AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

derrière ta cigarette. (amal)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
just keep swimming
✩ messages : 26 ✩ avatar : keno.
✩ crédits : blossom.
★ âge : 25
Ven 13 Juil - 22:05

la ville s'éveille à peine. et pour cause, il est encore tôt. le soleil n'a même pas encore éclairé les rues de ses rayons rougeoyants, ni commencé à étendre sa chaleur. la lune est encore bien haute. de la vitre, tu la vois qui trône encore fièrement dans un ciel qui perd de son noir à mesure que les minutes s'égrainent. t'aimes bien ce moment là. entre la nuit et le jour. les quelques secondes qui subsistent entre les deux. entre l'agitation du début de la journée et le calme de la fin de nuit. comme un moment suspendu au temps. t'aurais pu resté des heures à observer le monde, si on t'avais pas appelé. un dépannage de bon matin. d'un soupir lasse, tu jettes ta cigarette par la fenêtre et tu regardes une nouvelle fois l'adresse. ste marguerite. sûrement un mec incapable de démarrer sa voiture, trop bourré après une nuit d'ivresse. les tiennes semblent bien loin maintenant que ta liberté se résume à suivre à la lettre des horaires bien précis. t'essayes de pas trop y penser mais tout ton quotidien s'évertue à te le rappeler. t'assumes, oui mais t'es un loup en cage. et tu sais que ça ne fait pas bon ménage. tu tournes la clés, tu démarres et tu te mets en route. tu connais bien le coin alors tu y es en dix minutes à peine. tu repères bien vite la malheureuse, puisque oui, sur ses talons aiguilles, c'est bien une nana qui te fait un signe de main. pour le coup, t'aurais jamais parié sur ça mais qu'importe, du moment que ça te fait une rentrer d'argent. warning. dépanneuse garée. tu descends, tenue de mécano sur le dos. c'est ta première intervention en cette fin de nuit alors t'es à peu près présentable. il y a juste la casquette que tu portes à l'envers qui semble faire tâche. t'approches de la nana. dans la pénombre, tu discernes mal. jusqu'à ce que tu sois en face. ce visage... il s'impose à tes souvenirs comme l'éclair frappe sans attendre. mais t'es pas sûr de toi alors, tu t'avances pas. tu prononces pas ce prénom qui s'agite au bout de ta langue. " un soucis avec ta caisse ? " que tu lances juste, en contournant la nana. le capot est ouvert. tu poses tes mains sur le bord et tu t'y appuies. tu regardes le moteur. tu t'y concentres. t'essayes alors que dans ta tête, y a un tas de question qui t'envahisse. la première : est ce que c'est vraiment amal ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 100 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Sam 14 Juil - 23:15

Tu as mal partout, sans doute que les excès finissent par se payer à un moment ou un autre. Tu n’as pas encore dormi amal, t’es toujours dans ta tenue de soirée, trop courte pour cette heure avancée. Ton maquillage a légèrement coulé à force de te déhancher sur la piste de danse, de boire, de prendre de la poudre blanche aussi. La tête totalement à l’envers, tu aurais dû prendre un taxi mais non, tu voulais faire la grande ou plutôt tu te moquais bien de ce qui pouvait t’arriver. Plus vraiment les capacités pour penser clairement, ni pour conduire dans le meilleur état qui soit. Peu de monde sur les routes, peu de chance de tuer quelqu’un. Même pas la présence d’esprit de voir ton comportement comme totalement mauvais… mais le karma, il se rend bien compte que t’es en train de faire une connerie, de la fumée qui s’échappe du moteur, merde, t’es contrainte de t’arrêter, sans en avoir pour le moins envie… tu soupires, tu hurles avant de composer le numéro pour te faire dépanner. C’est bien ta veine, t’es dans la descente, t’as envie de rentrer chez toi, dormir un peu et puis foncer au boulot en avant une tonne de café pour retrouver un bon état général. Pas une nouveauté pour toi, plutôt une question d’habitude… tu fais les cent pas pour t’empêcher de penser jusqu’à ce que tu entendes enfin du bruit, tu bouges des bras, tu te montres comme une folle, comme une demoiselle qui a encore trop d’alcool dans le sang.  Tu le laisses venir comme les premières lueurs du jour tout en lui trouvant un truc étrange. pas sa tenue, non cette sensation de le connaitre, un peu trop bien même. tu souris comme une idiote, les réactions un peu exacerbée par tout ce que tu as pu consommer… « un soucis avec ta caisse ?» tu le fixes sans doute un peu trop, tu ne peux pas t’en empêcher, cette sensation que tu manques une info importante. « de la fumée et puis plus rien n’a voulu aller. » que tu viens dire te rapprochant encore un peu plus de lui. tu le fixes encore et toujours plus jusqu’à ce que le visage ne devienne un nom. « sam… » que tu murmures davantage pour toi-même que pour lui, pour un peu des deux dans le fond… « je suis déçue, je pensais t’avoir laissé un souvenir inoubliable. » que tu lâches dans un petit rire, ton corps trop proche du sien, le touchant presque, ton regard bleuté tourné vers lui, tes idées pas vraiment claires. « besoin d’un rappel ? » l’alcool qui parle, trop puissant encore… mais même lui ne peut plus te faire oublier qui tu viens de retrouver… pas depuis que tout s’était fini avec son frère, une drôle d’histoire, tu t’étonnais d’ailleurs qu’il ne se souvienne plus de toi après ce qui s’était passé. votre faute commune qui ne te dérangeait en aucun cas…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 26 ✩ avatar : keno.
✩ crédits : blossom.
★ âge : 25
Lun 16 Juil - 12:11

juste une phrase. juste le timbre d'une voix. la chaleur de ses origines sur le bout de la langue. c'est tout ce qu'il te faut pour être - presque - sûre de son identité. mais c'est elle qui finit par briser le secret. « sam… » murmure étrange. tu perçois son regard perçant qui tente de te transpercer. elle s'approche. tu le sens. mais tu sens surtout les effluves d'alcool envahir ton oxygène. c'est puissant. c'est le signe qu'elle vient juste d'en finir avec ses aventures nocturnes. c'est presque drôle de la voir ainsi alors que t'es un maitre de sobriété à cet instant. elle est proche. trop, peut-être. son épaule frôle la tienne. tu ne saisis pas bien ce comportement mais t'es au moins sûre que l'ivresse dont elle fait preuve n'est dictée que par les verres qu'elle a ingurgité. c'est un fait. aussi loin que tu t'en souviennes, amal a toujours eu cette audace, cette liberté qui t'avait poussé à la faute. " je suis déçue, je pensais t’avoir laissé un souvenir inoubliable. " qu'elle balance avec un rire. ça t'arrache un sourire. tu détournes les yeux et tu la regardes. ses yeux bleutés te rappellent milles souvenirs. elle a de la fierté de t'avoir eu dans ses filets mais de l'eau a coulé sous les ponts. toi, t'en es conscient. peut-être pas elle. " j'irais pas jusque là, amal. " tu rétorques, presque trop honnête. sûre que c'était bien, c'était cool. l'interdit déridant les sens et les instinct primaire mais après amal, il y avait eu quelqu'un d'autre. elle. ouais, elle. surpassant de loin les prouesses d'amal. chassant d'un baiser ardent, ta faute et celle d'amal comme si elle n'avait jamais existé. tu l'avais chassé vite amal. trop vite, ce qui n'avait donné aucun crédit à votre connerie mais qui n'avait accentué que l'amertume de simon à ton égard. tu sais pas trop si elle fait mine de pas entendre ou si, son égo est touché mais elle continue de s'approcher. déterminée. " besoin d’un rappel ? " l'audace. elle n'a pas changé. mais t'as pas besoin d'un rappel. une fois, ca avait été suffisant. certes, tu n'en avais jamais ressenti de culpabilité mais depuis, certaine chose avait évoluer. " c'est ta caisse qui a besoin d'un rappel, pas moi. " tu dis en fermant le capot. ici, tu verras rien. il vaut mieux l'embarquer. t'es surtout ferme face à elle. tu la connais que trop bien amal. tu connais sa façon d'agir, de vouloir le dernier mot, d'arriver à ses fins sans même que tu t'en rendes compte. t'étais pareil, avant. imperméable aux non. imperméable au stop et aux règles. visiblement, la liberté d'amal est toujours d'actualité alors que la tienne s'est fait la mal. "sérieux, t'as bu combien de verre pour être dans cet état ? " aucune inquiétude. pas même une façon de s’intéresser à elle, ou peut-être que si ? juste une curiosité pour savoir à quel point son état alcoolisé est avancé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 100 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Mar 17 Juil - 19:19

son prénom, les souvenirs qui arrivent peu à peu, ouai, elle se rappelle bien qui il est malgré les effluves d’alcool dans son être sans ça, sans doute qu’elle l’aurait reconnu immédiatement, comment ne pas le revoir ça date de quelques temps maintenant. elle ne sait plus exactement  amal, elle est totalement perdue avec elle-même… mais elle sait bien qu’il lui a permis de comprendre que jamais elle ne serait capable d’aimer à nouveau, que tout se résumerait maintenant à du sexe sans sentiments, qu’elle était bien trop atteindre pour qu’autre chose soit possible… elle sourit amal, elle réagit plus vraiment comme une personne normale, non elle a bien trop bu pour que ça soit le cas… elle se perd avec elle-même malheureusement…  « j'irais pas jusque là, amal.» qu’il vient lui dire. l’alcool aidant, elle fait semblant de bouder, rien qu’un instant, elle n’arrive vraiment pas à garder son sérieux. clairement pas, ses pensées qui se font déjà la malle, un peu trop pour son propre bien… « faudra que tu me donnes son numéro que j’aille l’essayer…» ça sort tout seul, ça ne devrait pas mais tu n’arrives malheureusement plus à penser à rien, les choses sortent encore et encore sans que tu puisses les contrôler… parce que clairement, quelqu’un qui lui a laissé un souvenir inoubliable, elle veut essayer aussi. peut-être qu’il s’agit de sa femme, peut-être qu’elle est en train de merder grave mais bon c’est comme ça et pas autrement. surtout qu’elle ne peut pas s’empêcher de le draguer encore un peu… de lui demander s’il veut pas d’un rappel. elle serait prête à le lui donner, un peu trop… « c'est ta caisse qui a besoin d'un rappel, pas moi.» elle soupire, il lui paraissait plus amusant dans ses souvenirs. elle peut pas s’empêcher de continuer de se rapprocher encore un peu plus, elle devrait pas, elle va le déranger mais il vient de fermer le capot. alors elle en profite pour le coller un peu, trop sans doute plus du tout dans son état normal. « oh tu sais on pourrait faire d’une pierre deux coups… » qu’elle glisse joueuse tout en laissant ses mains se perdre sur son torse. plus aucune limite en ce moment… « sérieux, t'as bu combien de verre pour être dans cet état ?» elle hausse les épaules avant de lui répondre rapidement. « je les ai pas comptés… » elle ne le faisait jamais, elle se laissait toujours portée par la soirée, par l’ambiance, parce besoin de tout oublier. « assez pour m’amuser, pas assez pour plus être en état de baiser. » qu’elle vient avouer sans la moindre gêne tout en venant doucement passer ses mains autour de son cou… elle rit, elle est plus vraiment maîtresse de tout ce qu’elle fait sur le coup…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

derrière ta cigarette. (amal)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» Limite de charge sur remorque mono-roue derrière un Ice
» Restez derrière la balle
» Ne plus regarder derrière
» Qu'est-ce qui se cache derrière Mercure ?
» Etang app Sarrebourg, Bénestroff dit "Etang de derrière"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Ste-Marguerite.-