AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

castle on the hill
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Juil - 17:03

cette journée de travail un peu particulière qui prend fin. t'es dans les rues, vers chez toi. le sourire sur le visage, parce que même si c'était un peu bizarre sur le coup t'as fini par trouver ça mignon. ce client qui passe très souvent au magasin, ce client qui choisit tout le temps ta caisse. et ce client qui aujourd'hui t'as offert une bouteille de champagne. t'es devenue toute rouge alors que tout les yeux étaient braqués sur toi, tu savais plus réellement quoi faire. tu ne pouvais pas accepter. parce que tu savais que dans ce quartier les gens avaient pas mal d'argent. tu savais que cette bouteille devait valoir pas mal d'argent. même si tu ne t'y connaissais pas en champagne. mais cet homme était là face à toi et il voulait vraiment que tu la prennes. alors t'as accepté, même si le geste était un peu bizarre en soit. même si t'espères qu'il n'avait pas trop d'arrière pensées. mais tu doutes un peu là-dessus. et tu n'avais qu'une envie à présent c'était de rentrer raconter ça à amal, autour de deux verres de champagne. alors tu déambulais dans les rues jusqu'à cet appartement que tu ne peux pas te payer. tu verses un loyer, tu sais que ce n'est rien comparé à ce qu'elle doit payer. tu ne peux pas faire mieux, tu ne pourras jamais faire mieux. alors tu lui as que ce n'était que pour un moment, le temps de trouver d'autres colocataires. mais elle ne veut pas amal. elle est bien trop gentille avec toi. et quand tu rentres dans l'appartement, t'es déjà entrain de la chercher. amal. tu commences alors à crier, alors que l'appartement est bien trop grand et que t'as vraiment trop hâte de lui raconter.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 233 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Juil - 8:50

un bon bain pour tout oublier. un bon bain pour éloigner au loin tout tes soucis. tu passes un moment à ne penser à rien amal, à simplement te concentrer sur le silence. tes pieds t’en remercient, endoloris dans des talons hors normes toute la journée. heureusement trois rivières reste assez boisé pour t’épargner la pollution urbaine. un masque sur le visage, cette après-midi, tu prends soin de toi pour rester à ton top. un petit verre de vin rouge posé près de ton bain, pas forcément la norme mais bel et bien la tienne…  le soupire qui revient si facilement quand ton corps quitte la surface rassurante de l’eau… les pensées qui ne mettent pas longtemps avant de faire leur petit bonhomme de chemin… toujours présentes, jamais loin pour te rappeler ce que tu deviens chaque jour un peu plus. la réalité de ton existence mise à mal par ce secret qui te déchire un peu plus les entrailles chaque jour… en parler ? pour quoi faire ? personne ne peut renverser cette réalité. la vérité qui te consume depuis dix ans déjà. le souvenir d’un bébé qui maintenant grandi ailleurs, loin de toi, que jamais tu ne reverras… « amal.» à peine te trouves-tu présentable qu’une petite voix stridente se fait entendre à l’autre bout de l’appartement. un petit son qui te semble fort reconnaissable. « j’arrive. » que tu cries à ton tour, n’accélérant pourtant pas le pas. ta colocataire apparait finalement devant tes yeux. tu te laisses aller à un sourire. cohabitation temporaire qu’elle ne cesse de te répéter. parce qu’elle ne possède pas les moyens de vivre ici. sauf qu’elle ne peut pas comprendre isis que tu pourrais te payer l’appartement toute seule. que l’argent ne représente pas le nœud du problème à tes yeux. que ce qui coince plutôt réside dans la solitude. rester seule avec toi-même ne ferait que renforcer cette déchirure… tu deviendrais folle amal, tu la fuis toujours un peu plus cette solitude. alors oui, tu comptes bien la garder même si elle se sent mal de te voir payer autant. toi, tu t’en moques totalement. un regard intrigué vers elle, vers cette bouteille dans les mains. « un admirateur ? » que tu viens demander sachant bien que le salaire de ton ami ne couvrirait sans doute pas les frais pour acheter un tel champagne.

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Juil - 21:32

l'appartement que tu retrouves enfin. ta bouteille toujours à la main. tu cries déjà pour la trouver. alors que tu marches à travers l'appartement. j’arrive. tu l'entends finalement te dire, mais t'es déjà en marche pour la rejoindre. beaucoup trop impatiente de lui raconter ton histoire. ton sourire sur tes lèvres. et tu la retrouves amal. elle est face à toi, une serviette autour d'elle. tu ne fais même pas attention, parce que t'as déjà ton histoire à raconter. et elle comprend beaucoup trop vite.   un admirateur ? qu'elle demande. tu regardes la bouteille avant de reposer ton regard sur elle. comment t'as deviné ? tu demandes, alors que tu pensais au moins pouvoir lui faire deviner ce qui t'étais arrivé. mais il fallait croire que c'était bien plus évident que tu ne pouvais le penser. c'est une bouteille chère ? tu regardes la bouteille, sans trop savoir toi. t'as grandi dans une famille avec de l'argent, ça fait bien longtemps que t'as plus tout ses moyens. tu sais que si tu les autorisais, tes parents t'enverrais de l'argent. mais t'as voulu te débrouiller toute seule. sans qu'ils n'ai leur mot à dire. parce que tu ne voulais pas qu'ils aient un mot à dire sur quoique ce soit. parce que tu sais que ta façon de vivre ne leur plairait pas. beaucoup trop dangereuse selon eux. t'en es sûre. t'as changé isis, t'es plus la petite fille qu'ils avaient élevé. t'as toujours été différente d'eux, t'as jamais eu besoin d'argent pour être heureuse et tu n'as jamais fait attention à tout ces détails. tu n'as jamais fait attention aux bouteilles de champagnes qu'ils pouvaient avoir. et peut-être que celle que tu trimballes aujourd'hui, coûte aussi chère que celle qu'ils avaient. t'en sais rien toi, mais amal a l'air de s'y connaitre un peu plus.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 233 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 19 Juil - 10:43

tu souris en la voyant arriver près de toi, en n’arrivant pas à t’attendre, elle agit de la sorte isis, une simplicité étrange. c’est peut-être pour cela que tu arrives à la supporter, elle est différente, bien différente de toutes les autres… « comment t'as deviné ? » ça te fait rire qu’elle se demande comment tu as pu trouver l’information. tu souris tout en ne répondant pas de suite. pas envie de la vexer, pas envies de lui dire que clairement, elle serait incapable de se payer une bouteille de la sorte. qu’elle ne dépenserait pas ses économies là-dedans… elle qui rechignait déjà quand tu ne lui faisais pas payer de loyer… « tu te ballades rarement avec des bouteilles de la sorte. » que tu viens dire, une manière gentille de résumer tout ce que tu as pu penser. « c'est une bouteille chère ? » elle regarde la bouteille et tu finis par l’attraper pour mieux l’observer. tu connais les signes à regarder, la marque, la date et tout ce qui suit… tu souris en avançant dans l’appartement jusqu’à la cuisine pour aller la mettre au frais. « assez. » que tu commences à dire déjà impatiente de le gouter ce bon verre. « ce mec veut certainement te baisser… un mec n’offre pas une bouteille de la sorte s’il ne veut pas baisser. » que tu viens prononcer dans la plus grande des décontractions… « ta journée s’est bien passée à part ça ? » que tu viens rajouter en douceur… parce que tu sais qu’elle travaille dur isis pour pas grand-chose en plus.

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juil - 11:10

tu comptais lui expliquer à amal, mais elle avait déjà tout compris bien avant que tu ne puisses dire quoique ce soit. tu te ballades rarement avec des bouteilles de la sorte.   qu'elle te dit. c'est vrai que d'habitude ce sont plutôt des bières que tu ramènes à l'appartement. le champagne très peu pour toi. mais ce soir t'imagines que c'est l'occasion d'en profiter. de savourer cette bouteille qui coûte sûrement cher. assez. et elle te le confirme. elle si connait bien mieux que toi. tant mieux, t'imagines que la bouteille sera meilleure encore.    ce mec veut certainement te baiser… un mec n’offre pas une bouteille de la sorte s’il ne veut pas baiser. elle te lance amal. et puis t'ouvre la bouche doucement. elle sort ça d'un coup sans que tu t'y attendes. ça ne devrait plus te surprendre venant d'elle pourtant. en règle général ça ne te fais même pas réagir.  amal. que tu lâchais alors que tu savais très bien dans le fond qu'elle avait raison. t'avais juste pas envie d'y croire parce que c'était bizarre. parce que ce gars était bien plus âgé que toi et que t'allais te sentir gênée à chaque fois qu'il passerait à ta caisse maintenant. comment je vais faire maintenant à chaque fois qu'il passe à ma caisse pour pas rougir ? tu demandes alors en rigolant doucement. t'aimais pas cette situation. tu détestais te sentir gênée. ça t'arrivais rarement, parce que tu te laissais rarement impressionnée mais cette fois-ci c'était différent. ta journée s’est bien passée à part ça ? tu souris en hochant les épaules. le boulot, c'était pas vraiment la partie préférée de ta vie. tu détestais même ça. mais il fallait bien le faire pour pouvoir se payer les choses que tu aimais. toujours la même chose. toujours aussi chiant.. les clients pouvaient être infâme, elle savait amal, tu lui racontais souvent tes histoires le soir en rentrant. et toi ? t'as fait quoi ?

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 233 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 27 Juil - 21:22

tu la connais assez isi, beaucoup même, vous parlez de temps en temps, plus elle que toi, parce que ça n’a jamais été ton fort de te confier aux autres, que tu auras surement beaucoup de mal à changer maintenant… tu souris en pensant déjà à la bouteille que vous allez pouvoir déguster quand elle sera bien fraiche, pas ce soir surement, sauf si tu la mets au congélateur ce que tu t’empresses de faire. ouai une bonne bouteille comme ça tu veux la gouter au moins rien qu’un peu… tu vois bien sa tête un peu voir totalement surprise quand tu évoques aussi facilement ce mec qui veut la baiser. tu ne vois pas ce que tu as dit de mal, tu parles toujours de la sorte, totalement libérée sur le point de vue du sexe…  « amal.»tu ris rien qu’un peu devant sa réaction avant de hausser les épaules. « quoi ? c’est pas totalement la faute de ce mec, je t’ai déjà vue sortir de la salle de bain et je comprends parfaitement pourquoi il a envie de te b a i s e r. » tu te mets à rire presque immédiatement, tu as épelé le mot en espérant qu’elle sera moins choqué que si tu le prononçais à voix haute. «comment je vais faire maintenant à chaque fois qu'il passe à ma caisse pour pas rougir ? »tu souris, tu trouves ça mignon qu’elle s’en inquiète et qu’elle pense même à l’idée de rougir. doucement tu te rapproches d’elle avant de venir masser ses épaules en douceur, de la tension de sa journée pourrie au boulot. « tu fais comme si de rien n’était et peut-être même que la prochaine fois il t’en offrira un carton plein. » que tu relances totalement taquine, tu n’arrêtes pas avec elle, vraiment pas… « . toujours la même chose. toujours aussi chiant.» qu’elle t’annonce pendant que tu continues le massage pour la détendre un peu. « tu vas voir, une bonne bouteille puis quelques alcools supplémentaires et ta soirée sera un vrai paradis. » que tu promets parce que tu l’aimes bien isis, assez pour la laisser vivre avec toi malgré la différence de vos vies… « et toi ? t'as fait quoi ?» qu’elle vient te demander et tu commences à hausser les épaules. « oh tu sais la routine, bosser sur plusieurs affaires, rencontrer des clients, entendu des collègues jaloux me traiter de salope derrière mon dos, bref une journée routinière. » que tu avoues sans le moindre soucis…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Aoû - 11:14

tu sais pourtant que ses mots sont vrais. en règle général il te ne gêne pas plus que ça. mais quand ça te concerne toi et un client que tu ne pourras plus regarder en face, ça te dérange un peu. quoi ? c’est pas totalement la faute de ce mec, je t’ai déjà vue sortir de la salle de bain et je comprends parfaitement pourquoi il a envie de te b a i s e r.   qu'elle te dit et finalement tu ne peux pas t'empêcher de rire face à tout ça. un rire un peu gênée, mais tu ris isis et c'est ça le plus important. oui mais contrairement à toi, il ne m'a jamais vu sortir de la salle de bain le monsieur. tu dis toujours avec ce même petit rire. jusqu'à ce que tu te mettes à penser à la prochaine fois qu'il passera ta caisse. ça te ferait presque déjà rougir maintenant. t'es à l'aise avec les gens normalement, avec les hommes aussi. mais la situation est tellement différente, tellement déroutante que cette fois-ci tu ne sais plus vraiment comment faire. tu fais comme si de rien était et peut-être même que la prochaine fois il t’en offrira un carton plein. elle te dit et tu sais pas si t'en seras capable. t'imagines que de toute manière tu n'auras pas vraiment le choix. tu vas continuer à travailler au même endroit, continuer à le croiser à ta caisse et t'essayeras juste de t'armer de ton sourire habituel. t'aimerais bien.  tu dis en plaisantant sur une caisse de champagne. toi tu pourrais jamais accepter ça. parce que t'aurais presque l'impression qu'on te paye, en attente d'un réel retour. mais il n'y aura jamais rien. parce que c'est ton boulot et qu'il est bien plus âgé que toi en plus. mais tu ne t'imagines pas te mettre à coucher avec des mecs qui passent à ta caisse, ça serait sûrement bien trop gênant par la suite s'il repassait. t'as pas l'habitude de les revoir les gars avec qui tu couches, c'est beaucoup plus simple comme ça. tu vas voir, une bonne bouteille puis quelques alcools supplémentaires et ta soirée sera un vrai paradis.   tu souris, elle sait comment te faire plaisir amal. tu me connais si bien. tu penses qu'il faut la laisser encore longtemps là dedans ? tu dis en désignant le congélateur. t'as bien trop hâte de la goûter. une petite impatiente. mais pour faire passer le temps tu t'intéresses à amal, comme tu le fais souvent. même si elle n'est pas très bavarde. t'imagines que tu peux faire la discussion pour deux.   oh tu sais la routine, bosser sur plusieurs affaires, rencontrer des clients, entendu des collègues jaloux me traiter de salope derrière mon dos, bref une journée routinière. tu soupires, tu ne peux pas imaginer ce que c'est de travailler dans un tel environnement. tu sais que les gens parlent aussi dans le dos de tout le monde chez toi. peut-être même sur toi, mais t'en sais. quel bande de connard. tu lâches alors sans aucun scrupule face à ces mecs qui n'en ont pas non plus. elle est douée amal, elle fait peur.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 233 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Aoû - 21:41

elle rit et tu ne peux t’empêcher de la suivre dans son éclat de rire même si tu parles d’elle, de ses formes, de sa beauté, ça te dérange pas. t’es ainsi et si elle avait pas été ta coloc, sans doute que tu te la serais tapée. clairement… « oui mais contrairement à toi, il ne m'a jamais vu sortir de la salle de bain le monsieur. » tu continues de rire, tu ne peux pas t’en empêcher, parce c’est amusant tout cela pour toi en tout cas… parce qu’elle est comme ça isis à savoir te mettre de bonne  humeur avec une facilité plus que certaine… « pitié, il faut pas te voir nue pour savoir que t’es bien foutue… t’es sexy isis, assume…»  qu’elle raJoute avant de continuer de rire, elle ne peut s’en empêcher, toute cette situation est plus que hilarante pour elle, le fait d’avoir du champagne de la sorte et puis la manière dont isis prend la chose… elle est tellement mignonne dans ce genre de moment… « t'aimerais bien.  »   tu ne peux t’empêcher de rire. si elles sont toutes aussi bonne, c’est certain que je vais adorer. » parce que clairement, tu ne dis jamais non à de l’alcool gratos, vraiment pas… « tu me connais si bien. tu penses qu'il faut la laisser encore longtemps là dedans ? » qu’elle vient te dire et tu réfléchis un petit peu, pas trop longtemps parce que clairement toi aussi tu as envie de boire cette bonne bouteille. « quelques minutes pas plus. » oui, ça devra surement être bon, plus que ça même. à vous deux l’alcool qui coule à flot !!! « quel bande de connard. » qu’elle vient te dire quand tu évoques l’ambiance au boulot mais bon, toi ça ne te touche vraiment pas… parce que cela n’a aucune importance pour toi. « je m’en fous. »  que tu commences à dire… « ils sont tellement nuls que je récupère leurs clients. »  que tu lui avoues. « le dernier en plus est canon. » que tu continues de dire parce que c’est le cas et que tu vas vraiment apprécié de bavarder avec lui…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Aoû - 21:28

pitié, il faut pas te voir nue pour savoir que t’es bien foutue… t’es sexy isis, assume… qu'elle te sort alma. qu'elle affirme même et tu ne peux t'empêcher de continuer à rire. ça te fais du bien et tu réalises encore plus à quel point t'es heureuse de vivre avec elle. parce que c'est facile, parce que vous ne vous prenez pas la tête. et avec elle t'es juste cette fille normale, malgré la maladie. tu vas me faire rougir. que tu lui souffles. et c'est probablement déjà le cas. parce que malgré cette cette folie que t'as de coucher avec pas mal de gars. tu ne penses pas de la sorte. tu ne penses pas que t'es sexy ou quoique ce soit. t'arrives pas à le faire. pourtant ça fait du bien de l'entendre quand même, ça rassure un peu. même si ça vient d'une amie et qu'elle n'a sûrement pas d'autre choix que de te dire ça. si elles sont toutes aussi bonne, c’est certain que je vais adorer.   et vous continuez dans votre lancé, vos rires qui s'entremêlent sans s'arrêter. t'en as presque mal au ventre et tu ne penses presque plus à ce client. tu penses juste à l'alcool qui vous attend dans le congélateur. une soirée qui s'annonce vraiment bonne.  quelques minutes pas plus.   tu souris, heureuse d'entendre que ça sera bientôt bon. génial, je pense que je vais prendre une douche rapide, peut-être et après on pourra savourer ça. tu dis, parce que la journée était longue. et qu'il fait terriblement chaud. mais d'abord t'es intriguée par sa journée à elle. parce que tu parles beaucoup et souvent amal elle ne dit pas grand chose. elle t'écoute. elle te répond mais elle ne parle pas beaucoup d'elle. ce soir tu lui accordes un peu plus d'importance.   je m’en fous. ils sont tellement nuls que je récupère leurs clients. le dernier en plus est canon. t'es fière d'elle. elle réussit amal, elle est bonne dans son job et c'est quelque chose que t'aurais voulu faire. exceller dans un domaine comme elle le fait. tu veux un peu par procuration à travers ses histoires. y'a des règles comme quoi t'as pas le droit de te taper les clients ? tu la regardes, un sourire taquin sur ton visage. tu la connais amal, tu sais comment elle vit. et tu sais que même s'il y avait des règles, elle n'hésiterait peut-être pas à les transgresser, à part au travail peut-être. tu sais pas trop pour le coup.  

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 233 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Aoû - 10:51

tu dis les choses si simplement, sans penser à rien, sans voir ce qui pourrait être mauvais dans tes mots. tout ce que tu vois c’est elle, c’est qu’elle est bien foutue et que tu le lui dis sans attendre… «. tu vas me faire rougir.  » qu’elle énonce et toi, tu mets immédiatement à rire, sans attendre, sans être capable d’attendre de toute façon. tout ce que tu vois toi c’est qu’elle commence déjà à avoir les joues un peu plus rouges et tu en ris davantage. parce que tu n’es pas du tout ce genre de personnes, que toi, parer de sexe ou tout autre chose ça te plait vraiment, ça te dérange pas, tu es totalement à l’aise avec ta sexualité et ça ne changera plus… heureusement, tu arrives rapidement à la faire rire à nouveau, à passer à un autre sujet tout aussi amusant et passionnant, cette bouteille que vous avez toutes les deux envie de boire… « génial, je pense que je vais prendre une douche rapide, peut-être et après on pourra savourer ça.» qu’elle vient te dire et tu hoches doucement de la tête, l’idée te plait bien, vraiment bien même. « oui, une bouteille à nous deux, un petit paradis. » que tu commences à lui dire et puis pour la taquiner un petit peu tu ne peux t’empêcher de rajouter. «  fais attention à bien fermer la porte que je ne vienne pas te rejoindre. » un clin d’œil pour bien lui faire comprendre que… tu ris de plus belle jusqu’à ce qu’on parle de toi, de ta vie, de tes soucis avec tes collègues qui n’en sont pas vraiment… parce que toi clairement, tu t’en moques qu’ils ne t’aiment pas, tu gagnes bien ta vie, de l’argent, tu prends leurs clients et ça te suffit vraiment… « y'a des règles comme quoi t'as pas le droit de te taper les clients ? » tu exploses de rire, elle vient te dire ça comme ça, toujours se méfier de l’eau qui dort, isis est surement plus portée sur la chose que ses rougissements le laisse entendre. «  certains le font. » tu es plus que certain que ça se passe dans la boite mais ce n’est pas ton cas. « moi je ne préfère pas… c’est très difficile par la suite de reconcentrer le client sur autre chose que ton corps. » que tu continues doucement avant de finir par rajouter. « en plus pour la plupart ce sont des vicieux dégelasses, pas le genre de type que tu veux baisser. » que tu rajoutes avant de doucement venir la prendre par les épaules. « allez fille à la salle de bain, j’ai envie de boire moi ! »

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Aoû - 14:25

t'es beaucoup plus discrète qu'amal. tu ne parles pas comme elle le fait. tu n'oses pas. pourtant t'en as connu des mecs. tu n'as pas honte de tout ça, de cette partie de ta vie. tu profites juste de ce que la vie peut t'offrir en contre partie de ce qu'elle te fais perdre. mais tu n'en parles pas vraiment. tu gardes tout ça pour toi. parce que ça te gêne un peu, d'une certaine manière. un petit monde que t'aimes bien garder. amal c'est ton opposé là-dessus. elle est tellement ouverte, elle ne retient pas les mots et c'est ce qui te plait chez elle. même si des fois t'es gênée. mais souvent ça la fait rire en contre partie. comme ce soir. l'alcool te fera oublier tout ça. oui, une bouteille à nous deux, un petit paradis. qu'elle dit et tu souris. un large sourire. t'es heureuse. ce petit moment de gênance avec ton client, te permettra au moins de passer un bon moment avec elle ce soir.    fais attention à bien fermer la porte que je ne vienne pas te rejoindre.   qu'elle souffle quand tu parles d'aller à la douche. et tu ris doucement, tu sais qu'elle rigole. et tu le prends à la légère. elle te taquine amal, elle aime bien ça, tu le vois. et toi tu cours souvent dans ses pièges, mais pour une fois tu souris tout simplement. et puis vous continuez à parler.  certains le font.  moi je ne préfère pas… c’est très difficile par la suite de reconcentrer le client sur autre chose que ton corps. tu souris, t'imagines. surtout quand il s'agit d'amal, parce qu'elle peut dire que tu es sexy, mais elle a ce côté des îles qui attire forcément tout les regards elle.   en même temps je suis sûre qu'ils ont déjà du mal à se concentrer au départ. les rôles qui s'inversent d'un coup. tu sais qu'elle ne réagira pas comme toi.  en plus pour la plupart ce sont des vicieux dégelasses, pas le genre de type que tu veux baiser.   tu rigoles légèrement. tu vois de quoi elle veut parler et tu n'as pas le temps de rajouter quoique ce soit qu'elle te pousse déjà à aller à la douche.   allez fille à la salle de bain, j’ai envie de boire moi ! tu souris d'accord, d'accord. tu souffles avant de t'éclipser. tu fais ça très rapidement, mais t'en avais besoin. t'enfiles juste un short et un tee-shirt et te voilà prête. bon alors on la boit cette bouteille. tu lâches en la retrouvant à nouveau dans le salon.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 233 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Aoû - 18:05

tu la fais sourire et c’est tout ce qui compte, elle est tellement mignonne isis c’est sans doute pour ça que tu l’apprécies, que sa présence ne te gêne pas, parce qu’elle n’est pas comme toi, parce qu’elle est un peu ton opposée et que par la force des choses cela marche tout simplement… t’aimes bien lui parler de tout et de rien, des trucs simples sans prise de tête parce que tu te confies rarement et qu’elle fait de même. vous n’êtes pas des filles bavardes sur vos vies privées mais ça vous convient tout simplement…   « en même temps je suis sûre qu'ils ont déjà du mal à se concentrer au départ.» tu ris doucement, tu ne peux t’empêcher, t’es agréable à le regarder et tu le sais, tu en joues même parce que ça fonctionne pour toi tout simplement. « disons que j’ouvre toujours un bouton de plus avant qu’un client important arrive. ils apprécient le spectacle et en contrepartie je gère les affaires… » tu te moques bien de jouer de tes atouts pour obtenir davantage l’attention de certains gros bonnets, tant que ça fonctionne et que tu respectes la limite de ne pas coucher avec eux, les draguer un peu ou se faire draguer, où est le mal ? tu finis par la pousser à aller se laver en vitesse parce que tu as vraiment envie de déboucher cette bouteille de champagne… « d'accord, d'accord.»  qu’elle te dit avant de filer, t’en profites pour sortir des chips et préparer deux verres près à accueillir le délicieux millésime… tu la vois finalement sortir et tu souris gentiment avant de venir la taquiner en douceur…  « tu sens bon. » que tu viens dire pour la mettre un peu mal à l’aise et tu ne tardes pas à sourire en douceur…   « bon alors on la boit cette bouteille. » tu ris doucement avant d’aller chercher cette bouteille bien fraiche et de venir l’ouvrir. vos verres remplis tout bien déposé sur la table du salon avant de venir s’asseoir dans votre canapé. « à nous deux. » que tu viens dire doucement pour trinquer. « et à tous les vieux pervers dingues de toi qui passeront à ta caisse. » que tu rajoutes dans un éclat de rire…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Aoû - 18:52

bien sûr que son charme joue sûrement sur ses affaires. t'imagine que si un gars canon venait te parler de quelque, tu l'écouterait probablement plus qu'un autre. c'était les lois de la vie, c'était comme ça, vous ne pouviez pas vraiment faire face à ces pulsions qui rapprochaient les gens. « disons que j’ouvre toujours un bouton de plus avant qu’un client important arrive. ils apprécient le spectacle et en contrepartie je gère les affaires… » tu rigolais doucement, ça ne t'étonnait même pas qu'elle le face. petite futée. tu lui soufflais alors, avant de partir pour ta douche. un moment que tu appréciais particulièrement chaque soir, mais un moment que tu raccourcissait un peu ce soir. parce que t'avais un but à la sortie. parce que boire cette bouteille te ferait du bien, elle te ferait peut-être oublier que t'avais encore laissé partir joao. alors tu courais presque pour retrouver ton amie, les verres déjà prêt.  « tu sens bon. » elle te disait et tu rougissais naturellement. tu savais qu'elle le faisait exprès, tu le voyais dans son regard et t'aimerais que tes joues ne deviennent pas rouge. mais il était déjà trop tard, alors t'essayais juste de sourire un peu pour couvrir tout ça. et tu t'approchais pour attraper un verre.  « à nous deux. » tu souriais doucement. ça faisait un moment maintenant que tu la connaissais amal, un moment que vous viviez ensemble et t'aimais bien tout ça, vous deux. cette amitié à laquelle on ne s'attend pas forcément. « et à tous les vieux pervers dingues de toi qui passeront à ta caisse. » qu'elle se voyait obligé d'ajouter et tu riais déjà.  s'ils m'offrent des bouteilles de ce genre, peut-être que je pourrais m'y faire. t'y arriverais sûrement pas, tu rougirais à chaque fois t'en es persuadée. mais tu saurais qu'amal et toi pourriez en profiter le soir même. et sinon d'autres choses à raconter que le boulot ? ce n'était pas dans vos habitudes de parler, mais ce soir tout te semblait différent. c'était un jour spécial, avec une belle bouteille à honorer.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 233 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Sep - 21:02

« petite futée. » c’est pour cela que tu l’apprécies isis parce que certains auraient simplement trouver que ça faisait de toi une salope mais pas elle. non, elle comprend la raison, que cela te permet d’appâter un peu sans faire de toi la pire des femmes sur cette terre. C’est juste que tu as un physique attrayant alors pourquoi ne pas en user un peu ? rien qu’un peu… ce n’est pas trop, surtout pas avec toi… tu souris doucement tout en la laissant aller se laver, t’as tellement envie de boire cette bouteille t’espères qu’elle ne prendra pas trop longtemps et tu ne peux t’empêcher de rire quand elle rougit. Tu n’as pas dit grand-chose pourtant mais ça te fait sourire gentiment qu’elle rougisse aussi vite… elle ne t’en voudrait même pas surtout après avoir bu un verre ou deux. Vous ne mettez pas longtemps avant de trinquer, parce que cette bouteille le mérite, parce que vous avez envie de vous amuser comme deux femmes dans la fleur de l’âge…. Tu ne pouvais pas t’empêcher dans ton petit speech de venir la chercher encore un peu, c’est rapide et simple. Tu ris et elle ris également de bon cœur, impossible de faire autrement. « s'ils m'offrent des bouteilles de ce genre, peut-être que je pourrais m'y faire. » tu ris encore un peu. « vivement le prochain. » que tu viens dire avant de boire une bonne gorgée, tout s’annonce parfaitement bien ce soir. « et sinon d'autres choses à raconter que le boulot ? » tu bouges la tête de droite à gauche. « pas vraiment. Un sujet précis en tête ? » que tu viens demander, tu ne peux pas penser à tout non plus, peut-être qu’elle a envie de te parler de quelque chose… « et toi ? » que tu rajoutes doucement, c’est rare que vous preniez le temps de parler mais ce soir c’est la fête pas vrai ?

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Sep - 12:40

t'étais bien heureuse de pouvoir vivre en colocation avec amal. parce qu'avec elle tout était normal, elle te traitait juste comme une simple fille. elle te mettait mal à l'aise sans aucune gêne et dans le fond t'aimais ça. t'aimais ne pas avoir un traitement particulier. « vivement le prochain. » tu rigolais doucement, mais t'avais déjà la coupe de champagne aux lèvres et tu savourais ce précieux liquide qui coulait dans ta gorge. les bulles qui venaient piquer un peu et tu souriais. parce que c'était vraiment bon. et l'alcool pouvait vous ouvrir à la parole au fil de la soirée. parce que vous n'étiez généralement pas très bavarde sinon. tu connaissais peu de choses de la vie d'amal au final. comme elle ne savait que le plus important chez toi, que tu étais malade.  « pas vraiment. un sujet précis en tête ? » elle te demandait. tu pensais bien aux gars, mais t'avais l'impression qu'elle n'était pas vraiment du genre à sortir avec un gars amal. comme toi normalement. enfin comme toi avant. et très vite elle retournait la question vers toi. « et toi ? » bien sûr que tu pensais à quelque chose, à quelqu'un, tu ne pouvais pas l'oublier. à part le fait que tu verras souvent le même gars venir ici, je vois pas non. tu disais un peu innocemment, avec un petit sourire. tu pensais à joao, elle n'en avait jamais entendu parlé avant, parce qu'il n'était pas une option, parce que tu le fuyais comme la peste. aujourd'hui tout était différent. et il allait sûrement passer pas mal de temps ici, tu préférais qu'elle soit au courant, parce que c'était un peu chez elle quand même.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 233 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Oct - 19:57

rire, t’imaginais pas que ça serait aussi facile avec isis mais c’est bel et bien le cas. surtout quand elle te permet de boire un si bon champagne sans le payer. oh, l’argent ne sera jamais un problème pour toi. c’est pas ton genre de regarder après tes sous… c’est la seule liberté qu’il te reste dépenser comme tu en as envie tout en gardant ton indépendance financière. une obligation pour toi, le seul moyen d’avancer… tu refuses de devoir quoi que ce soit à ces gens qui n’ont fait que te détruire, trop longtemps déjà leur crochets… maintenant t’es indépendante, trop sans doute, incapable de vraiment laisser quelqu’un s’approcher… trop difficile… trop de complications en vue. alors oui, tu l’apprécies isis mais tu ne lui dis pas tout… parce que personne ne doit tout savoir de toi, parce que c’est bien trop dangereux d’imaginer d’autrui un comportement exemplaire… ça ne t’empêche pas d’apprécier les instants en sa compagnie mais tu fais attention, pour ne pas finir détruite… te confier, c’était autre chose, tu restais toujours vague, comme ce soir, comme maintenant… préférant qu’elle parle de sa personne, c’était bien plus évident… et puis, tu sentais bien qu’elle devait avoir quelque chose en tête… « à part le fait que tu verras souvent le même gars venir ici, je vois pas non. » tu ne pouvais manquer son air innocent qu’elle tentait de se donner alors qu’au fond, elle mourrait d’envie de tout déballer. t’es une joueuse amal, tu joues avec ta vie et t’adores piquer un peu autrui… « il t’a vraiment tapé dans l’œil ce petit vieux…»que tu lâches accompagné d’un clin d’œil, juste comme ça, pour rire encore un peu. « qui est l’heureux élu ? » que tu ne tardes pas à demander… parce que dans le fond ça ne te gêne nullement qu’elle invite des mecs, paul va bien parfois même jamais assez longtemps pour la croiser, tu l’espères en tout cas…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 14:05

une bonne bouteille, une bonne amie. amal elle avait toujours été un peu comme une grande soeur pour toi. ça te changeait de ton grand frère avec qui tu n'osais pas toujours parler de tout. bien que tu commençais un peu plus à t'ouvrir. mais c'était toujours plus compliqué de parler ouvertement avec diell, parce qu'il analysait beaucoup, parce qu'il voulait toujours être protecteur. avec amal c'était différent, tu savais que tu pouvais parler de tout sans aucune gêne. même si souvent au final elle finissait par te gêner elle dans ses remarques. tu savais qu'elle le faisait exprès, pour te mettre un peu mal à l'aise, pendant un instant. « il t’a vraiment tapé dans l’œil ce petit vieux…» tu secouais la tête, en rigolant. encore une fois, elle avait toujours quelque chose à dire pour te faire rougir, rien qu'en pensant à ces idées. eurk. tu soufflais alors que tu chassais les images. jamais de la vie. et puis même ton coeur était déjà pris depuis bien longtemps, sans que t'ai même pu le contrôler à l'époque.  « qui est l’heureux élu ? » elle finissait par demander un peu plus sérieusement. et toi tu te mettais déjà à sourire. il s'appelle joao. ton sourire qui s'étendait, un prénom que tu adorais aduler les nuits entre ses bras. tu ne pouvais t'empêcher de penser à lui. c'était comme si tout était nouveau. tu te permettais enfin de ressentir pleinement tout ça. ton amour qui implosait à l'intérieur de ton corps. ça a été une histoire un peu compliquée, mais disons qu'on va de l'avant maintenant tu commençais à expliquer. une histoire plus que compliquée mais t'avais été la seule fautive de tout ces maux. parce que ta vie était bien trop compliqué. amal le savait, ce n'est pas comme si t'avais pu lui cacher. mais t'étais heureuse qu'elle sache, comme tu l'étais maintenant qu'il sache. même si tu ne pouvais plus le protéger à présent.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 233 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Nov - 20:31

tu parlais toujours de son vieux, tu aimais la taquiner avec lui… parce qu’elle te parlait de ce mec qui allait venir chez vous… t’étais contente pour elle mais tu ne voulais pas avancer trop vite… tu avais bien envie de l’embêter un peu auparavant et tu savais déjà comment tu allais faire cela… c’était même assez simple dans un sens… le petit vieux, tu savais que parler de lui allait la faire rire presque immédiatement et c’est exactement ce qui était en train de se passer. la réaction que tu attendais et qui se produisait presque immédiatement. elle réagit, elle ne perd pas son temps, pas du tout même… « eurk.» qu’elle arrive à prononcer dans un mélange certain d’hilarité et de rougissement. toi tu éclates de rire, totalement… parce qu’elle tombe dans ce que tu attendais, parce qu’elle est comme ça isis, à avoir des réactions spontanées et si belles, tout ce qui te manque maintenant… tu reprends toutefois ton sérieux pour venir lui demander des réactions sur ce garçon qui va prendre de la place dans sa vie et donc dans la tienne… « il s'appelle joao.» rien que son prénom arrivait à la faire sourire et c’était plaisant à voir, vraiment… tu ne t’attendais pas à ça mais tu l’appréciais, elle était amoureuse isis… tout ce que toi, tu ne pouvais que feindre, ce qui ne reviendrait jamais… parce que tu avais laissé ton cœur et qu’il ne te reviendrait plus… il refuserait de faire le chemin inverse malheureusement… et tu ne désirais même pas que cela se produise… « un prénom intéressant déjà et si tu m’en disais plus sur cet homme qui va m’obliger à ne plus me balader nue dans notre appartement… » tu rigoles, à moitié en tout cas, tu ne te ballades pas nue quand elle est présente mais quand elle est pas là, tu ne gênes pas… t’as aucun soucis avec ton corps et ça isis le sait très bien… « ça a été une histoire un peu compliquée, mais disons qu'on va de l'avant maintenant » tu l’écoutes t’imagines un peu ce qui a pu compliquer leur histoire… c’est jamais facile l’amour et avoir quelqu’un dans sa vie c’est toujours une grande épreuve… difficile, rarement plaisante d’ailleurs… « si tu veux en dire plus sur les complications d’autrefois n’hésite pas mais je ne veux t’obliger à rien… » que tu viens dire ne douceur, t’es pas du genre à te confier, elle le sait et tu n’obliges donc pas les autres à adopter un comportement que tu n’aurais pas naturellement…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 333 ✩ avatar : baskin champion
✩ crédits : kane.
★ âge : 23
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Nov - 13:18

les mots d'amal qui te font toujours autant rire. elle trouve toujours quelques choses à dire, quelque chose qui te mettra mal à l'aise, mais dans le bon sens. c'est bizarre, mais ça fait du bien. tu sais très bien que si un jour t'étais vraiment triste, elle trouverait encore de quoi t'arracher un sourire et même ton rire. elle était douée pour ça. et puis ton sourire s'élargissait forcément au fil de la discussion, parce que joao était inclut. parce que ton coeur ne pouvait s'empêcher de te rendre totalement niaise. t'avais jamais ressenti ça auparavant. tu t'étais jamais laissé aller, toujours dans le doute, même avec lui et aujourd'hui les barrières tombées petit à petit. t'étais toujours terrifiée à l'idée de lui faire bien trop de mal, mais tu devais l'accepter pourtant, parce que tu savais qu'il ne partirait plus. « un prénom intéressant déjà et si tu m’en disais plus sur cet homme qui va m’obliger à ne plus me balader nue dans notre appartement… » tu rigolais doucement, encore et puis tu buvais une gorgée de ce champagne si rafraichissant. et tu continuais ton histoire. tu ne donnais pas trop de détails, tu savais que l'histoire pouvait être un peu longue. une histoire qui durait depuis bien trop longtemps, que tu avais compliqué, parce que ce n'était pas simple pour toi. parce que parler de ta maladie était toujours un obstacle. t'aimais pas en parler... « si tu veux en dire plus sur les complications d’autrefois n’hésite pas mais je ne veux t’obliger à rien… » elle disait, ça ne te gênait pas d'en parler avec amal, parce qu'elle connaissait ton histoire. peut-être même que ça pourrait te faire du bien. je l'ai rencontré à l'époque du lycée, ça devait juste être pour le fun tu vois ? parce que c'est comme ça qu'elle te connaissait amal, tu ne tombais pas amoureuse normalement, tu ne voulais pas tomber amoureuse. mais avec lui mes barrières sont tombées, sauf que quand il m'a dit qu'il m'aimait je me suis barrée à l'époque. il savait pas que j'étais malade, je pouvais pas lui dire, je voulais pas qu'il souffre... et puis il y a quelques jours une amie qu'on a en commun a appris pour ma maladie et lui a dit. t'en as voulu à sheri, tu lui en veux toujours en fait, mais tu sais que tu devrais parler avec elle pour comprendre peut-être sa position. et du coup aujourd'hui, j'ai plus d'excuses pour le repousser, même si...si j'ai peur qu'il me voit...m'éteindre à petit feu.  t'avoues, le coeur un peu plus lourd.

_________________
and in the middle of my chaos, there was you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

castle on the hill



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» 900 Z HILL CLIMBING !!!
» Castle Combe - Angleterre 8 juin
» LUFTWAFFE AVALON HILL
» Carte de programation Castle creation
» La méthode de l'Hill Therapy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Les îles majeures. :: Caron.-