AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

quarter past midnight. (raron)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Aoû - 8:57

il est minuit passé, le service fut long. elle n'imaginait pas qu'elle ressentirait autant de fatigue à force d'enchaîner des nuits. c'est la première qu'elle passe à l'appartement depuis que jake est arrivé, sans doute... elle ne sait pas tellement. parce qu'elle ne sait plus quand il est arrivé, ni même depuis combien de temps elle a emménagé ici. elle n'a pas l'impression de beaucoup croisé aaron et ça lui va comme ça... c'est comme s'ils se partageaient parfaitement la garde de cet enfant, en partageant aussi la garde de l'appartement. elle soupire en rentrant, toujours vêtue de son uniforme. elle soupire en entendant le bébé pleurer depuis sa chambre. elle ignore si c'est habituelle ou pas mais elle ne perd pas de temps, posant ses affaires sur le canapé au passage pour aller chercher le bambin. elle ne sait pas ce qu'il lui arrive. sans doute un caprice quand elle remarque qu'il s'arrête dès qu'elle le prend dans ses bras. elle soupire, ça ne marche sans doute pas comme ça mais... elle n'a pas envie de faire mieux pour l'instant et puis... elle ne l'a pas vu de la journée elle, coincée au travail depuis des heures. elle l'emporte avec elle dans la cuisine, lui parlant par la même occasion. elle ne sait pas où est aaron, sans doute en train de dormir comme un bienheureux dans le calme de ses draps. elle le juge, tout le temps. parce qu'elle n'a pas envie de l'aimer. elle ignore s'il s'en sort avec jake, elle a envie de croire que non, juste pour pouvoir lui dire qu'elle avait raison, qu'ils ne sont pas faits pour ça... rachel s'affaire dans la cuisine, elle prépare le biberon du garçon d'une seule main, l'autre maintenant jake contre sa hanche. elle sourit au bambin de temps en temps, lui expliquant ce qu'elle est en train de faire sans être certaine qu'il comprenne quoique ce soit. peu importe finalement non ? elle aurait préféré tomber dans son lit, comme une souche et dormir jusqu'à ce que ses cernes s'efface mais... ça ne marche pas comme ça lorsqu'on devient mère hein ? surtout lorsqu'on est seul, face à ça...

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 540 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Aoû - 19:58

c'était toi qui t'occupais de jake pour la soirée. rachel devait travailler, tard. vous faisiez de votre mieux pour jongler entre ses horaires et les tiens et tu avais le sentiment que vous vous en sortiez plutôt bien. tu essayais en tout cas de ton côté de te montrer assez flexible. parce que tu ne voulais pas qu'elle ait le sentiment d'être la seule à s'occuper de jake. mais en même temps, tu ne pouvais pas toujours faire des miracles. enfin quoi qu'il en soit tu avais décidé de prendre ton rôle de père au sérieux. tu venais de terminer de le mettre au lit et tu t'installais sur ton canapé pour regarder la télévision. quelques secondes après, tu recevais un message de l'une de tes nombreuses conquêtes. un regard sur ton portable, un sourire en coin, tu étais à deux doigts de lui proposer d'aller boire un verre lorsque tu te souviens que tu ne peux clairement pas laisser jake tout seul dans l'appartement. tu décides donc de jouer les choses différemment et tu invites cette fille directement chez toi. la soirée se passe bien, quelques discussions tous les deux, pour finalement que tu l'entraînes dans ton lit, pour une partie de jambe en l'air, bien évidemment. une partie qui venait de se terminer lorsque tu as entendu jake pleurer. ça n'a pas duré bien longtemps. tu ne t'es donc pas levé. t'écroulant sur ton lit, tu tournais un regard vers cette fille et t'apprêtais à lui demander de rentrer. rachel serait folle de te voir avec une fille ici alors que jake dormait dans la pièce à côté. mais avant que tu ne puisses dire quoi que ce soit, tu entends du bruit. dans la cuisine ? tu te levais rapidement du lit, enfilant ton caleçon. tu sortais comme ça pour aller directement voir ce qu'il se passait. arrivé dans la cuisine, tu vois rachel avec jake dans les bras. oh, c'est toi. je.. je t'ai pas entendu rentrer. non, forcément, t'étais occupé à autre chose. et tu espères que rachel n'aura rien entendu. comment vas-tu pouvoir faire sortir cette fille de ta chambre sans qu'elle ne le voie maintenant ? ça va ? tu demandes, en essayant d'être gentil. il ne fallait surtout pas que tu l'énerves maintenant.

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Aoû - 23:55

des gestes automatiques, sans vie, elle est fatiguée rachel, et ça se voit. pas parce qu'elle s'occupe seul de jake, simplement parce qu'elle n'était pas préparée à dédier sa vie à un enfant. elle soupire alors que le micro-onde hurle dans la cuisine. elle ne supporte pas ce bruit lorsqu'elle n'a pas assez dormi. elle imagine que jake non plus, parce qu'il grogne sur son jouet alors que rachel vient de le mettre dans la chaise haute qui traîne dans un coin de la cuisine. la vie est différente maintenant et elle a pris quelques habitudes désormais, sans réellement savoir si c'est pour le mieux... elle sort avec vance, sans qu'il ne soit au courant de rien sur sa vie ici... elle joue les mamans, lorsqu'elle rentre et elle continue de croire qu'elle peut voir n'importe qui, n'importe quand. pourtant, l'étau se resserre, plus qu'elle ne serait capable de l'avouer. et elle a peur de ne pouvoir plus contrôler sa vie lorsque tout finira par lui éclater à la gueule, parce que ça arrivera, malgré le sourire angélique que le petit jake lui donne alors qu'elle approche le biberon plein de sa bouche. elle pose son menton sur la paume de sa main, n'entendant pas aaron arriver près d'elle. oh, c'est toi. je.. je t'ai pas entendu rentrer. il dit alors qu'elle tombait déjà de fatigue. il l'a surpris, elle ne s'y attendait pas. ça va ? il demande, elle ne sait pas pourquoi, les familiarités n'ont jamais été trop son fort avec aaron et elle imagine que la discussion qu'ils ont eu lorsqu'elle a emménagé ici n'a pas réellement aidé aux relations entre eux deux. elle soupire, hochant la tête malgré tout. j'ai quinze heures dans les pattes. je rêve de mon lit. elle dit, regardant jake plutôt qu'aaron, imaginant qu'il aurait sans doute pu se lever plus tôt au lieu de le laisser faire. elle essaye de ne pas se plaindre pourtant, parce qu'il est là malgré tout, et qu'elle pense sincèrement que ça aurait pu être pire mais... demain midi, elle est censée retrouver vance et elle n'est pas sûre qu'elle arrivera à se réveiller avant l'heure sans avoir l'impression de sortir d'une gueule de bois. tu dormais ? elle demande, essayant d'être sympa, pour une fois. après tout.. il lui a demandé comment elle allait. ça semble être un pas en avant, vers la parentalité partagée.

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 540 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Aoû - 16:39

si rachel découvrait ce qu'il se cachait dans ta chambre en cet instant précis tu te doutais qu'elle allait devenir complètement folle. tu avais merdé, il fallait bien le reconnaître. tu avais merdé en amenant une fille ici alors que tu devais t'occuper de jake. tu avais pourtant le droit toi aussi à tes petits moments de liberté pour pouvoir aller voir qui tu voulais. mais il avait fallut que tu le fasses ce soir et que tu sois à deux doigts de te faire prendre. tu t'approchais doucement d'elle et la questionnais. gentiment. tu essayais de rendre les choses simples, mais tu savais que la demoiselle qui dormait dans ta chambre allait finir par se réveiller et que le tout allait causer quelques problèmes. elle était fatiguée rachel, ça se voyait très clairement sur son visage. et ce soir elle aurait dû aller se coucher directement. c'était à toi de veiller sur jake. mais tu n'as pas su être assez rapide. j'ai quinze heures dans les pattes. je rêve de mon lit. qu'elle te répond et tu voudrais lui dire d'aller se coucher tout de suite, que tu prends le relai. supposant que ce serait l'occasion parfaite pour toi de t'échapper. mais elle enchaîne avant que tu ne dises quoi que ce soit. tu dormais ? qu'elle te demande. gentiment. les choses commençaient à aller mieux, mais ça n'allait durer qu'un court instant. oui. tu réponds simplement. tu t'apprêtais à poursuivre pour lui dire d'aller se coucher quand t'entends du bruit. des pas qui s'approchent. tu ravales ta salive. passe ta main à l'arrière de ton crâne alors que cette fille, vêtue d'une de tes chemises débarquent dans la cuisine. oups.. je dérange ? qu'elle dit avec un petit rire tout en venant se coller à toi. tu ne bouges pas. t'oses rien dire pour le coup. tu regardes rachel et tu attends de voir sa réaction. peut-être que la présence de jake l'empêchera de crier ? tu ne crois pas. tu essayes de ne pas montrer d'affection pour cette fille. tu devrais sans doute lui dire de partir, mais tu n'y arrives pas. parce que tu redoutes la tempête qui s'annonce.

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Sep - 12:39

tu continues de donner à manger à jake comme tu le fais toujours lorsque tu rentres au milieu de la nuit. t'es fatiguée mais... t'imagines que de toute façon, c'est mieux comme ça. t'es surprise qu'il soit debout. tu pensais arriver toujours au bon moment pour ne pas le réveiller. t'as décidé d'être sympa avec lui, si vous devez vivre ensemble, t'imagines que vous devez essayer d'être amis ensemble, même si t'as pas beaucoup de motivation pour ça... t'oses pas tellement poser les yeux sur lui, il est bien fichu aaron, et il te donne des envies, c'est certain. mais ce ne serait pas raisonnable. tu sais bien qu'à partir du moment où tu te laisserais mener dans ce genre de folie... il n'y aura plus de retour possible... alors tu soupires et tu fais des efforts sans en faire trop... t'as toujours ta blouse d'infirmière sur le dos, t'iras sûrement prendre une douche avant de te mettre dans ton lit mais... t'as désespérément besoin de dormir lorsqu'il te répond oui. et que tu te rends compte que tu n'as qu'à peine écouter sur le coup.. tu fronces les sourcils aux bruits que tu entends. vous êtes tous les deux là. comment c'est possible ? il y a quelqu'un d'autre ? tu t'inquiètes... jusqu'à ce que tu la vois. la blonde, plantureuse, certainement facile aussi... tu ne sais pas réellement pourquoi mais... ça te fait du mal. tu le savais pourtant non ? et puis... vous n'êtes pas ensemble après tout, seulement une famille qui essaye d'en être une sans tellement en être capable... oups.. je dérange ? tu baisses les yeux sur jake. il n'a pas à subir vos histoires n'est-ce pas ? il a bientôt fini, en plus. alors tu ne dis rien, t'attends qu'il avale sa dernière gorgée. tu poses le biberon sur la table et tu te lèves pour le prendre dans tes bras. c'est le moment où toi, tu tires ta révérence. tu passes devant eux, n'oubliant pas de poser ton regard dans celui d'aaron. ramène-la sur le trottoir. moi, je vais dormir. tu lances, méchante, tu ne peux pas t'empêcher, attristée qu'il ne se gêne pas de ramener des femmes ici alors que tu vis au même endroit... tu n'as jamais eu l'audace de le faire toi... sans doute devrais-tu t'y mettre, pour lui faire comprendre combien c'est mal et... malsain. tu secoues la tête avant de disparaître dans le couloir pour te réfugier dans la chambre de jake et t'occuper de lui.

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 540 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Sep - 15:16

tout aurait sans doute pu plus ou moins se passer. tu aurais pris le temps de discuter un peu avec rachel, t'aurais même pu faire l'effort d'aller mettre toi jake au lit pour lui laisser un peu plus de temps pour se reposer. tu te rendais bien compte que rachel en faisait peut-être parfois plus que toi. mais tu tentais de faire un maximum d'efforts et tu voulais qu'elle le remarque. mais tout cela allait vite tomber à l'eau, parce qu'il a fallut que la fille qui se trouvait dans ton lit se réveille. forcément. elle ne pouvait pas rester endormie.. t'aurais préféré. rachel n'y aurait vu que du feu et la soirée se serait donc très bien terminée. mais c'était trop tard. tu entendais le bruit et tu savais que dans quelques instants elle allait débarquer ici et que les problèmes allaient commencer. la demoiselle vient se coller rapidement à toi, avec un air fière sur son visage qui t'agace immédiatement. pour la première fois de ta vie tu te sentais mal à l'aise. ça ne te ressemblait pas. tu guettais la réaction de rachel et dans un sens, tu avais comme l'impression de l'avoir trahie. elle ne réagit pas tout de suite. terminant de donner à manger au petit jake qui ne comprenait encore rien à la situation. heureusement. et puis elle se leva et vous passa à côté. ramène-la sur le trottoir. moi, je vais dormir. tu ne prêtais même pas d'attention aux protestations de la fille qui se trouvait encore collée à toi. tout ce que tu regardais, c'était rachel qui s'éloignait, vexée. tu t'empressais de demander à cette fille de partir et tu filais à la suite de rachel sans même la raccompagner à la porte. attends, rachel je.. tu dis en posant doucement ta main sur son épaule. désolé, vraiment.. t'es clairement nul pour tout ça. mais tu essayes quand même.

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Oct - 21:59

t'es déçue. pourtant... t'aurais dû t'y attendre hein ? tu pensais quoi franchement ? qu'il changerait ? tu n'as pas changé toi... tu fais juste tout ce que tu faisais avant en dehors de cet endroit qui ressemble à un no man's land de respect pour cet enfant qui est le votre désormais. tu ne sais pas pourquoi ça te blesse. t'avances dans le couloir, jake sur ta hanche. attends, rachel je.. t'es à côté de la chambre du petit, tu repousses sa main d'un mouvement d'épaule. tu ne veux pas qu'il te touche. t'entres, sans même le regarder. ça ne change rien hein ? qu'est-ce que ça peut bien te faire ? ton comportement ne lance pas le même message pourtant. tu pensais que c'était autrement, qu'il aurait au moins la décence de ne pas être... lui... en ta présence. désolé, vraiment.. tu l'entends. tu t'en fiches. t'essayes de n'en avoir rien à faire en tout cas. parce qu'au fond, tu souffres un peu plus, comme s'il t'avait réellement fait du mal, d'une manière ou d'une autre. t'es pas capable de retenir ce que tu ressens. c'est étrange. tu glisses jake dans son lit. un enfant qui commence à grandir un peu trop. t'es novice encore, comme lui... mais t'apprends. sans doute plus qu'aaron, à ce sujet. tu soupires, tu déposes un baiser sur la tête du bambin avant de t'éloigner pour fermer la porte de cette chambre. il est là, toujours. et tu ne sais pas quoi dire. tu ne le regardes même pas. tu t'éloignes de lui, t'engouffrant dans la salle de bain comme si ça ne te faisait rien. tu mens rachel, et ça se voit. fais ce que tu veux aaron, ça ne m'intéresse pas. tu lances, quelque part, il t'entend, tu le sais, t'as pas fermé la porte. tu glisses ta blouse au dessus de ta tête. t'es fatiguée, ça se voit. tu te regardes dans le miroir, une lingerie toujours de qualité, même lorsque tu travailles, t'en as besoin, pour t'assurer de cette féminité mise à mal avec cette incapacité à porter la vie. tu laisses tomber ton pantalon à tes pieds, tu ne peux pas te coucher sans effacer ces longues heures de service sur ton corps.

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.


Dernière édition par Rachel Vaillancourt le Mar 30 Oct - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 540 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 17 Oct - 14:51

t'as clairement merdé sur ce coup-là. tu le savais bien, tu le voyais au regard que te lançait rachel, tu le voyais à sa réaction alors qu'elle se levait et qu'elle partait avec le petit dans les bras. t'aurais clairement pas dû agir de cette façon-là, ce n'était pas malin de ta part. mais plus de retour en arrière possible à présent. ce qui était fait était fait. tu pouvais juste essayer de te faire pardonner. mais avant même de t'avancer jusqu'à elle tu savais que ça allait être difficile. tu prenais congé de cette fille, sans même faire attention de ce qu'elle faisait en partant. tu t'en fichais. pour l'heure, ce qui t'importait c'était rachel et le fait qu'elle t'en veuille de ton comportement. elle était déçue tu le voyais bien. tu la retenais rapidement et elle repoussait ta main d'un mouvement d'épaule. tu n'osais plus bouger, tu restais planté-là, t'excusant de ton comportement. elle ne répondait rien, partant dans la chambre pour coucher jake. elle revenait ensuite vers toi et tu posais tes yeux dans les siens. fais ce que tu veux aaron, ça ne m'intéresse pas. qu'elle te lance après être entrée dans la salle de bain, laissant la porte ouverte. tu poussais un soupir, ne sachant plus ce qu'il convenait de faire. tu t'avançais de nouveau, te plantant devant la porte. mais tu ne t'attendais clairement pas à ce qu'elle ait commencé à se déshabiller. rachel, je.. mal à l'aise tu détournais rapidement le regard. merde.. pardon. et voilà que tu t'excuses encore, parce que ce n'était pas dans tes intentions de la voir en sous-vêtements. tu essayes de garder ton regard dirigé ailleurs, mais tu restes-là parce que tu veux parler. pourtant, tu ne peux t'empêcher de jeter un regard de temps à autre sur ce corps parfait. j'ai merdé, je m'en rends bien compte. j'éviterais ça à l'avenir, promis. tu lances en fixant le sol.

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Oct - 21:48

tu n'es pas tellement à l'aise avec ce que ça te fait ressentir. est-ce que tu es jalouse ? putain, t'as pas envie d'être jalouse. pas de cette fille qui n'a pas compter, certainement pas de cette situation qui ne se reproduira jamais entre eux. t'es fatiguée rachel, c'est sans doute pour cette raison que ça ne se passe pas comme tu l'avais prévu. tu passes tes mains dans tes cheveux, tu tires sur ton chouchou, faisant tomber tes ondulations sur tes épaules nues. rachel, je.. tu t'en fiches, tu ne le regardes même pas. t'as d'autres choses à faire, une douche à prendre, une nuit à rattraper. tu ne travailles pas demain et t'imagines que ça te fera le plus grand bien... merde.. pardon. pourquoi ? parce qu'il te voit un peu dénudée ? il a sans doute vu bien auprès de cette blondasse. tu lèves les yeux au ciel en te tournant vers lui. tu ne sais pas si t'aimerais lui faire de l'effet, est-ce que ça changerait quelque chose entre vous ? certainement pas, tu ne veux pas... j'ai merdé, je m'en rends bien compte. j'éviterais ça à l'avenir, promis. tu ne peux pas t'empêcher de rire, parce que tu n'y crois pas une seule seconde. tu t'approches de lui, parce que t'as bien vu ses regards et que ça le rend stupide à tes yeux. tu éviteras ? tu demandes, sarcastique. une question qui n'attend pas de réponse. tu glisses ta main sur son menton pour qu'il te regarde dans les yeux. c'est de ma faute, j'aurais pas dû venir vivre ici et penser que tu pourrais lutter contre ta vraie nature. tu lances, serrant les dents. t'aimerais être méchante avec lui. t'aimerais lui faire du mal, seulement parce que t'as mal. rien n'a jamais été de sa faute, mais... ça semble plus facile de le penser de cette manière. tu ne connaissais pourtant pas aaron au début de tous les chamboulements de ton existence, et pourtant... ça ne t'empêche pas de lui en vouloir, comme tu n'en as jamais voulu à personne. parce qu'il te ressemble au fond hein ? parce qu'il est toi, au masculin, et que tu n'as pas envie de l'accepter.

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 540 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 11:12

t'es clairement mal à l'aise face à toute cette situation. t'aurais pas dû agir comme ça, mais tu ne t'en rends compte que bien trop tard. ton regard posé dans celui de la demoiselle au départ, tu essayais de t'excuser, mais t'es vite surpris en la découvrant quasiment nue. elle est belle rachel. elle est même parfaite, en réalité. tu avais pu le constater d'un simple petit coup d'oeil. son corps ferait chaviré plus d'un homme. tu détournais rapidement le visage, mal à l'aise. gêné par l'effet que ça pouvait te faire de la regarder comme ça. gêné par les pensées qui te traversaient l'esprit soudainement. pourtant, tu n'avais pas pour habitude de te gêner pour si peu, bien au contraire. t'étais en général très à l'aise dans ce genre de situation. mais pas maintenant alors que tu essayais de t'excuser sincèrement auprès d'elle pour une fois dans ta vie. elle rit face à tes tentatives et s'approche de toi. ce qui n'arrange rien à ton malaise. ton regard qui fuit comme pour éviter que tes pensées ne t'envahisse encore plus l'esprit. tu éviteras ? qu'elle te demande et tu n'oses même pas répondre. t'avais mal choisis tes mots, ok. mais t'avais essayé de t'excuser au moins. elle remonte doucement ton visage pour que tu la regardes. tu essayes de maintenir tes yeux dans les siens. cette proximité te rend fou pour le coup et tu n'oses plus bouger. ni parler. c'est de ma faute, j'aurais pas dû venir vivre ici et penser que tu pourrais lutter contre ta vraie nature. tu secoues la tête rapidement face à ses paroles. tes mains qui viennent se poser sur ses épaules et ton regard qui capte le sien. non, mais rachel. faut pas dire ça, je.. je peux être différent, je le sais. je peux faire des efforts pour toi, pour jake. il.. j'avais peut-être besoin de temps j'en sais rien. c'est clair que je suis comme ça depuis longtemps et que je ne fais que merder dès qu'une fille bien se trouve dans les parages. tu parles trop. beaucoup trop. au point de dire des paroles que tu risques vite de regretter. tu venais clairement de dire que rachel était justement cette fille bien qui se trouve dans les parages. une fille que tu pourrais envisager à tes côtés..

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 11:30

t'es en colère et fatiguée rachel. t'en as marre de t'excuser et de faire les choses en fonction de lui alors qu'il se fiche complètement de changer sa vie pour jake ou toi. tu n'attendais rien. tu le pensais en tout cas... jusqu'à ce qu'il te déçoive pour de vrai. tu t'en veux tellement d'avoir pu penser une seconde que ça pourrait changer quelque chose. t'es tenté de le repousser lorsqu'il pose ses mains sur toi. de dégoût, de folie. mais tu n'en fais rien, parce que rien de ce qu'il peut faire ou dire ne te touchera réellement. c'est fini maintenant, tu n'espéreras plus rien. surtout pas venant de lui. tu le regardes toujours avec mépris lorsqu'il ouvre la bouche. non, mais rachel. faut pas dire ça, je.. je peux être différent, je le sais. tu secoues la tête, tellement fort, tu n'as pas envie de lui laisser de chance, il ne peut pas être différent, il avait toutes les chances de l'être depuis ton arrivée ici... ça n'est jamais arrivé. je peux faire des efforts pour toi, pour jake. il.. j'avais peut-être besoin de temps j'en sais rien. c'est clair que je suis comme ça depuis longtemps et que je ne fais que merder dès qu'une fille bien se trouve dans les parages. t'es soufflée, mais certainement pas de la façon qu'il aimerait. tu repousses ses bras de tes épaules violemment. une fille bien ? tu lui demandes, tu cries presque et tu regrettes parce que jake est en train de dormir, non loin de cette salle de bain dans laquelle vous êtes en train de vivre votre première scène de ménage, sans doute. tu te fous de ma gueule aaron ? c'est comme ça que tu marches ? c'est comme ça que tu fais avec elles ? tu leur dis qu'elles sont différentes ? que tu pourrais faire des efforts, pour elles ? et tu fais quoi ensuite aaron ? tu t'énerves, il ne te connait pas, à l'évidence. il n'oserait pas dire que tu est une fille bien, autrement... tu n'es pas bien, et tu sais que ça aurait mieux pour tout le monde que vous n'acceptiez pas cette connerie depuis le début. être des parents ? ensemble ? c'était perdu d'avance... et tu sais bien que tu ne peux plus faire marche arrière maintenant, c'est trop tard pour regretter et ce serait injuste, pour jake...

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.


Dernière édition par Rachel Vaillancourt le Mar 30 Oct - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 540 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 13:12

tu t'es peut-être un peu trop emporter. tellement désireux de lui montrer que tu pouvais faire des efforts que tu n'avais pas réalisé ce que tu étais entrain de dire. d'avouer face à elle, comme ça, sans hésiter. t'étais pas comme ça d'habitude aaron. ça ne te ressemblait pas de dire ce genre de choses à une femme. tes techniques pour les attirer dans ton lit était bien différente. avec rachel, c'était tout autre chose. c'était pas le but de l'attirer dans ton lit pour le coup, mais juste qu'elle te fasse confiance à nouveau. parce que tu veux faire des efforts, parce que tu vas en faire. qu'elle le croie ou non. mais tu la vois secouer la tête et tu comprends que tes mots ne servent à rien. quand elle se dégage de tes mains tu comprends que t'as encore une fois tout fait faux. t'as jamais su y faire dans ce genre de cas de toute façon. une fille bien ? elle crie. c'est le début d'une première vraie dispute entre vous deux. t'imagines que ça ressemble un peu à ça la vie de famille.. tu te fous de ma gueule aaron ? c'est comme ça que tu marches ? c'est comme ça que tu fais avec elles ? tu leur dis qu'elles sont différentes ? que tu pourrais faire des efforts, pour elles ? et tu fais quoi ensuite aaron ? tu secoues la tête, passant une main sur ton visage, énervé toi aussi par ses réactions. t'es pas entrain de te foutre d'elle. loin de là. mais elle te pousse à bout en s'énervant et pour le coup tu ne réfléchis plus. ton regard qui se plante dans le sien. tu veux savoir ce que je fais ensuite ? que tu lances en colère, les poings serrés, la provocation dans ton regard. pour finalement agir. sans attendre. sans réfléchir. ta main qui se pose dans sa nuque et tes lèvres qui viennent se coller aux siennes. sans prévenir. ma fois, c'était bien ça que tu faisais ensuite.

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 13:32

t'es pas contente et t'imagines que ça se voit. tu dépasses les bornes, parce que vous ne vous êtes rien promis mais... tu ne peux pas te contrôler parce que t'es en colère et que t'as l'impression de perdre ton temps avec lui. vous ne pouvez pas être une famille si ça se passe comme ça hein ? et pourtant... tu n'as jamais eu envie que vous formiez une vraie famille non plus... tout se mélange en toi, et ton service de plus de vingt-quatre heures n'aide pas réellement à envisager les choses comme il le faudra. tu l'énerves, tu le vois. et il réagit comme toi. peut-être que vous vous ressemblez, au fond... tu veux savoir ce que je fais ensuite ? il crie plus fort que toi. vous allez finir par réveiller jake, et vous aurez tout gagné. t'aimerais bien qu'il te le dise ouais, juste pour pouvoir le détester encore plus... mais tu ne t'attends certainement pas à ce qu'il glisse ses mains sur ta peau pour t'embrasser. t'es bloquée, une seconde, t'en reviens pas. qu'est-ce qu'il se passe ? ça devrait pas se passer comme ça. et pourtant... tu fermes les yeux et tu le laisses prendre possession de tes lèvres sans opposer occupe résistance. peut-être que c'est ce dont tu as besoin, depuis le début, d'être comme toutes les autres. parce que t'es pas importante pour lui et que t'as pris une place qu'il n'avait pas envie de donner. ton coeur s'emballe, à cause de l'adrénaline. vous êtes presque déjà nus, et t'as oublié qu'une femme sortait à peine de son lit, il y a quelques minutes. tu t'en fiches. toi aussi t'as le droit hein ? puisque de toute façon vous ne saurez jamais être une famille... autant que tu puisses en profiter en ayant conscience qu'il n'y aura jamais de conséquences. tu frissonnes alors que tu glisses tes bras autour de son cou, tu t'agrippes, glissant tes cuisses autour de ses hanches. qu'il fasse ce qu'il veut de toi, ça aurait dû arriver depuis longtemps. t'étais stupide de penser que tu saurais résister. t'es comme lui, t'es même sans doute pire... parce que toi, t'arrives à lui faire croire que t'es quelqu'un de bien lorsque tu n'es qu'une petite conne qui passe son temps à se morfondre sur son passé.

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.


Dernière édition par Rachel Vaillancourt le Mar 30 Oct - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 540 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 13:47

sur ce coup t'as pas beaucoup réfléchis aux conséquences. c'était comme ça, sur le coup de la colère que tu avais agis. parce qu'elle t'avait poussé à bout et qu'elle avait posé aussi la question qu'il ne fallait pas peut-être. dans tous les cas, tes lèvres se retrouvaient scotchées aux siennes. tu t'attendais à te prendre une baffe dans la seconde qui suivait, c'est vrai. parce que tu pensais que rachel allait te repousser pour le coup. mais ce fut tout le contraire. elle prolongeait le baiser et toi tu ne t'arrêtais plus. tes mains qui se glissaient dans ses cheveux alors que tu pressais encore un peu plus tes lèvres contre les siennes. tu sentais ton coeur qui battait fort dans ta poitrine. était-ce à cause de la dispute ou du baiser ? sans doute un mélange des deux. tu sens ses mains qui se glissent dans ton cou, puisses jambes qui viennent s'entourer autour de tes jambes. tes mains qui quittent ses cheveux pour venir se glisser doucement sur ses cuisses, ses fesses. t'en reviens pas vraiment de ce qui est entrain de se passer. tu ne réfléchis pas plus loin à présent. elle te donne des signes plutôt clairs sur ce qu'elle veut qu'il se passe et tu comptes bien aller jusqu'au bout à présent. tes lèvres toujours collées aux siennes, tu l'entraînes jusque dans ta chambre. poussant la porte du pied, tu t'arrêtes devant le lit. tu n'attends pas pour la jeter sur celui-ci et venir te positionner au-dessus d'elle. ton regard qui se pose sur ses yeux alors que tes mains glissent doucement le long de son corps déjà pratiquement nu. elle était parfaite rachel et ce soir, elle était totalement à toi. t'avais de la peine à y croire et pourtant, c'est bien sur le haut de sa poitrine que tes lèvres venaient se déposer doucement.

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 13:59

tu regretteras. et t'es certaine que tu t'en voudras mais t'en as rien à faire pour l'instant, guidée par ta fatigue et ta colère. pourquoi toutes les autres et pas toi hein ? parce que tu vis avec lui après tout... parce que t'as tous les désagréments sans pouvoir profiter des avantages. ses mains te donnent la chaire de poule et tu regrettes amèrement que ton corps réponde aussi facilement à ses caresses. on dirait que tu n'attendais que ça et que tu n'as provoqué cette scène de ménage que pour le pousser à bout. tu continues de l'embrasser tout le temps qu'il lui faut pour pouvoir aller jusque dans sa chambre. tu n'as jamais beaucoup visité cette pièce, comme un sanctuaire dans lequel tu ne voulais pas entrer. les draps sont froids lorsque tu tombes dedans, loin de te souffler l'idée qu'il en sort à peine, accompagné d'une blonde plantureuse. tu soupires contre lui alors qu'il te retrouve enfin. t'arrives à oublie qui il est. que dirait jane si elle voyait ce que vous êtes en train de faire hein ? tu n'arrêtais pas de lui dire que, toi vivante, ça n'arriverait jamais... parce qu'elle croyait en lui, autant qu'en toi et qu'elle aurait bien voulu que vous vous rendiez compte de ce que vous auriez pu avoir ensemble. tu frissonnes, tu glisses tes mains sous ses vêtements gémissant sous ses lèvres. tu respires fort déjà, et tu fais glisser le tissu de sa peau, déjà, enfin. c'est comme une attente qui prend fin, quelque chose qui vous pendait au nez dès le début. tu caresses sa peau, jusqu'à trouver sa force, entre tes mains, elle réagit sous tes doigts, ça te plait. ça ne devrait pas. tant pis pour les conséquences, il y en aura, c'est une évidence. tu glisses ton autre main dans ses cheveux, tu tires, tu veux retrouver sa bouche, tu veux quitter ta lingerie, tu veux plus et maintenant.

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 540 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 15:21

tu sens son corps qui semble se réveiller sous chacun de tes mouvements. tes caresses qui la font frissonner et te pousse à continuer encore plus. vous êtes tous les deux allongés sur ton lit, dans ta chambre. t'as de la peine à y croire. et pourtant, ça paraît juste évident. comme si c'était finalement la suite logique des choses. et puis, tu ne vas pas mentir, tu as toujours rêvé d'avoir rachel entre tes draps n'est-ce pas ? aujourd'hui c'était chose faite. et tu voulais faire les choses bien. tu voulais surtout qu'elle se souvienne de cette soirée. qu'à chaque fois qu'elle y pense, son corps se mette à frissonner. parce que c'était bel et bien l'effet que tu pouvais procurer aux femmes. leur laisser un souvenir impérissable. et pour rachel, ça te semblait d'autant plus important que ce soit le cas. elle soupire contre tes lèvres, sous chacun de tes mouvements. ses mains qui glissent sous tes habits qu'elle ne tarde pas à retirer. pour que finalement sa main rencontre cette partie sensible. tu souris doucement tout en parcourant le haut de sa poitrine. tes doigts qui se glissent dans son dos pour retirer son soutien gorge si facilement avant qu'elle ne vienne tirer sur tes cheveux pour retrouver tes lèvres encore une fois. il te suffit d'une seconde pour dégrafer le soutien gorge et le jeter à côté de vous. t'as compris qu'elle était impatiente et tu quittes rapidement ses lèvres pour venir retirer le dernier bout de tissu sur son corps. tu le fais doucement, délicatement. prenant au passage le temps d'admirer la vue qui s'offre à toi. le corps parfait de rachel étendu juste là devant toi. prête à t'accueillir. t'as de la peine à y croire. mais tu n'attends plus. tous les deux à présent nus, tu viens te remettre au-dessus d'elle. et enfin, tu entres en elle. gentiment. sentant le plaisir qui t'envahis. et la satisfaction.

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 15:43

ça ne ressemble pas à une décision responsable. c'est bien pour cette raison qu'on aurait jamais dû vous confier un enfant hein ? tu t'en fiches aujourd'hui, t'oublies même l'enfant alors que ses mains savent exactement ce qu'il faut faire pour te donner l'envie d'aller plus loin. t'aurais dû te douter qu'il était doué pour ça, il a eu le temps de parfaire ses méthodes, avec toutes les femmes qui ont eu l'occasion de visiter ses draps. tu soupires contre lui, certaine que tu fais une erreur. peu importe, t'as plus de vêtement maintenant et t'as pas l'intention de le repousser alors que t'as toute cette passion qui éclate en toi. tu fermes les yeux alors qu'il revient contre toi et tu gémis, serrant sa peau de tes doigts lorsque votre union semble devenir concrète. tu remontes tes jambes autour de lui, choisissant les mouvements qui te plaisent le plus. tu fais glisser tes doigts sur sa peau dans son dos, agrippant ses lèvres des tiennes sans savoir jusqu'où cela vous mènera. nulle part, probablement... parce qu'aucune partie de jambes en l'air n'ont jamais eu d'importance pour toi. tu ne risques rien, certainement pas de devenir responsable d'autre chose que de toi-même. ses mouvements de bassin te donnent chaud, ta respiration ne fonctionne plus exactement comme d'habitude, tant pis. c'est comme tu l'imaginais, dans le fond. un homme qui connait les femme, assurément. le désir monte si vite, la passion la suit. t'as envie de tenir, juste pour pouvoir l'entendre lâcher le premier. cet homme qui se vante d'être le meilleur. t'en doutes pas, pas dans cette situation en tout cas... mais ça, jamais tu ne l'avoueras, il ne manquerait plus que ça... et tu sais très bien qu'il serait bien incapable de se garder d'être insupportable à ce propos. et puis... tu ne cherches rien là-dedans. seulement à libérer toutes ces tensions parsemées dans ton dos.

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 540 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : lux aeterna (avatar) astra (sign)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Nov - 16:08

t'étais clairement dans ton élément à cet instant précis. et t'étais fier d'avoir trouvé un moyen de faire taire rachel. de la calmer aussi et d'éviter qu'elle ne s'énerve davantage contre toi. t'étais fier de l'avoir amené jusque dans ton lit, tout simplement. parce qu'elle avait juré à de nombreuses reprises qu'une telle chose ne se produirait jamais n'est-ce pas ? et pourtant, ce soir, c'était bien entre tes draps qu'elle se trouvait. et toi tu ne manquais pas de faire tout ton possible pour la satisfaire. du mieux que le pouvais. et t'étais capable de beaucoup. t'as eu assez de femmes différentes dans ton lit pour savoir comment t'y prendre. pour comprendre qu'est-ce qu'elles apprécient le plus. entendre les gémissements de rachel t'encourageait à continuer. les battements de ton coeur s'accélérait en même temps alors que tu plongeais ton regard dans celui de la demoiselle quelques instants. tu étais entré en elle. ses jambes entouraient ton corps à présent. tu la laissais choisir le rythme, parfois. parfois tu lui imposais le tiens. ses lèvres venaient régulièrement se coller aux tiennes et ça te motivait à continuer. encore. tu ne voulais pas t'arrêter trop vite. tu ne voulais surtout pas passer pour un nul, à ses yeux. parce que t'étais bien loin d'être nul. pas pour ça en tout cas. tes lèvres glissaient doucement dans son cou alors que tu accélérais en même temps le mouvement. faisant encore monter le plaisir entre vous deux. tu laissais échapper un soupir contre sa nuque alors que tu savais que tu ne tiendrais pas encore très longtemps. le moment était parfait, tu la sentais frémir et tu savais qu'elle aussi allait atteindre l'orgasme d'ici quelques instants. t'avais appris à reconnaître ce genre de moment et tu te décidais à te laisser aller en elle, dans un râle de plaisir.

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 780 ✩ avatar : blanca suárez.
✩ crédits : loudsilence.
★ âge : 33
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Nov - 21:30

ça ressemble à une pause, dans la vie réelle. tu ne peux pas accepter l'idée que tu es en train d'apprécier ce moment passé avec aaron, t'es même certaine que c'est une erreur et pourtant, tu laisses le plaisir monter avec ardeur. c'est tellement bon que ça te fait vibrer sans effort. tu fermes les yeux en glissant tes doigts entre les tiens alors que tu deviens de moins en moins capable de retenir la passion qui s'éveille si fort en toi. tu trembles et tu laisses le plaisir s'échapper de tes lèvres sans te retenir. il n'y a que vous dans cet appartement. vous et le petit jake que tu ne voudrais pourtant pas réveiller... c'est trop tard de toute façon, tu n'arrives plus à contrôle. et tu te rends compte que c'est l'unisson qui vous embrase tous les deux. tu gardes les yeux clos tant que les tremblements résonnent encore dans tes membres. tu glisses tes dents sur tes lèvres avec la sensation d'avoir commis une erreur, une fois de plus. tu regardes le plafond de longues secondes, reprenant ton souffle, seule, face à toi-même. et puis... tu te redresses rapidement sans un regard pour lui. tes vêtements ne sont même pas là... tout est resté dans la salle de bain, en plan. ça... ça n'arrivera plus jamais. tu laisses entendre avant de t'éloigner de ce lit, de cette chambre, de lui... juste. tu n'en reviens pas. tu regrettes d'avoir aimer. tu t'enfermes dans la salle de bain, fermant le verrou, cette fois-ci. tu n'oses même pas imaginer la suite de votre histoire.. parce que t'es pas certaine que ça restera comme avant, entre vous... parce qu'il pensera toujours à toi entre ses draps. tu te glisses sous la douche, brûlante. t'as besoin de te laver de tes mauvaises pensées. maintenant, ça ne va plus du tout, et t'es certaine que ça n'ira pas tant que tu resteras là, dans cet appartement, près de lui. tu t'en veux tellement d'avoir été si faible. faire ce genre d'erreur, aujourd'hui... c'est ton genre hein ? il faut que tu changes, que tu penses à jake, avant tout.

_________________
something must've gone wrong in my brain.
got your chemicals all in my veins,
feeling all the highs, feeling all the pain.
you intoxicate me. just like nicotine, heroin, morphine,
suddenly, i'm a fiend and you're all i need.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

quarter past midnight. (raron)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» midnight bus supprimé
» Premium...Quarter d'aigle Royal...
» Half quarter?????
» Elevage de Quarter Horse dans le Nord Pas de Calais
» poulinières quarter horse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: PUP V10 :: rp terminés-