme dans son esprit sûrement. Elle la juge sans se gêner, parce qu'elle le déteste. Elle se trouve sur le podium de ces gens-là. Mila, elle regarde beaucoup les gens de haut. Parce qu'ils ne font pas partie de sa classe, parce que même s'ils ne viennent pas du même monde, ils ne savent pas ce qu'est l'ambition. Isis non plus. Caissière. Lamentable aux yeux de la blonde. Et l'autre, elle s'agace. Oh elle le prend sans doute mal, que Mila l'attaque comme ça. Cette dernière s'en fiche. « Ma franchise te fait mal peut-être ? » siffle-t-elle. Méchanceté gratuite, certes. Pourquoi Mila ferait-elle des efforts avec cette moins que rien ? Elle continue, elle veut défendre Joao quoi qu'il en coûte. Et la haine d'Isis, elle s'en tape. Elle lui ordonne de rester loin de lui, menaçante. Elle reprend, l'autre, doutant que Joao puisse vouloir d'elle. Sauf que, tout le monde veut d'elle. Elle déchaîne les passions, Mila, avec ses jambes interminables, son corps relevant du divin tout comme son visage. « Détrompe-toi ma chérie. Il jouit avec moi tu sais. » lance-t-elle. Faux. Jamais il ne se passera quelque chose dans ce goût-là entre eux. Pas de sexe, non. Juste une belle et profonde amitié. Elle ne sait pas, Isis. Personne ne sait tout ce qu'il sait... La blonde se fiche de mentir, de dire des choses qui n'arriveront jamais tant que son ennemie peut comprendre que Joao passe à autre chose. Il les enchaîne, les filles, à raison. Il peut se le permettre, alors pourquoi s'en priver ? Et Mila, elle l'attaque de nouveau. Quitter Joao... Elle ne comprendra jamais pourquoi. Alors elle demande, oui. Elle y va fort, comme toujours. Ce que ça peut faire à Mila ? Ça peut la faire enrager un peu plus, sûrement. Là, elle ne sait pas trop... Elle se doute qu'elle ne va pas lui donner la raison, jamais proches, jamais copines même du temps où elle sortait avec Joao. Mila ne l'aimait pas, la jugeant déjà. « Sûrement pas une bonne raison, de toute façon. » siffle-t-elle. Peut-être qu'elle, si elle rencontrait un homme comme lui, elle trouverait toutes les raisons du monde pour le garder, et pas pour l'abandonner comme ça. Mais elle ne sait pas faire. Elle ne sait pas aimer vraiment, à part en amitié, extrêmement. Peut-être que Joao s'avère fautif, elle ne sait pas... Mais elle le défendra quoi qu'il arrive, bec et ongles. Normal. « Il méritait pas ça. Mais à l'évidence, toi tu le méritais pas. » crache-t-elle une nouvelle fois. Son ami, sûrement un des meilleurs aux yeux de Mila, et il faut dire qu'ils se comptent sur les doigts d'une main, ceux sur qui elle peut compter. Alors elle les aime vraiment, les défend comme une lionne quitte à se mettre un peu plus de monde à dos. Elle ne veut rien d'Isis sinon qu'elle le laisse tranquille.

_________________
save myself
And all the ones that love me, they just left me on the shelf, no farewell So before I save someone else, I’ve got to save myself
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 170 ✩ avatar : camilla christensen
✩ crédits : Morrigan
★ âge : 23
Jeu 12 Juil - 11:24

elle balance. elle ne s'arrête pas. les termes les plus dégradants qu'elle te lance juste à la tronche sans que ça ne lui pose aucun problème. comme si tu n'étais qu'une sombre merde et même plus un être humain. ça ne te touche pas, mais ça t'énerve. parce que tu ne supportes pas ces filles qui se pensent supérieure à tout le monde. ma franchise te fait mal peut-être ? tu ris doucement. sa franchise. juste des termes qu'elle enchaine sans vraiment réfléchir. t'appelles pas ça être franche. parce qu'il n'y a rien de vrai dans ce qu'elle dit. y'a être franche et être méchante gratuitement. toi je pense que tu prends juste un malin plaisir à rabaisser les gens. tu lances et t'en es même persuadé. elle est grande mila et elle a besoin de se sentir aussi puissante à l'intérieur. besoin de montrer qu'elle vaut réellement quelque chose. mais ce n'est pas comme ça que ça fonctionne. pourtant t'imagines que pour lui faire face, il faut le faire à sa manière. alors tu commences à agir comme elle, sûrement pas à son niveau.  détrompe-toi ma chérie. il jouit avec moi tu sais. elle lance. et tu le prends en plein coeur. tu le sais qu'il couche avec des filles joao. peut-être avec elle. mais l'entendre ça te fais mal. vous deux ça n'existe plus depuis bien longtemps, tu t'en es assurée. mais il existe encore dans ton coeur. tant mieux pour toi. ça en fera au moins un. t'attaques alors, à sa façon. tu la regardes sans faiblir. elle ne sait pas à qui elle s'attaque. elle ne sait pas que t'as déjà eu bien plus peur dans ta vie que ça. tu défies la mort chaque jour. alors il te faudra plus qu'une blonde énervée pour prendre la fuite. sûrement plus que quelques mots pour te faire avouer les raisons de ce mal que t'as fait vivre à joao.   sûrement pas une bonne raison, de toute façon. si elle savait. la meilleure des raisons pour toi. tu ne voyais pas quoi faire d'autre pour le protéger. il méritait pas ça. mais à l'évidence, toi tu le méritais pas. et pour une fois elle avait sûrement raison. parce que tu ne pensais pas mériter l'amour. tu ne pensais sûrement pas mériter le sien et tu n'aurais jamais pensé qu'il pourrait tomber amoureux de toi. pourtant il l'a fait et t'as juste fuit. tu peux bien penser ce que tu veux. je n'en ai rien à foutre mila. tu commences alors à dire alors que ta voix s'élève. alors si tu veux bien me laisser, j'ai une soirée dont j'ai envie de profiter. loin de toi. tu dis alors en la poussant pour te frayer un chemin. tu dois y mettre de la force avec ton petit corps frêle. tu ne contrôles pas vraiment. tu ne sais pas si tu l'as fait beaucoup bouger. mais tu lui tourne déjà le dos pour partir loin d'elle. t'as pas envie de te pourrir la soirée plus longtemps. t'as juste envie de trouver un gars avec qui oublier. puisqu'elle a fait fuir l'autre.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Jeu 12 Juil - 16:13

Mila n'a aucune limite quand il s'agit de quelqu'un qu'elle déteste. Isis, elle fait partie de ces gens, et elle prend pour ce qu'elle a fait, comme pour le reste. Mila se fiche que ce soit injuste. Elle n'a aucune pitié pour elle. Ou peut-être que si... Parce qu'elle est pathétique pour avoir laissé un homme comme lui. Elle se victimise, et la blonde roule des yeux, agacée. Plutôt que d'admettre ses torts puis de se taire, elle se met à parler de Mila qui n'est clairement pas le sujet ici. « Ouais ouais. » lui répond-elle seulement, avec le plus grand des mépris. Toujours la même chose, envers elle. Et puis elle invente des choses, sans avoir aucun cas de conscience. Joao n'est pas là pour la contredire, même s'il le ferait sûrement. Parce qu'ils ne sont pas de ses amis qui se consolent quand ils en ressentent le besoin. Isis l'attaque elle aussi sur des choses qu'elle ne connaît pas. La vie sexuelle de Mila n'est jamais soporifique. Elle passe d'homme en homme, et les meilleurs, elle les revoit. Elle se contente de pouffer. Si elle savait... Quoi qu'il en soit, elle n'en démord pas la blonde. Elle est certaine qu'aucune bonne raison n'aurait pu la pousser à quitter Joao. Peut-être même qu'elle l'a fait cocu, la garce. Ça ne l'étonnerait pas, Mila. Et puis non, elle ne le méritait pas. Ils n'étaient déjà pas du même monde, de toute façon. Joao, si jamais une fille parvient à le conquérir de nouveau, ce sera sûrement une fille à papa, bien à tous les niveaux, et sûrement pas une traînée comme Isis. Elle se fout d'être violente Mila, elle n'a rien à perdre. Elle ne l'a même jamais aimée de toute façon, comme quoi elle avait raison. Sûrement parce qu'elle a une nouvelle fois raison, parce qu'elle vise juste, elle entend Isis lui dire qu'elle s'en fiche. Pourtant, si elle se défendait, c'est parce que ça l'atteignait, non ? Elle veut profiter de sa soirée ? Dommage. « On s'amuse bien pourtant, non ? » Mila va tout faire pour ne pas la lâcher. Pour lui pourrir la soirée jusqu'à temps qu'elle en ait marre et qu'elle dégage. Alors elle avance, la rattrape assez. Pousse les autres sans ménagement. Pas un pardon, rien du tout. Elle les méprise tous autant les uns que les autres, d'autant plus quand elle est dans un tel état d'énervement. Elle ne va pas la lâcher, non. « En fait... Ton frère jouit tellement avec moi qu'on réveille les voisins. » lui lance-t-elle, accompagnant cette remarque d'un clin d'oeil. Elle ne sait pas grand chose de la famille de Vice, mais elle n'a fait qu'associer les noms de famille, et balancer ça au hasard. Quoi qu'il en soit, Vice s'amuse, et il en redemande. Il l'appelle de temps en temps, elle fait de même. Pas de contrainte, ils se voient quand ils en ont envie.

_________________
save myself
And all the ones that love me, they just left me on the shelf, no farewell So before I save someone else, I’ve got to save myself
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 170 ✩ avatar : camilla christensen
✩ crédits : Morrigan
★ âge : 23
Mar 17 Juil - 10:52

tu savais que dans l'esprit de mila il y avait une raison à tout ce qu'elle était entrain de faire. elle pensait juste méprisait la fille sans coeur qui avait lâché un de ces potes. mais elle allait trop loin mila, elle était excessive et t'es presque sûre qu'elle ne t'avait jamais réellement aimé. elle n'aimait qu'elle ou les gens à son niveau. tu l'avais déjà remarqué à l'époque. tu ne comprenais pas qu'on puisse être comme ça. tu venais aussi d'une bonne famille, mais l'argent c'était tellement superflus pour toi. il y avait bien plus important dans la vie. elle s'en rendrait peut-être compte un jour. mais tu doutes qu'une fille comme elle puisse changer. c'était comme si elle appréciait juste être méchante. ouais ouais. elle ne prenait même pas la peine de contredire ce que tu pouvais dire. ça te simplifiait même la tâche. et t'essayais d'attaquer un peu. t'étais sûrement pas aussi douée qu'elle ou alors tu te laissais tout simplement plus rapidement atteindre de ton côté. parce qu'elle touchait les points qui faisait mal. comme si elle savait où taper. alors tu voulais juste mettre fin à tout ça, parce que tu savais que c'était toi qui prendrait le plus cher. tu voulais partir, mais elle ne semblait pas te laisser le choix. elle te suivait. elle n'avait pas fini la garce. et ça commençait à vraiment t'énerver.  on s'amuse bien pourtant, non ? tu la regardais. elle prenait un malin plaisir sûrement, elle s'amusait sûrement. toi tu continuais juste à encaisser tout ce qu'elle pouvait dire. ne croit pas que les soirées avec toi sont amusantes. tu commençais à rager un peu, mais c'était sans savoir encore ce qui pouvait te tomber dessus. tu pensais qu'elle avait déjà sorti toutes ses armes, mais t'étais loin d'imaginer isis.  en fait... ton frère jouit tellement avec moi qu'on réveille les voisins. qu'elle balançait et toi tu tombais de haut. vice, bien sûr. ça ne t'étonnait même pas. mais ça t'enrageait de savoir qu'elle pouvait l'avoir dans sa poche. il t'énervait de choisir les mauvaises personnes comme ça, alors que ce n'était pas de sa faute. laisse mon frère en dehors de tout ça. que tu balançais alors que tu la poussais une nouvelle fois. tu ne voulais pas en savoir plus. maintenant casse toi et fou moi la paix. trouve toi une autre victime qui voudra bien de toi pour la nuit et casse toi. t'ajoutes alors que le ton de ta voix augmente. elle te pousse à bout.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

go away. (isis)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» ISIS, Jument GYPSIAN
» Isis rebaptisée Isiky
» Pédalier Stronglight pulsion
» Je cherche un pédalier triple 10v octalink v2 en 165mm...
» Pouliche PP, SF*AA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Ste-Marguerite.-