AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

I'm a mess, I'm a loser
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


just keep swimming
avatar
✩ messages : 18 ✩ avatar : zoe kravitz
✩ crédits : kane
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 18:49

harper corvier
age 29 ans, les années passent, dépassent, trépassent, terrassent...
date de naissance 10 juin 1989
lieu de naissance trois-rivières la maudite
origines canadiennes et françaises avec un peu d'ailleurs dans le passif
nationalité canadienne
orientation sexuelle bisexuelle, la perdition avant tout, la méfiance aux aguets
jobpeindre la peau de milles et une couleur, de milles et un vécu, écrire des histoires qui ne s'effacent pas, tatoueuse
statut social la solitude qui parfois s'efface le temps de quelques ébats, d'un réchauffement de corps mais cette impression toujours présente, cette impossibilité de faire confiance. parce que l'autre n'est qu'un océan de secrets, une souffrance qui jamais ne partira... le manque de confiance qui envahit, progresse, détruit, condamne à ne jamais laisser personne rester assez longtemps pour devenir un être aimé... c'est ce qui est recherché finalement...
situation financière assez pour vivre, l'habitude de joindre les deux bouts, de se contenter de peu... il y a eu pire, il y a eu mieux mais tout passe toujours, avancer coûte que coûte.
caractère harper c'est pas beau, c'est un gros tas d'angoisse et de doutes, de conneries aussi. c'est la jolie petite fille sans histoire qui a totalement déraillé... c'est un manque de confiance flagrant. c'est attaquer avant d'être attaquée. ce sont des mains agiles qui ont déjà volé. c'est un tout pas toujours très juste qui s'énerve beaucoup. c'est discret parfois, ça crie beaucoup à d'autres moments, c'est calme, bien trop. c'est une souffrance qui avance, qui parfois est désinhibée. c'est la meuf qui lèvera son majeur avec un immense sourire pour faire chier et celle qui peut pleurer devant une comédie romantique. c'est pas toujours compréhensible, c'est assez bousillé mais ça avance quand même, ça tente en tout cas...
quartier baie jolie.
groupe kokanee.
les origines -
Dusellier, Harper Dusellier, la gentille petite fille vivant avec deux parents aimants. Le petit ange, un bout de chou qui a grandi sans pour autant de venir monstre. Elle a que treize ans, pas vraiment encore adolescente, plus tellement enfant. Treize ans quand elle ouvre cette porte et que toute sa vie bascule. Les menottes aux poignets de son père, les pleurs de sa mère, les mots dont on l’épargne dans un premier temps, la vérité qui vient finalement ressortir… comprendre sans comprendre… savoir oui mais comment accepter ? comment être capable d’imaginer que ce père si aimant, si doux, si normal avec elle avait pu être un tel monstre pour tant d’autres enfants, tant de garçons… C’est pas un deuil, c’est pire que ça, c’est l’écœurement qui vient la saisir, c’est la sensation de culpabilité à chaque fois qu’elle ose sortir de la maison. Elle a tenté harper l’école, un jour, jusqu’à rentrer couverte de sang, parce qu’elle est pourrie, parce qu’elle est qu’une dégueulasse comme son père, que ce genre de choses ça doit aussi tourner dans son sang… Il y aura les journalistes qui ne quittent plus la pelouse, les psychologues qui tentent de lui tirer les vers du nez, persuadé qu’elle devait être aussi une victime… qu’elle veut le défendre mais comment vouloir défendre une telle pourriture… Coupables, elles le sont aussi, la mère et la fille. Elles ne pouvaient pas savoir hein ! c’est impossible et pourtant… Il y aura les ordures laissés devant chez elles, les lettres de menace et finalement la pierre traversant le salon. La peur au ventre se mêlant au dégout et l’incompréhension. La dureté de la situation, elle est pas victime Harper mais elle est plus bas que terre parce qu’elle a rien vu, parce qu’il était ce père aimant et bien sous tout rapport avec elle. parce qu’elle aurait jamais pu se douter de toutes les atrocités… parce qu’elle s’en est tellement voulu à treize ans d’avoir un jour pu l’aimer…

Il y aura le départ, le premier, l’errance, le changement de nom. Corvier, comme sa mère. Unique respapée parentale partant à la dérive, le quotidien c’est l’alcool et la perdition, la culpabilité qui détruit… ça durera pas, c’est rapide, on l’envoie chez de la famille, pour sa propre sécurité mais elle se eprd harper, elle se perd face à ce dégout d’elle-même,  cette sensation qui l’étouffe, la dévore… elle est plus la gentille petite fille, elle se défend, elle rend les coups, elle attaque, elle se déchaine parce que c’est dur au fond d’elle, c’est détruit, ça fait mal, tellement mal… elle pense plus à grand-chose quand elle fugue pour la première fois, s’enfuir, toujours fuir, ça devient le crédo de vie… ça devient la seule échappatoire aussi. La rue, la peine, l’autodestruction, le mauvais filon, les années d’errances et tout ce qu’elles comporte... avant la renaissance… Marquer sa peau pour tenter d’effacer ses peines, de les dissoudre rien qu’un peu…

Trois rivières maudites, elle sait pas trop pourquoi elle est revenue… ça s’est fait un jour, comme ça, un local de libre et la revoilà sur les traces de sa vie, plus vraiment elle sans être une autre… son dernier salon vendu pour payer le nouveau… peut-être bien un besoin de se reconstruire dans le fond, de tenter en tout cas…  

il était une fois -
t’avances, des rues, nouvelles, toujours, t’arrives pas à rester en place, t’arrives pas à refaire une vie. comment tu pourrais la vivre ta putain de vie alors que tu sais tout ce qu’il a pris à tant d’autres de gosses… t’as grandi, t’as vieilli et pourtant, c’est toujours là, au fond de toi, entre ta nouvelle cigarette et les bras que tu viens de délaisser… ça prend jamais longtemps, c’est de l’oubli, tu sais même pas qui c’est… tu sais rien et ça te suffit… ta peau ambrée parsemée des marques des échecs de ton existence… t’es pas bien épaisse harper mais ça a jamais été le but, t’aimes te fondre, n’être qu’un fantôme, qu’une ombre dans la nuit et non le soleil des jours, le soleil du moment… tu devrais partir mais la douce mélancolie t’envahit, ça et la dose que t’as pris, t’arrives plus trop à bouger, pas beaucoup, juste assez pour finir sur la terrasse, là, devant cette nuit… tu saisis ce que tu trouves, tu le vois ce bouquin, t’en lis juste le quatrième de couverture et t’as cette boule qui te remonte du ventre vers ta gorge… tu l’enfuis, là, dans ton sac et t’avances, comme une sauvage, comme une désespérée, tu te cognes, t’as besoin de quitter l’endroit, t’es là, dehors, tenant à peine debout, éclairée seulement par un putain de rebelle et pourtant tu te poses, là, dans le froid sauf que tu penses à rien, à rien d’autre que les premiers mots que tu lis. tu sais pas combien de temps, t’es là, tremblante mais pas de froid, t’as chialer, trop, bien trop souvent, t’as failli gerber bien trop souvent… t’es là, dans ce bouquin, l’espace d’un instant, quelques lignes mais déjà bien trop à tout gout… tu le sais pas encore que tu viens de te condamner harper, que chaque fois que tu verras ce bouquin t’aurais pas d’autre choix que de l’acheter ou le voler… parce que c’est ta putain de culpabilité qui ça vient réveiller…

t’aime faire croire que t’es nouvelle en ville, tu dis rien, tu te contentes de laisser planer le doute # tu serais capable de blesser fortement le premier qui ose prononcer ton ancien nom de famille # t’as cette boule au ventre, cette peur de te retrouver face à l’un deux et de pas savoir quoi faire. # t’as changé, t’es pas certaine que ça soit en mieux mais c’est tout ce que tu pouvais faire au vu des circonstances # t’as un cassier judicaire bien rempli, faut croire que c’est dans ton sang de faire des conneries # ta mère est morte, ça fait quelques temps maintenant mais elle était morte le jour même où la police est venue, elle a jamais pu redevenir elle-même après ça… # t’as plus jamais revu ton père et tu comptes pas le faire, jamais… # capable de tout pour survivre, c’est un peu toi ça… # t’es accro à plein de choses des bonnes comme des mauvaises mais c’est ce qui te fait tenir # tu tiens pas en place sauf quand tu décores les peaux, c’est ton exutoire # t’as failli y passer plus d’une fois mais faut croire que la mort veut pas de toi # t’as toujours rêvé d’avoir un chien

pseudo/prénom amandine
âge je sais je sais je sais
pays je suis en train de me transformer en alex
avatar zoe kravitz par kane
crédits mais j'ai encore de la marge quand même hein
le mot de la fin  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you  I love you si vous avez des envies hésitez pas, j'ai envie de drama          .


Code:
<taken>zoe kravitz</taken> ★ harper corvier


Dernière édition par Harper Corvier le Sam 8 Déc - 14:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 404 ✩ avatar : nick bateman
✩ crédits : havana.
★ âge : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 19:52



comme si je n'allais pas te donner assez de drama tu connais pourtant j'veux tout liiire, vite

_________________

i'm a mess, i'm a loser,
i'm a hater, i'm a user
i'm a mess for your love.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 234 ✩ avatar : giza lagarce.
✩ crédits : avatar de pastel breathing (bazz).
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 20:14

je veux vite en savoir plus I love you
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 211 ✩ avatar : a. biersack
✩ crédits : Ilyria
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 20:18

on trouvera un lien avec darieos, il est tatoueur aussi
t'es chez toi
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 113 ✩ avatar : don benjamin.
✩ crédits : self.
★ âge : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 21:30


voilà c'est tout.

_________________
~ ~ i just want to drink tequila with my friends.
i'm so defeated, i just want this shit to end.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 188 ✩ avatar : diego barrueco.
✩ crédits : @kenny, wild heart.
★ âge : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 22:19


_________________

let my love embrace your broken pieces, I might fit somewhere between those spaces.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 209 ✩ avatar : nathalie emmanuel
✩ crédits : delreys (avatar) kenny (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Déc - 8:56

me transformer en alex, ça y est
elle est belle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 171 ✩ avatar : Barbara Palvin
✩ crédits : basyl
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Déc - 15:53

ZOEEEEEE Comment je l'aime cette fille ! Super choix, hâte de voir ce que tu vas faire avec elle

_________________

    I don't need a crown to know I'm king, don't give a fuck if you ain't on my team.
Revenir en haut Aller en bas
just keep swimming
avatar
✩ messages : 18 ✩ avatar : zoe kravitz
✩ crédits : kane
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc - 14:16

margaux : ahahahahah je sais je sais mais tu me connais toujours plus

cam : tu peux maintenant si leni a besoin de copines (bon copine c'est un grand mot avec harper)

sophie : oui

marie :

axelle : pourquoi tu boudes encore

alex : je suis encore loin niveau compte hein t'as presque le double
faudra qu'on cause

laura : merci je l'adore aussi et elle allait trop avec mon idée
tu me diras c'est finish
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
avatar
✩ messages : 154 ✩ avatar : chris wood
✩ crédits : schuylers (avatar) astra (sign)
★ âge : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc - 17:12

elle est parfaite comme toujours
et je t'attends s'il faut qu'on parle

_________________
womanizer.
Revenir en haut Aller en bas
trust, faith and pixie dust
avatar
✩ messages : 1027 ✩ avatar : chance perdomo
✩ crédits : little liars, draíochta, perlman.
★ âge : 22
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc - 17:17


_________________

entre elle et moi — le premier qui tombe amoureux a perdu..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

I'm a mess, I'm a loser



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» Meteo pour ce week end aux alentours de gergo
» Mosquito: avis en tout genres
» Pronos 1ère journée
» WTA DUBAI 2015 : infos, photos et vidéos
» Bon réveillon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Les passeports. :: Visa approuvé.-