AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

frapper les étoiles.
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


dream is a wish your heart makes
Luz Navarro
✩ messages : 109 ✩ avatar : juliana herz.
✩ crédits : marine.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Déc - 12:48

vite. la voiture que tu gares presque en faisant un dérapage. tendue. tu es bien trop tendue en ce moment. tu n'arrives plus à dormir. tu ne sais plus comment aimer. tu côtoies à nouveau le frère de ton mari. cette ribambelle de réalités qui te poussent à devenir folle. mais tu te retiens. te contiens. pour tenir. rester forte aux yeux de ceux que tu aimes. ils ne doivent pas savoir. ils ne peuvent pas voir ce qui se cache à l'intérieur de ton âme. tes secrets. l'ensemble de tes démons. personne ne doit savoir. personne. même si. eux sont au courant. saloperie. tu cesses. aujourd'hui, tu craques. tu te connais. tu préfères te dépêcher de rejoindre ton club. de retrouver harmonie. plutôt que de t'en prendre, encore une fois, à césar. il ne mérite pas ta colère, l'incompréhensible. qu'il ne peut pas décrypter puisque tu lui refuses l'accès à ta noirceur. sombres foutues conneries de vie. tu entres dans la salle, claque la porte. salues du regard tes amis du club. des coéquipiers. harmonie ! que tu souffles de soulagement en la voyant. tu t'approches d'elle, glisse immédiatement son corps contre tes bras. tes lèvres sur ses joues. chaleur et générosité. bonheur palpable. je suis heureuse de te voir, tu n'imagines pas à quel point. et tu te déshabilles déjà pour changer de tenue. ta brassière pour les combats. tes chaussures de sport. tout. cet ensemble nécessaire pour te permettre d'aller frapper les étoiles.

_________________
bébé serre-moi fort,
que j'oublie que c'est le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Harmonie Delamare
✩ messages : 401 ✩ avatar : d. lovato
✩ crédits : komorebi.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Jan - 15:26


besoin de souffler, cette fin d'année t'a épuisée. tu commences à gérer seule la librairie mais en période de fêtes, ça t'a rendu complètement dingue. trop de monde, trop de tout et tu étais seule. tu as bien ton collègue mais il est nouveau, tu dois sans cesse l'aider pour un rien. ouais, ça t'a vraiment gavé quoi... là, tu décides de ne pas rentrer directement parce que tu es énervée. un client a renversé une pile de livres par terre, sans l'faire exprès soi disant. il voulait juste t'énerver encore plus, tu ne l'aimes pas lui de toute manière. tu envoies un sms à ta mère, qu'ils mangent sans toi et puis tu vas à la salle. tu as besoin de te défouler ce soir. tu regardes autour de toi, tu salues tout le monde. c'est une petite salle de combat, un truc de quartier mais tu es bien ici parmi eux. toujours bienveillants avec toi, avec les autres. tu préfères ça à des salles de sport pour péteux, là-bas, tu ne te sens pas à l'aise, pas à ta place. tu te changes rapidement et tu sais une main, tu te retournes en souriant. luz, ta coéquipière de choc. c'est avec elle que tu t'entraînes la plupart du temps ma jolie ! tu lui poses un baiser sur ses deux joues, tellement contente de la voir. il faut bien l'avouer, tu ne viens pas souvent depuis quelques jours, tu n'avais plus trop le temps mais les fêtes sont passées, maintenant tu peux souffler un peu ça me fait trop plaisir aussi ! tu as passé de bonnes fêtes ? tu lui demandes en souriant. tu te souviens qu'elle est mariée, elle a dû sûrement le passer avec son mari et sûrement de la famille. toi tu l'as passé avec tes parents, un bon repas à la maison, comme chaque année besoin de te défouler aussi ? tu sais déjà que toi, tu vas taper, tu vas t'imaginer, frapper cette tête de con. ouais, ça va te défouler et ça te fera le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Luz Navarro
✩ messages : 109 ✩ avatar : juliana herz.
✩ crédits : marine.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Jan - 21:34

ma jolie ! cette mélodieuse voix qu'elle possède, ton amie. celle que tu ne connais pas ailleurs qu'ici, dans cette salle de combat dans laquelle tu viens plusieurs fois par semaine pour t'entraîner. l'objectif premier était de défouler. tu ressentais également le besoin d'apprendre à te défendre. sûrement à cause d'elle, de ta mère. de ta maudite famille, la sienne. tu refuses de faire parti de son clan. malgré ses innombrables lettres te suppliant de venir, de l'aider. maintenant, tu possèdes de belles techniques. capable de mettre ko un adversaire. de fuir. de frapper sur les zones qui peuvent faire souffrir. ça me fait trop plaisir aussi ! tu as passé de bonnes fêtes ? tu essayes de ne pas réagir, physiquement. oui, comme toujours, avec ma famille et césar. que tu souffles. césar n'a plus de famille. ou du moins, désormais, sa famille, c'est la tienne. cela fait de dix ans que tu vis avec. luz sans césar, c'est impensable. besoin de te défouler aussi ? tu acquieses tout en glissant des bandes autour de tes doigts pour les protéger. tu ne veux pas te mettre à saigner. abîmer la peau de tes mains. puis tu sautilles, en même temps. pour t'échauffer. réchauffer ce corps dépassé par les volontés de son âme, désireuse de frapper, tout ce qui bouge. qui possède un coeur qui bat. oui, j'ai une semaine compliquée. toi aussi, tu as l'ai fatiguée harmonie ? tu t'inquiètes. faut avouer. l'instinct maternel. protéger, toujours. constamment en vigilance. surveiller tes proches. pour leur éviter de souffrir. les aider à aller mieux.

_________________
bébé serre-moi fort,
que j'oublie que c'est le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Harmonie Delamare
✩ messages : 401 ✩ avatar : d. lovato
✩ crédits : komorebi.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Jan - 9:45


contente de voir luz ici, t'as l'impression que ça fait une éternité. c'est le cas hein ? tu venais plus trop ici, tu n'avais plus le temps et là, t'as juste besoin de te défouler un peu, parce que ces derniers jours, ça n'a pas été simple pour toi. tu souris, hochant la tête. rien de mieux que de passer les fêtes en famille. bon, il faut dire que toi, tu vois tes parents tous les jours, tu vis encore chez eux. pas que tu ne sois pas encore prête à partir mais c'est compliqué pour l'instant. même si tu as un boulot fixe, c'est la librairie familiale et même si tu gagnes de l'argent, c'est compliqué pour avoir un appartement. ça coûte cher et tu n'as pas forcément envie que tes parents t'aident, t'es comme ça harmonie, ils en font déjà beaucoup pour toi. t'attends encore un peu avant de te décider pleinement de partir c'est bien ça. tu t'es fait péter le bide aussi ? tu demandes avant de rire. tu prends toujours ds kilos après les fêtes, tu manges trop harmonie, t'es trop gourmande aussi. la bouffe et toi, c'est une grande histoire d'amour, tu ne peux pas t'en passer. tu poses ton regard sur elle, tu souris. elle s'inquiète toujours luz, elle remarque toujours quand quelque chose ne va pas. ça te fait sourire, c'est un peu une grande soeur presque la librairie pendant la période des fêtes, c'est l'horreur... j'ai cru mourir tous les jours tu dis, avec un sourire amusé mais bon maintenant que c'est fini, ça va aller tu la rassures, c'est vrai, il y aura mieux de choses à faire, le petit train train quotidien que tu mènes à la librairie. maintenant tu gères un peu tout, plus de responsabilité mais tu aimes ça, c'est comme ça que tu avances t'es prête ? tu demandes, t'as envie de te défouler, tu ne tiens plus en place tellement ça te démange.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Luz Navarro
✩ messages : 109 ✩ avatar : juliana herz.
✩ crédits : marine.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Jan - 22:23

énervée. voilà ce que tu es depuis plusieurs semaines. il faut l'évacuer, ce trop-plein. même si tu ignores comment. est-ce possible ? probablement pas. c'est trop présent. omniprésent. et oppressant. cette saloperie qui te déstabilise. alors de faits futiles, sans importances. de choses qui sont là. des choses qui peuvent se dire. pas du reste, la partie immergée de l'iceberg que tu ne peux pas envisager. pas maintenant. auprès d'harmonie. des autres membres du club. c'est bien ça. tu t'es fait péter le bide aussi ? tu secoues ton visage. oh non, jamais. gourmande uniquement lorsqu'il s'agit de césar. ton ventre est plat. tu manges peu. mais lorsque tu exploses le compteur des calories, tu ne prends pas de kilos. jamais. oui, tu fais pleurer les femmes qui jalousent tes formes. et le pire, c'est que toi tu ne le réalises pas et que tu possèdes tes propres complexes qui te font parfois souffrir. mais heureusement. tu possèdes toujours ces yeux. ceux de l'homme qui te font oublier tout le reste. de l'amour. pure. passionnel. la librairie pendant la période des fêtes, c'est l'horreur... j'ai cru mourir tous les jours. mais bon maintenant que c'est fini, ça va aller. attentive, tu l'écoutes. ta main qui glisse sur son épaule lorsqu'elle évoque la possibilité de son décès à cause de sa surchage de travail. décidemment... c'est la belle saison en ce moment. que tu souffles, plutôt à toi même. une constatation. c'est difficile, quand même. mais qu'importe. t'es prête ? j'en ai tellement besoin ! et tu l'entraînes avec toi dans le salle. pas encore sur le ring. faut s'échauffer. se faire suer. alors tu attrapes ta corde à sauter. c'est parti. un, deux, trois. te pousser à bout, déjà. rapidement. t'essoufler. te perdre. trop vite. la tourne qui tourne, déjà. tu es faible, luz. perturbée. mais tu continues. tu préfères ne pas y penser. au bout de cinquante sauts, tu arrêtes. reprends ton souffle. depuis combien de temps nous ne sommes pas venues déjà ? c'est beaucoup trop ! tu râles en constatant ta perte. en quelques semaines seulement. sauf que. c'est faux. ce mensonge. te persuader que tu as perdu des compétences. alors que tu es juste en perdition. besoin de retrouver ta boussole.

_________________
bébé serre-moi fort,
que j'oublie que c'est le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Harmonie Delamare
✩ messages : 401 ✩ avatar : d. lovato
✩ crédits : komorebi.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Jan - 20:01


tu ris un peu en l'entendant. toi tu t'es fait péter le bide et ça se voit un peu ouais. si tu bouffes trop, tu grossis rapidement. c'est pour ça que tu essaies de faire du sport le plus de fois par semaine, pour entretenir ton corps et essayer de ne pas grossir comme une grosse vache jamais ? comment tu fais pour résister quoi ?! donne moi ton secret, ça m'évitera de prendre dix kilos dans les hanches tu dis, en te regardant. ouais, tu le sens que t'as pris un peu de poids. évidemment, ça se voit pas visuellement mais tu le sens ou alors, c'est dans ta tête, pour ne pas changer. tu la regardes, approuvant d'un hochement de tête ce qu'elle dit, ouais clairement, la meilleure saison de tous les temps je te jure... en plus mes parents m'ont laissé gérer seule, c'était compliqué quoi. je les aime mais franchement, je pétais presque des câbles à chaque fois que je me retrouvais dans la réserve tu dis en riant, même si sur le moment même, tu avais plus envie de pleurer que de rire. tu suis luz jusqu'à la salle où vous vous entraînez d'habitude, tu t'échauffes aussi, il le faut, très dangereux de commencer la boxe sans un échauffement. tu souffles après t'être arrêtée. reprendre le sport c'est hard, la prochaine fois, tu te forceras à continuer même si tu n'as pas la motivation. tu as cette impression d'avoir perdu ton endurance, on dirait une vieille mamie ! tu la regardes, tu réfléchis un instant début décembre que je suis pas venue moi... franchement j'avais trop envie de venir mais j'étais tellement fatiguée que mon lit m'appelait, tous les jours t'as pas honte de le dire, puis t'es une vraie petite vieille, avec ses habitudes. tu rentres, tu prends ta douche, tu manges et tu te poses dans ta chambre avec un thé, une vraie mamie avec des routines bien précise. tu ne prends jamais vraiment la peine de sortir avec des amis, tu préfères être chez toi, bien au chaud mais ouais, ça fait un peti temps du coup. je pense que je viendrais plus souvent maintenant. c'est plus calme à la librairie, je serais moins fatiguée je pense tu penses oui, parce que tu gères presque tout maintenant, beaucoup plus de responsabilités aussi.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Luz Navarro
✩ messages : 109 ✩ avatar : juliana herz.
✩ crédits : marine.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Jan - 8:27

jamais ? comment tu fais pour résister quoi ?! donne moi ton secret, ça m'évitera de prendre dix kilos dans les hanches. tu hausses les épaules. je demanderais à ma mère. c'est bien évidemment sarcastique. mais comment harmonie pourrait-elle le savoir ? tu n'en parles pas, jamais. parce que ta mère, tu la considères comme morte. tu es difficile. mais tu n'y arrives pas à t'y faire, jamais. à son existence corrompue. à ce mal qu'elle a infligé à ton père ainsi qu'au reste de ta famille. c'est douloureux de vivre avec l'héritage d'une mère comme la tienne sur les épaules. tu la détestes pour tout ça. de t'avoir transmis ces gênes, cette colère. cette peur quotidienne de vriller. de sombrer dans la noirceur, toi aussi. pour toujours. t'en frisonne rien que d'y penser. je te jure... en plus mes parents m'ont laissé gérer seule, c'était compliqué quoi. je les aime mais franchement, je pétais presque des câbles à chaque fois que je me retrouvais dans la réserve. tu l'écoutes, attentive, qu'à moitié. tu as vraiment besoin de te défouler. alors tu te presses. attrapes déjà la corde à sauter pour en faire. te perdre avec. sauter, encore et encore. puis t'arrêter pour reprendre ton souffle. déjà ? décidément. tout se perdre si rapidement. tes mains sur ta poitrine, tu lui demandes. depuis combien de temps ? début décembre que je suis pas venue moi... franchement j'avais trop envie de venir mais j'étais tellement fatiguée que mon lit m'appelait, tous les jours. tu souris. ce manque de motivation. comme pour toi... tu n'es pas fière. où étais-tu ? vidée. mais ouais, ça fait un petit temps du coup. je pense que je viendrais plus souvent maintenant. c'est plus calme à la librairie, je serais moins fatiguée je pense. comme dit si bien mon père, ne parles pas mais agis. que tu souffles avant de recommencer à sauter. presque avec colère. faut que ça sorte là. c'est urgent. tu essayes de te pousser à bout. de ne plus pouvoir respirer. devenir rouge. transpirante. des soupirs qui s'échappent de ta bouche. tu tousses. mais tu continues. fixant harmonie pour en extraire du soutien et de la compassion. mais que cherches-tu luz ? puis tu t'arrêtes, d'un coup. tes genoux qui tombent au sol. tes mains dans tes cheveux. lentes et profondes inspirations. j'ai chaud... tu m'étonnes.

_________________
bébé serre-moi fort,
que j'oublie que c'est le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Harmonie Delamare
✩ messages : 401 ✩ avatar : d. lovato
✩ crédits : komorebi.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Fév - 9:50


si tu ne fais pas attention à ce que tu manges, tu peux facilement grossir alors t'essaies de faire attention, c'est pas compliqué pourtant mais parfois tu craques, c'est humain après tout. tu poses ton regard sur luz, tu hausses les épaules à ce qu'elle dit, ouais ça doit être génétique, dans les gènes. peut-être que dans sa famille, ils ne prennent pas un gramme. tout le monde est différent de toute manière, un métabolisme différent, c'est comme ça, c'est la vie et heureusement, ce serait nul d'être tous pareil après tout, non ? tu la laisses faire, prenant l'autre corde à sauter et t'en fais également, à ton aise pour commencer avant d'accélérer un peu. toi, t'aimes commencer en douceur, luz aussi d'ailleurs mais apparemment aujourd'hui, elle a décidé de changer sa méthode de faire, d'y aller à fond dès les premières secondes. tu t'arrêtes et tu la regardes, ouais agis, c'est un truc que tu ne sais pas trop faire toi. t'as toujours peur d'aller de l'avant, d'agir alors que tu devrais. t'as du caractère harmonie mais parfois, tu agis pas alors que tu devrais, tu te laisses marcher sur les pieds sauf avec tes parents mais ça, ce n'est pas la même chose et encore, parfois tu n'oses jamais rien dire. t'es comme ça harmonie, t'as toujours été la fille parfaite ? tu reprends ton entraînement, tu jettes un oeil sur luz, tu la sens énerver, elle a envie de se défouler et tu ne comprends pas pourquoi. sûrement quelque chose dans sa vie qui fait qu'elle est énervée, le boulot sûrement hein ? ralentis un peu la cadence aussi... t'es en train de te tuer là bon t'exagères un peu en disant ça mais t'as pas tout à fait tort non plus, elle se tue à trop forcer. t'as pas envie qu'elle soit mal après, qu'elle fasse un malaise. tu déposes la corde à sauter et tu la regardes viens, tu vas te défouler un peu tu lances et tu l'emmènes vers le punching ball, là au moins, elle pourra se défouler penses à la tête de quelqu'un que t'aimes pas et tape, aussi fort que tu peux. là, ça te fera du bien tu dis alors, avec un mini sourire aux lèvres. en tout cas, quand tu le fais, ça te fait du bien oui. tu penses à quelqu'un que tu n'aimes pas et tu frappes, aussi fort que tu le peux. tu te sens comme libérée délivrée
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Luz Navarro
✩ messages : 109 ✩ avatar : juliana herz.
✩ crédits : marine.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Mar - 9:23

essoufflée. ce besoin qui te bouffe de l'intérieur d'évoquer. de te libérer de tout ce qui te tourmente. de transpirer ta colère et ta peur. les mains déposées sur les cuisses. tu as chaud, déjà. ce n'est pas suffisant. encore. plus. tu dois succomber, frapper. tu dois devenir plus fort. combative. être capable de te défendre. de posséder une meilleure garde contre ces attaques incessantes. cette proximité avec jules. ces mots qui hantent l'ensemble de tes mots. cette distance qui se crée avec césar. ton regard assombri. menaçant. envers toi-même. réveilles-toi luz. fais grogner la bête. ralentis un peu la cadence aussi... t'es en train de te tuer là. vos regards se croisent. harmonie l'ignore, c'est bien trop objectif. te perdre, te tuer. souffrir pour mieux ressentir. viens, tu vas te défouler un peu. tu acceptes et abandonnes ta corde à sauter pour rejoindre les punching-ball. un vertige te prend face à cette étendue de plastique. tu te pinces le coin de la lèvre. penses à la tête de quelqu'un que t'aimes pas et tape, aussi fort que tu peux. là, ça te fera du bien. tes mains se déposent sur l'élément. tes paupières que tu refermes. harmonie n'imagine pas à quel point ce geste, cet accompagnement et cette modification de ton destin est appréciable. t'amener ici. merci. c'est facile, presque rien. mais pour toi, en cet instant, c'est beaucoup. la vague arrive, si forte et violente que tu ne contrôles plus rien lorsque tu commences à frapper. ces cris qui t'échappent. tout, tout qui sort. rien n'est contrôlé. ce n'est pas la boxe, ce n'est pas ce que tu es censée faire. apprendre à te maîtriser et à te canaliser. là, c'est une libération. pure. douloureuse. comme cette sueur qui se mêlent à ces larmes, sur tes joues. frapper, encore, toujours. sans fin. avec rapidité. sans parvenir à t'arrêter. jamais. tu vas te briser, tomber. mais, pas encore.

_________________
bébé serre-moi fort,
que j'oublie que c'est le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Harmonie Delamare
✩ messages : 401 ✩ avatar : d. lovato
✩ crédits : komorebi.
★ âge : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Mar - 21:37


t'observes luz, elle commence rapidement, trop rapidement même. t'essaies de la suivre, de comprendre. tu fais à ton rythme tout en veillant sur elle. luz, plus qu'une amie. tu la vois ici, que ici et pourtant cet endroit reflète l'état de votre esprit à l'instant même. tu le vois, elle est énervée, elle est à bout. toi t'es venue parce que t'as besoin de te vider la tête, de te défouler. la même chose qu'elle au final, pas les mêmes raisons mais le même but. se défouler. tu l'arrêtes, avant qu'elle se tue vraiment. elle transpire, elle est en nage. tu la laisses reprendre ses esprits et tu l'emmènes autre part, devant un punching-ball, plus approprié pour se défouler oui. tu ne lui parles plus, tu la laisses faire. si elle a besoin de ça pour aller mieux c'est son droit, ici vous faites ce que vous voulez. tu la regardes, retenant le pulching-ball de l'autre côté. c'est compliqué, elle tape de toutes ses forces, comme si elle avait mangé un lion avant de venir. elle grogne presque. il faut que tu l'arrêtes un moment, d'où vient toute cette force ? infatigable luz, elle n'arrête pas et tu décides de l'arrêter, toi même luz... ! luz arrête maintenant ! luz !! le luz sort beaucoup plus fort, tu ne cries pas mais tu hurles pour qu'elle t'entende, pour qu'elle comprenne qu'elle va trop loin. c'est bien de se défouler, de ne penser à rien mais il faut savoir s'arrêter à un moment donner, pouvoir se canaliser. elle n'y arrive pas aujourd'hui, elle a besoin d'aide hein ? ton aide à toi. il n'y a que toi ici qui peut l'aider bois... t'en as besoin je pense tu lui tends une bouteille d'eau, tu la regardes. tu vois sur son visage ses yeux humides, rouges. elle pleure ? dis moi si ça va pas, si tu veux parler. tu proposes ton aide, t'es comme ça harmonie. toujours là pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Luz Navarro
✩ messages : 109 ✩ avatar : juliana herz.
✩ crédits : marine.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 13:07

des bras qui te retiennent. tes larmes qui coulent sur tes joues. ta haine que tu tousses, soupires, craches presque. le souffle qui s'échappe. des mains qui se font insistantes. tu ne vois rien, excepté cette noirceur contre laquelle tu frappes, encore et encore. si vite, si fort. en perdition, la chute libre. ce déséquilibre si brutal. tu sombres si rapidement. comment comprendre ? cette rage, en toi, si vive et brûlante. luz... ! luz arrête maintenant ! luz !! perte de contrôle. tes yeux qui roulent, ta tête qui tourne. tu te recules. un peu, deux. tombes presque. tu t'appuies contre le punchball. ce silence dans la salle. ces regards qui tombent sur toi. cette peur, gêne, colère. tout, ce trop-plein et ce mélange que tu ne parviens pas à canaliser. ce n'est pas toi, ce lion en cage. toi, certes aussi bestiale sois-tu, tu arrives à intérioriser. tu trouves les moyens, les canaux, pour ne pas bêtement succomber comme tu le fais en cet instant. bois... t'en as besoin je pense. sans voix, un pantin désarticulé, tu la dévisages. sa bouteille. dis moi si ça va pas, si tu veux parler. si ça va pas ? si tu veux parler ? tu craques alors. attrapes la bouteille, bois furtivement et tu la jettes cette bouteille. tu la jettes loin de toi. puis tu t'agenouilles. tu craques et tu pleures. des sanglots. je n'en peux plus que tu peines à articuler. tes poings qui tombent sur le sol. une fois, puis deux. tu t’essouffles déjà. épuisée. à bout de toute tes forces physiques et mentales. déjà. j'en peux plus. une répétition, encore et encore. cette boucle. cette peine. cette colère. tout qui sort, qui pleure. la noirceur, tes paupières closes. cette douleur, tellement intensive, si vive, qui te transperce le cœur, le ventre.

_________________
bébé serre-moi fort,
que j'oublie que c'est le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

frapper les étoiles.



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» marathon des étoiles
» Neige partie rejoindre les étoiles.....
» La nuit des étoiles
» Les étoiles de la semaine NHL..
» Frapper du poing avec le pouce a l'interieur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Baie jolie.-