AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

fooled around (aika)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 175 ✩ avatar : harvey newton haydon
✩ crédits : @morrigan
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Aoû - 18:08

tu devais te rendre à l’évidence, jairo t’avait abandonné, sûrement parce qu’il avait trouvé meilleure compagnie. tu ne pouvais pas lui en vouloir. tu étais certainement pire que lui concernant le sexe féminin. rares étaient les fois où tu te retrouvais seul. rares étaient les fois où tu n’avais pas quelqu’un dans ta ligne de mire. ce soir était une de ces fois. sûrement parce que tu avais préféré te concentrer sur la présence de ton ami plutôt que sur les femmes présentes dans le bar ce soir. mais maintenant qu’il n’était plus là, ton regard commençait à s’égarer sur les formes de ces dames. tu en avais côtoyé suffisamment pour les connaître par coeur. pourtant, il t’arriverait toujours de te faire ensorceler, pas par un corps, mais pas un coeur. par un sourire. tu étais un romantique dans l’âme. tu aimais éperdument la rose avant qu’elle ne se fane, bien trop éphémère. tes yeux restèrent un moment hypnotisées par les formes qui ondulaient près de toi, jusqu’à ce qu’ils s’attardent sur celles d’une brune à l’air un peu perdu. tu te contentas de la regarder pendant un moment, un sourire sur les lèvres. elle semblait attendre quelqu’un, tout en semblant ne pas savoir ce qu’elle faisait ici. tu vidas ton verre, avant de te lever pour la rejoindre. tu ne savais pas ce que tu allais lui dire. tu ne savais même pas si quelqu’un risquait de vous interrompre. mais elle te plaisait. tu n’étais pas insensible au charme qu’elle dégageait. vous ne devriez pas rester toute seule ici, un homme risquerait de venir vous aborder pour vous proposer un verre. tu lui soufflas, une fois arrivé à sa hauteur. tu avais certainement fait mieux en terme d’entrée, mais au moins, le contact était établi. contrairement aux autres hommes, ta seule préoccupation n’était pas de ramener la fille dans ton lit pour l’abandonner au petit matin. tu avais bien trop de respect pour les femmes. tu ne parlais au sexe opposé simplement pour assouvir ton appétit personnel, mais davantage pour découvrir de nouvelles personnes. de nouvelles choses. la découverte d’une personnalité inconnue était ce qui t’émoustillait. il ne fallait pas longtemps à ton coeur d’artichaut pour battre plus vite. pour s’éprendre d’un autre.


Dernière édition par Zeno Gravel le Mar 21 Aoû - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 172 ✩ avatar : danielle.
✩ crédits : myself.
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Aoû - 18:47

tu commences à avoir peur de te faire planter ici. il t'a pourtant assuré qu'il viendrait, oede, mais apparemment il a mieux à faire, apparemment.. t'es certaine qu'il doit avec avec son étudiant. bon dieu, il va avoir des problèmes c'est certain mais au fond de toi, tu ne peux pas t'empêcher de penser que c'est adorable, que c'est même mignon. tu ne les as pourtant pas vu mais faut croire que ton coeur se réjouis de pas grand chose. tu soupires, un peu avant de secouer la tête; tu ferais mieux de rentrer chez toi, rapidement. tu pourrais passer ta soirée avec pablo à la place.. mais même pas parce que comme tu as prévu de sortir, il a prévu de sortir lui aussi avec ses amis. alors.. tu vas rentrer et te glisser sous tes draps en l'attendant. c'est une alternative qui te convient bien mieux que de rester ici seule à attendre. vous ne devriez pas rester toute seule ici, un homme risquerait de venir vous aborder pour vous proposer un verre. tu entends finalement en te faisant à moitié sursauter. tu relèves le regard pour tomber sur deux billes bleues qui ne semblent pas vouloir te lâcher. alors tu les lâches pas non plus. tu les gardes et te concentres dessus quelques secondes avant de te rappeler de ce qu'il vient de te dire. ce n'est pas l'heure qu'il te demande, c'est autre chose et t'es pas certaine de vouloir la même chose. tu as quelqu'un. tu aimes pablo, plus que tout. ah oui ? c'est un risque que je prends; j'aime vivre avec des risques. t'en viens à souffler en devenant un peu rouge. tu sens la chaleur sur tes joues, ce genre de choses que tu en contrôles pas tellement. tu essaies pourtant, mais sans généralement sans succès. tu regardes une dernière fois ton téléphone avant de le poser sur la table en le retournant. oede ne viendra pas.

_________________
avec le temps, tout partira.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 175 ✩ avatar : harvey newton haydon
✩ crédits : @morrigan
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Aoû - 14:56

jairo t’avait probablement fait une faveur en t’abandonnant ici. sans lui, tu n’aurais certainement jamais posé les yeux sur cette femme qui semblait attendre seule au bar. qui que ce soit la personne qu’elle attendait, elle devrait probablement être vraiment stupide de poser un lapin à une femme aussi séduisante. tu ne l’aurais certainement pas fait à sa place. faut dire que quand il s’agissait du sexe opposé, ton attention était décuplée. encore plus que quand il s’agissait de ton entreprise. tu te donnais à deux cent pour cent, même si ça ne durait pas. tu n’avais pas peur de t’engager, loin de là, mais tu n’arrivais pas à rester concentrer sur une seule et même femme, quand il y en avait une autre qui t’intéressait tout autant à côté. une malédiction sans doute. ou une bénédiction d’en avoir connu autant. ah oui ? c'est un risque que je prends; j'aime vivre avec des risques. elle répliqua à ta remarquer, ce qui te fit sourire. elle avait de la répartie, t’aimais ça. tu pouvais d’ors et déjà dire qu’elle était intéressante, et que tu n’allais pas t’ennuyer à essayer de la courtiser. t’étais doué pour ça. aussi doué qu’avec les ordinateurs. vous acceptez donc celui que je vais vous offrir ? tu n’y allais pas par quatre chemins. elle te plaisait, pas question de rester inactif. pas question de rester en retrait alors qu’elle semblait si ouverte face à toi. ses joues légèrement rouges te firent sourire, un peu plus. il n’assure pas vraiment, hein ? tu lui demandas, en remarquant son intérêt pour son téléphone, suivi de la déception qui avait fugacement éclairée ses yeux. tu espérais que ce n’était pas un petit-ami. ni même une histoire qui débutait. même si c’était le cas, tu pouvais très bien lui tenir compagnie en restant innocent. tu pouvais très bien lui payer un verre sans arrières-pensées. sans avoir envie de la ramener chez toi. tu savais que les femmes valaient mieux que ça. mieux qu’un homme qui n’avait pas envie d’en apprendre davantage à leur sujet pour se contenter d’assouvir ses propres pulsions. tu n’étais pas de ceux-là toi.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 172 ✩ avatar : danielle.
✩ crédits : myself.
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Aoû - 13:29

tu l'observes cet homme si sûr de lui. il a de la chance de ressentir autant de belles choses. c'est ainsi fait, ainsi va la vie. tu tentes quand même d'avoir un minimum de réparti quand il vient te proposer un verre. ce n'est pas la première fois que ça t'arrive mais ça te met toujours dans un tel état. sûrement parce que tu n'as plus l'habitude pour autant. quand tu étais mannequin, c'était monnaie courante. tellement. trop. puis tu es tombée, t'as coulé et tu as eu du mal à revenir dans la vraie vie. vous acceptez donc celui que je vais vous offrir ? il reprend, en souriant. apparemment, tu l'amuses un peu. tu baisses le regard, tu observes ton verre. vide. tu ne risques rien à accepter rien qu'un verre ? après tout, tu devais boire un verre avec oede non ? rien qu'un verre alors. et ça sera une limonade avec une tranche de citron. tu oses demander en retournant de nouveau ton téléphone. il aurait pu au moins te prévenir, c'est ce qui t'embête le plus dans cette situation. t'espères qu'il aura une bonne raison de t'avoir planté ce soir. il n’assure pas vraiment, hein ? il lance en observant ton téléphone. tu retires ta main comme si l'objet était devenu incandescent, brûlant. tu secoues la tête puis tu oses une petite moue. pas vraiment non. mais il sera sûrement déçu de ne pas vous avoir croisé. tu rajoutes, mine de rien, tu sais que oede aurait pu tomber sous le charme de cet homme aux yeux beaucoup trop bleus au point que tu pourrais t'y noyer si tu ne détournais pas le regard. cette manie que les gens ont de ne pas prévenir. tu souffles, un peu, en finissant par hausser les épaules. quelqu'un vous a lâché, également ? tu demandes, faisant la conversation. tu ne vas pas rester longtemps. un verre et tu partiras aika.


_________________
avec le temps, tout partira.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 175 ✩ avatar : harvey newton haydon
✩ crédits : @morrigan
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Sep - 16:59

tu ne t’attendais pas à trouver une femme qui te plaisait ce soir. tu n’étais pas d’humeur à rencontrer ton âme sœur pour une fois. non, tu voulais simplement passer un peu de temps avec ton ami, même si lui semblait avoir d’autres plans pour la soirée. il t’avait abandonné pour une femme, et tu comprenais parfaitement. tu aurais sans doute pu faire la même chose. et puis, il t’avait permis de rencontrer cette délicieuse brune. un mal pour un bien finalement. rien qu'un verre alors. et ça sera une limonade avec une tranche de citron. tu hochas la tête, toujours le sourire aux lèvres, avant de passer commande auprès du barman. au moins, elle ne t’envoyait pas de faire voir, c’était déjà un bon point. ça te permettrait d’apprendre à la connaître un peu. pas vraiment non. mais il sera sûrement déçu de ne pas vous avoir croisé. tu rigolas doucement en comprenant le sous-entendu. tu ne t’y attendais pas du tout, c’est vrai. au moins, vous n’avez pas à vous inquiéter que quelqu’un d’autre accapare mon attention. tu répliquas, séducteur. tu avais toujours été l’homme d’une seule femme, et ça n’était pas prêt de changer. tu avais assez de respect pour elle pour ne pas jouer sur plusieurs tableaux en même temps. cette manie que les gens ont de ne pas prévenir. quelqu'un vous a lâché, également ? tu hochas la tête, même si tu ne te trouvais pas exactement dans la même situation qu’elle. jairo était venu, mais il avait simplement décidé que ce n’était pas avec toi qu’il repartirait. tu ne lui en tenais pas rigueur. jamais. l’ami qui m’accompagnait a préféré s’éclipser en compagnie d’une femme. ce n’était pas ton cas à toi. tu n’étais pas du genre à ramener une inconnue chez toi. pas en ce moment du moins. et ce n’était pas ton attention vis-à-vis de celle avec laquelle tu parlais en ce moment. je m’appelle zeno au fait. tu rajoutas, te souvenant soudain que tu ne t’étais même pas présenté. ton humeur, qui commençait à s’améliorer, t’avait presque fait oublier tes manières, et ton don inné pour séduire les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 172 ✩ avatar : danielle.
✩ crédits : myself.
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Oct - 20:57

finalement tu parles à cet homme sorti de nulle part; c'est à peine si tu l'as vu s'engouffrer à tes côtés et s'installer juste là. tu lui parles, vaguement, une conversation ressemblant plutôt à des fines joutes verbales qui te mettent irrémédiablement en confiance, pour le coup. tu tranches avec un sourire avant de lui avouer que l'homme que tu attendais - oede - aurait été bien plus enclin à parler avec cet homme aux yeux clairs. d'un bleu assez déconcertant. tu évites pour la peine de trop le regarder dans les yeux. au moins, vous n’avez pas à vous inquiéter que quelqu’un d’autre accapare mon attention. tu secoues doucement la tête alors que ton verre de limonade arrive. tu t'en empares avant de jouer avec le citron au bord. ce n'est pas que tu es mal à l'aise, mais tu ne sais jamais à quoi t'attendre. tu ne veux pas paraître grossière et en même temps, ton coeur est pris alors.. peut-être faut-il être un peu plus claire ? ah oui ? je n'en suis pas inquiète. tu l'informes, l'invitant par la même occasion à s'éclipser si l'envie lui prend. tu ne le juges pas, tu n'as pas envie de le juger trop vite mais tu ne peux oublier le reste pour autant. l’ami qui m’accompagnait a préféré s’éclipser en compagnie d’une femme. tu ris doucement, tu pouffes un peu de rire en retrouvant son regard océan. et il vous a laissé ? encore un mec bien. tu souffles, un peu, sans vouloir être méchante, mais tu constates. heureusement que vous m'avez trouvé. tu dis, sans trop savoir pourquoi. tu fronces d'ailleurs les sourcils devant tes mots qui n'ont pas de sens. à ton goût.  je m’appelle zeno au fait. il se présente et sans savoir pourquoi tu tends ta main pour te présenter à ton tour. aika. tu précises. entre personne ayant des prénoms atypiques, j'imagine qu'on peut continuer cette discussion. alors zeno.. qu'avez vous à dire pour votre défense ? tu lances, doucement en sirotant ta boisson à la paille.

_________________
avec le temps, tout partira.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 175 ✩ avatar : harvey newton haydon
✩ crédits : @morrigan
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Nov - 9:59

ton inconnue souriait. elle évitait ton regard, mais elle ne fuyait pas. sans doute parce que la personne qu’elle attendait lui avait fait faux bond. tout comme jairo t’avait fait le coup, préférant s’éclipser avec une femme que de passer le reste de la soirée avec toi. tu commençais à croire qu’elle s’était habituée à ta présence. qu’elle voulait bien te laisser lui tenir compagnie quelques instants, le temps de lui payer un verre, et d’en savoir plus sur elle. c’était la partie que tu préférais quand tu rencontrais une nouvelle femme, toute la découverte d’une nouvelle âme. ah oui ? je n'en suis pas inquiète. tu souris doucement, alors que tes yeux ne la quittaient pas. alors que tu ne pouvais t’empêcher de penser que tu avais eu de la chance ce soir. c’est vrai que vous êtes de loin la plus belle femme de la soirée. tu ne pouvais pas t’en empêcher. c’était dans ta nature de séduire. de complimenter. il te suffisait qu’elle entre dans ton jeu pour que ton cœur s’éprenne rapidement. bien trop rapidement sans dote. et il vous a laissé ? encore un mec bien. heureusement que vous m'avez trouvé. tu haussas les sourcils, surpris. plus par la deuxième partie de sa phrase que la première. ce n’était pas la première fois qu’on te disait ce genre de choses de jairo. à l’opposé de toi, il ne s’attachait jamais à qui que ce soit. la fille avec lequel il était reparti ne serait là que pour une nuit. pourquoi ça ? tu demandas, pour avoir plus d’informations sur le sens de sa phrase. est-ce qu’elle était contente que tu sois là ? ou est-ce que tu avais compris ses paroles ? elle seule pourrait te donner une réponse. aika. entre personne ayant des prénoms atypiques, j'imagine qu'on peut continuer cette discussion. alors zeno.. qu'avez-vous à dire pour votre défense ? tu serras sa main, un sourire aux lèvres. elle s’ouvrait de plus en plus à toi. ses défenses commençaient à tomber, à ton plus grand bonheur. je suis un homme faible, votre honneur. tu soufflas avant de prendre une gorgée de ta boisson. la direction que prenaient les choses te plaisait. aika aussi pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 172 ✩ avatar : danielle.
✩ crédits : myself.
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Nov - 20:14

c’est vrai que vous êtes de loin la plus belle femme de la soirée. les mots sont de trop. en tout cas, ils t'attrapent et tu sens immédiatement tes joues qui s'empourprent. elles sont rouges, pivoines t'en es certaine et t'es déjà en train de regarder ailleurs. tu ne trouves rien à répondre. tu ne sais plus quoi faire, tu t'emmêles même un peu et tu regardes l'homme au regard trop bleu. trop beau tu pourrais même dire. tu ne peux pas le nier, lui et son regard hypnotisant. lui et ses mots un peu trop. beaucoup trop d'enveloppe, de velours. pourquoi ça ? il reprend. te piégeant presque. tu le regardes, doucement tu hausses les épaules en sentant encore tes joues rouges, ça ne semble pas trop partir mais bon, tant pis. je.. euh.. je sais pas. tu confirmes. t'en sais rien. tu ne sais pas ce que tu voulais dire. c'est comme si tu essayais d'être une autre, une que tu n'es pas tellement. alors tu hausses les épaules. perdue dans ta limonade. tu bois une gorgée pour t'occuper, un peu. puis tu reprends du poil de la bête. il t'a dit que tu étais la plus jolie, cette soirée? tu ne sais pas ce qu'il cherche mais son prénom te met en confiance. je suis un homme faible, votre honneur. il t'annonce avant de laisser ta main. tu la regardes boire une gorgée avant de reprendre. alors. zeno. c'est de quelle origine ? tu reprends. tu lui poses des questions, tu t'intéresses à lui. tu ne sais pas bien ce que tu fais. tu devrais partir et rentrer chez toi mais.. tu parles avec cet inconnu, plus si inconnu que ça finalement. il s'appelle zeno. il te trouve belle et il a des yeux beaucoup trop bleus. tu le connais non ?



_________________
avec le temps, tout partira.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 175 ✩ avatar : harvey newton haydon
✩ crédits : @morrigan
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Nov - 19:21

tu ne pouvais pas faire autrement que te montrer séducteur. c’était dans ta nature. c’était toi. tu aimais les femmes. tu aimais leurs sourires, et leurs regards. tu aimais voir les réactions que tes compliments avaient sur elles. voir leurs joues rougir. tu avais beau de pas avoir de type, aika avait quelque chose en plus. un petit truc qui te faisait rester lui tenir compagnie, plutôt que retourner à ta soirée. une soirée qui n’avait d’ailleurs plus beaucoup de sens maintenant que jairo avait décidé de te fausser compagnie. je.. euh.. je sais pas. tu rigolas un peu. par pour te moquer d’elle, loin de là. bien au contraire. elle semblait gêné par ton comportement, par les compliments que tu lui faisais. ça t’amusait, voilà tout. ça t’amusait qu’une femme aussi jolie n’ait pas plus confiance en elle. mais tu ne faisais pas la fine bouche. tu les préférais comme toi. timides et réservées. alors. zeno. c'est de quelle origine ? tu souris. ça te faisait plaisir qu’elle en demande plus sur toi. qu’elle s’intéresse à cet invité qui s’était imposé de lui-même. il faudrait demander à ma mère, je n’en ai aucune idée. tu lui répondis, sincère. tu ne t’étais jamais posé de question concernant ton prénom. tu étais né avec, et ça t’allait. tu n’avais jamais eu besoin de chercher plus loin. de connaître tes origines. jusqu’à il y a peu de temps en tout cas. je pense que c’était simplement un prénom qui lui plaisait. tu rajoutas en souriant, avant de boire une gorgée. aika, ça vient d’où ? ce qui était certain, c’est que ce n’était pas canadien. ça avait une consonance exotique. peut-être asiatique ? tu ne la connaissais pas suffisamment pour le dire. tu ne la connaissais même pas du tout, mais tu travaillais là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 172 ✩ avatar : danielle.
✩ crédits : myself.
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Déc - 12:56

tu t'intéresses doucement à lui. son prénom, d'abord, mais surtout parce que c'est tout ce que tu connais de lui. tu ne sais pas si ça fait bien de parler. tu ne fais que parler. c'est plaisant. ce n'était pas prévu. de toute façon tu n'en restes pas moins gênée. tu souris, un peu. tu rougis, beaucoup. trop. t'en veux un peu à oede de t'avoir laissée comme ça. tu pourrais être chez toi. enfin, chez roméo surtout. tu pourrais juste te faire un petit plat devant la télévision parce que pablo travaille. mais non, tu es dans un bar. c'est bizarre. normalement les femmes seules dans les bars sont celles qui recherchent quelque chose. ça te met mal à l'aise cette idée, parce que c'est pas toi. loin d'être toi, t'aurais tendance à dire, même. il faudrait demander à ma mère, je n’en ai aucune idée. il te souffle, doucement. tu hausses les épaules, un peu. tu n'iras pas demander à sa mère ça te semble bien trop intime, d'un seul coup. je pense que c’était simplement un prénom qui lui plaisait. aika, ça vient d’où ? il reprend, alors, tandis que tu bois une gorgée de ta limonade, doucement. c'est japonais. tu lui avoues, doucement. t'es fière de tes origines, d'où tu viens. même si tu es canadiennes, tu sais que t'as ce sang là qui coule dans tes veines. un beau pays que tu aimes particulièrement. il y a plusieurs significations d'ailleurs. des négatives, du genre chansons tristes, d'autres plutôt positives comme chanson d'amour. j'me dis simplement que les deux vont bien ensemble. tu lui racontes, comme un secret. tu ne sais pas trop pourquoi tu lui dis tout ça, mais ça vient naturellement. à croire qu'il sait mettre à l'aise, à croire qu'il sait y faire. tant mieux pour lui. parce que tu pourrais être tellement plus renfermée que ça.

_________________
avec le temps, tout partira.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 175 ✩ avatar : harvey newton haydon
✩ crédits : @morrigan
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Déc - 17:11

elle commençait à s’intéresser à toi, timidement. ça te faisait quand même plaisir, qu’elle pose des questions. qu’elle relance la conversation. t’avais beau être à l’aise avec les femmes, savoir quoi leur dire, il arrivait toujours un moment où tes ressources commençaient à s’épuiser. tu pouvais pas parler, quand ça n’allait que dans un sens. ce n’était pas le cas avec aika. elle avait l’air contente que quelqu’un lui tienne compagnie. même si elle n’était sûrement pas entièrement à son aise avec un inconnu. il ne t’avait pas fallu bien longtemps pour le comprendre. c'est japonais. il y a plusieurs significations d'ailleurs. des négatives, du genre chansons tristes, d'autres plutôt positives comme chanson d'amour. j'me dis simplement que les deux vont bien ensemble. tu hochas la tête, en l’écoutant attentivement. tu pouvais pas t’empêcher de sourire. elle parlait beaucoup. t’en attendais pas tant. t’en espérais pas tant. je pense que l’un va pas sans l’autre. tu étais tombé assez de fois amoureux pour savoir que quand l’amour s’épuisait, il laissait la place à la tristesse. à chaque fois. tu avais brisé quelques cœurs oui. mais on t’avait aussi brisé le tien. ça faisait mal. et je crois pas que la tristesse soit vraiment une émotion négative, elle peut aussi très belle. tu lui soufflas. tu connaissais ça aussi. sans doute plus que tu ne l’aurais voulu. mais t’y pouvais rien. on choisissait pas ce qui nous arrivait dans la vie. en tout cas, c’est un beau prénom. t’avais sûrement trop parloter pour arriver à cette conclusion, mais cette signification valait bien la peine qu’on s’arrête quelques instants dessus pas vrai ? vous avez vécu là-bas ? tu rebondissais comme tu pouvais. tu t’intéressais. vraiment. pas comme ces hommes qui faisaient sentir à une femme qu’elle était intéressante pour la mettre dans leur lit. t’étais bien loin de tout ça toi. t’étais sincère.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 172 ✩ avatar : danielle.
✩ crédits : myself.
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Déc - 21:11

je pense que l’un va pas sans l’autre. il assume quand tu lui expliques la signification de ton prénom. il y en a plusieurs, mais elles se recoupent toutes, t'en es certaine. et c'est ce qu'il semble également penser pour le coup. ça te fait sourire, vraiment un sourire sincère qui se dessine sur tes lèvres. et je crois pas que la tristesse soit vraiment une émotion négative, elle peut aussi très belle. il rajoute. tu ne sais pas. belle, dans quel sens ? tu n'aimes pas être triste. tu n'aimes pas être ailleurs, dans tes pensées. tu n'aimes pas ce genre de sensations. tu préfères voir les gens sourire, évidemment, ça te semble.. normal. triste, c'est.. rarement un compliment. tu ne peux t'empêcher de souffler, malgré tout. mais tu comprends son point de vue, surtout si l'on parle de chanson. parce que tu aimes les chansons tristes. ce qu'elles procurent, mais parce que c'est seulement pour un temps et non pour toute la vie. en tout cas, c’est un beau prénom. tu lui souris avant de rejouer avec les bulles de ta limonade. vous avez vécu là-bas ? tu secoues la tête, de droite à gauche. oh, non. mes parents sont de vancouver. j'ai toujours vécu là-bas. j'ai un peu voyagé, mais je suis arrivée sur trois-rivières pour me ressourcer et aider ma grand mère aussi. tu dis. tu as surtout été envoyé ici, à la base, pour que tu sois éloignée du monde des mannequin et des tailles trop fines qui t'ont fait énormément de mal. évidemment. parce que tu as fait une fixette au point de venir un danger pour toi. un danger qui t'a envoyé à l'hôpital pendant un bon moment. trop longtemps. et tu as rencontré pablo. est-ce que vous.. vous faites ça pour tenter quelque chose avec moi ? parce que j'ai quelqu'un, vous savez, et je suis amoureuse. tu lui dis, alors que tu te perdais dans tes pensées.


_________________
avec le temps, tout partira.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 175 ✩ avatar : harvey newton haydon
✩ crédits : @morrigan
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Déc - 15:20

triste, c'est.. rarement un compliment. elle souffla, et tu hochas la tête. elle n’avait pas tort. mais tu pensais que de la tristesse naissait la beauté, toi. une renaissance suivait toujours une rupture. c’était un cycle infernal. un cycle qui existait pour toutes choses. même si la tristesse n’était pas un compliment, elle était nécessaire. elle faisait partie de l’ordre des choses. tu lui demandas plus de détails sur ses origines. si elle avait vécu dans le pays d’où venait son prénom. oh, non. mes parents sont de vancouver. j'ai toujours vécu là-bas. j'ai un peu voyagé, mais je suis arrivée sur trois-rivières pour me ressourcer et aider ma grand mère aussi. aider sa famille, tu comprenais. tu connaissais aussi. tu avais toujours dû secondé ta mère, mais quand elle te disait de ne pas le faire. t’avais été incapable de la laisser s’occuper de tout toute seule. elle avait eu du mérite ta mère, de tout assumer elle-même. tu t’étais efforcé de grandir aussi vite que possible pour la seconder. ça vous a fait du bien ? tu demandas à nouveau. pour essayer d’en savoir un peu plus. pour t’intéresser aussi. aika était intéressante. tu l’appréciais. tu aimais votre discussion. est-ce que vous.. vous faites ça pour tenter quelque chose avec moi ? parce que j'ai quelqu'un, vous savez, et je suis amoureuse. tu rigolas un peu, doucement. un rire qui laissa la trace d’un sourire sur ton visage. on discute juste non ? tu soufflas, amusé par sa question. vos échanges étaient purement innocents. tu n’avais rien fait qui t’aurait valu les reproches de l’homme qu’elle aimait, mis à part les compliments que tu avais semé, ici et là. si j’avais voulu tenter quelque chose, je vous aurais déjà embrasser. tu rajoutas pour la rassurer. tu n’étais pas le genre à trop forcer le destin. mais tu aimais quand même faire un pas dans sa direction, pour le pousser à se déclencher plutôt. chose que tu n’avais pas faite avec elle. à aucun moment. en tout cas, l’heureux élu a de la chance. tu lui souris une nouvelle fois, en buvant une gorgée de ton verre. oui, il avait beaucoup de chance.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 172 ✩ avatar : danielle.
✩ crédits : myself.
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Déc - 18:59

ça vous a fait du bien ? il te demande quand tu parles de ta famille, quand tu parles que tu étais ici pour te ressourcer et aider ta grand mère. c'est surtout tes parents qui t'ont envoyé ici pour que tu ne te fasses plus autant de mal. tu as été hospitalisée pendant un certain temps à trois rivières avant de sortir et ne jamais quitter la ville. parce que tu as pablo maintenant. oui, beaucoup de bien. tu assures, sans entrer dans les détails. tu n'as pas envie de parler de ça, de cette période, de cette époque qui te fragilise sans cesse. parce que tu es fragile d'un certain point. tu n'as pas envie que ça se voit au premier regard malgré tes joues qui rougissent rapidement. comme lorsqu'il rit un peu de tes mots; mais tu ne peux pas t'en empêcher tu as besoin que les choses soient claires, faut croire; parce que tu aimes pablo et que tu voudrais sûrement qu'il fasse la même chose de son côté. on discute juste non ? tu hoches la tête, de haut en bas. c'est vrai. mais bon.. si j’avais voulu tenter quelque chose, je vous aurais déjà embrasser. t'es sûrement cramoisie; t'es certaine de l'être là, maintenant. en tout cas, l’heureux élu a de la chance. tu hoches encore la tête de haut en bas. euh oui. enfin. je suis la plus chanceuse. tu peux pas t'empêcher de dire. parce que pablo c'est l'homme parfait. le stéréotype du genre idéal même. intelligent. beau. pompier. drôle. et il t'aime, en plus. toi. tu ne comprendras jamais trop comment c'est arrivé mais.. je voulais m'assurer. juste. je sais pas; j'en avais besoin. vous voyez. et tu hausses encore les épaules pour essayer de te sortir de cette situation très embarrassante, à croire que tu les accumules ces derniers temps. vraiment. elles te suivent à la trace.



_________________
avec le temps, tout partira.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 175 ✩ avatar : harvey newton haydon
✩ crédits : @morrigan
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Déc - 10:57

oui, beaucoup de bien. t’avais vite compris qu’elle ne voulait pas en dire plus. alors tu te contentas de hocher la tête. de sourire aussi. si elle allait mieux, c’était le principal ? même si tu ne savais pas de quoi elle avait besoin de se remettre. t’étais quand même content pour elle. vraiment. et puis elle te posa cette question à laquelle tu t’attendais pas tant que ça. ou alors un peu oui. celle te demandant si tu t’attendais quelque chose d’elle. si tu la draguais. c’était le cas. mais simplement parce que t’arrivais pas à t’en empêcher. parce que charmer les femmes était dans ta nature. ton passe-temps préféré. c’était comme ça, tu pouvais pas faire autrement. elle était jolie, et intéressante, et elle avait retenu ton attention. mais ça s’arrêterait là. euh oui. enfin. je suis la plus chanceuse. elle te souffla, avec ses joues rouges. de toute évidence, elle n’avait pas conscience de ce qu’elle renvoyait vraiment. pas conscience que beaucoup d’hommes la regardaient avant que tu ne viennes l’aborder. je voulais m'assurer. juste. je sais pas; j'en avais besoin. vous voyez. tu rigolas, un peu. parce que tout ça t’amusait. son embarras surtout. je comprends, ne vous en faites pas. tu lui répondis tout de suite, pour ne pas qu’elle se sente plus mal qu’elle ne le faisait déjà. ce n’était pas ton but. tu ne voulais pas la mettre mal à l’aise. loin de là. je peux m’éclipser, si vous préférez. tu ne voulais pas la déranger plus longtemps. même si discuter avec elle était très agréable, son copain n’apprécierait sûrement pas de savoir que tu l’avais occupé une majeure partie de la soirée en n’ayant aucune intention derrière la tête. tu ne l’aurais toi-même pas cru. alors tu lui laissais le choix à aika. tu ferais comme elle voudrait. le principal, c’était que tu avais passé une bonne soirée. vraiment bonne.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 172 ✩ avatar : danielle.
✩ crédits : myself.
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Déc - 12:17

t'es embarrassée. vraiment. tu sais pas quoi faire, plus quoi dire. tu t'es sûrement un peu emportée mais tu voulais que les choses soient claires. tu n'es pas libre, tu es même amoureuse de ton homme. alors tu préfères le mettre en avant, les joues rougies par tout cet embarras qui te prend à la gorge. c'est toujours comme ça. ton estomac qui te sert quand tu te retrouves un peu mal à l'aise, mais c'est pas si grave. tu t'en sors et lui il rit un peu. ça te détend. pas trop. juste un peu, toujours un peu. je comprends, ne vous en faites pas. il t'assure. tu hoches la tête. t'es rassurée, pour le coup. je peux m’éclipser, si vous préférez. il reprend. tu secoues la tête. non non. tu souffles, d'abord. tu termines ta limonade, d'une traite. le genre de choses à ne pas faire quand c'est de l'alcool mais justement ce n'est pas le cas. y'a bien trop de calories dans un verre d'alcool pour que tu te le permettes pour le coup. c'est moi qui vous laisse, il est temps que je rentre chez moi. tu lui confirmes, doucement. tu sors quelques billets pour ta consommation, tu ne lui feras pas payer. tu as l'impression que ça signifie trop de se faire payer un verre par un homme. t'y peux rien, toi. merci. c'était agréable zeno. tu souffles, doucement et tu t'en vas avec un léger sourire. tu te couvres sur le chemin. il fait froid, maintenant. c'est terrible. tu te couvres et t'arrives jusqu'à la voiture que tu as pris ce soir parce que pablo n'en avait pas besoin. tant mieux. tu rentres, tu allumes le chauffage et c'est parti pour rentrer chez toi. une belle rencontre malgré tes joues rouges.

_________________
avec le temps, tout partira.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

fooled around (aika)



Page 1 sur 1 ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: PUP V11 :: rp terminés-