AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

freeze
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


dream is a wish your heart makes
Nino Baldini
✩ messages : 166 ✩ avatar : joshua jason.
✩ crédits : myself.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Déc - 15:02

t'as un rendez-vous avec matheo. pas besoin d'être devin pour savoir le sujet de ce rendez-vous. t'es certain que c'est pour le travail. pour te trouver du travail même. est-ce que t'en as envie ? ça pourrait être utile pour faire quelques sous. tu les mettras de côté et puis voilà. t'es un cas social. t'as du mal à garder un travail, parce que tu finis toujours par disparaître de la circulation. tu te fais virer sans jamais plus revoir le patron. ta vie. ton truc. tu regardes tes vêtements; tu sais pas trop quoi enfiler pour ne pas faire honte à ton frère. au moins ça. tu te regardes dans la glace. tu retires ton piercing, tu sais qu'il l'aime pas trop matheo. tu fais l'effort, pour lui uniquement, les autres t'en as rien faire à. enfin, les autres mise à part ta famille, évidemment ! tu attrapes ton skate te tu traverses les rues. tu te fais surprendre plusieurs fois par des plaques de glace. il a neigé, ça n'a ps fondé et maintenant ça glisse. génial. alors tu fais attention, comme tu peux. tu arrives à l'heure au moins, c'est le principal. tu retires ton bonnet quand t'arrives à l'accueil et tu demandes à voir matheo. évidemment on refuse au début, puis tu donnes ton nom de famille et comme par hasard l'ascenseur s'ouvre pour toi. il a sa place ici, matheo; tant mieux pour lui, ça lui va bien aussi. tu appuies sur le numéro de son étage et tu remets ton casque en place sur tes oreilles. tu fais pas attention aux gens qui montent. ça t'intéresse tellement pas ! ça te passe au-dessus. les portes s'ouvrent, tu sors et tu frappes au bureau de matheo, simplement.  monsieur baldini ?  tu lances à travers la porte en riant un peu. tu ouvres finalement et tu lui souris. parce que ton frère lui, a la chance de te voir sourire. rares sont les gens concernés.  on doit vraiment pas s'ressembler. j'ai encore du donner mon nom pour avoir le droit de venir jusqu'ici. tu lui racontes.

_________________

parce que comme vous, je suis fou et comme fou je suis vous.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Matheo Baldini
✩ messages : 62 ✩ avatar : le beau gosse prêté par margaux
✩ crédits : axelle
★ âge : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 16:56

tu sais pas ce que ça va donner, tu sais jamais avec nino mais t’as envie de l’aider, tu sais qu’il a rien en ce moment, comme bien souvent, comme trop souvent et c’est pas bon qu’il reste sans rien faire. tu le sais, ton frère à besoin de quelque chose et il y a justement cette place qui s’est libéré et ça pourrait le plaire, ça pourrait l’aider surtout à l’approche de noël, tu hais cette période mais tu sais que ton frère acceptera jamais ton aide, pas directement, qu’il faut passer par ce genre de moyens pour que ça fonctionne, pour ça fait la moindre chance de fonctionner en fait… « monsieur baldini» c’est fou, si vous n’étiez pas aussi ressemblant physiquement, on ne devinerait jamais que vous êtes frères… parce que vous avez pas le même look, lui vient de la rue, toi des immeubles où il faut porter des beaux costumes. tu l’aimes ton frère, plus que ça même, tu peux t’empêcher de rire en le voyant dire ça de la sorte pour se foutre un peu de toi… « t’as oublié de faire la révérence… » que tu viens lui dire comme s’il devait le faire, comme si tu voulais vraiment ça… c’est pas tellement le cas, ça en est même loin mais t’aimes bien lui faire croire le contraire, simplement pour le taquiner un peu, ça fonctionne bien entre vous, c’est simple, ça fait du bien… « on doit vraiment pas s'ressembler. j'ai encore du donner mon nom pour avoir le droit de venir jusqu'ici. » tu ris, tu peux t’empêcher de rire. « mais si, les gens se méfient juste, tout le monde a envie de me rencontrer, je suis la rockstar des affaires. » que tu viens dire pour rire avant de te lever et de le prendre dans tes bras… « mais c’est vrai qu’avec un jean déchiré sans être mon frère t’aurais eu peu de chance d’entrer… » tu vas pas lui mentir, son style vestimentaire ne plaide en aucun cas en sa faveur… « j’ai une proposition à te faire assied-toi… » que tu viens dire en étant un peu plus sérieux, rien qu’un peu, tu sors de ton mini-frigo, deux bières, tu peux bien, avec lui en tout cas. tu les décapsules en souriant. tu lui tends ensuite la proposition. « c’est qu’un contrat de remplacement mais si tu te débrouilles bien tu pourrais avoir un job dans un autre service… » que tu viens dire comme si tu lui proposais à boire, parce que t’as envie que tout aille pour lui tout simplement…
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Nino Baldini
✩ messages : 166 ✩ avatar : joshua jason.
✩ crédits : myself.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc - 21:55

tu rentres, tu lui dis bonjour à ce grand monsieur, qui n'est d'autre que ton grand frère. vous avez pas eu la même vie, enfin si, mais pas la même évolution. il a clairement réussi. parce que lui.. il a trouvé ce qu'il voulait faire de sa vie. toi, pas encore. t'es pas un passionné. pas de ça. tu es un artiste, un peu trop. l'artiste de la famille. un peu en marge. un peu éloigné. mais ça ne te déplaît pas. t'es juste différent, finalement. t’as oublié de faire la révérence… tu ris, tu ne peux pas faire autrement. tu fais une pseudo révérence aussi, sur l'instant et quand tu remontes tu oses lui montrer ton majeur avec un clin d'oeil. parce que ça, c'est tout à fait ton genre. tu lèves en même temps les yeux avant de t'avancer pour prendre place à son grand bureau. mais si, les gens se méfient juste, tout le monde a envie de me rencontrer, je suis la rockstar des affaires. mais c’est vrai qu’avec un jean déchiré sans être mon frère t’aurais eu peu de chance d’entrer… tu éclates de rire à ton tour. tu sais, même si j'enfile un costard, je pense que ça se verrait sur ma gueule que ça sonne faux. tu lui assures sans prendre de détour. du coup t'es là, prêt à l'écouter. paraît qu'il avait des choses à te dire. j’ai une proposition à te faire assied-toi… tu le fais. tu t'assieds sans rien ajouter. c’est qu’un contrat de remplacement mais si tu te débrouilles bien tu pourrais avoir un job dans un autre service… tu hausses les épaules. noël arrive. ça pourrait être pas mal si tu peux offrir autre chose que des dessins faits main à ta famille, hein ? mouais.. pourquoi pas. j'vais devoir faire quoi cette fois ? t'as déjà été le coursier qui amène le courrier. c'était pas si mal, et puis t'aimes bouger. il te faut sûrement un poste avec du mouvement pour que tu ne deviennes pas trop fou, toi.

_________________

parce que comme vous, je suis fou et comme fou je suis vous.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Matheo Baldini
✩ messages : 62 ✩ avatar : le beau gosse prêté par margaux
✩ crédits : axelle
★ âge : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Déc - 17:32

t’as de l’humour, beaucoup d’humour, en tout cas avec ton frère t’en as, vous vous entendez bien et ce n’est pas prêt de se finir ça, tu le supportes trop, t’aimerais surement qu’il comprenne qu’il doit faire quelque chose de sa vie, quelque chose de sérieux, au moins rien qu’un peu, que c’est un peu nécessaire, que c’est un peu plus que ça même. mais non, tu veux pas le changer ton frère, tu veux simplement t’assurer que son avenir sera bon, parce que t’es comme ça avec lui, parce que t’as envie du meilleur pour lui, de tout ce qu’il pourra avoir, de tout ce qui pourra lui donner une meilleure vie… t’aimes pas le voir en galère… tu ris, tu exploses de rire en le voyant faire sa révérence et puis son majeur, du grand nino, du nino comme tu l’aimes, tout simplement… t’es bien avec lui, tu parles comme si de rien n’étais, comme si ton monde n’était pas si différent depuis trop longtemps maintenant… « tu sais, même si j'enfile un costard, je pense que ça se verrait sur ma gueule que ça sonne faux.» qu’il vient te dire et tu souris doucement, c’est vrai que ça va pas, il a un truc sur le visage nino, c’est pas de sa faute, ça sonne mauvais garçon alors que c’est une crème, c’est une expression propre à lui, qui vous différencie, vous les frères baldini… « mais tu sais, même si ça ne te parait pas naturel, ça t’irait quand même, t’es beau garçon… » tu viens le taquiner doucement avant de lui proposer ce job de remplacement, c’est court, comme il l’aime mais t’espères à chaque fois qu’il appréciera assez pour rester plus qu’un peu mais il a pas l’air d’en avoir envie, tu le comprends pas toujours nino même si t’essayes vraiment. « mouais.. pourquoi pas. j'vais devoir faire quoi cette fois ?» qu’il demande, pas tellement convaincu et c’est toujours comme ça… faut toujours lui mettre les coups de pieds aux fesses… «un peu de tout, allez chercher les cafés, les apporter, faire passer les courriers, parfois répondre au téléphone, accueillir les gens, ça dépendra d’où on a besoin de toi. c’est assez bien payé. », que tu rajoutes tout en sachant que ça comptera pas le plus pour lui, même si t’aimerais parfois qu’il comprenne la nécessité d’avoir un emploi fixe.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Nino Baldini
✩ messages : 166 ✩ avatar : joshua jason.
✩ crédits : myself.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Déc - 18:49

tu t'avances, tu prends place et tu l'écoutes ton frère. tu lui assures qu'avec tes jean troués ou pas, tu ne pourrais pas rentrer sans donner son nom. parce que t'as pas la tête du vainqueur, enfin, du banquier. t'as pas la tête du type qui veut du bien, alors que tu ne souhaites du mal à personne. c'est assez fou, assez flou. tu t'imagines des choses. même pas. et matheo le sait pertinemment. mais tu sais, même si ça ne te parait pas naturel, ça t’irait quand même, t’es beau garçon… tu secoues la tête, tu ris un peu. beau garçon, encore quelque chose que tu ne comprends pas. à quoi ça sert ? plaire ? oui, mais pourquoi ? par la suite ? ça te dépasse, toutes ces choses. tu sais que là dessus vous êtes différents avec matheo. fais gaffe, tu te radoucis. ça te va pas trop. tu l'informes, pour l'embêter un peu, à ton tour. tu hausses les épaules avant de lui demander en quoi consiste son remplacement. t'as pas envie de travailler, t'as encore un peu de sous de côté; tu le sais. tu peux encore t'en sortir. puis au pire, t'as le poker. t'iras parier et tu gagneras. un peu de tout, allez chercher les cafés, les apporter, faire passer les courriers, parfois répondre au téléphone, accueillir les gens, ça dépendra d’où on a besoin de toi. c’est assez bien payé. tu le regardes. tu commences par rire parce que tu penses qu'il se fiche de toi, clairement. c'est sûrement pas. pas autre chose. mais non. il reste sérieux. tu lui fais de gros yeux. attends attends, t'es sérieux ? tu me fais venir pour être esclave en fait. bah.. nan, je vais décliner ton offre. tu réponds, sans prendre de gants. tu préfères vivre dans la rue plutôt qu'amener des cafés à des pauvres types.


_________________

parce que comme vous, je suis fou et comme fou je suis vous.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Matheo Baldini
✩ messages : 62 ✩ avatar : le beau gosse prêté par margaux
✩ crédits : axelle
★ âge : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Déc - 11:55

c’est facile entre vous, ça l’est souvent, sauf que vous n’êtes pas semblables, que vous n’avez rien de semblables, que vous êtes deux êtres bien différent, tellement différents. tu le regardes, t’aimerais seulement être capable de lui offrir quelque chose, de mieux, de différent, lui donner ce qu’il mérite tout simplement…parce que tu sais qu’il peut faire de grandes choses nino, qu’il peut s’en sortir sur tellement de domaines tout simplement, tu crois en lui, en tout ce qu’il est capable de faire. t’es content tout simplement, t’as envie de lui montrer qu’il peut devenir quelqu’un mais c’est pas évident, pas du tout alors tu ris avec lui, ça fonctionne toujours assez bien… «fais gaffe, tu te radoucis. ça te va pas trop » . tu souris doucement tu sais bien que c’est pour te faire chier tout simplement, que clairement, t’es pas en train de te radoucir du tout, bien au contraire… t’es un vrai connard, surtout en cette période mais comme il est un emmerdeur toute l’année ça doit pas vraiment le changer, clairement pas même… et ça fait des années que tu es comme ça aussi, ça renforce le truc tout simplement… t’as envie qu’il accepte mais tu vois son regard, son rire et tu comprends que c’est foutu tout simplement, tu soupires, t’aimerais juste une fois que les choses se passent bien tout simplement… t’aimerais juste que tout aille pour le mieux mais ce n’est malheureusement pas dans cette direction que les choses se dirigent malheureusement… « attends attends, t'es sérieux ? tu me fais venir pour être esclave en fait. bah.. nan, je vais décliner ton offre.». tu souffles. « esclave ? t’exagères pas un peu nino ? je te proposes un job, tu sais le truc qui permet de payer tes factures, tu vois ? » .que tu dis tout simplement, tu prends pas de gants non plus, pas avec lui. » qu’est-ce qui te plairait ? dans quoi tu serais capable de tenir plus de quelques jours parce que t’as qu’à me le dire et je t’engages bordel ! » .tu ronchonnes, c’est pas la période pour te chercher, pas du tout même mais il le fait et t’aimes pas ça…
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Nino Baldini
✩ messages : 166 ✩ avatar : joshua jason.
✩ crédits : myself.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Déc - 16:43

t'as pas envie de devenir un esclave et faire ce qu'on te demande de faire. t'es pas du genre et putain, tu pensais qu'il le savait matheo. parce qu'il te connait quand même non ? tu comprends pas trop son délire là, de te proposer un truc du genre. un truc qui n'est vraiment pas pour toi, pour le coup. et tu prends pas d gant pour lui dire. pas de pincette. non. tu fonces dans le tas, comme toujours. esclave ? t’exagères pas un peu nino ? je te proposes un job, tu sais le truc qui permet de payer tes factures, tu vois ? tu secoues la tête. nan, j'ai pas l'impression d'exagérer et toi ? t'as pas l'impression de m'faire la morale là ? parce que je les paies mes factures hein. ok, parfois en retard, mais je me démerde toujours pour les payer. t'es souvent dans la merde, ça aussi c'est vrai mais tu t'en sors, comme ça et toi, ça te va comme ça. t'as pas envie de changer tes plans. parce que t'as pas de plan et ne pas avoir de plan ça te convient mille fois mieux. qu’est-ce qui te plairait ? dans quoi tu serais capable de tenir plus de quelques jours parce que t’as qu’à me le dire et je t’engages bordel !   tu secoues la tête en te levant. d'un coup. putain t'es chiant matheo. tu vas vraiment gueuler ? me gueuler dessus ? parce que si tu veux gueuler, j'peux le faire aussi. tu rappelles. t'as pas envie de te prendre la tête avec matheo. c'est pas le plan, mais ça semble l'être. le plan des baldini. ton plan à toi. te prendre la tête avec tous les baldini. te retrouver tout seul pour les fêtes, en tout cas, c'est si bien parti que ça va finir par arriver. d'une manière ou d'une autre. t'es tellement casse couille pendant cette période. sérieux. détends toi. tu relances. tu sais que ça peut l'embêter. peut-être lui faire mal, mais toi, t'es l'être insensible de la famille. ils le savent tous.

_________________

parce que comme vous, je suis fou et comme fou je suis vous.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Matheo Baldini
✩ messages : 62 ✩ avatar : le beau gosse prêté par margaux
✩ crédits : axelle
★ âge : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Jan - 11:10

tu le comprends pas, tu n’arrives pas à le comprendre, pas sur ce sujet, pas face à cette attitude que tu ne peux pas comprendre… tu lui proposes un emploi, tu lui proposes une situation financière moins précaire, un moyen pour lui de s’en sortir mais lui, il ne voit que le fait de devoir faire des choses pour les autres. c’est pas un putain d’esclaves, c’est seulement quelqu’un qui bosse mais lui ne le voit pas comme ça, vraiment pas du tout même… vous ne vous comprendrez pas toujours même si tu l’adore… « nan, j'ai pas l'impression d'exagérer et toi ? t'as pas l'impression de m'faire la morale là ? parce que je les paies mes factures hein. ok, parfois en retard, mais je me démerde toujours pour les payer. » tu soupires doucement, il ne voit pas les choses comme toi, pas du tout. « je sais que tu payes tes factures nino… » que tu glisses doucement, pour lui montrer que t’es pas totalement contre lui, que c’est pas ça, qu’il est en train de tout prendre de travers, de tout prendre dans une mauvaise direction et que tu ne sais pas comment l’aider à ce qu’il voit les choses comme toi… « mais t’as pas envie d’avoir un truc fixe qui t’assure de les payer bien à temps et de pouvoir t’offrir d’autres choses ? » que tu glisses, t’aimerais le convaincre mais tu sens bien que c’est pas le cas. t’en viens finalement à lui proposer de lui offrir ce qu’il veut, tu pourrais faire tellement de choses, t’as seulement envie de son bonheur, c’est peu et beaucoup à la fois… [color=olive] « putain t'es chiant matheo. tu vas vraiment gueuler ? me gueuler dessus ? parce que si tu veux gueuler, j'peux le faire aussi. » tu souffles longuement. « je veux pas qu’on s’engueule… » que tu glisses, c’est pas ton but, c’est vraiment pas ton but, c’est pas pour ça que tu lui a demandé de venir que tu as eu envie de le voir non plus… « je veux seulement t’aider… » que tu glisses, c’est simple, très simple mais ça prend des proportions inimaginables sans que tu n’arrives à comprendre pourquoi il refuse toute l’aide que tu peux lui apporter, clairement… « t'es tellement casse couille pendant cette période. sérieux. détends toi.» tu soupires, il te rappelle ça, il te rappelle ce truc pas très chouette mais tu ne peux en aucun cas lui en vouloir… il le fait pas exprès, il sort les choses comme elles viennent nino, il a pas de filtre… « bordel nino ça n’a rien à voir avec ça… je tente juste de comprendre pourquoi tu refuses à ce point d’être aidé… » que tu glisses sans trop savoir comment arranger les choses…
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Nino Baldini
✩ messages : 166 ✩ avatar : joshua jason.
✩ crédits : myself.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Jan - 19:06

tu te montes la tête, rapidement. trop rapidement. mais t'aimes pas sa façon de voir les choses pour toi. putain c'est ta vie ? pourquoi il faudrait qu'il prenne les choses en main et te critique au juste ? t'as pas envie d'entendre ça parce que tu l'entends assez avec tes parents. vos parents. parce que vous êtes pas pareils. tu ne seras jamais comme matheo. non. jamais. c'est pas le but mais ça semble être le but de tout le monde. tu secoues la tête. tu commences à monter le ton, parce que tu as la sensation qu'il ne t'entend pas, qu'il ne t'écoute pas non. ça te dépasse, largement. je sais que tu payes tes factures nino… mais t’as pas envie d’avoir un truc fixe qui t’assure de les payer bien à temps et de pouvoir t’offrir d’autres choses ? il lance. tu secoues la tête, les bras qui se croisent sur ton torse. nan, j'veux pas me crever le cul à faire un truc que j'aime pas. j'préfère vivre comme je veux. tu rappelles, simplement. t'es pas agressif, t'es juste inerte. t'as pas de sentiment, si ce n'est évidemment cette colère qui te colle à la peau, tout le temps. sans cesse. elle est là et elle gravite de plus en plus fort, tout le temps. je veux pas qu’on s’engueule… je veux seulement t’aider…  tu secoues la tête, encore et encore. mais j'ai pas besoin d'aide matheo ! tu lui assures. pourquoi il est allé se mettre cette idée en tête, d'ailleurs ? d'abord. non. tu n'as pas besoin d'aide. tu n'as pas besoin qu'il t'aide. tu n'as pas besoin d'être le larbin de quelqu'un. tu veux pas bosser de cette manière. cette période maudite. la sienne. celle du brun, il la déteste et tu récoltes les pots cassés. bordel nino ça n’a rien à voir avec ça… je tente juste de comprendre pourquoi tu refuses à ce point d’être aidé…  tu te lèves d'un coup. tes bras qui gigotent, qui s'écartent. tu t'exprimes avec ton corps pour lui montrer qu'il ne t'écoute pas. je n'ai pas besoin d'aide ! putain, tu veux que je le répètes en quelques langues au juste ? merde ! vas-y c'est bon, j'me casse, j'veux pas en entendre plus. faut croire que tu vas te brouiller avec tout le monde.


_________________

parce que comme vous, je suis fou et comme fou je suis vous.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
Matheo Baldini
✩ messages : 62 ✩ avatar : le beau gosse prêté par margaux
✩ crédits : axelle
★ âge : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 19 Jan - 13:47

c’est dur avec nino, c’est tellement dur, tellement compliqué, ça part dans trop de sens, dans tellement de direction et toi, tu ne sais pas quoi en faire, quoi en penser, tu sais juste qu’il est là devant toi, que t’aimerais l’aider… que t’aimerais que tout aille pour le mieux pour lui, qu’il se sente bien tout simplement, qu’il ait un boulot, une vie mais nino ne l’entend pas de cette oreille, il refuse tes possibilités, tes solutions, tout ce que tu as mis en place, tout ce que tu as imaginé, tout ce qui te parait important aussi… tu veux seulement l’aider mais c’est trop compliqué, ça prend la mauvaise direction malheureusement… « nan, j'veux pas me crever le cul à faire un truc que j'aime pas. j'préfère vivre comme je veux. » tu soupires, t’aimes pas ça, t’aimes pas cette sensation que rien ne changera jamais avec lui, qu’il gardera toujours ce statuquo comme s’il craignait de se lancer vraiment, totalement, sans attendre, de se lancer dans l’inconnu de prendre une vraie décision, de commencer quelque chose, de s’investir… tu le comprends pas toujours nino, tu le comprends rarement même… « qu’est ce qui te plait alors nino ? » que tu demandes parce que toi, tu serais incapable de répondre à cette question, c’est ton frère mais il garde, il se nourrit de cette aura de secrets, il se nourrit de tout ça et toi, tu ne sais pas quoi faire contre ça… t’es bloqué, t’es coincé, c’est triste c’est pourtant votre réalité…votre malheureuse réalité… « mais j'ai pas besoin d'aide matheo ! » tu soupires à nouveau, t’es finalement bon qu’à ça avec nino, t’aimerais faire autre chose, faire plus, mais non, ça ne marche pas, ça ne fonctionne pas de la sorte d’ailleurs. tu ne réponds rien, tu ne sais pas quoi répondre, parce que tu veux l’aider, parce que c’est ton rôle en tant que grand frère tout simplement… même s’il ne semble pas le comprendre, encore moins le reconnaitre… « je n'ai pas besoin d'aide ! putain, tu veux que je le répètes en quelques langues au juste ? merde ! vas-y c'est bon, j'me casse, j'veux pas en entendre plus. » il s’énerve, vraiment à sa manière et tu soupires encore davantage… tu n’aimes pas ça, pas du tout même… tu lui laisses le temps de se calmer tout en lui disant « ne t’en vas pas s’il te plait… » t’as pas envie qu’il s’en aille d’une telle humeur, vraiment pas… « je t’ai entendu, tu veux pas d’aide mais tu peux comprendre qu’entre frères on doit s’aider non ? » que tu glisses doucement… « désolé je pensais bien faire… » que tu lui dis un peu penaud, un peu trop penaud…
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Nino Baldini
✩ messages : 166 ✩ avatar : joshua jason.
✩ crédits : myself.
★ âge : 27
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Jan - 18:58

qu’est ce qui te plait alors nino ? il reprend, tandis que tu secoues la tête et que tu hausses les épaules, en même temps. t'en sais rien. rien du tout même. qu'est-ce qui te plaît ? bah ta vie, comme ça, elle te plaît en réalité. pourquoi tu devrais la changer, pourquoi elle devrait être autre ? t'as pas envie de la changer alors t'en sais rien. ça te semble étrange comme question. tu secoues la tête, de droite à gauche. j'en sais rien moi. t'as pas de passion, à part écrire quelques mots sur un carnet. jouer de ta guitare et parfois d'écouter un peu de musique. mais t'es pas un artiste. t'es loin d'en être un. tu joues pas à l'inspiration mais à l'envie. t'as rien à voir avec tout ça. jamais. alors tu t'énerves. tu ne comprends pas matheo... enfin non, tu ne comprends pas pourquoi il ne veut pas te comprendre. alors tu montes d'un cran. alors tu veux partir, parce que c'est plus simple de partir que de se prendre la tête avec lui. clairement plus simple.ne t’en vas pas s’il te plait… tu t'arrêtes, devant la porte. tu détournes ton regard de cette dernière pour le regarder de nouveau. je t’ai entendu, tu veux pas d’aide mais tu peux comprendre qu’entre frères on doit s’aider non ? désolé je pensais bien faire… tu l'écoutes. tu hausses les épaules encore. ouais.. enfin.. ouais.. ouais.. mais t'en fais trop matheo. j'ai déjà les parents sur le dos, pour ça. j'ai déjà toute la société contre moi, j'ai pas besoin que tu t'y mettes aussi, tu vois ? tu lui demandes. tu lui fais face. tu recules de la porte pour t'approcher de lui. t'es calmé ? t'en sais rien. faut dire qu'il ne crie pas en retour, alors ça te calme dans un sens. à quoi ça sert de s'énerver contre quelqu'un qui ne s'énerve pas ? à rien évidemment. mais ok, j'te comprends. mais comprends moi en retour. j'bosserai pas à ramener des cafés ou des délires du genre. jamais. tu te contentes de lui rappeler.



_________________

parce que comme vous, je suis fou et comme fou je suis vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

freeze



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» Présentation du B'Freeze de Lucky Craft
» animation b'freeze
» leurre b freeze
» Grand Theft Auto IV [PS3/360]
» 2011 on y va !!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Vers l'Est. :: St-Maurice.-