AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

dire qu'on va tous mourir.
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Aoû - 17:38

il est loin de chez lui fabio, il ne faudra pas qu'il tarde trop. il lui reste trois heures avant de faire hurler les alarmes, trois heures avant de rentrer chez lui sous peine de retourner illico en prison. il soupire face à la bâtisse. il a pris son temps fabio, sans doute un peu trop. huit mois passés en prison, sorti depuis deux mois, une bonne conduite relative et un casier plutôt vierge jusque-là. il a loupé des choses, malgré tout, il n'est plus le même aussi, c'est certain. il est nerveux. sans doute parce qu'il n'a plus si souvent revu son meilleur ami et qu'il se doute qu'il a dû vivre sans lui. il sonne, sans se laisser le choix. il fallait bien que ça arrive un jour. s'il a fait profil bas ces dernières semaines, il n'en reste pas moins qu'il doit reprendre sa vie où il l'a laissé, en prenant les changements en court de route. c'est de sa faute, après tout... il n'avait qu'à pas se mettre tout seul dans cette merde, quand bien même avait-il besoin d'argent. il soupire, le bracelet le gratte en bas de son jean. pour autant, il préfère le garder à l'abris des regards, complètement honteux de ce qui lui ait arrivé, préférant limiter le flux de questions qui pourrait en découler. il regarde l'heure sur son portable, s'assurant toutes les cinq minutes de ne pas déborder. s'il fait ce qu'on lui dit, dans six mois, il sera complètement libre. il a besoin d'être libre, de retrouver sa vie, de pouvoir marcher sans avoir peur qu'on lui tombe dessus vingt heures passées. il lève les yeux pour regarder les fenêtres. est-ce qu'il est là seulement ? il ne connait plus ses habitudes, il sait seulement qu'il pouvait le trouver là, avant toute chose.

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Soren Fortier
✩ messages : 214 ✩ avatar : thom morell
✩ crédits : @marie
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Aoû - 14:50

un verre de whisky dans la main, tu tournais les pages d’un dossier que tu n’avais pas eu le temps de traiter pendant ta journée de travail. c’était habituel pour toi, de t’occuper d’affaires en dehors de tes horaires. c’était la malédiction de tous les hommes importants. tu te souvenais que ton père le faisait aussi, du moins avant sa descente aux enfers pour une histoire dans laquelle il n’avait rien à voir. tu clôturais le dossier une fois pour toute quand tu entendis quelqu’un sonner à ta porte. tu n’avais pas qui ça pouvait être. tu n’attendais personne ce soir. c’était plus souvent toi qui rendait visite aux autres, parce que tu aimais bien que ton chez toi reste un lieu intime. un lieu que tu partagerais bientôt avec ta femme. tu avais eu le temps de te faire à l’idée, depuis le temps que tu préparais ton coup. tu finis ton verre d’une traite, avant de traverser l’appartement jusqu’à la porte d’entrée. tu restas un moment surpris quand tu l’ouvris, ne t’attendant nullement à la personne qui venait te rendre visite ce soir. j’hallucine ou bien ? tu demandas en rigolant avant de l’étreindre amicalement. ça faisait un bail qu’il n’était pas passé ici fabio. un bail que tu ne l’avais pas vu du tout, à cause de son séjour en prison. t’étais allé le voir tous les mois, pour lui raconter ce qu’il manquait dehors. la seule dont tu ne lui avais pas parlé, c’était de ce fameux contrat que tu préparais pour venger ta famille. tu te détachas de lui pour le faire entrer chez toi. je te sers un truc ? tu lança après avoir fermé la porte. ça tombait bien qu’il soit là. tu n’aurais pas à te déplacer pour lui demander un service. pour lui parler de tes futurs plans concernant ta vie sentimentale. il faudrait sans doute que tu attendes qu’il soit assis pour lui en faire part, ça lui causerait sûrement un choc. ce n’était pas comme si tu lui avouais avoir une nouvelle maîtresse, ou même une petite-amie. un mariage, ce n’était pas rien. c’était un engagement. la prison parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Aoû - 22:33

les yeux toujours rivés de temps en temps sur sa montre, fabio a très bien compris que le temps était encore ce qu'il y a de plus important pour lui jusqu'à ce son lui retire ce maudis bracelet. il a jusqu'à vingt-et-une heures... pas une seconde de plus. il soupire, il attend devant la porte, un peu nerveux, il n'aime pas trop avoir à parler de ce qu'il se passe dans sa vie. ça ne ressemble pas tellement à ce qu'il aurait voulu vivre, lui, le petit danseur qui ne rêvait que des étoiles dans les yeux. il lève la tête lorsque la porte s'ouvre, il avait presque oublié que ça allait arriver. c'est soren, en face de lui, présent chaque mois près de lui, malgré huit longs mois de détention. j’hallucine ou bien ? fabio hausse des épaules en souriant. il rend l'étreinte de son ami, content de retrouver la simplicité de sa vie d'avant. ça lui manquait, à l'évidence. ça lui fait du bien à fabio. il arrive, quelques instants, à ne plus faire attention aux erreurs qu'il a fait pour en arriver là. il entre derrière soren. il imagine que son ami sera encore ce qu'il lui reste de mieux pour pouvoir s'éloigner de la prison. je te sers un truc ? il avance fabio, il fait plus ou moins comme chez lui. cet endroit n'a pas réellement changé depuis la dernière fois qu'il y a mis les pieds. probablement pour une soirée, de celles dont il n'ose plus rêver à cause de ce monstrueux couvre feu auquel il est forcé de se plier. ouais. je veux bien. il lance alors qu'il s'installe un fauteuil. il regarde autour de lui, certain de devoir rattraper des choses, malgré les rapports toujours très détaillés de son ami pendant ses visites. le seul assez assidu pour lui donner l'impression de n'être pas réellement parti... ça va ? il demande, passablement peu inspiré par sa situation. il n'a pas grand chose à dire fabio, parce qu'il n'a pas vécu beaucoup de choses depuis sa sortie de prison qui ne date pas tellement de si longtemps finalement...

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Soren Fortier
✩ messages : 214 ✩ avatar : thom morell
✩ crédits : @marie
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Sep - 15:53

tu t’attendais pas à le voir ici, chez toi. et surtout pas à cette heure-là. tu savais bien qu’il avait à son pied ce bracelet qui l’empêchait de vivre librement. ça ne changeait rien pour toi. les ennuis qu’il avait eu ne changeait rien pour toi. ils n’avaient aucun raison de le définir. c’était juste un concours de mauvaises circonstances qui lui avait valu des ennuis. même toi tu n’avais rien pu y faire. tu ne pus t’empêcher de sourire en le voyant devant toi. ça te faisait encore drôle qu’il n’y ait plus de vitre pour vous séparer. tu le laissas entrer à l’intérieur, avant de refermer la porte derrière lui, lui proposant à boire par la même occasion. ouais. je veux bien. tu restas un moment interdit devant le placard où tu gardais tes douceurs, ne sachant pas s’il avait le droit à de l’alcool ou pas. tu veux un soft ou bien t’as le droit à autre chose ? il y avait peut-être une clause dans sa conditionnel qui l’empêchait d’y avoir le droit. vu tout ce qu’il ne pouvait pas se permettre, ça ne t’étonnerait même pas. ça va ? tu hochas la tête, le sourire aux lèvres. ouais, tout va bien. les affaires, les femmes, tout roule. la seule chose qui pouvait encore se dérouler de travers, c’était le contrat que tu avais mis des mois à préparer pour t’assurer que sélène t’obéirait au doigt et à l’œil. une vengeance comme une autre, mais que tu allais particulièrement savourer quand elle serait entre tes draps. et toi ? j’ai entendu dire que ton frère était sorti de désintox, ça va pour lui ? tu ne savais pas s’il avait envie d’en parler ou non, mais c’était certainement l’évènement qui avait marqué ta semaine. les deux herrerias enfin libre.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Sep - 14:22

tu regardes autour de toi, comme pour te rendre compte de ce que tu as manqué ces derniers mois. tu doutes que ça ait eu le temps de beaucoup changé mais... mais t'es pas capable de te tenir correctement, ni même à faire comme si tout n'était pas différent depuis ton retour. tu sais très bien que les choses ne sont plus comme avant, tu n'es pas comme avant non plus d'ailleurs... tu veux un soft ou bien t’as le droit à autre chose ? tu tournes la tête, rigolant un peu, tu ne sais pas ce qu'il lui passe par la même. même pas tellement ce qu'il peut penser de ta condition actuelle. j'peux boire ce que je veux mais... un soft ça ira. tu dis, raisonnable. après tout... c'est bien pour cette raison que tu as fait de la prison hein ? pour payer cette foutue cure pour flo... tu regrettes parfois. t'aurais pu t'en sortir, sans ça... sans doute... ouais, tout va bien. les affaires, les femmes, tout roule. tu hoches la tête avec un sourire. t'es content pour lui. t'es ravie de voir que le temps s'est écoulé comme il le fallait autour de toi, quand tu n'étais pas là. t'aurais préféré être là pour pouvoir être témoin de tout mais... ça aurait sans doute été trop demandé pour le gamin que tu es et que tu as toujours plus ou moins été finalement... à t'occuper de ton frère, quoiqu'il puisse en coûter. et toi ? j’ai entendu dire que ton frère était sorti de désintox, ça va pour lui ? tu hausses des épaules en soupirant. tu ne sais pas très bien ce qu'il se passe dans la tête de ton frère et t'imagines que tu n'en sauras plus grand chose maintenant que tu as fini par te séparer de lui, pendant près d'un an. ça va... je pense... j'essayes de m'assurer qu'il va bien, en général. tu souffles, t'y arrives pas tellement. t'es pas là tout le temps et t'aurais presque l'impression qu'il te fait la gueule parfois mais... t'oses pas lui dire quoi faire, parce que t'étais pas là après tout... t'as donné le fric, tu l'as laissé là-bas et puis... t'es parti pour rendre à la loi ce que tu lui as donné...

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Soren Fortier
✩ messages : 214 ✩ avatar : thom morell
✩ crédits : @marie
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Oct - 16:03

t’étais content qu’il soit sorti de prison fabio. content de retrouver ton meilleur ami. tu ne pouvais pas dire qu’il t’avait manqué, puisque tu étais allé le voir plusieurs fois par mois, mais les choses avaient été différentes sans lui dans le paysage. c’était comme si un détail manquait pour que l’équation se déroule bien. on pouvait la faire, mais le résultat n’était pas celui qu’on attendait. maintenant qu’il était de retour, les choses pourraient enfin rentrer dans l’ordre. et il pourrait assister à un mariage dont il n’était pas encore au courant accessoirement. tu préférais y aller en douceur pour le moment. j'peux boire ce que je veux mais... un soft ça ira. tu ne savais pas vraiment ce que tu avais qui n’était pas de l’alcool. un jus d’orange peut-être ? c’était assez étrange, mais ce que tu allas chercher dans la cuisine. tu aurais certainement dû te servir la même chose, pour l’accompagner. seulement la bouteille de whisky t’appela. faible face à elle, tu t’en servis un verre. quand tu revins au salon, tu lui tendis le sien, avant de prendre des nouvelles de son frère. tu avais suivi quelques péripéties, mais tu ne connaissais pas le dénouement de l’histoire. ça va... je pense... j'essayes de m'assurer qu'il va bien, en général. tu hochas la tête pour lui montrer que tu comprenais. ce n’était sans doute pas facile pour lui. pas facile d’être présent pour un frère qui n’avait pas forcément envie de s’en sortir par lui-même. mais fabio ne baissait pas les bras, c’était le plus important. c’est à ça que sert la famille non ? avec ethan, vous n’étiez peut-être plus aussi proches que vous l’étiez avant, mais tu savais que tu pourrais toujours compter sur lui, quoi qu’il arrive. une enfance comme la vôtre, ça créait forcément des liens indestructibles. d’ailleurs en parlant de ça.. faut que je te demande un service. tu ne comptais pas lui en parler aussi tôt à fabio, mais puisque vous étiez lancés sur ce sujet, tu ne voyais pas pourquoi tu garderais la nouvelle pour toi. ou le service qu’il fallait que tu lui demandes. tu ne savais pas comment il le prendrait, mais c’était lui ou personne d’autre.

_________________
j'suis un garçon de la nuit,
moi je laisse tomber les filles
je n'aime que les bas résilles
qui dans mes pensées grésillent..
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Oct - 20:51

tu ne sais pas vraiment comment faire avec ton frère. t'as l'impression que cette année aura creusé un faussé énorme entre vous. parce qu'il est parti en cure et que t'étais en prison à cause de ses conneries. tu sais qu'il s'en veut mais tu ne peux pas lui remonter le moral. tu n'as pas encore la force pour ça. et puis t'as l'impression que c'est ton tour de vivre, un peu... t'as donné beaucoup pour lui, sacrifié tout autant. t'as envie de pouvoir essayer d'être toi-même, en ne pensant pas à cette laisse qui te maintient chez toi une fois la nuit tombée. tu attrapes le verre de jus qu'il te tend, le remerciant d'un geste de la tête. c’est à ça que sert la famille non ? tu hoches la tête, un peu. t'aimerais bien que flo te le retourne, de temps en temps. t'en aurais bien besoin en ce moment. mais ton jeune frère semble encore trop centré sur lui même et t'as pas envie de faire de crise comme un gosse qui n'aurait pas assez d'amour autour de lui. d’ailleurs en parlant de ça.. faut que je te demande un service. tu lèves la tête vers lui, fronçant un peu les sourcils. la dernière fois que tu as rendu un service, t'as fini en prison. t'essayes de ne pas te retrouver dans de beaux draps une nouvelle fois et t'espères franchement que ce ne sera pas pour te mener droit dans un trou, encore une fois. dis-moi. tu lances, tout ouïe. t'es pas tellement prêt mais t'imagines que ce doit être important s'il en parle maintenant alors que tu viens seulement de te présenter autre part que derrière des barreaux bien encrés dans la terre. si tu prononces les mots voler, vendre ou tuer, j'te jure qu je t'en fous une. tu lances quand même, histoire d'être clair, t'es pas prêt à tout pour ce gars, malgré tout ce qu'il peut représenter pour toi.

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Soren Fortier
✩ messages : 214 ✩ avatar : thom morell
✩ crédits : @marie
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Nov - 20:26

tu comprenais parfaitement ce que fabio pouvait ressentir. faire des sacrifices pour sa famille. pour redorer le blason de ta famille, et venger la mort de ton père, tu étais prêt à tout. prêt à passer l’anneau au doigt d’une femme rien que pour la posséder. pour montrer à son père que finalement, tu avais gagné. que tu lui avais pris la chose les choses qui étaient les plus chères à ses yeux. son entreprise. sa fille. tu n’avais aucune limite. ta mère et ton frère n’en savaient rien évidemment. ils t’auraient dissuader de faire une telle chose, prétextant sûrement que ça n’en valait pas la peine. que vous saviez que tout ce qui avait sur ton père n’était rien que des mensonges, et que ça ne suffisait. ça ne suffisait pas non. les fortier s’étaient enfin refait un nom grâce à toi. et sélène ferait bientôt partie de cette famille que la sienne avait privé de sa tête. si tu prononces les mots voler, vendre ou tuer, j'te jure que je t'en fous une. qu’il te prévins quand tu lui avouas que tu avais une chose importante à lui demander. tu ne pus t’empêcher de rire à ça. même si tu avais besoin de faire une chose de cette liste, tu n’aurais pas fait appel à lui. non, tu avais assez d’argent pour engager quelqu’un que tu ne craignais pas de voir finir derrière les barreaux à nouveau. j’allais plutôt dire toi, témoin, mariage. tu laissas cette nouvelle faire son chemin jusqu’à son cerveau. s’il y avait une chose qu’il pouvait anticiper, ce n’était sûrement pas ça. sûrement pas que tu te maries. tu n’étais pas le genre à pouvoir te satisfaire d’une seule femme pour le reste de ta vie. au contraire. tu ne le ferais pas, même marié. tout simplement parce que ce n’était pas dans les termes du contrat. elle n’avait pas le droit de voir d’autres hommes, mais toi, tu n’avais aucune obligation de ne profiter que de son corps. t’en dis quoi ? tu le relanças, voyant qu’il gardait le silence. il lui faudrait encore un peu de temps pour digérer ta demande. t’étais prêt à lui en laisser autant qu’il voulait. jusqu’au mariage en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Nov - 14:55

t'es sérieux, même si tu le dis sur le ton de la plaisanterie et qu'il en rigole bien. tu ne peux pas refaire ce que tu as déjà fait. t'as eu l'impression de finir ta vie, là-bas. t'es certain que tu ne pourrais jamais plus être le même. tu ne peux pas te lancer à nouveau dans des conneries de ce genre et tu tiens à être clair, même s'il fait partie de tes meilleurs amis et qu'à une époque, t'aurais fait n'importe quoi pour lui. parce que, quand on est un herrerias, on est fidèle, c'est tout, quoiqu'il puisse en coûter. tu ressembles un peu trop à ton père, probablement, et ça te fait du mal de l'admettre... j’allais plutôt dire toi, témoin, mariage. tu manques de t'étouffer avec ta gorgée. tu le regardes, rapidement en toussant. est-ce qu'il est sérieux. t'as vraiment manqué autant de chose que ça ? tu ne l'as pas vu avec une nana depuis bien longtemps ! et tu ne savais pas réellement qu'il était du genre à se marier ou quoique ce soit qui ressemble à un engagement aussi énorme. il est sérieux pourtant... putain... t’en dis quoi ?  il demande alors que t'as du mal à t'en remettre. tu le fixes une seconde de plus, pour être certain qu'il est pas en train de se foutre de ta gueule. ouais... ouais d'accord mais... enfin... tu me racontes ? tu demandes, parce que t'as manqué un long épisode et t'es pas certain que tu devrais être témoin de quelque chose que tu n'as même pas vu arriver. tu veux le faire, pour lui, parce que c'est important et puis... parce que tu voudrais être là pour lui, pour ce jour important. mais... t'es déstabilisé. elle sort d'où ? tu ajoutes même, comme s'il venait de l'inventé. un an... c'est pas si long pourtant... qu'est-ce qu'il s'est passé ? franchement...

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Soren Fortier
✩ messages : 214 ✩ avatar : thom morell
✩ crédits : @marie
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Déc - 21:16

tu savais bien que ton annonce allait causer un choc. pas manqué. fabio manqua de s’étouffer. s’il réagissait comme ça, t’osait pas imaginer la réaction de ton frère. et de ta mère. eux aussi devraient être là pour le grand jour, même si c’était pour de faux. ce contrat, et ce grand mariage, c’était simplement un moyen de montrer à sa famille que tu avais gagné. que tu avais envie réussi à te venger d’eux, en leur prenant ce qu’elle avait de plus précieux. leur fille unique. fabio n’avait pas besoin de savoir tout ça bien sûr. il avait beau être l’un de tes meilleurs amis, tu n’étais pas sûr qu’il comprenne tes raisons. ni même tes actions. elles pouvaient être plutôt extrêmes quand on y pensait. tu ne le faisais pas toi, il valait mieux. ouais... ouais d'accord mais... enfin... tu me racontes ? elle sort d'où ? tu haussas les épaules, comme si tu ne comprenais pas toutes ses interrogations. c’était juste un moyen de dédramatiser la situation. tu allais te marier, et alors ? ce n’était pas si énorme que ça. les gens le faisaient bien tous les jours. pourquoi pas toi ? sans doute parce que ce n’était pas ton style, l’engagement. et que tu n’étais nullement amoureux. ce n’était qu’un détail sans importance ça. c’est une amie d’enfance à moi. je l’ai revu il y a peu, et coup de foudre. je peux pas l’expliquer. c’était une manière plutôt idéalisée de décrire tes retrouvailles avec sélène. tu l’avais détesté enfant, quand tu avais pris ce que son père avait poussé le tien à faire. tu avais demandé à ethan de faire de même. et elle t’avait inspiré cette idée de contrat quand tu l’avais revue, se pointer dans l’entreprise que tu venais de racheter. celle de sa famille. elle m’a donné envie de sauter les étapes pour passer directement à la dernière. tu finis par dire, en souriant. il fallait que t’aies l’air d’être un homme amoureux non ? tu pouvais bien le prétendre ce soir. après tout, il fallait que tu t’entraînes pour le grand jour.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Déc - 23:26

t'es parti un an. comment ça a pu changer aussi brutalement hein ? tu ne comprends pas, tu n'es même pas certain d'avoir envie de comprendre. pourtant... ce sont des explications que tu lui demandes, parce que tu n'es pas certain d'avoir déjà vu cette fille et que t'es sûr à cent pour cent que le soren que tu as laissé en te retrouvant derrière les barreaux, c'est un soren qui n'aurait jamais été capable d'envisager une seconde de se marier. qu'est-ce qui a bien pu lui arriver ? une muse... une sorcière... quelque chose de grave sans doute... il est pourtant bien naturel lorsqu'il t'explique les choses... t'es plus surpris encore chaque seconde qui passe... est-ce qu'il est seulement sérieux ? c’est une amie d’enfance à moi. je l’ai revu il y a peu, et coup de foudre. je peux pas l’expliquer. il semble très sérieux, et passablement amoureux. t'imagines, t'en sais rien.. tu ne l'as jamais vu amoureux en réalité. c'est presque flippant. il est quelqu'un d'autre, à tes yeux, tout à coup... une amie d'enfance que tu n'as jamais rencontré alors. quelqu'un qu'il a retrouvé lorsque tu n'étais pas là. tu te rends bizarre... t'as loupé beaucoup trop de choses pendant cette année... elle m’a donné envie de sauter les étapes pour passer directement à la dernière. tu restes une seconde muet. et puis tu finis par rire un peu. c'est vraiment lui qui vient de te dire ça là ? t'es complètement déstabilisé, mais tu te lèves quand même pour lui tendre la main et le féliciter. bin... félicitations alors... tu lances avec un sourire un peu hésitant. tu ne veux pas lui faire de mal, tu voulais seulement comprendre. t'es pas certain de comprendre d'ailleurs mais... est-ce que ça compte hein ? tu peux compter sur moi... tu lui annonces. tu ne veux pas manquer encore autre chose. tu seras le témoin de ce mariage, pour le moins précipité. soren ne t'a jamais habitué à ce genre de chose et t'arrives toujours pas à croire qu'il soit aussi sérieux avec une femme... le temps est passé trop vite dehors...

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Soren Fortier
✩ messages : 214 ✩ avatar : thom morell
✩ crédits : @marie
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Déc - 18:43

tu n’avais pas perdu de temps à lui avouer ce que tu attendais de lui. il n’était pas question de le faire retourner en prison en lui proposant un mauvais plan. loin de là. il s’agissait juste de ton mariage, qui approcherait à plus grands pas que tu ne le croirais. il fallait que tu choisisses tout de suite qui serait à tes côtés ce jour-là. tu avais pensé à ugo pendant un instant, parce qu’il connaissait toute la vérité. mais fabio était ton meilleur ami depuis bien longtemps. même si la raison de cette union n’était pas celle que tout le monde croyait, tu voulais quand même que ce soit lui ton témoin. c’était de lui que tu avais besoin. bin... félicitations alors... tu peux compter sur moi... tu souris un peu. t’avais bien conscience de son malaise. son sourire à lui le trahissait. même si ça faisait un an que tu n’avais pas pu passer vraiment du temps avec lui, tu l’avais assez côtoyé pour arriver à identifier ses expressions. merci fabio. tu dis pourtant, pour ne pas te trahir. tu ne lui dirais pas la vérité. jamais. parce qu’il ne comprendrait pas comment tu pouvais acheter une femme de la sorte. parce qu’il ne savait pas non plus la vraie raison pour laquelle tu l’avais fait. ta famille non plus d’ailleurs. tu voulais leur épargner ce traumatisme. savoir que ton père s’était suicidé à cause des magouilles d’un autre homme avait fortement impacté ton comportement. ta personnalité aussi. t’étais devenu quelqu’un d’autre. et ce n’était sans doute pas positif. je sais que ça peut paraître étrange, mais je suis très sérieux tu sais. t’essayais de le convaincre du mieux que tu pouvais, en te doutant que ce ne serait pas facile d’embobiner quelqu’un qui te connaissait autant. quelqu’un qui ne t’avait jamais vu t’engager avec une femme avant. ça compte beaucoup pour moi. tu rajoutas. il fallait que tu joues toutes tes cartes. y compris celle de la sincérité. t’étais pas un acteur, mais t’espérais être assez convaincant. il avait dit oui, c’est vrai, mais il fallait qu’il y croit vraiment à ce mariage. que tout le monde y croit.

_________________
j'suis un garçon de la nuit,
moi je laisse tomber les filles
je n'aime que les bas résilles
qui dans mes pensées grésillent..
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Déc - 11:06

c'est pas tellement le genre d'annonce à laquelle tu t'attendais. tu le connais bien soren, et t'es pas certain que ce soit une bonne nouvelle mais.. tu fais comme si hein ? parce que c'est toujours mieux comme ça... et parce que t'as plus tellement ton mot à dire. tu ne le connais plus comme tu le voudrais. tu ne peux pas faire croire que ça te surprend alors que ça fait un an que tu ne gravites plus autour de lui hein ? merci fabio. il te dit. tu souris un peu, en hochant la tête. tu ne sais pas tellement quoi dire de plus. parce que tu n'avais pas prévu de te faire à cette idée. soren est le genre de pote qu'on ne verrait jamais se poser hein ? alors pourquoi maintenant ? tu ne sais pas, t'oses pas demander. parce que t'aurais su, sans doute, si t'avais été là pour le voir... je sais que ça peut paraître étrange, mais je suis très sérieux tu sais. tu hoches la tête. tu veux bien le croire. t'es personne pour juger. c'est vraiment étrange, ouais... mais bon... tu peux pas tellement dire que tu ne t'y attendais pas, parce que t'étais juste... pas là. tu connais bien le soren que tu as laissé, il y a un an, mais celui d'aujourd'hui ? t'as bien l'impression qu'il est quelqu'un d'autre. parce qu'il est prêt à se marier, maintenant, alors que tu ne l'as jamais vu avec une fille, avant. ça compte beaucoup pour moi. tu soupires, tu passes une main dans tes cheveux. tu hausses des épaules. t'as pas besoin de me convaincre tu sais ? tu lui lances, parce que t'as rien à dire là-dedans. il va se marier, c'est tout, t'as décidé que tu le soutiendrais, ça parait important, parce que sinon, tu vas encore perdre un peu trop de choses. tu t'approches de lui. tu l'as rencontré comment ? tu t'intéresses. t'as des choses à rattraper. genre, le coup de foudre, le mec qui est prêt à se marier alors qu'il n'avait encore jamais envisager une seconde d'aimer quelqu'un, dans sa vie. les choses changent vite.

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Soren Fortier
✩ messages : 214 ✩ avatar : thom morell
✩ crédits : @marie
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Jan - 13:37

tu l'avais pris par surprise avec ton annonce. avec ta demande. il devait pas s'attendre à une telle chose, alors qu'il avait passé une année derrière les barreaux. pendant ce temps-là, t'avais finalisé un plan qui murissait depuis longtemps dans ta tête. te venger de son père à sélène, c'était tout ce que tu voulais. et pour ça, tu lui avais volé son entreprise. et maintenant tu allais épouser sa fille. amoureuse ou non. ton mariage n'était une question d'amour. juste un moyen d'arriver à tes fins. on pourrait penser comme ça, que tu n'avais pas de coeur. t'en avais un. juste caché sous toute la rancoeur que tu vouais à cette famille. t'as pas besoin de me convaincre tu sais ? tant mieux, parce que t'avais pas envie de devoir lui faire que tu l'aimais cette fille. elle avait un physique à se damner oui, mais vos deux personnalités colleraient pas. tu le savais déjà. elle t'en voudrait toujours de l'avoir acheter. et toi, tu la détesterais autant que celui qui l'avait engendré. c'était à cause du nom de famille. ça irait sans doute mieux quand elle en changerait pour prendre le tien. quoique, même là, t'arriverais pas à l'aimer. tu l'as rencontré comment ? tu haussas les épaules, en souriant. prêt à raconter une version différente de l'histoire qui s'était réellement passée. nos pères étaient associés et très amis, alors ils passaient pas mal de temps ensemble. et nous aussi pour le coup. j'étais déjà mignon à l'époque tu sais, je faisais tomber les filles de l'école comme des mouches. c'était la vérité ça. l'entière vérité. vous auriez pu rester très amis tous les deux, si les choses ne s'étaient pas envenimés entre vos deux familles, jusqu'à pousser ton père au suicide. et puis mon père est mort, et on s'est éloigné. c'était toi en réalité, qui avait pris tes distances. plus tard. bien plus tard, quand tu avais appris pourquoi ethan et toi aviez perdu votre modèle. il ne le savait toujours pas lui. et tu ne lui dirais pas. pas tout de suite. un jour peut-être.

_________________
j'suis un garçon de la nuit,
moi je laisse tomber les filles
je n'aime que les bas résilles
qui dans mes pensées grésillent..
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Fév - 17:48

tu devrais t’intéresser maintenant, tu devrais lui montrer que tu n’es pas en train de juger ce qu’il a décidé de faire. après tout, tu ne sais pas à quoi ressemble sa vie désormais, et tu ne sais pas comment te rattraper sans avoir l’air d’avoir tout manquer. c’est bel et bien le cas, de toute façon. tu as tout manqué. alors il ferait bien te t’expliquer tout depuis le début. pas pour que tu puisses le croire. simplement pour que tu puisses te faire une idée d’à quoi peut bien ressembler son histoire maintenant qu’il est un homme pris et heureux. tu espères qu’il est heureux oui… c’est plus important que tout le reste à tes yeux. tu veux qu’il puisse l’être quand toi, tu n’en es pas capable. nos pères étaient associés et très amis, alors ils passaient pas mal de temps ensemble. et nous aussi pour le coup. j’étais déjà mignon à l’époque tu sais, je faisais tomber les filles de l’école comme des mouches. tu ne peux pas t’empêcher de sourire, et même de rire. tu veux bien l’imaginer oui. tu ne doutes pas une seconde de l’atout séduction du gamin qu’il pouvait être à une époque. parce que t’étais de ces gosses aussi. même si vous n’avez pas eu la même histoire. ça date alors ? il ne t’avais jamais parlé d’elle, pas dans tes souvenirs. t’imagines que c’est normal dans un sens. le temps passe, les souvenirs s’égarent. tu peux comprendre, toi aussi, t’as vécu des trucs comme ça, avec mary. tu regrettes de ne pas avoir été plus là, pour elle… et puis mon père est mort, et on s’est éloigné. et toi, t’as fait comme lui, parce que c’était plus simple hein ? sauf que tu n’auras jamais le même genre de courage de lui, de la retrouver comme ça, de lui exprimer ton amour pour elle alors que tu viens de sortir de prison. ça ne t’arrivera jamais. ça alors. si on m’avait dit que je serai témoin de ton mariage, crois-moi bien que je serai mort de rire. tu lances, pour rattraper un peu la tête que tu as fait depuis le début. tu ne peux pas mettre à mal le bonheur des autres seulement parce que tu n’arrives pas à être heureux toi-même… ce n’est pas acceptable.

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Soren Fortier
✩ messages : 214 ✩ avatar : thom morell
✩ crédits : @marie
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Mar - 11:20

il voulait des explications fabio. il voulait d’où sortait cette histoire. cette femme que tu avais décidé d’épouser si soudainement, sans lui en parler à lui, ton meilleur ami depuis tant d’années. tu comprenais sa méfiance. tu comprenais qu’il ait besoin de ces détails pour se faire à l’idée. il était surpris. tout le monde le serait. si fabio réagissait de cette manière, t’osais pas imaginer comment ethan et votre mère le feraient. mais t’étais prêt. parce que ton mensonge était bien ficelé. un coup de foudre, ça pouvait arriver à n’importe qui non ? même à un homme si désireux de garder sa liberté comme toi. t’espérais que tout le monde le verrait comme ça. qu’ils seraient convaincus dès lors qu’ils verraient le physique de ta future femme.. ça alors. si on m’avait dit que je serai témoin de ton mariage, crois-moi bien que je serai mort de rire. tu secouas la tête, amusé. tu voulais bien le croire. toi non plus, tu ne l’aurais pas cru, avant. mais tout avait changé. tout était différent maintenant que tu avais une bonne raison de passer devant l’autel. une vengeance. la pire de toutes. tant que tu ne rigoles pas trop à l’église, ça me va. il fallait que ce soit sérieux, et crédible. au moins pour rattraper la tête d’enterrement que ferait probablement sélène. même si tu comptais bien avoir réussi à lui coller un sourire sur le visage avant ça. je te donnerais la bague de ma grand-mère quand je l’aurais, ok ? t’aurais sans doute pu acheter une bague hors de prix, qui aurait brillé sur sa main gauche pour signifier à tout le monde qu’elle était à toi. mais tu préférais être plus traditionnel, pour une fois. faire les choses bien, même si la base de cette union était pourrie. bancale. et sinon, je t’ai même pas demandé comment tu te réadaptais à la vie ici ? tu parlais de toi, beaucoup. si bien que t’en oubliais parfois le plus important. t’en oubliais qu’il avait sans doute plus de problèmes que toi à gérer. pas les mêmes aussi.

_________________
j'suis un garçon de la nuit,
moi je laisse tomber les filles
je n'aime que les bas résilles
qui dans mes pensées grésillent..
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Mar - 13:18

c'est pour ça que vous vous étiez bien trouvés hein ? parce que vous étiez capables d'écumer les bars comme deux beaux célibataires sans aucune attache. finalement, c'est pas plus mal qu'il se soit maqué ! parce que tu n'auras plus la force de faire ça fabio. t'as même pas le droit pour l'instant, cantonné à ton appartement de vingt-et-une heures jusqu'à six heures du matin. tu te sens encore terriblement en prison. t'imagines que tout le monde pourrait te dire que c'est mieux que rien. qu'au moins tu peux marcher librement dans les rues de six heures du matin jusqu'à vingt-et-une heures mais... ce n'est pas la même chose, ça ne marche pas comme ça, dans ton esprit, dans ce que tu ressens en ce moment. tu souffres fabio, c'est pas bien de vivre comme ça hein ? alors t'essayes de rire et de plaisanter face à ton ami qui semble passablement plus évoluer que toi, depuis un an, il faut dire... tant que tu ne rigoles pas trop à l’église, ça me va. t'essayeras alors, si c'est pour ton pote, tu sais que tu peux le faire, après tout... t'es touché d'être son témoin, touché qu'il pense à toi, alors que t'étais plus là, pendant un an. je te donnerais la bague de ma grand-mère quand je l’aurais, ok ? tu hausses un peu des sourcils. et sinon, je t’ai même pas demandé comment tu te réadaptais à la vie ici ? il passe déjà à autre chose, vous n'avez même pas fini de parler de son mariage et de toutes les choses qu'il te déballe tout à coup. ça va, ça va. tu lances, t'as pas envie de lui parler de tout ce qui t'arrives, t'as pas envie de faire pitié, même si c'est tout ce que tu inspires probablement aujourd'hui... de la pitié, à tout le monde... mais attends. le mariage c'est là, pour bientôt ? il te parle de te filer la bague de sa grand-mère, ça va arriver là, maintenant, dans les prochaines semaines, les prochains mois ? tu n'étais pas prêt, tu en t'y attendais pas. putain... t'as vraiment tout manqué... c'est précipité non ? qu'est-ce que t'en sais toi hein ?

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Soren Fortier
✩ messages : 214 ✩ avatar : thom morell
✩ crédits : @marie
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Mar - 22:07

t'aimais pas, mentir. encore moins à celui qui te supportait depuis que vous étiez enfants. vous n'aviez pas eu la même vie, la même éducation. mais ça rendait ce que vous partagiez encore plus beau. tu te fichais, qu'il ait fait des conneries, de la prison. ça importait peu pour toi. ça définissait pas qui il était à tes yeux. et puis.. t'étais sûrement plus perché que lui avec ton histoire de contrat. de mariage. tu savais même pas où t'avais été cherché tout ça. tout ce que tu savais, c'était que tu voulais te venger. de la pire des manières. posséder la seule chose qui atteindrait ce meurtrier. et encore. t'étais même pas sûr que ça lui fasse quelque chose. tant pis, t'en aurais au moins profiter pendant cinq ans. cinq ans.. ça paraissait tellement loin. mais c'était ce à quoi tu t'étais engagé. à moins qu'elle ne te supporte plus sélène. qu'elle s'enfuit. elle perdrait tout ce que tu pourrais lui offrir dans ce cas-là.. ça va, ça va. c'était tout ce qu'il avait à te dire ? tu fronças les sourcils. tu voulais plus de détails toi. qu'il te raconte comment il organisait sa vie avec ce bracelet autour de la cheville. s'il avait revu son frère. ce genre de trucs quoi. mais non, il revenait sur ton mariage. tu comprenais. pas facile d'y croire. même pour toi. mais attends. le mariage c'est là, pour bientôt ? tu rigolas un peu. tu savais pas ce qu'il appelait bientôt. mais si ça voulait dire dans les mois qui arrivaient, alors ouais, bientôt. je sais pas, six mois maximum. voire moins. le plus tôt serait le mieux. j'ai pas envie de perdre de temps avant de m'unir à la femme que j'aime, tu vois ? t'y allais fort. trop pour que ce soit crédible sûrement. mais fabio semblait te croire jusque-là. c'était normal d'aimer la femme qu'on allait épouser, pas vrai ? pas pour toi, mais ça, personne avait besoin de le savoir. parle-moi de toi maintenant, autrement qu'avec des ça va s'il te plaît. tu peux pas me la faire à moi, tu le sais très bien. parce que tu le connaissais trop. ton meilleur ami. depuis toujours. c'était pas rien.

_________________
j'suis un garçon de la nuit,
moi je laisse tomber les filles
je n'aime que les bas résilles
qui dans mes pensées grésillent..
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Fabio Herrerias
✩ messages : 293 ✩ avatar : kevin.
✩ crédits : self.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Mar - 15:21

t'as pas envie de parler de toi, t'imagines que ça se voit, sans même que tu aies besoin d'en parler. parce que tu reviens sur son mariage oui. tu veux comprendre parce que ça aussi, c'est important, ça aussi... t'as tout manqué. t'aurais voulu être là, depuis le début, pour comprendre le changement... au lieux de ça, t'es là et tu ne comprends pas réellement ce qui lui arrive, ni même comment il a pu changer comme ça, au cours de ces nombreux mois que tu as passé loin de tout le monde... tu t'en veux toujours terriblement fabio, t'aurais voulu être là, un peu plus, pour tes amis... c'est trop tard maintenant, tu ne peux que rattraper en faisant de ton mieux... je sais pas, six mois maximum. j'ai pas envie de perdre de temps avant de m'unir à la femme que j'aime, tu vois ? tu vois pas tellement, ça te parait si court. et en même temps, tu ne sais pas tellement où ils en sont, ni même depuis combien de temps ils sont fiancés... alors tu hoches la tête, en te disant qu'il faudra que tu trouves le moyen de convaincre que tu peux rester une soirée, loin de ton appart, sans faire de conneries. parle-moi de toi maintenant, autrement qu'avec des ça va s'il te plaît. tu peux pas me la faire à moi, tu le sais très bien. quoi ? tu ne t'y attendais pas. tu pensais qu'il se contenterait de ce que tu lui donnes... personne ne se contente de ça fabio.. encore moins les personnes qui te sont le plus proches. tu soupires. tu passes une main dans tes cheveux. tu ne sais pas bien quoi lui dire en réalité... je... ça va pas trop en fait... tu avoues. s'il y a bien une personne à qui tu peux le dire, c'est lui non ? il a accepté le fait que t'étais le genre de criminel à être passé par la case prison. c'est bon maintenant... vous êtes comme des frères hein ? tu le penses toi, en tout cas... surtout quand on sait combien ton frère, à toi, te fait défaut... je sais pas... tout va trop vite pour moi... même soren en soi... même si tu comprends parfaitement qu'il puisse avoir envie de passer à une autre étape de sa vie, déjà, sans même que tu ne l'aies vu venir.

_________________
quelque chose d’étrange se passe autour de toi,
je cours dans tous les sens pour tomber dans tes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

dire qu'on va tous mourir.



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» On va tous mourir
» Tout simplement, je tiens à vous dire : merci Hélène !!!
» juste un petit mot pour dire bonjour a tous .
» Velo special - ca veut dire quoi??
» courrir tous les jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Les îles majeures. :: Caron.-