AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

electricity.
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


to infinity and beyond
avatar
✩ messages : 616 ✩ avatar : christopher mason.
✩ crédits : mittwoch.
★ âge : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Déc - 18:21

la vie n'est pas simple pour les fêtes. t'es censé trouver un cadeau pour chacun de tes frères et soeurs mais t'as surtout l'impression toujours de ne pas leur avoir parlé depuis l'année dernière... t'es pas très doué pour ça, t'imagines que tu t'en fous un peu trop... pourtant, les choses changent, on dirait. tu ne sais pas très bien comment vivre l'avenir mais pour l'instant, ça te plait comme ça, et t'essayes de ne pas trop tirer sur la corde. tu soupires alors que tu regardes autour de toi. t'es pas trop hésité pour noé. tu sais à peu près ce que tu aimais à son âge... nora et gen en revanche. tu commences désespérer de trouver une idée brillante pour leur faire plaisir. tu sais que tu seras toujours le frère le plus nul de l'univers mais soit, tu peux au moins essayer de faire des efforts. tu pestes alors que tu hésites entre deux couleurs. tu te demandes si nora préférerait du rouge ou du violet. t'essayes de penser à elle, à ce qu'elle porte en général mais tu ne fais pas attention à ces choses là toi... elle est sans doute la seule qui n'a pas été pourrie par le sang de lemieux d'ailleurs. c'est elle qui te parlait d'amour, n'est-ce pas ? si elle savait seulement ce qu'amal t'a fait faire... elle n'en croirait sûrement pas ses oreilles... amal avec qui tu as promis de jouer le jeu encore quelques semaines pour lui rendre la pareille. tu sais que tu n'aurais jamais fait ça pour elle, si ça avait pu être le cas, tu sais qu'elle a meilleur fond qu toi, au final... et tu sais aussi que tu lui dois bien ça... c'est grâce à elle que t'as eu le courage d'aller jusqu'au bout. et même si t'es pas sûr que ça mène quelque part un jour, tu penses aux jours heureux que tu te prévois de vivre pour un avenir proche, en tout cas...

_________________
j'aimerais qu'tu couches avec lui ça m'f'rait du bien d'avoir un peu plus mal,
que tout se courbe dans la douleur quand je vois ton petit visage pâle,
que tu le touches devant moi, que tu me souilles malgré toi,
et si tu m'racontes ça demain, promis ça m'f'ra rien.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 296 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Déc - 19:07

c’est étrange, c’est différent, tu ne sais pas trop quoi en penser…c’est étrange, c’est pas comme avant. t’as pas tenté de t’habiller trop sexy pour le faire disjoncter, t’es même assez couverte pour une fois, la faute au froid ou une envie de simplicité parce que t’as plus rien à prouver, parce que c’est la fin qui s’annonce. le dernier mois avant la fin des temps, avant que le monde ne se sépare en deux. avant que tu ne sois qu’une célibataire profitant de sa vie, tu ne trouveras personne pour prendre cette place vide, personne que tu ne pourras détester aussi bien que paul… le froid et la neige sont de sorties et pourtant tes bottes sont bien hautes, ton jean bien moulé et ton manteau bien chaud. elégance, sexytude et ce brin de folie qui te caractérise… t’es charmante même sans faire trop d’efforts… t’es là, en train de le rejoindre, pour jouer la divine comédie… t’approches, tes mains qui viennent se poser sur ses yeux. « ne te retourne pas, je suis nue. » que tu glisses tout en déposant un baiser dans sa nuque, un automatisme difficile à perdre et puis, il faut bien jouer le jeu pour les passants, pour que personne ne se doute que le cœur de paul lemieux à trouver preneuse et que cette dernière n’est pas toi… tu enlèves finalement les mains pour venir saisir la sienne, parce que tu dois feindre, parce que tu ne vas pas trop l’embrasser, seulement en cas de nécessité, pour ne pas détruire sa belle histoire en train de naître. « faut bien montrer combien tu m’aimes pour notre public. » que tu glisses doucement, accompagné d’un clin d’œil pour expliquer ce geste tendre qui ne vous ressemble pas mais c’est comme ça, le public, le monde, feindre pour qu’il vive son histoire… pour ta tranquillité… « quel est le terrible dilemme qui tente retenir ton attention avec tellement de force que tu ne poses même pas les yeux sur moi. » t’es piquante, comme d’habitude, tu ne pas te transformer, pas tout de suite, t’as des tas de questions à poser sur dafné surtout mais tu vas attendre, un peu, un tout petit peu… assez pour l’embêter encore, assez pour continuer cette fausseté dans laquelle tu te complais tout de même avec la force de l’habitude…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
to infinity and beyond
avatar
✩ messages : 616 ✩ avatar : christopher mason.
✩ crédits : mittwoch.
★ âge : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 9:17

tu doutes de tout, tu ne sais pas comment choisir. tu sais que tes soeurs n'ont déjà pas grand estime de toi alors si tu ne sais pas leur offrir quelque chose qui leur plait, tu passeras encore inévitablement pour un gros nul. ce que tu es sans doute d'ailleurs... t'as le chic pour oublier les anniversaires et ne pas penser à eux, la plupart du temps... t'es surpris quand des miens s'aventurent sur ton visage. tu comprends sa présence directement. tu sais. tu la connais, tu commençais du moins... jusqu'à ce que tu te rendes compte qu'elle est bien d'autres choses que tu pensais, jusque-là. ne te retourne pas, je suis nue. classique amal. tu frisonnes au contact de ses lèvres dans ta nuque. tu ne sais plus ce que ça peut bien vouloir dire... t'imagines rien, tu la laisses seulement entrer dans ton espace vital, laissant ta main apprivoiser la sienne. faut bien montrer combien tu m’aimes pour notre public. tu souris un peu, malgré toi. tu ne comprends pas ce qu'il se passe, pourquoi elle continue de faire ça pour toi... t'en sais rien. t'as arrêté de la comprendre lorsque tu l'as laissé dans l'ascenseur, en bas de son immeuble. tu te penches, pour poser un baiser sur sa joue. tu peux faire des efforts hein ? parce que c'est différent, grâce à elle. quel est le terrible dilemme qui tente retenir ton attention avec tellement de force que tu ne poses même pas les yeux sur moi. tu tournes la tête vers elle. elle ne te parait plus si... terrible maintenant. c'est différent, t'imagines. t'as plus de haine, plus de méfiance. t'es juste... différent. je cherche un cadeau pour nora et gen, pour noël... tu tournes la tête vers elle, pour lui faire plaisir, au moins. après ce qu'elle a fait pour toi. t'imagines pas une seconde être capable de lui rendre, t'as pas tellement d'empathie. t'es même franchement égoïste parfois... tu soupires. je les connais pas tellement du coup... c'est dur et tu sais pas comment leur faire plaisir. tu ne sais pas si c'est ce qu'elles attendent de toi, de toute façon. elles n'attendent peut-être plus rien aujourd'hui. tu ne t'es jamais vraiment illustré comme le frère du mois...

_________________
j'aimerais qu'tu couches avec lui ça m'f'rait du bien d'avoir un peu plus mal,
que tout se courbe dans la douleur quand je vois ton petit visage pâle,
que tu le touches devant moi, que tu me souilles malgré toi,
et si tu m'racontes ça demain, promis ça m'f'ra rien.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 296 ✩ avatar : shanina shaik
✩ crédits : morrigan (avatar) astra (signature) tumblr (gif) VOCIVUS (icon)
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 10:18

t’aimes le taquiner, t’apprécies ça, surtout maintenant que la haine semble s’être évaporée entre vous, comme si elle n’existait que parce qu’il tentait d’être comme toi, un sans cœur… maintenant, tout est différent, maintenant, vous arrivez à converser, à agir presque comme des adultes, ça pourrait presque en devenir inquiétant… vous ne criez pas, tu sens sa bouche contre ta joue, ça te fait rire, tu ris parce que c’est tellement idiot, tellement pas vous…. ça n’a jamais été vous, les baisers endiablés oui mais les trucs tout tendre, c’est étrange, différent, presque dérangeant et en même temps normal ? t’en sais rien, tu vois qu’il fait un effort, qu’il tente en tout cas même si tu restes certainement une putain d’énigme… parce qu’il a jamais su te comprendre paul, il a jamais cherché et tu ne lui en jamais donné les clés mais maintenant vous allez devoir parler, vraiment ? vous ne pouvez pas passer votre temps à vous regarder dans le blanc des yeux, vous avez plus la baise pour échapper à la discussion… « je cherche un cadeau pour nora et gen, pour noël... » qu’il t’annonce, il te parle, vraiment, il te dis les choses comme il les pense et ça te surprend… c’est comme si vous aviez ouvert une nouvelle porte que vous ne pensiez jamais découvrir, jamais comprendre non plus… tu souris, tu souris avec paul et ça te semble tellement anormal mais là, tu peux pas faire autrement, il est différent. il te fait penser à son petit frère, pour peu, t’aurais envie de passer une main dans ses cheveux pour les ébouriffer un petit peu… « je les connais pas tellement du coup... » qu’il t’avoue et tu sens que dans le fond ça le peine un peu. « je connais pas tellement ma sœur non plus… » que tu lui avoues, tu sais pas pourquoi tu lui dis ça, sans doute pour lui montrer que vous seriez surement en compétition pour le titre de pire frère et sœur de l’année… sans aucun doute… « mais tu as de la chance parce que ce sont des filles et que je suis une fille donc je vais pouvoir t’aider à choisir ce qui va leur plaire : un bijoux ça fait toujours plaisir. » que tu viens dire tout en l’entrainant de forces vers une échoppe avec de beaux bijoux. « et peut-être que tu pourrais aussi leur écrire une carte ? tu sais, pour leur montrer que tu penses à elle, que derrière toute cette façade de gros connard, il y a un petit nounours au cœur tendre, tu ferais un effort pour elle et ça leur ferait surement plaisir… » t’es en train de devenir sa putain de conseillère, t’en reviens pas toi-même. « si tu veux me faire plaisir pour noël, une jolie paire de boucles d’oreille avec de beaux gros diamants. » que tu lâches, pour détendre l’atmosphère pour avoir moins cette sensation de proximité qui s’installe, un petit malaise que tu comprends pas…

_________________

 
danser sur des hits sales
Mon cerveau me tend des piège, me laisse croire que j'ai la solution. Mais au fond on est tous les mêmes, on s'fait du mal et on tourne en rond


Revenir en haut Aller en bas
to infinity and beyond
avatar
✩ messages : 616 ✩ avatar : christopher mason.
✩ crédits : mittwoch.
★ âge : 30
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 23:36

être normal avec amal, ça ne semble pas très normal. t'es pas mal à l'aise mais tu sens bien que quelque chose cloche et t'as pas envie de mettre le doigt dessus. à quoi bon ? t'as plus envie de te battre, ni même de la provoquer. ça semble être terminé, tout ça... je connais pas tellement ma sœur non plus… tu tournes la tête vers elle. tu fronces les sourcils. c'est bien la première fois qu'elle te parle de sa soeur, ou de sa famille... t'es surpris. agréablement surpris... pas que ça arrange réellement ton histoire d'ailleurs, parce que ça ne va pas t'aider à trouver un cadeau pour les tiennes ça... mais tu as de la chance parce que ce sont des filles et que je suis une fille donc je vais pouvoir t’aider à choisir ce qui va leur plaire : un bijou ça fait toujours plaisir. un bijou, hm... t'es pas sûr. t'en sais rien. t'as peur de prendre des trucs qu'elles ne porteront jamais. à quoi bon hein ? puis ça viendra de toi, en plus de ça... pourtant tu la suis amal, tu la laisses prendre les choses en main, tranquillement. et peut-être que tu pourrais aussi leur écrire une carte ? tu sais, pour leur montrer que tu penses à elle, que derrière toute cette façade de gros connard, il y a un petit nounours au cœur tendre, tu ferais un effort pour elle et ça leur ferait surement plaisir… tu hausses un sourcil, est-ce qu'elle parle sérieusement là ? si tu veux me faire plaisir pour noël, une jolie paire de boucles d’oreille avec de beaux gros diamants. tu souris franchement maintenant alors que tu tournes la tête vers elle. c'est agréable de ne pas se battre hein ? c'est troublant... mais agréable. si je vous achète les trois mêmes ça va ? tu demandes, juste pour l'emmerder un peu... tu sais que ça n'ira pas. ça ne se fait pas hein ? t'es pas ce genre de con, non plus... tu m'as déjà vu écrire une carte ? je préfère être un gros connard... elles ont plus l'habitude. tu ajoutes même, pas de gaieté de coeur mais... c'est plus facile que de devoir faire les choses correctement, comme si tu devais vraiment entretenir ces relations fraternelles. tu sais qu'elles t'en ont toutes les deux voulu, un jour ou l'autre, parce que t'es pas le grand frère qu'elles auraient aimé avoir...

_________________
j'aimerais qu'tu couches avec lui ça m'f'rait du bien d'avoir un peu plus mal,
que tout se courbe dans la douleur quand je vois ton petit visage pâle,
que tu le touches devant moi, que tu me souilles malgré toi,
et si tu m'racontes ça demain, promis ça m'f'ra rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

electricity.



Page 1 sur 1 ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Ste-Marguerite. :: le parc pie-xii-