AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

the boy is mine (jairo)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 100 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Sam 14 Juil - 9:17

les vacances, ils ne jurent tous que par cela. tes collègues pour la plupart en train de se dorer la pilule au soleil dans une région exotique. mais pas toi. à quoi bon perdre du temps de la sorte ? partir pour quoi faire ? ton fardeau ne te quittera jamais, ici ou ailleurs, cela ne change rien pour toi… ça n’améliorera jamais ton existence, ça ne la changera plus. tu préfères t’occuper de tes clients, montrer ce qui reste ta priorité. les dents trop longues, sans doute. sans nul doute mais pourquoi changer ? pourquoi arrêter cette compétition qui ne fait que renforcer tes talents naturels ? on ne peut pas te juger si les autres ne savent pas saisir les opportunités. salope, que tu entends parfois sur ton chemin. tu le sais bien que la plupart de tes collègues se persuadent que tu couches avec tes clients. que ce qu’ils viennent chercher à ton contact reste simplement une fille qui écarte les cuisses trop facilement. la vérité reste autre. jamais tu ne vas jusqu’à offrir ton corps pour un contrat. tu sais simplement mettre tes atouts en valeur aussi bien mentaux que physiques. leur montrer qu’ils peuvent se rassurer pour leurs besoins tout en se retrouvant en compagnie d’une jolie fille. se servir de ton image pour le meilleur. toi, tu ne vois nullement le mal là-dedans. tes pensées s’étiolent peu à peu quand une voix puissante se fait entendre non loin. un fracas, de la colère et un pauvre assistant en train de faire dans son pantalon. tu te souviens vaguement de cet homme, le client d’un de tes collègues, un homme en lien avec les bijoux si tes souvenirs ne te font pas défaut…« je vais m’occuper de monsieur. » que tu laisses entendre d’une voix douce mais en même temps forte. ton regard sur l’assistant lui fait comprendre qu’il ne vaut mieux pas qu’il tente de t’arrêter. que cela se finirait mal, surtout pour lui. « si vous voulez bien me suivre. » que tu lui dis doucement, en profitant au passage pour admirer sa carrure. un type comme ça doit faire frissonner plus d’une demoiselle. « installez-vous. » que tu viens dire doucement, un brin mielleuse, la séduction de sortie. récupérer le client d’un collègue, rien d’anormal pour toi. qui part à la chasse perd sa place…« vous désirez boire quelque chose ? »que tu proposes, davantage par politesse que par envie de faire la potiche devant la machine à café… tu veux toutefois mettre toutes les chances de ton côté. finalement installée de ton côté du bureau, tu viens doucement susurrer «  en quoi puis-je vous aider ? » parce que la mission principale de ton métier reste bien de satisfaire la clientèle, de régler leurs soucis, de les conseiller dans le domaine du droit. une mission dans laquelle tu deviens chaque jour de plus en plus douée. n'en déplaisent à tes collègues bien trop rageux pour leur propre bien... toi, tout cela te passe au-dessus...

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 58 ✩ avatar : will higginson
✩ crédits : .sassenach
★ âge : 28
Sam 14 Juil - 20:22

tu observes l'établissement dans lequel tu vas rentrer. tu peux pas rester en place depuis que tu as reçu ce mail. des gens qui décident de foutre la merde dans tes affaires. tu pourrais laisser traîner, tu pourrais fermer les yeux c'est vrai mais à quoi bon ? surtout pas. tu ne veux pas. alors tu vas aller prendre les choses en main. penser au travail t'aide à ne pas penser au reste, à ta vie qui part complètement dans un sens inattendu, terriblement inattendu. tu regardes la scène, tu entres et tu demandes immédiatement à voir ton conseiller. monsieur spark ne semble pas là et ça t'énerve déjà. tu demandes à ce qu'il rapplique immédiatement avec la somme faramineuse que tu lui donnes chaque mois pour qu'il s'occupe de ta prestigieuse enseigne.. mais apparemment ça fonctionne pas comme ça. tu t'énerves, t'es ce requin qui ne tient pas en place quand une femme vient vous sortir de cette impasse. elle débarque dans son tailleur et ses cheveux sombres; des yeux clairs aussi. je vais m’occuper de monsieur. elle assure, claire, nette et précise. autoritaire aussi, comme si elle savait exactement ce qu'elle est en train de faire tant mieux. si vous voulez bien me suivre. elle rajoute, rapidement tu hoches à peine la tête et tu la suis jusqu'à son bureau, tu imagines. installez-vous. tu t'exécutes toujours sans rien dire. vous désirez boire quelque chose ? tu secoues la tête en levant la main. non, rien, merci. tu dis uniquement. tu es déjà en train d'ouvrir ta pochette quand elle reprend la parole.  en quoi puis-je vous aider ? qu'elle te demande. tu sors le dossier que tu lui tends pour qu'elle le prenne avant de lui donner une petite explication. tout est là. j'ai des partenaires en afrique du sud qui me lance un procès complètement stupide. j'ai évidemment pas envie de me rendre sur place pour régler ça mais je souhaiterai que ce soit fait au plus vite sauf que votre.. collègue.. est absent. tu critiques, tu fais toujours ça et tu sais bien le faire.

_________________

☾ son corps se dessine sous l’eau
et, franchement, elle est, you know…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 100 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Mar 17 Juil - 17:54

le sourire de circonstance, toujours quand tu sais que tu vas pouvoir te faire un bon coup. pas un bon coup sexuel oh non, un coup de boulot. trouver un bon gros client à ramener dans ton portefeuille. un moyen de plus de faire rager ces pauvres idiots bien incapables de comprendre quand il faut être là. tu te moques bien de ton collègue, lui ou les autres, tous bien trop occupés à se caresser l’engin pour travailler à fond. seule femme dans ce milieu assez masculin, tu ne laissais personne penser que tu n’y avais pas ta place… tu le démontrais chaque jour avec férocité, tu appréciais de voir les visages de ces hommes se décomposer. te croire inférieure à eux, leur erreur. tu allais en profiter, encore aujourd’hui, parce que tu ne prenais pas des congés sans prévenir tes clients. parce que ce gars en plus t’offrait l’avantage de côtoyer un mec pas trop moche. t’allais pas t’en priver, ça te changeait de la plupart de tes clients. pourquoi ne pas mater un peu en faisant son boulot ? un bel environnement de travail comme tu appelais cela… naturellement, tu laisses un beau sourire sur ton visage tout en lui proposant à boire. il est passablement énervé et tu connais plus d’une manière de le calmer. certaines qui ne se réaliseront pas. pas avec un client malheureusement…  « . non, rien, merci. » l’homme est pressé, tu le vois ouvrir sa pochette et tu prends rapidement place face à lui, le boulot, t’es concentrée . prête à l’aider autant que tu peux… « tout est là. j'ai des partenaires en afrique du sud qui me lance un procès complètement stupide. j'ai évidemment pas envie de me rendre sur place pour régler ça mais je souhaiterai que ce soit fait au plus vite sauf que votre.. collègue.. est absent. » tu hoches de la tête tout en notant les informations qui te semblent importantes. celle que tu devras vérifier un peu plus tard… tu lis en vitesse le dossier, tu vois quelques manquements qui auraient pu arrangés cela un peu plus vite… « je pense qu’il est tout à fait possible de régler les choses sans que vous ayez besoin de vous déplacer. » facilité les choses pour les clients, ce qu’on vous apprenait depuis le premier jour et tu savais toujours comment t’y prendre… « je pense même qu’il serait possible d’obtenir un petit dédommagement pour les ennuis occasionnés si on sait faire pression où il faut. » que tu rajoutes, des moyens légaux, d’autres un peu moins mais tous dans le but d’assurer la meilleure des défenses aux clients. « enfin c’est ce que je ferais moi mais je ne suis malheureusement pas mon collègue. je ne peux pas m’aventurer dans son esprit. je n’en aurais pas envie non plus.» première pite lancée à l’encontre de cet idiot. « vous comprenez certaines personnes ont besoin d’un peu de temps au soleil pour oublier les ennuis du boulot… » tu le dénigrais ouvertement tout en bougeant du bureau pour te rapprocher un peu de jairo, tu avais lu son nom sur différents documents.   « au détriment de ses clients… » le coup de grâce…tu ne proposes pas encore, tu attends encore un peu, voir s’il tombe dans ton piège…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just keep swimming
✩ messages : 58 ✩ avatar : will higginson
✩ crédits : .sassenach
★ âge : 28
Mer 18 Juil - 9:55

tu t'installes, rapidement, pas le temps d'attendre des heures. tu as une urgence que tu souhaites régler au plus vite. léger contre temps quand tu apprends que la personne qui s'occupe normalement de toi n'est pas là. tu n'as sûrement pas vu l'info transiter dans tes mails mais t'en doutes quand même sérieusement pour le coup. toi, accro à ton téléphone et aux mails, ne pas le voir ? t'en doutes et t'aimes pas le ton de l'accueil. heureusement, on vient rapidement s'occuper de toi. une jeune femme, tu dirais.. moins de le trentaine, peau matte, agréable à regarder, mais tu es là pour le boulot avant tout. je pense qu’il est tout à fait possible de régler les choses sans que vous ayez besoin de vous déplacer. elle t'annonce quand t'expliques ta situation. un dossier entre les mains, première bonne nouvelle de la journée. tu ne peux pas te permettre de bouger pour les semaines à venir. trop d'examens en cours. tu ne peux évidemment pas en parler alors ce genre d'impasse te met dans un état pas possible d'énervement. je pense même qu’il serait possible d’obtenir un petit dédommagement pour les ennuis occasionnés si on sait faire pression où il faut. tu hoches la tête. t'as sûrement pas besoin de dédommagements mais ça permet bien souvent de dissuader pour la prochaine fois. enfin c’est ce que je ferais moi mais je ne suis malheureusement pas mon collègue. je ne peux pas m’aventurer dans son esprit. je n’en aurais pas envie non plus. vous comprenez certaines personnes ont besoin d’un peu de temps au soleil pour oublier les ennuis du boulot… au détriment de ses clients… tu l'écoutes, attentivement. une compétition sans nom entre ces gens qui bossent pourtant pour la même enseigne. tu hausses les épaules. votre collègue, vous.. peu importe en réalité. vous pouvez faire ce qu'il faut pour répondre à ma demande ou pas ? quitte à l'éjecter de son siège, ça m'importe peu le comment; seul le résultat est important. je veux régler cette affaire au plus vite. tu lui expliques alors qu'elle s'est rapprochée.



_________________

☾ son corps se dessine sous l’eau
et, franchement, elle est, you know…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

the boy is mine (jairo)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» 406 genre mine vtst ,???
» Gaumont-Pathé Archives...Une mine d'or !!!
» il reste une mine madbull a 3Oeuros
» Un vaste réseau de fraude fiscale mine l'Ovalie
» [Etang] La Mine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Ste-Marguerite.-