AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet
la répétition (milene)
Répondre au sujet


dream is a wish your heart makes
Jo Villareal
✩ messages : 207 ✩ avatar : shay mitchell
✩ crédits : tearsflight (avatar)
★ âge : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Nov - 7:57

le jour j approchait de plus en plus. bientôt, le mariage aura lieu. le mariage d'une de tes plus proches amies. le mariage où milann doit être le témoin. tu ne savais pas si tu étais vraiment prête à l'affronter. tu ne savais pas comment les choses allaient se passer. mais avant le mariage, il fallait passer par la répétition. tu ne voyais pas vraiment l'intérêt, mais elle avait insisté pour le faire. elle voulait absolument que vous fassiez d'abord une répétition. sans les habits officiels, bien sûr. il fallait que tout cela reste une surprise pour le jour officiel. tu avais enfilé pour l'occasion une simple petite robe bleue. rien de bien extravagant, tout ce qu'il y a de plus simple. tu avais laissé tes longs cheveux noirs ondulés, retomber sur tes épaules. un peu de maquillage et tu étais prête pour la suite. surtout, prête à affronter milann. tu arrivais sur le lieu de rendez-vous avec quelques minutes d'avance. mais évidemment ta meilleure amie et son futur mari était déjà présent. tu t'empressais de t'approcher d'eux pour les saluer avec un large sourire, impatiente de voir comment les choses allaient se dérouler. la suite des invités n'allaient pas tarder à arriver. il en ferait partie, forcément. impossible de faire la répétition sans lui de toute façon. t'étais pas très à l'aise, tu t'étais d'ailleurs mise un peu en retrait, comme si tu espérais pouvoir lui échapper. parce que tu ne savais pas ce qu'il conviendrait de lui dire ou de faire. tu ne savais pas si vous alliez juste vous ignorer durant toute la répétition. mais ça risquait d'être compliqué, non ? tu redoutais surtout de le voir arriver accompagné. même s'il avait bien sûr tout à fait le droit d'avoir refait sa vie. mais ça risquait de faire sacrément mal si c'était le cas.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Milann Matisse
✩ messages : 88 ✩ avatar : zac efron
✩ crédits : lilousilver (avatar) tweek (icons)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Nov - 13:20

tout s'était passé trop vite. l'invitation, tout d'abord, et puis, la décision. venir célébrer leur union mais également revenir vivre en ville pour leïla. faire le sacrifice d'une carrière et de tes grands discours pour en revenir à la case départ, presque dix ans plus tard. être témoin n'était pas un problème, en soit. vous étiez trois à l'être, trois très bons amis réunis autour d'une seule et même personne. le futur époux était ton meilleur ami depuis si longtemps que ni les années ni l'absence n'avait pu altérer ce que vous partagiez. venir ici pour célébrer son mariage n'était, en soit, pas ce qui te dérangeait le plus. tu l'aurais fait, de toute manière. mais revenir vivre ici et t'abaisser à admettre que tes rêves avaient été éventrés par une femme dont tu étais tombé amoureux, c'était admettre aux yeux de tous ceux qui te connaissaient que, finalement, abandonner la femme que tu aimais à l'époque pour vivre ta vie de magicien n'avait pas été la meilleure de tes décisions. jolene.. rien qu'en murmurant son nom tu frémis. la revoir, la retrouver. après tout ce temps ? impossible à définir, impossible à décrire. ton corps tremble, ton coeur palpite. leïla a décidé de faire l'impasse sur la répétition, tu te présentes donc seul, dans ton costume un peu trop cher. t'as fait les choses en grand, juste pour l'impressionner. tu sais qu'elle sera là. seule ? accompagnée ? tu redoutes l'instant même où tes yeux glisseront sur elle. quand le véhicule enfin s'arrête et que tu te retrouves sur les lieux du rendez-vous, tu patientes. juste un peu, tu fumes une clope, nerveusement. en entrant, tu ne la loupes pas. bien avant ton meilleur ami et sa future femme, c'est elle que vois. dans sa robe bleue électrique.. toujours aussi belle, toujours aussi splendide. tu retiens ton souffle, tes mains sont moites. on te salue, on t'embrasse. tu enlaces ton meilleur pote et puis, tu te retrouves près d'elle, si près. vos yeux se croisent, vos coeurs se cherchent. tu retiens ton souffle, tu dis simplement jo. en esquissant l'ombre d'un sourire. pas de mains tendues, pas de bras ouverts. tu vas bien ? tu lui demandes simplement, par politesse.

_________________

puisque les fleurs n’arrêtent pas les balle que les pétales recouvrent nos chemins. le passé coule sur mon visage, mon enfance a glissé entre tes mains.


GROSSE ABSENCE DES LE 04.01.19 !!!
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Jo Villareal
✩ messages : 207 ✩ avatar : shay mitchell
✩ crédits : tearsflight (avatar)
★ âge : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Nov - 16:47

tu redoutais clairement l'instant où il allait faire son entrée. t'essayais de rester un peu en retrait, de ne pas trop te faire remarquer. t'avais pas envie que ça fasse des histoires tout ça et en même temps tu ne savais pas ce que tu devrais dire ou faire une fois qu'il arrivera à ta hauteur. tu tentais pour le moment de te concentrer sur les futurs mariés. asher et river. river était ton meilleur ami, depuis très longtemps. et tu étais évidemment plus que ravie de le voir aujourd'hui prêt à se marier. même si ça s'était passé assez vite. même si ça avait paru un peu précipité. tu t'en fichais, tu avais décidé de le soutenir, quoi qu'il arrive. et puis, tu savais que le mariage allait être magnifique. tu tentais de ne penser qu'à ça jusqu'à ce que finalement ton regard se pose sur le sien. milann était arrivé. il était beau. il était même parfait. ton coeur qui ratait un battement alors que tu rêvais de fuir à cet instant. t'avais pas prévu que ça te fasse autant d'effet, en réalité. tu pensais pas que tu allais ressentir tous ses sentiments à la fois. il arrivait à ta hauteur. beaucoup trop près. tu retenais ton souffle quelques instants. il était bien trop près de toi. tu pouvais sentir son parfait et ça te donnait presque le tournis. jo. tu vas bien ? aucun sourire. aucune expression. rien du tout. de la simple politesse. il t'en voulait encore tellement, ça ne faisait pas le moindre doute. tu relevais timidement ton regard vers le sien. ça-ça va. et toi ? tu souffles doucement, les joues rouges. tu ne pouvais l'empêcher. t'étais mal à l'aise à cet instant précis.

_________________
Don't cry because it's over, smile because it happened.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Milann Matisse
✩ messages : 88 ✩ avatar : zac efron
✩ crédits : lilousilver (avatar) tweek (icons)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Nov - 9:31

tu joues les fiers, tu joues les grands. tu te montres sous un beau jour mais t'en mènes pas large. t'aurais voulu que leïla t'accompagne, même si votre relation n'est pas au beau fixe, elle t'aurait au moins servi d'alibi. ça aurait sans doute fait enrager jo par la même occasion et t'aurais trouvé ça.. électrisant. mais t'es seul, plus seul que jamais. parmi une foule de gens que tu connais, que tu as connu ou que tu n'connais plus. tu les regardes, les salues. tu fais le fier, tu fais le grand. on te parle de ton show à vegas, on te félicite pour ta réussite mais ils ignorent tous qu'à l'instant même où tes yeux croisent ceux de jo, c'est toi qui voudrais disparaître. parce qu'elle a le don de te ramener dans le passé, le don également de faire tourbillonner ton coeur. tu retiens ton souffle, tu fais le fier, tu dis bonjour, tu te montres poli. mais bordel, quand tes yeux tombent sur elle, tu crois bien que tu tombes de trente étages. la douleur est là, constante. t'as jamais oublié. parfois, tu rêvais encore d'elle. tu t'en voulais systématiquement de te sentir lié à cette femme qui avait brisé ton coeur. et la retrouver, ça ne fait qu'empirer cette situation. quand elle lève ses yeux vers les tiens en rougissant, qu'elle te dit ça-ça va. et toi ? tu te sens décrocher, tomber. tu souris, mais ton corps se tend. elle est là, plantureuse et sensuelle, dans une robe qui lui sied au corps et au coeur. oui-oui. tu dis, comme l'enfant timide que tu n'as jamais cessé d'être à l'époque. celui dont elle était tombée amoureuse et celui qui avait fini, inlassablement, par la briser elle aussi. je suis content de te voir. même plus, sans doute. mais tu redoutais cet instant, également. tu souris encore un peu, tu voudrais sans doute t'éclipser mais la bienséance te pousse à rester.

_________________

puisque les fleurs n’arrêtent pas les balle que les pétales recouvrent nos chemins. le passé coule sur mon visage, mon enfance a glissé entre tes mains.


GROSSE ABSENCE DES LE 04.01.19 !!!
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Jo Villareal
✩ messages : 207 ✩ avatar : shay mitchell
✩ crédits : tearsflight (avatar)
★ âge : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Déc - 13:51

il était arrivé. cette fois-ci le contact s'était fait. vous parliez tous les deux à présent. t'étais pas prête à ça du tout. t'avais peur que les reproches commencent à fuser. t'avais peur qu'il te dise à quel point il te déteste pour ne pas l'avoir suivi. alors que de ton côté tu ne pouvais pas partir. ta vie était ici, ta carrière, tes amis, ta famille. tout. et tu ne t'étais pas sentie prête à tout quitter, comme ça. même si c'était pour lui. même si tu l'aurais peut-être dû parce qu'il était bien l'amour de ta vie. t'arrivais pas. et lui ne s'était sans doute même pas posé la question de savoir ce que ça te ferait, de tout quitter. il n'avait pas compris. pas accepté. ça s'était terminé sans que tu ne puisses vraiment lui en vouloir. tu comprenais sa déception. mais lui n'avait pas compris ton point de vue, sans doute. en tout cas, aujourd'hui, il était venu le temps de vous retrouver. l'un en face de l'autre. ton coeur qui cognait dans ta poitrine. un mélange entre la peur de le revoir et les sentiments qui refaisaient doucement surface. rien que de voir son visage, ça te donnait envie de lui sauter au cou et de l'embrasser. comme à l'époque. mais tu ne bougeais pas et tu répondais timidement. oui-oui. qu'il répond à son tour. tout autant mal à l'aise que toi sans doute. avant qu'il n'ajoute. je suis content de te voir. ton regard brillant qui se relève sur le sien. il les pense vraiment, ces mots ? tu l'espères, bien évidemment. moi aussi, milann.. tu souffles doucement tout en regardant les nouveaux invités qui arrivent. c'est.. c'est bien vegas ? tu y retournes après le mariage ? tu demandes, maladroitement.

_________________
Don't cry because it's over, smile because it happened.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Milann Matisse
✩ messages : 88 ✩ avatar : zac efron
✩ crédits : lilousilver (avatar) tweek (icons)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Déc - 9:02

ça s'appelle sans doute faire bonne figure. et si leïla avait été là, elle aurait sans doute compris rien qu'à lire tes yeux quand ils se sont posés sur jo. tu éprouves pour elle tout ce que tu n'as jamais cessé de ressentir. personne ne la remplace, personne ne prendra jamais sa place. t'as installé toutes ces barrières après votre séparation, et si leïla est là, elle n'a pourtant jamais su prendre autant de place dans ta vie que pouvait le faire jo. elles sont différentes, elles sont diamétralement à l'opposée l'une de l'autre. et jo, jo est si belle, si pure. tu la regardes, tu la retrouves comme au premier jour, rien n'a changé et ton coeur tape, si fort, si brusquement. faire bonne figure, c'est tout ce que tu peux faire, encore. tu souris, tu parles sans trop savoir quoi dire. tu penses chacun de tes mots, mais tu restes un peu sur la défensive. t'as peur d'entendre ce qu'elle pourrait te reprocher, peur de franchir la limite. peur d'être blessé, vexé. peur d'avoir à affronter tout le mal que t'as pu lui faire en partant. peur également d'avoir à lui dire tout le mal qu'elle t'a fait en t'abandonnant. moi aussi, milann.. elle détourne le regard un court instant, suffisamment pour te faire prendre conscience que vous êtes deux à marcher sur des oeufs. quand elle reprend, tu retiens ton souffle c'est.. c'est bien vegas ? tu y retournes après le mariage ? et tu rougis, un peu, sans l'vouloir. elle pointe du doigt la blessure, celle qui est encore ouverte. tu souffles c'est.. c'est terminé. sans oser lui avouer que t'es rentré pour une femme, que t'as fait pour leïla ce que tu refusais de faire pour elle. mais c'était bien, oui. tu ajoutes, en détournant tes yeux à nouveau d'elle. tu.. tu es venue seule ? ça te soulagerait, sans doute. savoir qu'elle a quelqu'un, aujourd'hui. qu'elle ne pourra pas te reprocher d'avoir refait ta vie, également.

_________________

puisque les fleurs n’arrêtent pas les balle que les pétales recouvrent nos chemins. le passé coule sur mon visage, mon enfance a glissé entre tes mains.


GROSSE ABSENCE DES LE 04.01.19 !!!
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Jo Villareal
✩ messages : 207 ✩ avatar : shay mitchell
✩ crédits : tearsflight (avatar)
★ âge : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Déc - 16:20

c'est compliqué. tu ne sais pas ce qu'il faut dire ou ne pas dire. tu ne sais pas si tu dois essayer de faire la conversation ou simplement aller ailleurs et prier pour que le reste de la journée se passe bien. pourtant, dès qu'il s'approche de toi, t'arrives pas à bouger. t'arrives pas à partir. t'as juste envie de discuter avec lui. t'as envie de savoir comment il va. t'as envie de tellement de choses que tu ne peux pas faire de toute façon. tu tentes donc une question. tu tentes de parler de vegas, espérant en apprendre un peu plus sur sa situation actuelle. tu imagines qu'il est revenu seulement pour le mariage et qu'il va repartir. t'aimerais bien que ce ne soit pas le cas d'un côté. t'aimerais bien pouvoir le revoir. ça c'est en tout cas ce que ton coeur te crie. mais tu sais que ça ne ferait que te faire plus de mal. ça ne ferait que te faire réaliser à quel point il te manque. à quel point tu l'aimes. c'est.. c'est terminé. mais c'était bien, oui. il ne retournera pas là-bas ? tu souris intérieurement. juste pour toi, tu ne veux pas qu'il le voie. pour lui, tu gardes cet air impassible. tes yeux qui se tournent un peu ailleurs quelques instants. pour voir les invités qui arrivent gentiment. oh, d'accord. t'oses pas poser plus de questions sur le sujet. t'oses pas lui demander la raison qui fait que ça s'est terminé. t'as pas envie de trop parler de ça et qu'il finisse par te dire à quel point il t'en veut. tu.. tu es venue seule ? qu'il te demande ensuite et ton regard qui se repose sur le sien. oui. tu réponds très rapidement. c'est évident, tu n'as personne dans ta vie. et toi ? tu l'avais vu arriver seul en tout cas, mais peut-être qu'elle arrivera plus tard ?

_________________
Don't cry because it's over, smile because it happened.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Milann Matisse
✩ messages : 88 ✩ avatar : zac efron
✩ crédits : lilousilver (avatar) tweek (icons)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Jan - 15:40

t'analyses tout, les moindres gestes, les moindres mots. tu veux comprendre, savoir. t'as de nouveau quinze ans, tu te sens mal, t'as le front moite et les mains qui tremblent. t'es même pas sûr d'arriver à le cacher complètement. jo te perturbe, t'envoûte. elle n'a pas changé. pas d'une bride, sur le plan physique. elle s'embellit, sûrement, de jour en jour. son regard, son sourire, son corps. tu la désires, c'est une certitude. mais tu penses à ta vie, là-bas, à ce que t'as fait et à tout le mal que tu lui as fait en l'abandonnant ici. t'as pas changé, toi non plus. pas prêt à te marier, ni à avoir des gosses. tu retourneras pas sur vegas, c'est sûr. mais tu partiras, encore. un jour ou l'autre. leïla sera sans doute la seule à t'y pousser. oh, d'accord. elle dit tout simplement, sans rebondir. c'est sans doute mieux. tu t'sens presque obligé de lui dire pour l'instant, je vais rester un peu en ville. pour qu'elle comprenne que ton retour n'est pas définitif. t'es l'aigle qui vole, celui qu'on ne met pas dans un zoo et qu'on n'enfermera jamais. t'es celui qui est libre, tout là haut. tu refuses les chaînes, elle le sait. alors tu dévies un peu, tu changes de sujet. tu lui demandes si elle est accompagnée en espérant secrètement qu'elle a refait sa vie, elle aussi. pour ne pas avoir à te sentir coupable de l'avoir un jour abandonnée. oui. merde, tu penses, instinctivement. tu souris légèrement, pourtant. pourquoi ? et toi ? tu réfléchiras à ta question plus tard, tu te concentres sur la sienne. oui. tu réponds presque trop vite, comme si t'avais envie qu'elle le sache, elle aussi. pourtant, t'es pas revenue seul à trois-rivières. mais leïla.. elle compte pour du beurre ? ou pas ? tu l'aimes, non ? tu t'sens perdre pied, tu r'gardes autour de vous et puis, tu t'entends lui dire si tu veux, je peux être ton cavalier pour la soirée. et tu le regrettes presque aussi vite.. parce que tu sais où tu mets les pieds, tu sais également ce que signifie les battements de ce coeur qui tambourinent trop fort contre ta cage thoracique.

_________________

puisque les fleurs n’arrêtent pas les balle que les pétales recouvrent nos chemins. le passé coule sur mon visage, mon enfance a glissé entre tes mains.


GROSSE ABSENCE DES LE 04.01.19 !!!
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Jo Villareal
✩ messages : 207 ✩ avatar : shay mitchell
✩ crédits : tearsflight (avatar)
★ âge : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Jan - 16:42

tu poses des questions, mais t'es jamais certaine d'avoir envie d'entendre la réponse. tu le lances sur des sujets et puis finalement la réponse qui te revient en pleine gueule sans que ça ne te fasse forcément du bien. tu sais pas. en tout cas, c'est fini pour vegas. et t'es pas sûre de savoir comment tu dois prendre ça. t'es pas sûre d'avoir envie de poser plus de questions et de toucher un point qu'il ne faudrait pas. alors tu restes simple. tu te contentes de répondre. signifiant que t'as bien compris, mais ne cherchant pas non plus à en savoir plus. ça te mettrait mal à l'aise tu crois. t'as l'impression que trop de choses ont changé. et en même temps, pas tant que ça. c'est étrange, vraiment. pour l'instant, je vais rester un peu en ville. qu'il t'explique. tu ne retiens que le pour l'instant. tu comprends qu'il va repartir. un jour ou l'autre. tu ne sais pas quand. mais il ne restera pas ici. et ça te fait mal de l'apprendre. pourtant, tu lui souris. tu te forces. c'est chouette. c'est tout ce qui te vient et tu te sens ridicule de lui répondre ça. c'est lui qui enchaîne. cherchant à savoir si tu étais là seule. et tu attends de savoir si lui est seul également. t'espère que oui et en même temps tu ne pourrais pas lui en vouloir d'avoir trouvé quelqu'un. oui. ça te soulage, t'as ton coeur qui s'emballe. parce que t'es ravie. alors que tu ne devrais pas, hein ? tu espères quoi du coup de tout ça hein ? si tu veux, je peux être ton cavalier pour la soirée. ça sort comme ça et ça te surprend. tu fais de ton mieux pour le cacher cependant et afficher un sourire à la place. l'air de rien. comme si c'était naturel, tout ça. ça peut être sympa oui. tu souffles doucement. les joues roses. t'es mal à l'aise, c'est terrible.

_________________
Don't cry because it's over, smile because it happened.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Milann Matisse
✩ messages : 88 ✩ avatar : zac efron
✩ crédits : lilousilver (avatar) tweek (icons)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Fév - 20:39

elle ne dit rien, ne réagit pas non plus. pourtant, elle pourrait. t'as abandonné vegas pour une femme, elle l'ignore. mais quand elle le saura, elle t'en voudra d'autant plus. t'avais refusé de le faire pour elle, pourtant, tu prétendais l'aimer. de toutes tes forces, de tout ton corps. et tu crois que c'est sans doute toujours le cas. elle réveille tes instincts, elle réveille des sentiments que tu avais endormis si longtemps. mais tu n'dis rien de plus, tu n'entres pas dans le détail, tu veux pas d'une dispute. pas ce soir. tu crois que vous méritez une trève, une simple pause. un instant de répit pendant lequel vous pourriez peut-être vous entendre. tu lui souris quand elle lance un simple c'est chouette. sans pour autant ajouter quoi que ce soit de plus et profitant du silence pour relancer la conversation. elle est seule, ce soir. comme toi ? non, c'est faux. tu mens.. c'est l'instinct qui parle, sans doute. mais tu restes persuadé qu'elle t'en voudrait d'avoir refait ta vie, pire encore, d'avoir accepté des sacrifices pour une autre que tu refusais de faire pour elle. alors tu mens, tu joues un rôle. mais tôt ou tard, le masque tombera. tu ne fais que repousser l'échéance. t'es nocif, pour elle comme pour toi. mais tu peux pas te retenir. tu te sens déjà si bien avec elle. quand tu lui proposes d'être son cavalier, t'es surpris de la voir rougir un peu en disant ça peut être sympa oui. alors tu regardes ses mains, tu en prends une dans la tienne et la relèves un peu entre vous. je.. je peux ? mais tu crois pas attendre sa réponse pour te pencher et embrasser la chair de sa paume. elle a le même goût qu'autrefois et ton coeur tout entier explose dans ta poitrine. tu ne penses plus à rien, c'est mauvais. tu devrais pourtant le savoir.. l'illusion ne dure jamais longtemps et de toute manière, la magie n'existe pas. tu relèves tes yeux vers elle, tu fais glisser sa main sous ton bras en souriant, gentleman. est-ce que je t'ai déjà dit à quel point je te trouvais belle ce soir ? tu la vois la flamme qui te consume, et t'y fonces, tête baissée.

_________________

puisque les fleurs n’arrêtent pas les balle que les pétales recouvrent nos chemins. le passé coule sur mon visage, mon enfance a glissé entre tes mains.


GROSSE ABSENCE DES LE 04.01.19 !!!
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Jo Villareal
✩ messages : 207 ✩ avatar : shay mitchell
✩ crédits : tearsflight (avatar)
★ âge : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Fév - 9:32

tu ne parles que très peu, t'as peur de dire quelque chose que tu pourrais regretter. t'as pas envie de poser trop de questions non plus, de peur qu'il t'avoue des choses que tu n'es pas vraiment prête à entendre ou à accepter. tu ne sais plus vraiment où te situer par rapport à milann. mais tu sais que quand il est tout prêt de toi, t'en perds tes moyens. tu sais que t'as de la peine à ne pas penser à l'envie de te blottir dans ses bras, de retrouver le goût de ses lèvres dont tu penses te souvenir dans les moindres détails. tu ne bouges pas trop, à côté de lui, t'essayes de ne pas trop parler et en même temps, t'aurais envie de lui dire tellement de choses. mais ce n'est pas le moment ni l'endroit pour le faire, n'est-ce pas ? alors tu attends et tu acceptes qu'il puisse être ton cavalier, l'espace d'un instant. c'est peut-être pas une bonne idée. tu t'engages peut-être sur une pente bien trop glissante ? je.. je peux ? qu'il te demande après avoir attrapé ta main. t'as pas le temps de répondre. tu ne sais pas même pas ce que tu aurais répondu finalement. rien que le fait qu'il prenne ta main dans la sienne te faisait déjà perdre la parole. ses lèvres qui se rapprochaient de ta main pour un contact totalement électrisant. les joues rouges, tu ne bougeais pas. tu le laissais glisser ta main sur son bras, prêt à t'entraîner dans cette soirée qui s'annonçait particulière. est-ce que je t'ai déjà dit à quel point je te trouvais belle ce soir ? tu souris, tes yeux qui se posent sur les siens. c'est mal ce qu'il se passe et en même temps, ça fait tellement de bien. merci, tu es beau toi aussi. tu souffles avec un sourire. est-ce qu'asher t'as imposé son dress code pour le mariage ? tu demandes ensuite, essayant de faire la conversation.

_________________
Don't cry because it's over, smile because it happened.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Milann Matisse
✩ messages : 88 ✩ avatar : zac efron
✩ crédits : lilousilver (avatar) tweek (icons)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 16 Avr - 9:33

tu retrouv'ras l'adolescent, l'espace d'une soirée. celui qui n'aimait qu'elle, qui n'voyait qu'elle. celui qui n'voulait qu'elle, qui n'souhaitait rien d'autre que ça. tu r'deviendras l'ado prêt à tout pour la combler, la voir sourire, l'entendre rire. alors tu t'penches, tu prends sa main, tu l'embrasses. t'avais pas oublié l'goût de sa peau, la chaleur de sa chair. t'as jamais oublié non plus l'encre de ses mots, de ses yeux. tu prends d'l'assurance en la complimentant mais tu t'perds dans l'océan de tes sentiments. elle rougit, malgré elle. et tu sais que ce que tu ressens n'est pas anodin, que c'est sans doute réciproque également. tu sais qu'elle pense comme toi, qu'elle oublie l'âge, le temps, et les souffrances pour s'plonger avec toi dans vos souvenirs. merci, tu es beau toi aussi. tu vois l'esquisse d'un sourire qui vole ton coeur. tu pourrais l'poser à ses pieds, c'est déjà perdu. tu n'réponds plus d'rien. tu t'moques bien de vegas, de leïla. tu sais que ta place est ici, ce soir. t'es ravi de la retrouver, de l'entendre te parler. t'appréhendais et finalement, tu t'sens libre d'être près d'elle. est-ce qu'asher t'as imposé son dress code pour le mariage ? tu oses un regard vers l'intéressé, puis vers ton costume. tu rigoles un peu j'aurai jamais osé cette couleur si ça n'avait pas été pour lui. tu dis en relevant tes yeux vers elle. tu l'observes, tu souris. je suppose que river a été intransigeant, lui aussi ? tu rigoles à peine, gardant ta main dans la sienne pour l'entraîner vers le buffet. t'as b'soin d'une coupe, quelque chose à boire pour te dégourdir un peu et faire tomber le dernier poids qui pèse sur ton âme.

_________________

puisque les fleurs n’arrêtent pas les balle que les pétales recouvrent nos chemins. le passé coule sur mon visage, mon enfance a glissé entre tes mains.


GROSSE ABSENCE DES LE 04.01.19 !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

la répétition (milene)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» Compétition et Main Moite =s
» Pétition APPUYANT l'abolition du registre des armes à feu
» Don de sang et compétition?
» pétition explication
» pétition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Vers l'Est. :: St-Maurice.-