AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

creature of the night (mila)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 145 ✩ avatar : kevin lutolf
✩ crédits : @delancey
★ âge : 28
Lun 9 Juil - 14:33

la soirée se finissait. tu te sentais pas d’humeur à ramener une fille que tu connaissais pas. la plupart avaient déjà trop bu de toute façon. tu voulais pas t’occuper d’elle si jamais elle devenait malade. hors de question que tu te salisses les mains. mais tu ne voulais pas non plus passer le reste de la nuit seul. une seule solution. mila. elle ne ressemblait pas vraiment à la blonde que tu voulais vraiment, mais elle ferait l’affaire pour ce soir. tu savais qu’elle ne dirait pas non. elle ne disait jamais non pour s’amuser. sur le chemin du retour, tu lui envoyas un message. une simple question qui te permettrait de savoir si tu allais passer une bonne nuit ou pas. à ton grand soulagement, elle te proposa plutôt de la rejoindre chez elle. un bain, quelle belle façon de la retrouver. ça faisait un bail que tu ne l’avais pas vu. longtemps que tu n’avais pas profité de son corps. il fallait dire que ça ne te ressemblait pas de voir une femme plus d’une fois, mais mila faisait partie de ces exceptions que tu aimais appelé de temps en temps. tu demandas au taxi de changer de direction pour t’amener directement chez elle. elle te confirma que la clé de sa porte se trouvait toujours au même endroit. il y avait des choses qui ne changeaient jamais. une dizaine de minutes après son dernier message, tu pénétrais dans l’immense appartement sûrement payé par papa. t’en doutais pas une seconde. tu laissas tes chaussures dans un coin avant de te diriger la salle de bain. même après tout ce temps sans mettre les pieds ici, tu connaissais encore les lieux comme ta poche. surtout les pièces où mila avait pu te montrer l’étendue de ses talents bizarrement. la salle de bain en faisait partie. tu frappas quelques coups à la porte avant de rentrer, la trouvant nue au milieu de l’eau transparente. tu n’eus aucun mal à distinguer ces formes que tu connaissais déjà, ce qui t’arracha un sourire. t’as l’air d’avoir froid.. tu lanças avec un regard coquin en commençant lentement à déboutonner ta chemise. tu restais aussi loin que possible d’elle. tu voulais la regarder un peu plus longtemps avant de la rejoindre et de prendre ce qu’elle t’offrait sur un plateau d’or. tes boutons sautaient un à un à une lenteur presque douloureuse. tu veux que je vienne te réchauffer un peu ? tu n’avais pas l’habitude de prendre autant ton temps. mais tu avais bu ce soir. tu te sentais d’humeur joueuse. tu te sentais de faire durer le plaisir de l’attente un peu plus longtemps. ce bain chaud allait te détendre après cette longue soirée. la créature qui se trouvait déjà à l’intérieur encore plus. tu retiras ta chemise, avant de faire un pas dans sa direction. tes mains s’affairaient déjà à déboutonner ton pantalon, mais sans aller plus loin. sans le faire réellement. mila pourrait sans doute t’aider avec ça si tu te rapprochais assez d’elle ? tu le fis. tu t’approchas jusqu’à la baignoire d’où elle te regardait avec ses yeux pétillants. tu ne regrettais pas ce détour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Lun 9 Juil - 15:57

Il est tard, la journée était longue pour Mila. Elle ne sait pas vraiment si ses colocataires sont là, quand elle rentre. En vérité, elle n'a pas envie de s'en soucier. Elle veut juste s'enfermer dans une petite bulle de bonheur. Dans sa salle de bain, elle fait couler un bain d'eau chaude. Là, elle pourrait relâcher la pression de la journée, prête à ne plus voir personne avant d'aller se coucher. Besoin de solitude, et pourtant, elle joue sur son téléphone, sans vraiment attendre de messages de qui que ce soit. En vérité, tous ceux qu'elle reçoit, elle les fait glisser sur le côté pour les lires plus tard. Il n'y a que quand elle voit le prénom de Vice s'afficher qu'elle s'attarde. Il veut qu'elle vienne, mais trop flemmarde pour bouger, lui n'a qu'à venir s'il y tient tant. Il ne se fait pas prier, lui disant de l'attendre. Elle ne comptait pas bouger de sitôt, de toute façon. Elle y est bien, tente de ne plus penser à rien tant qu'elle est immergée dans l'eau. Ces dernières semaines ont pourtant été mouvementées, elle est fatiguée, la blonde. Pourtant, elle attend avec impatience l'arrivée de Vice. Elle n'a pas pour habitude de revoir les mêmes hommes, mais avec lui, elle n'est jamais déçue. Elle aime se perdre sous ses coups de rein assurés, et c'est sûrement son cas aussi pour qu'il la recontacte. C'est un ami de Paul, mais Mila s'en fiche pas mal. Elle apprécie plus ses potes que lui, en réalité. Elle patiente, mais pas très longtemps. Elle a eu le temps de refaire couler un peu d'eau chaude pour maintenir la température. Elle entend frapper à la porte, et elle sourit tout de suite. Elle le voit apparaître dans l'encadrement de la porte et la fermer derrière lui. Il ne s'approche pourtant pas, note qu'elle semble avoir froid. Elle ne nie pas, juste pour la forme, « Plus pour longtemps. » murmure-t-elle, passant délicatement ses doigts sur sa poitrine, l'air de rien. Elle adopte toujours la même attitude, l'air faussement innocent quand elle sait très bien ce dont elle a envie. Elle ne perd pas une seconde son torse de vue, quand il commence à le dénuder. Parfaitement dessiné, Mila adore le toucher, sans arrêt. Il s'approche finalement un peu, joue encore avec la patience qu'elle n'a pas. Oh que oui, qu'elle le veut... Elle n'attend que ça. « Seulement si t'es en forme... » lance-t-elle pour le défier. Il arrive finalement près d'elle, et elle relève les yeux, plongeant son regard plein de désir dans celui de Vice. Elle mouille un peu plus ses doigts, l'éclabousse gentiment avec un sourire espiègle. Et puis elle prend un air un peu plus concentré pour venir s'occuper elle-même de son pantalon. Elle veut sentir l'envie au travers du tissu, alors elle vient y passer ses doigts, en surface... Remonte un peu ses doigts sur son ventre. Elle joue quelques secondes, se tourne un peu dans la baignoire pour mieux lui faire face. Elle déboutonne son pantalon, fait descendre la fermeture en quelques gestes précis, et elle tire avec force et urgence, de sorte à ce qu'il tombe à ses pieds.

_________________
save myself
And all the ones that love me, they just left me on the shelf, no farewell So before I save someone else, I’ve got to save myself
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 145 ✩ avatar : kevin lutolf
✩ crédits : @delancey
★ âge : 28
Mar 10 Juil - 15:15

mila était toujours partante pour te voir. tu savais que tu pouvais compter sur elle à n’importe quelle heure. avec elle, c’était toujours facile. pas de jalousie. pas d’attaches. elle savait aussi bien que toi ce qu’elle voulait, et c’était s’amuser. vous le saviez le faire à la perfection ça. quand tu avais reçu sa réponse, tu n’avais pas hésité une seule seconde. tu te fichais bien que ses colocataires soient là ou pas. tu te fichais bien de l’heure qu’il était. tout ce que à quoi tu pensais, c’était à mila, nue dans sa salle de bain. et elle t’attendait. tu comptais bien profiter d’elle autant que tu le pouvais, parce que tu ne savais pas quand tu la reverrais la prochaine fois. c’était comme ça entre vous. ce n’était pas régulier. vous n’aviez pas de rendez-vous quotidiens, ou de jours précis. c’était à la dernière minute. c’était quand vous vous étiez lassés des autres. tu pénétras dans l’appartement, avant de te diriger directement vers la salle de bain. tu étais venu de nombreuses fois ici. tu connaissais la plupart des pièces sur le bout des doigts, même si souvent tes mains se trouvaient sur le corps de la blonde. la vue qu’elle t’offrit dans la salle de bain fit monter ton excitation d’un coup. vous n’aviez pas échangé un mot, et elle ne t’avait pas touché, pourtant, tu avais déjà envie d’elle. déjà envie de rentrer dans l’eau pour sentir ton corps contre le sien. plus pour longtemps. elle te répondit quand tu lui assuras qu’elle avait l’air d’avoir froid. en réalité, elle avait l’air brûlante. brûlante de désir. tes yeux suivirent sa main qui caressait doucement sa poitrine. tu déglutis péniblement. elle était forte pour te faire perdre les pédales mila. elle savait exactement ce que tu aimais. tu te débarrassas de ta chemise, bouton par bouton. elle n’en perdait pas une miette. ça te fit sourire, pleine d’assurance. elle aimait ce qu’elle voyait, c’était évident. seulement si t'es en forme... un autre type de sourire étira tes lèvres. carnassier. affamé. toujours pour toi. tu lui soufflas en avançant. le bouton de ton jean sauta. mais tu ne voulais pas aller trop vite. tu voulais qu’elle t’aide un peu. elle sembla le comprendre tout de suite quand tu te mis à sa portée. sa main s’appuya tout de suite sur la bosse qui s’était formée au niveau de ton entre-jambe. tu fermas les yeux quelques secondes. juste le temps de te contrôler. tu ne voulais pas que ça aille trop vite après tout. tu voulais profiter au maximum de son plaisir avant de te laisser aller au tien. tu rouvris les yeux quand tu sentis ton pantalon tomber à tes chevilles. tu ne tardas pas non plus à te débarrasser de ton caleçon. le regard plein de désir, tu entras dans l’eau brûlante. tu te plaças derrière elle avant de l’attirer contre toi. tu sentais déjà que son corps était tendu. sûrement autant que le tien. mais même si tu pouvais maintenant sentir sa peau contre la tienne, tu refusais d’accélérer le rythme. alors, t’as passé une bonne soirée ? tu lui demandas. tes mains commencèrent doucement à lui masser les épaules, et ta main était déjà dans son cou, savourant le sucré de sa peau. il t’arrivait rarement d’être aussi patient avec une femme. mais tu pouvais l’être. tu le serais ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Mar 10 Juil - 18:36

Mila disait rarement non à Vice. Avec lui, c'était simple. Pas de chichi, non. Juste du sexe sans la moindre exclusivité. Elle n'aime pas l'idée d'appartenir à quelqu'un, Mila. Elle leur donne l'illusion que c'est le cas, pour quelques heures. Puis elle s'en va toujours après. Elle n'a pas de temps à perdre avec ces choses-là. Il arrive finalement, il connaît le chemin... Il a l'habitude. À peine elle le voit qu'elle commence à le chercher, faisant passer ses doigts sur sa poitrine. Elle sait qu'il va suivre le mouvement du regard... Il le fait tout de suite et elle sourit. Elle ne perd pas un seul instant du spectacle, quand il fait tomber la chemise. Il est beau, Vice. Il le sait. C'est le genre d'homme qui plairait à ses parents. Beau et arrogant. Un peu comme elle, comme tous les Lemieux en réalité. Elle le défie un peu, sachant bien qu'il sera prêt à la faire grimper aux rideaux, comme d'habitude. Comme lui, elle sourit encore. Tous les hommes sont prêts pour elle, elle le sait, et elle s'en amuse. Il commence à déboutonner son pantalon, mais ça ne va pas assez vite au goût de Mila. Alors elle se redresse un peu, elle l'aide avec plaisir. Elle touche rapidement à la bosse qui s'est formée dans son pantalon. La vue de son corps parfait sûrement. Ça aussi, elle le sait. Elle sait qu'elle inspire le désir, l'admiration... Toujours. Elle fait tomber son pantalon à ses pieds. Elle le regarde encore sans se priver, et d'autant plus quand il se débarrasse de son caleçon pour enfin la rejoindre. Il vient derrière elle alors qu'elle s'avance un peu pour lui faire de la place dans l'eau. Aussi brûlante que l'eau... Brûlante de désir. Elle sent qu'il est dans le même état, quand ses jambes l'encerclent. Il l'attire à lui, et elle se laisse faire, appuyant son dos contre son torse musclé. Il prend son temps, elle n'a pas l'habitude de ça avec lui. Mais elle apprécie le massage qu'il donne déjà à ses épaules. Ça la détend, après une journée aussi longue que celle-ci. Il lui demande d'ailleurs ce qu'il en est avant de venir embrasser son cou. Elle penche un peu sa tête de sorte à le laisser faire. « Longue journée, je suis rentrée y a pas si longtemps... J'avais envie de voir personne tu sais. » souffle-t-elle. Elle ne regrette pas d'avoir accepté de le voir, bien au contraire. Elle sourit, encore et encore. Trop bien dans les bras d'un homme, et d'autant plus sans vêtements. « Mais c'est mieux maintenant, je pouvais pas rêver meilleure fin de journée... » ajoute-t-elle. Elle sait qu'elle ne va pas s'ennuyer, tant qu'il sera là. Ils ont beau ne pas être amis, il s'occupe bien d'elle Vice. Il sait y faire. Beau, doublé d'un amant excellent. L'air de rien, la main de Mila remonte le long de la jambe du jeune homme, jusqu'à sa cuisse qu'elle caresse longuement. Étrangement, elle reste plutôt calme, ne se précipite pas. Peut-être parce que lui ne le fait pas non plus, et parce que la fatigue commence à se faire ressentir. « Et toi ? » demande-t-elle en retour. Une chose est sûre, il n'a pas trouvé une fille suffisamment désirable pour venir à elle malgré tout. Elle se doute qu'il est sorti, vu l'heure qu'il est. Tard pour certains, tôt pour d'autres.

_________________
save myself
And all the ones that love me, they just left me on the shelf, no farewell So before I save someone else, I’ve got to save myself
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 145 ✩ avatar : kevin lutolf
✩ crédits : @delancey
★ âge : 28
Mer 11 Juil - 18:18

tu n’étais pas censé finir la soirée ici. avec une femme rencontrée au hasard, au fond de ton lit sans doute. mais pas ici. pas dans cet appartement dans lequel tu pensais ne jamais remettre les pieds quand tu le quittais. pourtant, tu n’avais pas pu t’empêcher de revenir. ni même de te déshabiller. tu n’avais pas pu t’empêcher de t’asseoir dans l’eau brûlante, ni de coller le corps de la blonde contre le tien. maintenant, c’était de la toucher dont tu ne pouvais plus t’empêcher. elle avait un corps parfait mila. assez parfait pour te donner envie de revenir. assez parfait pour que tu prennes le temps de le redécouvrir. il y avait un moment que tu ne l’avais pas vu, pourtant tu te souvenais parfaitement des choses qu’elle aimait. des zones où elle préférait être touchée. tu étais prêt à la toucher partout. mais pas trop vite. tu te sentais d’humeur à prendre ton temps ce soir. à parler, ce qui était rare entre vous. longue journée, je suis rentrée y a pas si longtemps... j'avais envie de voir personne tu sais. tu hochas la tête, presque touché par ses mots. tu te sentais privilégié. t'adorais ça. tes lèvres étaient toujours dans son cou. les mains sur ses épaules. c’était une autre forme de plaisir que tu lui donnais, mais elle avait l’air d’apprécier tout autant. mais c'est mieux maintenant, je pouvais pas rêver meilleure fin de journée... tu souris contre sa peau, alors que ses mains commençaient déjà à te caresser, de façon bien innocente. ravi de te faire plaisir. tu lui soufflas à l’oreille, sans te départir de ton sourire. tu aimais que ce soit aussi simple avec elle. tu aimais qu’elle veuille exactement la même chose que toi, c’est-à-dire rien, à part une nuit de plaisir de temps en temps.  et toi ? l’une de mains glissa doucement jusqu’à sa poitrine, que tu commenças à caresser aussi délicatement que possible. c’était loin de te ressembler. loin d’être ce que tu aimais d’habitude. mais c’était ce dont tu avais envie ce soir. un peu de calme avant la tempête qui se déchaînerait sous ses draps. je suis allé boire quelques verres avec des amis. tu commenças, alors que tes mains continuaient toujours leur travail. j’avais envie de rentrer avec personne. pourtant, tu trouvais dans sa baignoire, collé contre elle, à la masser sensuellement. elle avait raison sur un point. cette fin de journée était encore meilleure que tu l’avais espéré. et maintenant, je finis la soirée dans le bain d’une blonde très sexy. je suis sûr que tu dois la connaître. tu rigolas doucement, alors que ta main libre descendait vers son ventre. sa peau était douce. tellement douce que tu ne pouvais pas arrêter de la caresser une seule seconde. la zone que tu préférais par-dessus toutes se trouvaient plus bas, mais tu te l’interdisais pour le moment. tu te l’interdirais jusqu’à ce que mila te demande d’y descendre. ce qui ne tarderait pas à ton avis. à ton plus grand bonheur aussi.

_________________
elle a ce regard sombre et décadent, cette bouche gourmande et délirante. c'est une fille d'aujourd'hui, elle vit selon ses envies. rien ne l'arrête, rien ne l'émeut. elle t'attache comme une bête et te mène où elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Jeu 12 Juil - 0:12

Avoir des nouvelles de Vice, c'était une bonne surprise, pour une soirée qu'elle pensait passer seule. Elle ne s'en cache pas, d'ailleurs. C'est plutôt flatteur pour lui qu'elle n'ait pas ignoré ses messages et qu'elle l'ait laissé venir malgré tout. Elle ne regrette pas, quand il se met à masser ses épaules et à embrasser son cou. De quoi la détendre après une longue journée. C'était bien ce qui lui fallait. Elle se met à lui donner de simples caresses, sur ses cuisses. Il lui fait toujours plaisir, Vice. Elle aime bien le voir, et puis il sait s'y prendre. « Toujours... » murmure-t-elle en retour. Elle sait qu'elle ne regrettera pas qu'il soit venu. Elle lui retourne la question, et ça a un côté étrange, eux qui ne parlent pas tant que ça d'habitude. Avec une certaine innocence, l'une de ses mains descend jusque sur la poitrine fière de Mila. Elle savoure, ferme les yeux et se tend un peu plus contre lui. Elle l'écoute sans l'écouter, trop obsédée par sa main qui va et vient sur sa poitrine. Mais elle retient qu'il n'avait pas envie de rentrer avec quelqu'un non plus... Et qu'il est venu à elle, presque par magie. Ce calme l'apaise un peu, la détend. Elle s'étonne, de se comporter comme ça avec lui alors qu'ils ne sont pas comme ça, d'habitude. Toujours plus pressés... Là, ils ont toute la nuit à venir. Peut-être même le petit matin puisque le week-end est tout juste entamé. Il reprend, parlant d'elle alors qu'elle joue les naïves, comme si elle ne le savait pas. Elle sourit, ne dit rien pendant quelques secondes alors que son autre main vient caresser son ventre plat. Caresses divines, la faisant frissonner de plaisir et de désir. Elle est trop bien là... Elle aurait presque besoin de lui à chaque fin de journée pénible. Et elle sait qu'il ne refuserait pas. La preuve... Il est venu de lui-même ce soir. Ils s'entendent sur le point qu'ils ne veulent rien de plus que du plaisir. De toute façon, qui voudrait d'une fille malade ? Personne. « Non... Tu pourrais peut-être me dire qui c'est... » souffle-t-elle, glissant sa main entre les cuisses de Vice pour lui donner des caresses plus osées. Elle tourne un peu son visage, lui adresse un sourire charmeur avant de venir capturer ses lèvres, de manière plus pressante alors qu'elle peut un peu mieux sentir le désir qu'il a pour elle... Un peu plus encore que quand il était piégé dans son pantalon. Elle l'embrasse, avec toujours plus d'ardeur... Puis elle s'interrompt, se positionne de sorte à pouvoir lui faire face. Elle sourit, retrouve ses lèvres sans tarder alors qu'elle s'empare de sa main pour qu'il vienne la toucher à son tour, de ses doigts experts. Elle fait de même, avec une exquise délicatesse, ne le quittant pas des yeux pour mieux y voir son désir, grimper en flèche... Entre deux baisers passionnés.

_________________
save myself
And all the ones that love me, they just left me on the shelf, no farewell So before I save someone else, I’ve got to save myself
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 145 ✩ avatar : kevin lutolf
✩ crédits : @delancey
★ âge : 28
Ven 13 Juil - 13:04

ce bain te faisait du bien après la soirée que tu venais de passer. plus que tu ne le pensais. le corps nu de mila contre le tien semblait en fait beaucoup aussi. il n’y avait rien de mieux pour se détendre. rien de mieux quand l’alcool descendait et que la fatigue commençait à se faire sentir. tu savais que la blonde trouverait un moyen de te garder éveillée. si tu le trouvais pas avant. quelque chose te disait que vous aviez la même idée en tête, mais la même patience aussi apparemment. tu avais fait le chemin jusqu’ici pour ça, pour profiter de son corps nu entre ses draps blancs, mais cette pause ne te faisait pas de mal. cette pause te permettait de reprendre un peu tes esprits pour pouvoir après à mila le plaisir qu’elle méritait. toujours... tu te contentas de sourire alors que tes mains allaient et venaient le long de sa peau mouillée. elles caressaient la pointe de ses seins, son ventre, dans l’espoir de faire un peu monter la tension entre vous. même si vous n’aviez aucun mal pour ça. jamais. ça faisait sûrement partie des choses que tu préférais chez elle. cette faculté à se trouver sur la même longueur d’ondes que toi. tu n’avais pas à faire beaucoup d’efforts. elle les faisait pour toi. elle prenait les choses en main. comme elle venait encore de le faire. ton corps se tendit sous les caresses qu’elle t’infligeait. tu avais décidé d’y aller doucement ce soir, mais il avait fallu qu’elle te touche pour que ton envie d’elle monte en flèche. non... tu pourrais peut-être me dire qui c'est... tu soupiras légèrement avant de sourire devant l’air charmeur qu’elle te lançait, plein de fierté de te faire cet effet. avant que tu puisses répondre, elle s’empara de tes lèvres. urgence. envie. tant d’émotions qu’elle te transmettait dans ce simple baiser. tu pouvais déjà sentir qu’elle ne voulait pas patienter plus longtemps. par chance, tu ressentais la même chose. elle quitta ta bouche pour se retourner mila. pour se place face à toi. tu ne pus pas t’empêcher d’admirer ton corps si svelte. tu le connaissais déjà par cœur, mais tu aimais voir qu’il pouvait t’appartenir le temps d’une soirée. qu’elle te laisserait lui faire tout ce que tu veux. elle te tarda pas à s’emparer à nouveau de ta bouche, avant de te voler ta main pour que tu la touches à ton tour. tu voulais bien lui laisser le contrôle pour l’instant, parce que tu aimais bien trop qu’elle te montre ce qu’elle voulait. ta main glissa le long de son ventre, directement vers cette zone si sensible entre ses jambes. tu la caressais. tu l’attisais. exactement comme elle le faisait avec toi. tu ne tarderais pas à avoir besoin de bien plus. à la vouloir elle, tout entière. il s’agit de la fille que je caresse en ce moment.. tu soufflas contre ses lèvres, n’ayant pas oublié votre petite conversation. la fille que je vais pas tarder à prendre. tu rajoutas alors que ta main libre se perdait dans sa crinière pour l’attirer un peu plus à toi mila. pour rajouter un peu d’intensité à ses baisers toujours trop innocents à ton goût. elle te faisait perdre la tête. déjà.

_________________
elle a ce regard sombre et décadent, cette bouche gourmande et délirante. c'est une fille d'aujourd'hui, elle vit selon ses envies. rien ne l'arrête, rien ne l'émeut. elle t'attache comme une bête et te mène où elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Ven 13 Juil - 17:18

Mila ne pouvait pas rêver meilleure fin de soirée. Vice, nu contre elle... Dans son dos, elle sent déjà tout le désir qu'il a pour elle, et elle en vient à l'attiser un peu plus après qu'il ait caressé son buste avec délicatesse. Elle est bien entre ses mains, la blonde. Elle apprécie ses caresses, la douceur dont il fait preuve ce soir, tout l'érotisme que cela donne à la situation. Elle finit par prendre les choses en main, venant le toucher à son tour. Elle sait qu'elle peut se le permettre, que ce n'est pas lui que ça dérangera. Ils se connaissent bien, autant eux-mêmes que leurs corps. Elle le cherche, le taquine par tous les moyens avant de venir s'emparer de ses lèvres. Elle a terriblement envie de lui, tente de lui faire comprendre. Puis elle se tourne pour lui faire face, le regarde avec envie tandis qu'il fait de même. Une initiative de plus, elle prend la main de Vice pour la diriger vers son plaisir. Il comprend, faisant glisser sa main le long de son ventre. Descente exquise, qui fait un peu plus grimper le désir de Mila. Enfin, il la touche, et elle soupire de soulagement. Ça fourmille déjà de plaisir dans son bas ventre. Elle savoure, soupire un peu plus sous ses gestes. Puis il reprend la parole, tout contre ses lèvres. Elle sait que c'est d'elle qu'il s'agit, mais elle aime l'entendre dire... Et encore plus pendant qu'il la caresse. Elle bloque un instant les lèvres de Vice entre ses dents, puis le laisse poursuivre. Elle sait que ça va venir, qu'il la prendra dans quelques instants... Comme il le désire, elle s'en fiche. Son corps le réclame bien trop pour avoir des exigences. Elle le veut, en elle, vite. Avant, il l'attire un peu plus à lui, sa main dans ses longs cheveux blonds. Elle le laisse guider un peu, ajouter de l'intensité à ces baisers qu'ils échangent. Entre deux baisers passionnés, elle fait une micro-pause, « Elle n'attend que toi... » souffle-t-elle, comme s'il était exceptionnel, comme s'il n'y en avait pas trop. Comme s'il n'y avait pas tous ces hommes et jamais les mêmes. Non, elle veut lui montrer qu'il est unique et privilégié ce soir. Il l'est, en quelque sorte. Elle a quand même des critères. Elle veut que les hommes soient beaux, avec de l'argent. Plus jeune ou plus vieux, ça lui est égal. Elle s'approche encore plus, de sorte à plaquer ses seins nus contre son torse... De sorte à commencer à danser contre lui, frôlant son plaisir du sien. Mila ne tient plus, elle perd le contrôle... Elle le veut terriblement. Elle ne quitte plus ses lèvres, souffle encore de plaisir contre elles. Elle le désire ardemment, est prête pour des heures et des heures de plaisir charnel. Elle ne veut pas s'arrêter, jamais. Elle a ce besoin qu'on la vénère, qu'on la regarde, qu'on lui fasse du bien comme il le fait... Comme si elle cherchait à ce qu'on la guérisse, désespérément.

_________________
save myself
And all the ones that love me, they just left me on the shelf, no farewell So before I save someone else, I’ve got to save myself
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 145 ✩ avatar : kevin lutolf
✩ crédits : @delancey
★ âge : 28
Lun 16 Juil - 21:50

elle prenait les initiatives mila. tu aimais qu’elle ait le contrôle. tu aimais qu’elle prenne ce qu’elle voulait avant que tu lui donnes. c’était sûrement l’une des raisons pour laquelle tu continuais de la revoir. elle savait y faire avec toi. elle savait ce que tu aimais, même si ce soir semblait être légèrement différent. vos échanges, eux, ne l’étaient pas. mila, elle était habile de sa bouche. de ses mains aussi. de tant de choses qu’elle te rendait fou. tes doigts glissèrent jusqu’entre ses jambes, selon sa volonté. ils commencèrent à bouger, lui procurant du plaisir à chacun des mouvements qu’ils pouvaient faire. à chacune des caresses qu’ils délivraient. chaque nouveaux soupirs qui sortaient de la bouche de la blonde te donnait un peu plus envie d’elle. de rendait un peu plus impatient de ne faire qu’un avec son corps. tu savais que ça arriverait bientôt. tu savais que tu ne tarderais pas à sortir de cette baignoire pour prendre ce que tu voulais. mais tu la laissas commander un peu plus longtemps mila. tu la laissas se coller contre toi, ses seins effleurant sensuellement ton torse alors que ta main s’agitait toujours en contrebas. elle n'attend que toi... elle te souffla, pour ensuite ne plus lâcher tes lèvres. ce fut le déclic. dégageant tes mains sous ses cuisses pour la soulever, tu sortis de la baignoire rapidement avant de te diriger vers sa chambre. tu te fichais que vous soyez mouillés. tu te fichais de tout salir sur ton passage. tu ne pensais qu’à la sensation de son corps nu contre le tien. qu’à la sensation d’être enfin en elle. tu ne pouvais plus attendre. une fois dans sa chambre, tu la déposas sur le lit, avant de la surplomber. ta bouche s’empara de la pointe d’un de ses seins, alors que ta main reprenait sa place initiale, entre ses jambes. tu voulais qu’elle te sente partout mila. tu voulais que toutes ses zones de plaisir soient stimulées en même temps. et par toi. tu ne parvins à patienter plus longtemps. ta bouche s’empara à nouveau de la sienne, alors que ta main glissait le long de sa cuisse pour la remonter. un dernier baiser, et vos deux corps s’unirent enfin. c’était ce que tu avais attendu toute la soirée. cette libération. c’était probablement ton sentiment préféré. tes reins se mirent à bouger, donnant un peu de rythme à cette danse qui ne faisait que commencer.

_________________
elle a ce regard sombre et décadent, cette bouche gourmande et délirante. c'est une fille d'aujourd'hui, elle vit selon ses envies. rien ne l'arrête, rien ne l'émeut. elle t'attache comme une bête et te mène où elle veut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : romee strijd.
✩ crédits : morrigan + anaëlle.
★ âge : 23
Hier à 18:33

Mila et Vice n'avaient jamais été amis. Plus amants qu'autre chose, sans vraiment se connaître, c'est limite si elle n'a pas davantage appris de choses à son sujet ce soir. Et c'est elle qu'il est venu voir, pas une inconnue au hasard trouvée dans un bar. Elle est flattée, même si elle sait que ça n'ira pas plus loin. Elle ne le veut pas, de toute façon. Elle est bien comme elle est, à ne jamais se poser. À aimer un corps plutôt qu'une personne, le temps d'une nuit. Ça lui convient de cette manière. C'est elle qui le guide. Elle connaît ses désirs, n'hésite jamais à montrer ce qu'elle veut. Il vient là, caresser entre ses jambes comme il le fait souvent, leurs corps toujours immergés dans l'eau. Elle en profite, ne dit rien mais vient se coller contre lui. Il connaît son corps, elle connaît le sien. De toute façon, elle est loin d'être pudique, toujours très à l'aise avec son physique. Ce n'est qu'au moment où il la décrit qu'elle prend la parole, lui disant qu'elle l'attend en capturant sans cesse ses lèvres. C'est là qu'il l'attrape, qu'il la porte sans se soucier de l'eau qu'ils emportent avec eux. Elle s'en fiche aussi. La femme de ménage le fera. Il l'emmène dans sa chambre, connaissant le chemin par cœur. Il la dépose finalement sur le lit, vient au-dessus d'elle sans lui laisser le moindre répit. De sa bouche, il vient jouer avec son sein. Sa main, elle retrouve sa zone de plaisir, la faisant soupirer un peu plus. Elle le voudrait partout à la fois, le réclame quand son souffle se fait plus rapide, que sa poitrine se soulève. Il revient l'embrasser, avec passion. C'est tout ce qu'elle attend de ses ébats avec les hommes. Ne jamais s'ennuyer, que ça ne soit pas forcément trop doux. Il remonte sa cuisse, et elle n'oppose aucune résistance. Un baiser, et il unit finalement son corps au sien, répondant aux désirs de Mila comme au sien. Elle le retrouve enfin, l'embrasse avec un peu plus de vigueur, sans jamais s'arrêter, en agitant sensuellement son bassin. Elle est bien avec lui, n'hésite pour rien parce qu'elle sait que ça n'engage à rien. Elle aime bien le voir, pas forcément à une fréquence régulière, mais elle apprécie toujours autant sa présence. De temps en temps elle capture ses lèvres entre ses dents, les mordille en le regardant d'un air complice. Elle ne le quitte pas des yeux, pour lui montrer qu'elle n'est rien qu'avec lui, ce soir, soupire contre ses lèvres en se laissant aller chaque instant un peu plus. Aucune question à se poser, juste à se laisser porter et apprécier le moment. Oublier les problèmes, ce corps qui ne lui convient jamais vraiment... Y a bien une question qui lui vient. Ce n'est que pour la poser qu'elle quitte ses lèvres, « Est-ce que tu me trouves belle, Vice ? » demande-t-elle dans un murmure.

_________________
save myself
And all the ones that love me, they just left me on the shelf, no farewell So before I save someone else, I’ve got to save myself
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

creature of the night (mila)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» Mervent by night
» funky 80's ls night!
» ANNECY By night sous la neige = vive le ski de fond
» Ladies Night!
» 11-12/06 - La Ventoux Night Session - des footbikers au RDV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Ste-Marguerite.-