AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

the greatest.
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : zara.
✩ crédits : wild heart.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Aoû - 16:00

pilar n'est pas dans son état normal. non. elle a trop bu... elle s'est reçu quatre refus avant de décider que tout le monde était con dans cette boite. elle a tapé une adresse au pif, celle de son frère dans la plus grande des volontés avant de commander un uber. elle a dû se tromper quelque part parce qu'il l'a déposé devant l'immeuble du mauvais frère. pas qu'elle n'aime pas leos mais... par rapport à joao, il y avait bien quelque chose qui n'allait pas, une réserve qu'elle ne comprenait pas, une distance qui la mettait mal à l'aise et qui ne l'arrangeait pas alors qu'elle avait encore beaucoup de mal à se tenir debout sur le trottoir. le uber s'en va déjà avec son argent, trop d'argent probablement, pour l'avoir mener où elle l'avait noté, pas où elle le voulait. elle soupire, peste et puis... cherche son nom sur l'interphone. elle est là de toute façon, elle a besoin d'un canapé où dormir et elle s'en ira demain matin sans qu'il n'ait rien vu. elle a sans doute oublié qu'il est pas loin de quatre heures du matin pilar et qu'elle ne devrait probablement pas appuyer comme ça sur la sonnette en continu. il dort ? ou pas ? elle n'en sait rien, elle a perdu le compte des heures à son troisième cocktail et puis... elle s'en fiche de toute façon. il est son frère non ? ça compte... ça compte tellement qu'elle est en train de lui faire la surprise de sa présence alors qu'il ne s'y attendait probablement pas. sûrement pas leos... alors que joao a, quand à lui, beaucoup trop l'habitude de se faire réveiller au milieu de la nuit. bien qu'elle sache où se cache la clé de l'appartement sous le tapis chez le plus vieux de ses petits frères. elle soupire, reculant pour regarder la façade de l'immeuble. elle ne s'est pas trompé quand même ? non... il n'y a pas plus de nuñez qu'eux dans cette petite ville.. elle en est certaine.

_________________
she said she can't feel her face, right now i can't feel my heart
for your feelings there's no place, but you knew that from the start
you and i were made of glass, we'd never last.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 161 ✩ avatar : diego barrueco.
✩ crédits : @bb amandine, wild heart.
★ âge : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Aoû - 11:45

la sonnette sonnait. encore et encore. elle résonnait dans tout ton appartement. elle finit par te réveiller du merveilleux rêve que tu faisais. sofia était dans tes bras.. et qui que ce soit la personne qui te réveillait, elle venait de stopper net cette vision idyllique. tu regardas ton réveil. quatre heures du mat. qui pouvait bien te réveiller à une heure pareille ? qui pouvait bien être debout à cette heure en pleine semaine. tu lâchas un long soupir avant de te lever difficilement pour enfiler un bas de jogging. l’idée de te rendormir sans te soucier de la personne qui te rendait visite était tentante, mais c’était peut-être urgent, alors tu allas appuyer sur le bouton pour ouvrir la porte de l’immeuble. on te tarda pas à frapper à ta porte. tu ouvris, pour tomber sur ta sœur, visiblement saoule. tu soupiras une nouvelle fois. tu venais vraiment d’être réveillé pour lui servir d’hôtel ? est-ce qu’elle n’allait pas plutôt voir joao dans ces cas-là ? toi qui pensais être tranquille, tu ne l’étais finalement pas. qu’est-ce que tu fais là à cette heure pilar sérieux ? tu demandas de ta voix qui n’avait pas eu le temps de se réveiller. tu te passas une main sur le visage. non, il te faudrait certainement un café pour supporter la présence de ta sœur ici, et dans cet état. il est quatre heures du mat’, je dormais. tu étais certain qu’elle s’en moquait. la preuve, elle avait continué de sonner chez toi jusqu’à ce que tu te réveilles. elle n’avait aucune pitié la blonde. elle était même venue jusqu’ici, alors que c’était un quartier où elle ne mettait pas les pieds habituellement. c’était bien trop éloigné du centre pour elle. fais comme chez toi. tu lui soufflas en déposant un baiser sur sa joue pour lui souhaiter une bonne nuit avant de retourner à ta chambre. elle ne te suivrait pas vrai ? elle te laisserait te rendormir sans te déranger ? même toi tu avais du mal à y croire. elle avait toujours besoin d’attention ta sœur. aujourd’hui ne serait pas différent des autres jours. ta nuit de sommeil n’était plus qu’un lointain souvenir.

_________________

let my love embrace your broken pieces, I might fit somewhere between those spaces.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : zara.
✩ crédits : wild heart.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Aoû - 20:55

le coude collé contre le mur près de l'interphone, la tête contre la paume de sa main, pilar continue de sonner à intervalles régulières, peut-être qu'il va finir par se réveiller, ou qu'elle finira par se fatiguer. l'un avant l'autre, il est certain. elle commence à désespérer quand un bruit la réveille, celui de la porte de l'immeuble qui se déverrouille. elle s'introduit rapidement pour laisser l'ascenseur la mener jusqu'au bon étage. une chance qu'il vive en face des porte de l'ascenseur ! elle aurait sans doute mis des heures à chercher dans cet état. il a déjà ouvert la porte leos, complètement fatigué, certainement pas content de la voir... qu’est-ce que tu fais là à cette heure pilar sérieux ? elle grimace un peu pilar, elle n'aime pas beaucoup ce ton. il devrait être content de la voir non ? elle est sa soeur après tout ! bonjour pilar, je suis content de te voir ! elle propose plutôt, d'une voix passablement trop forte et trop imbibée. il est quatre heures du mat’, je dormais. elle hausse des épaules en entrant pour faire sauter ses chaussures et les laisser là dans l'entrée. maintenant, tu dors plus. elle dit avec un sourire, satisfait. elle se doute bien qu'il a encore quelques heures devant lui mais elle s'en fiche, bien contente de pouvoir le voir quand il est le plus faible, complètement dans les nuages, à peine réveillé. elle le connait bien pilar, elle a vécu assez d'années près de lui pour savoir que son baiser résonne comme une bonne nuit et qu'elle n'est pas prête pour ça, trop réveillée. fais comme chez toi. il propose en s'éclipsant trop rapidement vers sa chambre. elle soupire, elle s'avance dans la cuisine pour se verser un verre d'eau, l'avalant d'une traite pour aider son cerveau à assimiler le reste. ça ne lui permettra sans doute pas de ne pas subir demain mais au moins... elle pourra dire qu'elle n'a pas bu que de la tequila cette nuit. ni une, ni deux, elle avance dans le couloir pour trouver la chambre de leos et s'y introduire, essayant de ne pas faire de bruit. à quoi bon ? elle s'étend déjà sur le lit, tout près de lui l'observant, les yeux clos. elle fronce des sourcils. tu dors ? elle demande, l'haleine trahissant probablement un peu plus son état précaire.

_________________
she said she can't feel her face, right now i can't feel my heart
for your feelings there's no place, but you knew that from the start
you and i were made of glass, we'd never last.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 161 ✩ avatar : diego barrueco.
✩ crédits : @bb amandine, wild heart.
★ âge : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Aoû - 18:49

t’arrivais pas à croire qu’elle soit là. et encore moins à cette heure-ci. tu pensais pouvoir échapper éternellement aux visites alcoolisées de pilar en pleine nuit, mais le canapé de joao ne semblait plus lui suffire. c’était ton sommeil qu’elle venait troubler. l’idée de la mettre dehors avait fugacement traversé ton esprit l’espace d’un instant, mais elle ne t’aurait jamais laissé le faire. tu la connaissais bien. et même si tu devais avouer qu’elle t’emmerdait royalement ce soir, elle restait ta grande soeur. une grande soeur que tu aimais sans jamais lui avoir dit pourtant. tes actes ne le prouvaient pas non plus. bonjour pilar, je suis content de te voir ! tu grognas quelque chose d’inaudible. elle parlait beaucoup trop fort. elle avait beaucoup trop d’énergie pour une heure pareille, c’était indécent. tu ne fis donc même pas l’effort de rentrer dans son jeu. tu n’étais pas d’humeur, pas tant que tu n’avais pas bu ton café en tout cas. ce que tu ne ferais pas tout de suite, dans l’espoir d’avoir quelques heures de sommeil en plus si elle te laissait tranquille. maintenant, tu dors plus. tu levas les yeux au ciel, avant de secouer la tête. j’y retourne. tu conclus avant de lui donner un bref baiser sur la journée et de l’inviter à prendre ses aises. elle pouvait faire ce qu’elle voulait tant qu’elle te laissait te recoucher. tu savais que c’était peine perdue. elle était plus tenace qu’une moule sur un rocher pilar. si elle avait décidé de passer du temps avec toi ce soir, tu ne pourrais rien faire pour la faire changer d’avis. tu ne pourrais que subir. tu t’étais recouché depuis à peine quelques minutes quand tu entendis le parquet grincer, juste avant que ton matelas s’affaisse à côté de toi. tu dors ? tu soupiras longuement. elle ne t’avait même pas laisser la chance de grappiller quelques minutes précieuses. tu pues l’alcool. tu ronchonnas, en lui plaquant une main sur la bouche. je te laisse rester si tu te tais, ok ? c’était peine perdue, mais tu y croyais. rien qu’un peu. peut-être qu’elle tomberait de fatigue d’un coup ? tu l’espérais par-dessus tout, même si ça te semblait peu probable.

_________________

let my love embrace your broken pieces, I might fit somewhere between those spaces.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : zara.
✩ crédits : wild heart.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Aoû - 23:46

t'as envie de l'embêter leos. même si t'as pas tellement l'impression de l'embêter. faut dire que t'as l'habitude de faire ce genre de chose. même si d'habitude, c'est chez joao que tu te réfugies. t'as envie de lui raconter ce qu'il s'est passé ce soir. t'es rentrée avec personne en plus ! c'est bien un exploit pour une fille que toi non ? t'es certaine que joao serait fier de toi d'ailleurs... mais leos ? leos semble n'en avoir rien à faire, il a envie de dormir, ce rabat-joie. tu ne te rappelles même plus de la dernière fois où tu es allée te coucher avant quatre heures du matin. tu devrais sans doute le faire un peu plus souvent, pour pouvoir être un peu plus fraîche au travail... en évitant, si possible, de regarder les quelques photos de ton facebook qui ne laissent sur peu de place à l'imagination au sujet de ce qu'il se passe sous tes vêtements. tu pues l’alcool. il te dit en posant ta main sur ta bouche comme pour t'empêcher de lui parler. t'as tant bu que ça ? purée... sans doute. faut dire que t'as perdu le compte et puis... t'as faut que ça de toute la soirée. je te laisse rester si tu te tais, ok ? il propose. tu n'as pas envie toi, t'avais envie de parler. t'es même pas fatiguée d'ailleurs... faut dire que t'as passé beaucoup de temps à t'ambiancer avant d'arriver ici. l'adrénaline n'est pas encore retombée. t'aurais bien aimé qu'il soit dans la même agitation. t'espérais quoi pilar ? c'est toi qui l'a réveillé après tout... t'es pas très drôle... tu lui lances sous sa main où tu oses déposer ta langue comme la gamine que tu es toujours. ta manière à toi de te rebeller. joao, lui, il me laisse lui raconter ma soirée. tu n'oublies pas d'ajouter, imaginant déjà qu'il va finir par te virer de son lit, de son appartement pour t'envoyer directement chez votre frère puisqu'il semble toujours être plus agréable quand tu le réveilles au milieu de la nuit. tu t'éloignes d'ailleurs pour t'étendre à côté de lui. tu devrais sans doute enlever au moins ta robe, t'es certaine qu'elle sent l'herbe et t'en peux plus de sentir cette odeur.

_________________
she said she can't feel her face, right now i can't feel my heart
for your feelings there's no place, but you knew that from the start
you and i were made of glass, we'd never last.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 161 ✩ avatar : diego barrueco.
✩ crédits : @bb amandine, wild heart.
★ âge : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Sep - 21:41

tu comprenais pas pourquoi elle se trouvait dans ton lit, et pas dans celui de joao. c’était chez lui qu’elle finissait ses soirées. sans doute son gps s’était-il trompé d’adresse ce soir. ça n’arrangeait pas tes affaires à toi. et ça n’arrangerait sûrement pas la nuit de sommeil que tu avais prévu. tu avais beau lui avoir donné ce qu’il fallait pour dormir dans le salon, elle n’avait pas pu s’empêcher de te rejoindre dans ton lit. ça t’énervait qu’elle soit aussi collante et insupportable, mais en même temps, tu ne pouvais pas t’empêcher de la trouver mignonne d’avoir besoin de compagnie. tu aurais pu la mettre dehors une centaine de fois, mais tu ne le ferais pas parce que c’était ta soeur. t'es pas très drôle... tu retiras vite fait ta main quand tu sentis le bout de sa langue contre ta paume. c’était une vraie enfant. mais elle réussit à te faire esquisser un petit sourire, qu’elle ne vit pas dans le noir. non, jamais tu ne la laisserais gagner à ce jeu-là. joao, lui, il me laisse lui raconter ma soirée. tu roulas sur le dos en lâchant un long soupir. joao semblait être le frère parfait quand on l’entendait, et tu n’en doutais pas une seule seconde. vous étiez très différents tous les deux. de parfaits opposés. et pourtant, il était ton meilleur ami malgré tout. vas-y, tu peux me rencontrer ta soirée. tu soufflas d’une voix rauque. mais je promets pas d’écouter. il te suffirait de fermer les yeux juste quelques secondes pour t’endormir. peut-être que si tu arriverais à suivre assez longtemps, elle te laisserait t’endormir sans t’embêter plus. tu n’y croyais pas vraiment, mais tu pouvais au moins essayer. tu pouvais essayer de t’intéresser un minimum à sa vie, même s’il était quatre heures du matin. elle pourrait très bien le faire demain matin, quand tu la réveillerais avec un café, et une aspirine sûrement.

_________________

let my love embrace your broken pieces, I might fit somewhere between those spaces.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : zara.
✩ crédits : wild heart.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 27 Oct - 21:38

leos se plaint plus que joao. c'est un fait et ça l'a toujours été. parce que joao te ressemble plus, probablement... leos résiste et te donne beaucoup de difficultés mais... tu l'aimes tout autant. sans doute parce que vous n'avez pas été façonné par les mêmes parents mais liés par quelque chose de plus fort, dans le fond. tu soupires, t'as envie de pouvoir faire comme avec joao, même si leos n'est pas du même avis. tu commences même à penser que ce taxi est stupide, qu'il aurait dû penser l'adresse de joao quand tu as donné celle de leos sans le faire exprès. t'as beaucoup trop bu ce soir et leos le sait déjà. vas-y, tu peux me rencontrer ta soirée. qu'il dit, pour te faire plaisir. un sourire se dessine sur ton visage, voilà qui te parait être un peu plus réglo pour une fois. comme s'il devenait joao tout à coup. mais je promets pas d’écouter. et voilà que la vraie nature revient à grands pas. tu soupires, en levant les yeux au ciel, ça, il ne le voit pas. tu glisses sur le dos, toi aussi. peut-être que si vous regardez la même horizon, tu finiras par trouver le même marchand de sable. t'as jamais trop envie de dormir après avoir danser toute la nuit, même à quatre heures du matin passées. j'ai bu, une, deux, trois... tu comptes sur des doigts avant de perdre le compte. quelques tequila, quand j'ai rencontré ce gars, des yeux bleus leos... un orgasme à chaque clin d'oeil, j'te jure. tu souffles du bout des lèvres, frissonnant rien que d'y penser. les femmes, les hommes, tout te plait, ils le savent tous les deux. il m'a emmené chez lui et j'crois que... les mots se perdent, t'es pas certaine que ce soit réglo de lui raconter ça, après tout... ce n'est pas joao et joao est toujours bien content d'entendre les histoires sordides de sa soeur quand leos... est déjà probablement en train de dormir.

_________________
she said she can't feel her face, right now i can't feel my heart
for your feelings there's no place, but you knew that from the start
you and i were made of glass, we'd never last.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 161 ✩ avatar : diego barrueco.
✩ crédits : @bb amandine, wild heart.
★ âge : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Nov - 19:39

tu voulais bien faire l’effort de l’écouter un peu pilar. avec un peu de chance, elle finirait par s’endormir pendant qu’elle te racontait sa soirée. tu savais déjà qu’elle avait bu. beaucoup trop bu. au moins de finir chez toi au lieu de chez joao, qui l’aurait sans doute beaucoup mieux accueilli. tu n’étais pas habitué toi, à ces visites nocturnes. tu ne savais comment il fallait la gérer. il faudrait que tu demandas à votre frère, si jamais ce genre de chose devait se reproduire. tu espérais que non. tu espérais qu’elle ne viendrait pas une nouvelle fois troubler ton sommeil. mais en même temps.. tu étais quand même légèrement amusé par la situation. par cette sœur qu’on t’avait imposé pendant l’enfance, mais que tu avais appris à aimer malgré son tempérament de feu. tu ne lui dirais jamais bien sûr, qu’elle pouvait rester chez toi autant qu’elle voulait. sans doute par peur qu’elle ne veuille plus jamais partir, et que tu te retrouves dans le même lit qu’elle toutes les nuits. ce n’était pas comme ça que tu voyais ton avenir. j'ai bu, une, deux, trois... quelques tequila, quand j'ai rencontré ce gars, des yeux bleus leos... un orgasme à chaque clin d'oeil, j'te jure. il m'a emmené chez lui et j'crois que... elle ne finit pas sa phrase, et tu en étais bien content. elle était pourtant assez explicite pour t’imaginer la suite des évènements. pour t’imaginer ta sœur en train de.. une expression de dégoût s’afficha sur ton visage. une expression qu’elle ne pouvait pas voir à cause de l’obscurité. c’était bien dommage. parle pas de ça s’te plaît. tu la supplias, voulant à tout prix effacer ces images de ta tête. est-ce que joao supportait tout ça ? probablement. ils se ressemblaient beaucoup sur ce point. alors que toi.. t’étais bien sérieux quant à ce genre de choses. et pourquoi t’es pas resté dormir chez lui ? tu imaginais déjà la réponse, ce n’était pas son genre. pourtant toi, ça t’aurait bien arrangé qu’elle le soit, juste pour cette nuit.

_________________

let my love embrace your broken pieces, I might fit somewhere between those spaces.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 189 ✩ avatar : zara.
✩ crédits : wild heart.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Nov - 23:00

t'en dit certainement trop mais tu parles comme tu le fais avec joao quand tu le trouves au milieu de la nuit. t'es pas certaine qu'il t'écoute de toute façon. ni leos, ni joao. juste être avec eux, c'est suffisant... parce qu'ils sont certainement les personnes que tu aimes le plus au monde. ils ne s'en rendent pas compte... mais tu pourrais devenir folle juste pour pouvoir toujours être là, près d'eux... et tu fais parfois des folies, sans même qu'ils ne s'en rendent compte... parle pas de ça s’te plaît. il dit, ça t'amuse et tu ne sais pas si t'as envie de continuer à le torturer de toute façon. t'es pas prête de t'endormir mais tu n'aimerais pas qu'il te fiche dehors, même si tu sais qu'il ne le ferait jamais en vérité... il est trop bon leos et tu abuses de sa générosité, une fois de plus, à l'évidence. tu souris dans le noir, parce que tu sais quelle tête il est en train de faire et ça t'amuse passablement. si joao était là, il s'amuserait sans doute avec toi aussi, pour rendre votre frère un peu plus mal à l'aise et complètement dégoûté. et pourquoi t’es pas resté dormir chez lui ? il demande, naturellement, c'était à prévoir. tu te redresses, tout à coup, sur le coude, pour regarder une forme qui n'a pas tellement de visage. tu ne sais même pas si tu vises juste avec tes yeux quand tu sembles le regarder... je ne reste jamais dormir leos enfin... tu lances, comme si c'était d'une évidence même... tu ne comprends même pas pourquoi il pose cette question, joao n'oublie jamais ce genre de principe. il en est sûrement même le fondateur dans votre famille. et puis... j'avais envie de te voir de toute façon... ça fait longtemps qu'on s'est pas parlé tous les deux... sauf qu'il est tard, ou tôt, selon les points de vues, et que tu l'as tiré de son sommeil pour lui raconter tes parties de jambe en l'air. t'as sans doute pas tellement la même notion de la discussion que lui...

_________________
she said she can't feel her face, right now i can't feel my heart
for your feelings there's no place, but you knew that from the start
you and i were made of glass, we'd never last.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

the greatest.



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» [Divers] Contenu du DVD WWE :The 50 Greatest Finishing Moves in History
» [Divers] Contenu du DVD "John Cena : Greatest Rivalries"
» [Divers] Contenu du DVD NXT Greatest Matches Vol 1
» Top 10 Greatest Bodybuilders in the World
» Greatest Grappling Match Ever (MMA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Perds pas le nord. :: St-Louis de France.-