AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  





Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  

 un frère et une soeur. (escobar)

avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 19 Jan - 8:01

tu reprends petit à petit tes repères. t'as trouvé un studio à moitié-prix, à moitié rénové également, dans le quartier gay de la ville. c'est pas le grand luxe, mais c'est suffisant. on a débloqué tes comptes, enfin. t'as eu droit d'utiliser l'héritage de tes parents pour te racheter des fringues et un avenir. t'as pas encore trouvé de job mais le système social à trois-rivières t'aide à ta réinsertion. du coup, de temps à autre, tu serres la soupe à des pauvres, tu ramasses les poubelles et tu t'occupes de menus travaux pour le compte de la ville. en attendant de te retourner, c'est mieux que rien et ça paie ton loyer. la vie, en dehors des barreaux, est différente. plus agréable.. respirer l'air frais sans avoir l'impression qu'on vous surveille t'aide à garder la tête hors de l'eau. tu repenses à toutes ces années, à tous ces contrats que tu as signés sans le vouloir vraiment et au prix que te coûtera l'enfermement de trois employés par ta faute. tu sais qu'on finira par te tomber dessus, alors tu fais profil bas. tu ne sais pas combien de temps tu vas rester en ville avant de disparaître, mais pour l'heure, tu cherches juste à rentrer en contact avec emily. elle est la seule à pouvoir encore t'aider, la seule à pouvoir assurer ta liberté. tu n'imaginais pas un seul instant qu'au détour d'une ruelle, tu tomberais sur elle.. son visage qui n'a pas changé, les traits qui sont restés intacts malgré le temps. et tes yeux qui s'ouvrent grand quand tes lèvres laissent s'échapper vale ? sur une pointe d'interrogation. qu'est-ce qu'elle fiche ici ?

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 493
✩ avatar : cassie amato.
✩ crédits : peculiar soldat, vocivus.
★ âge : 27
elle est acide et toquée
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 19 Jan - 9:00

elle marche vale, on pourrait presque penser qu'elle erre même.. beech n'est pas là aujourd'hui, il a trouvé du travail. c'est pas plus mal, pour eux. elle, elle tente d'arpenter les rues et de partager son nouvel univers comme si ça lui plaisait vraiment. elle ne sait pas très bien ce qu'elle fait ces derniers temps. elle avait un rêve avant de partir et elle se demande tous les jours si elle n'a pas fait une erreur. elle pourrait faire de même ici non ? mais ce ne serait pas le restaurant de shin.. est-ce qu'elle serait capable de tout faire toute seule ? depuis le début ? elle passe devant une petite brasserie, jolie comme tout. elle aimerait tant préparer des plats, du matin jusqu'au soir. elle ferme les yeux et se dit qu'elle devra y réfléchir sérieusement avant de décrépir ici, et de finir par en vouloir à beech de l'avoir rendue assez amoureuse pour partir avec lui. elle soupire et s'apprête à reprendre sa route quand une voix attire son attention. vale ? elle tourne la tête. vision qui provoque un sursaut dans sa poitrine. un fantôme du passé, un peu plus vieux, un peu plus marqué presque... méconnaissable. elle cligne des yeux, pour être sûre de ne pas être victime d'une hallucination. trois-rivières est minuscule, il n'a rien à faire ici et elle ne croit pas aux coïncidences vale.. elle se méfie déjà, fronçant les sourcils en se disant qu'il y a probablement un problème et qu'elle va devoir s'en mêler sans en avoir envie. qu'est-ce que tu fais ici ? qu'est-ce qu'il se passe ? elle demande, presque trop sèche pour des retrouvailles de ce type. elle n'a plus vu son frère depuis des années. elle pensait même sincèrement qu'il continuait de filer des jours heureux dans une belle prison où elle ne l'aurait jamais visité sous aucun prétexte. elle n'a jamais trop compris ce qu'il devait être pour elle mais... quand elle voit beech et sa petite soeur, elle se rend bien compte que sa relation avec son frère n'a jamais ressemblé à ce qu'elle aurait dû être..

_________________

on était beaux pourtant, on accélérait sans freins. on était beaux souvent, quand on souriait pour rien, on s’aimait trop pour s’aimer bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 19 Jan - 11:36

la tronche qu'elle tire en te voyant est légitime. t'as passé ta vie à lui mentir.. mais t'étais pas le seul à le faire. tes parents aussi. elle n'a jamais rien su de votre histoire, de ceux qu'ils étaient avant de débarquer à brooklyn et du sang mexicain qui coule dans ses veines. elle a toujours pensé que vos origines latines se limitaient à d'anciens grand-parents, sans savoir que t'avais vu le jour à mexico.. que tu parlais cette langue aussi bien que tes parents même si vous aviez interdiction de l'utiliser à la maison. ta soeur a été ignorante trop longtemps, et sans doute l'est-elle encore aujourd'hui. si t'as accepté de rembourser les dettes de ton père et de bosser pour ce cartel, c'était uniquement pour la mettre à l'écart de toute la merde que la famille hernandez avait brassée avant sa naissance. la taule, elle l'avait sans doute appris, mais jamais elle n'était venue te voir. les raisons ? tu te demandes bien ce qu'on a pu lui raconter. mais la voir ne te fait pas forcément plaisir. vous êtes deux étrangers, alors pourquoi ici et pourquoi maintenant ? qu'est-ce que tu fais ici ? qu'est-ce qu'il se passe ? tu la regardes, sans sourciller. tu veux pas trahir la promesse que tu as faite à ta mère avant qu'elle ne s'éteigne. protéger ta soeur coûte que coûte. elle te prend pour un connard sans savoir que le semblant de vie qu'elle mène, c'est à toi qu'elle le doit et à tes propres sacrifices. ça dépend de ce qu'on t'a dit. tu lui réponds, sans trop réfléchir. t'étais en taule, tu en sors tout juste. t'es pas un salopard, tu lui veux pas de mal.. mais tu ne veux pas mettre les pieds dans le plat non plus.

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 493
✩ avatar : cassie amato.
✩ crédits : peculiar soldat, vocivus.
★ âge : 27
elle est acide et toquée
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 19 Jan - 14:22

elle est surprise vale, elle n'aurait pas pu réagir autrement. et elle se rend bien compte qu'elle est à des années lumières de connaître son frère et ce qui peut bien l'avoir encourager à venir jusqu'ici. elle doute sincèrement qu'il soit venu la voir. même lorsqu'elle était enfant, il n'a jamais fait beaucoup d'effort pour être un frère près d'elle.. petite fille innocente qui aura grandi comme tous les autres enfants uniques. parce qu'elle l'a toujours ressenti de cette manière vale.. un mal pour un bien probablement, quand on sait où s'est finalement retrouvé son frère. en train de pourrir derrière des barreaux froids. elle y a longuement pensé quand on le lui a appris avant de se dire qu'elle finira probablement par oublier son frère pour de bon. c'était sans compter lui et... cette manière dérangeante d'apparaître où on s'y attend le moins. ça dépend de ce qu'on t'a dit. il lance, comme si ça changeait réellement grand chose.. elle l'a connu que d'une seule manière jao. absent, ignorant, désespérément loin de sa famille. elle n'est même pas sûre de savoir quand on fête son anniversaire, ni même pourquoi il se trouvait en prison. aux dernières nouvelles, tu étais en prison. elle dit, la dernière fois qu'elle a pensé à lui aussi. a-t-il purgé sa peine ? elle se demande s'il aurait été capable de s'en échapper. elle ne sait rien de lui après tout et imagine qu'il pourrait être beaucoup de chose qu'elle n'imagine pas. elle regrette parfois de n'avoir pas été là pour sa famille, de n'avoir pas fait d'effort pour aller vers lui. ce n'était pas qu'à lui de faire ce pas vers lui hein ? elle en a toujours été incapable, à cause de ce sentiment incessant qu'elle était de trop entre eux trois, comme si.. elle n'avait rien à faire là.. comme s'il regrettait de l'avoir vu naître.

_________________

on était beaux pourtant, on accélérait sans freins. on était beaux souvent, quand on souriait pour rien, on s’aimait trop pour s’aimer bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 19 Jan - 14:44

le même regard, les mêmes traits.. la même douleur dans les iris. tu reconnaîtrais ta soeur entre mille autres, malgré l'absence, le temps qui passe et la distance que tu vous avais imposée. c'était pas contre elle, finalement. tu sais tout d'elle, approximativement. t'as suivi ses aventures avec fierté, toujours. quand tu l'as pu, tu donnais même de ses nouvelles aux parents pour ne pas qu'ils s'inquiètent trop. qu'elle soit indépendante avait été une bonne chose pour tout le monde. loin de la famille, elle ne risquait rien et surtout pas sa vie. c'était une escobar, pas une hernandez.. même si.. aujourd'hui, les choses sont différentes. est-elle ici pour toi ? pour te voir ? tu ne sais pas ce qu'elle a appris sur toi ni même si elle est au courant de ton séjour en prison. elle te dit aux dernières nouvelles, tu étais en prison. tu te mords la lèvre. oui, elle savait. mais a-t-elle plus d'informations ? le pourquoi du comment de ton arrestation ? si c'est le cas.. est-ce qu'elle est à trois-rivières pour toi ? pour te voir ? se soucierait-elle de toi ? après toutes ces années à la tenir à distance raisonnable, t'as du mal à y croire. c'est pour ça que t'es ici ? tu lui demandes, sans prendre de gants. tu voulais m'apporter des oranges ? après la mort de vos parents, qu'elle a appris avec un décalage de plusieurs jours pour ne surtout pas qu'elle associe votre famille au nom hernandez qui faisait la une de la presse locale, vous ne vous étiez plus vraiment revus. faire partie du cartel t'avait obligé à faire des choix et une croix sur ta propre vie. en contrepartie, ils avaient juré de ne jamais mettre vale au courant de l'histoire de votre famille. un mal pour un bien, finalement..

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 493
✩ avatar : cassie amato.
✩ crédits : peculiar soldat, vocivus.
★ âge : 27
elle est acide et toquée
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 19 Jan - 15:03

s'attendait-il à ce qu'elle lui tombe dans les bras ? elle n'est pas sûre de le détester.. mais elle ne ressent rien à propos de lui. juste de l'indifférence et beaucoup, beaucoup d'amertume. elle croise un peu les bras, pas certaine de savoir comment les choses vont se dérouler désormais. ils vont probablement repartir sur leur route chacun de leur côté, comme ils l'ont toujours fait. car vale a toujours bien vécu sa vie seule. elle est partie dès qu'elle en a eu l'occasion pour vivre le rêve de sa nouvelle famille. celui de devenir une référence du web. elle n'oublie pas toutes ces années incroyables qu'elle a vécu avec ses copines, à faire le tour du monde et à poster des recettes de cuisine toutes plus exotiques les unes que les autres. cuisiner lui manque mais elle ne semble pas être là aujourd'hui pour lui raconter sa vie ou lui faire la conversation. c'est pour ça que t'es ici ? il demande alors. elle ne comprend pas très bien. elle ne savait même pas où il se trouvait, comment aurait-elle pu se retrouver ici pour ça ? pour lui ? elle secoue un peu la tête. tu voulais m'apporter des oranges ? elle hausse un sourcil, pense-t-il qu'elle aurait eu l'audace de lui rendre visite ? elle ricane un peu. non. t'étais en prison ici ? à trois-rivières ? elle demande alors, retrouvant sa contenance, pas certaine de croire en cette coïncidence qui lui semble être énorme et décadente. elle n'est pas certaine qu'une petite ville comme celle là s'autorise à garder ici les quelques criminels qu'elle condamne à une peine de prison. elle redoute d'y voir quelque chose, cette présence qui ne lui dit rien de bon.. peut-être était-ce une manière détourner de connaître les raisons de sa présence ici. s'intéresserait-il à sa vie pour une fois ? elle n'y croit pas une seconde, il a toujours été bien trop indifférent à ses yeux...

_________________

on était beaux pourtant, on accélérait sans freins. on était beaux souvent, quand on souriait pour rien, on s’aimait trop pour s’aimer bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 19 Jan - 15:09

le dialogue est rompu, sans raison apparente. vous auriez pu être proches, si la situation avait été différente. vous êtes des dommages collatéraux, c'est tout.. la conséquence directe d'un couple en galère qui avait franchi certaines limites et qui t'en avait imposé le silence. tu la regardes, sans te douter un instant que la vie vous a remis sur le chemin l'un de l'autre pour une bonne raison. t'as l'impression qu'elle est là pour toi, faible espoir.. comme si brusquement, tu la regardais différemment. comme si elle se souciait de toi, pour une fois. qu'elle avait pris le premier vol d'une destination exotique pour venir te trouver en prison et prendre de tes nouvelles. tu déchantes, lorsqu'elle te dit non. t'étais en prison ici ? à trois-rivières ? elle ne sait donc pratiquement rien.. pas même le lieu où t'as été incarcéré. qui sont ces gens qui lui ont rapporté ton séjour derrière les barreaux ? tu hoches la tête, croisant à ton tour les bras pour l'imiter. les mêmes attitudes, le même sang finalement. un seul détail change, le savoir ! tout juste. tu lui dis, mince sourire sur tes lèvres. et moi qui pensais que tu allais me proposer une trève. ironique, même un peu cynique. t'as jamais compris pourquoi elle t'en voulait à ce point ou t'as toujours fait semblant de ne pas le voir.. tu l'as maintenue à distance trop longtemps, normal qu'elle ait fini par se sentir rejetée. je viens à peine de purger ma peine. tu ajoutes, précisant le mot "peine" pour ne pas qu'elle puisse croire que t'as choisi de t'enfuir ou qu'on t'a libéré pour bonne conduite. t'es resté douze mois enfermé, comme on l'avait décidé lors de ton arrestation et de ton jugement.

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 493
✩ avatar : cassie amato.
✩ crédits : peculiar soldat, vocivus.
★ âge : 27
elle est acide et toquée
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 19 Jan - 15:23

elle a beau essayé de se rappeler, elle n'a pas un souvenir qui lui donne assez de chaleur pour se sentir heureuse de cette irruption dans sa vie. elle a du mal vale. à cause de beech et de tout ce qu'elle a donné pour lui. elle se sent seule, parce qu'elle n'est pas capable d'exprimer son amour comme il le faudrait. le naturel est différent lorsqu'elle se sent.. en marge. c'est comme elle se sent ici aussi. elle n'a jamais connu son frère et ressent ce truc, son regard sur elle, elle aurait dû faire des efforts et pourtant, elle est certaine qu'il n'a jamais voulu d'elle dans sa vie... tout juste. et moi qui pensais que tu allais me proposer une trève. il se moque d'elle ? elle n'a pas envie de rire de cette situation. parce qu'elle ne comprend pas pourquoi il parle de trêve... ont-il déjà été en guerre ? elle n'a pas envie de jouer à ce jeu et refuse de se glisser dans la peau d'une soeur rancunière et jalouse. il lui a toujours manqué quelque chose chez les escobar, quelque chose qu'elle aimerait trouver dans le foyer qu'elle construit avec beech, même si ça ne ressemble en rien à tout ce qu'elle a toujours vécu. c'est bien pour ça qu'elle déconne... cet exemple qu'on lui a donné à la maison a toujours été merdique ! je viens à peine de purger ma peine. il ajoute. ça change quelque chose ? elle a gardé son sérieux tout le long vale, perdue dans le fil de ses pensées. est-ce qu'il est là pour la voir ? elle semble avoir manqué quelque chose d'important dans cette conversation. pourquoi t'étais en prison ? elle demande, entrant dans le vif en quelques mots. elle refuse de faire entrer son frère dans sa vie s'il peut être un danser pour beech ou elise. elle n'est pas stupide et préférerait encore faire comme si elle ne l'avait pas rencontrer pour continuer de vivre sa vie comme elle l'a toujours fait. seule.

_________________

on était beaux pourtant, on accélérait sans freins. on était beaux souvent, quand on souriait pour rien, on s’aimait trop pour s’aimer bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 19 Jan - 15:27

tu te doutes bien qu'elle doit avoir des questions à te poser, qui n'en aurait pas, après tout. vous avez été si longtemps séparés sans aucune raison, à première vue. si elle savait.. peut-être t'en voudrait-elle moins de la protéger à ce point. mais la mettre dans la confidence, c'est la rendre complice. tu ne le supporterais pas. il n'y a jamais rien eu de plus important que la famille, depuis sa naissance. vous rêviez d'un nouveau départ grâce à vale. vous l'aviez eu, un court instant. du répit pour tout le monde. changer de mode de vie, changer de langue et changer d'amis. changer de nom, même. vous étiez inconnus et vous vous en portiez bien. mais les problèmes sont revenus trop vite, et t'as pas eu d'autre choix. t'as quitté l'école, t'as travaillé dur pour aider tes parents à faire tourner le foyer et, dans l'ombre, t'as fait de ton mieux pour que vale puisse vivre la vie qu'elle méritait d'avoir. loin de la drogue, des meurtres et de la merde dans laquelle vous vous étiez tous enfoncés jusqu'au coup. pourquoi t'étais en prison ? la première d'une longue lignée. tu souris pas, tu dis rapidement délit mineur. au mauvais endroit, au mauvais moment. ça suffira pour l'instant. pas besoin de lui en dire plus et surtout, pas besoin de lui faire part de tes inquiétudes. t'es ici pour la gastronomie ? tu lui poses en retour. t'as suivi ses aventures, elle sera sans doute surprise de l'entendre mais t'as lu ses articles, t'as aimé ce qu'elle faisait et t'as toujours rêvé de partager ça avec elle. pour autant, tu restes sérieux, stoïque et ne fais preuve d'aucun bon sentiment.

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 493
✩ avatar : cassie amato.
✩ crédits : peculiar soldat, vocivus.
★ âge : 27
elle est acide et toquée
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Mer 24 Jan - 22:52

ça ne l'intéresse pas réellement vale. elle n'a pas envie de savoir que son frère est quelqu'un de mauvais. elle préférait encore ne pas le connaître que de devoir comprendre des vérités. elle l'observe, elle se demande s'il serait capable de lui mentir. elle imagine que oui, c'est un truc qu'ont toutes les familles non ? une tonne de mensonge dont vale avait jusque-là été épargnée. elle ne sait pas si elle saura se contenter de ce qu'il lui donnera, parce qu'elle finira par se demander si c'est réellement un hasard, tout ça. elle ne connait pas jao après tout.. elle aurait peut-être dû faire des efforts lorsqu'elle était enfant, lorsqu'il se tenait loin d'elle et qu'elle ne faisait rien pour essayer de l'approcher comme aurait dû le faire un frère ou une soeur. délit mineur. au mauvais endroit, au mauvais moment. il lui offre, loin de lui satisfaire. elle n'est pas certaine que ce soit juste mais n'ose pas tellement entrer plus profondément dans le vif du sujet. il pourrait être n'importe qui après tout, un tueur en série, un prédateur sexuel, un voleur hors pair. t'es ici pour la gastronomie ? il demande alors pour accrocher à nouveau son esprit à lui. elle le fixe, fronce les sourcils, surprise. la gastronomie ? il sait ? un mur s'effondre, elle ne s'y attendait pas. est-ce qu'il la lisait tout ce temps ? elle n'a pas envie d'y croire sans preuve et décide de se méfier, pour se préserver de l'homme qu'il pourrait être. comment tu sais ? elle demande sans répondre à sa question. elle n'a pas envie de parler de beech, ni de ses projets culinaires avortés. elle n'a pas encore décidé de ce qu'elle ferait maintenant qu'elle vit ici avec son copain et redoute l'idée qu'elle puisse se perdre dans quelque chose qui ne lui ressemble pas. elle n'est pas ici pour la cuisine non.. elle est ici parce qu'elle aime assez follement l'homme qui vit avec elle pour le suivre dans un pays du nord qui lui offrira les températures les plus négatives qu'elle n'a jamais connu.. elle qui se languit continuellement de la chaleur et de la plage...

_________________

on était beaux pourtant, on accélérait sans freins. on était beaux souvent, quand on souriait pour rien, on s’aimait trop pour s’aimer bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Jeu 25 Jan - 9:26

t'es pas le frère que t'aurais dû être pour elle tout en l'étant dans l'extrême. t'as calqué ta vie sur elle et sur ce secret, sur sa protection et sur le fait qu'il ne fallait surtout pas la mêler à vos histoires. t'as pris sur toi de séjourner en taule pour ne jamais qu'elle découvre vos origines et en veuillent à tes parents d'avoir menti tout ce temps. au fond, t'es pas le grand frère présent et investi qu'elle aurait sans doute souhaité avoir mais t'es l'aîné un peu con qui prend tous les risques quand il s'agit de la protéger en silence. tu sens bien que ce que tu lui dis ne la convainc pas. mais tu veux pas entrer plus dans les détails. tu ne veux pas parler de la drogue, tu ne veux pas non plus parler du trafic et encore moins du fait que votre famille y est mêlée depuis des générations. tu lui évites mexico et tout ce que ça pourrait impliquer, tu rebondis sur un autre sujet. le silence qui suit ta question te fait comprendre qu'elle est surprise. évidemment, elle a dû penser tout ce temps que tu te moquais éperdument d'elle et de ce qu'elle pouvait faire de sa vie. faux, t'as suivi tout ce temps ses aventures, sans jamais chercher à entrer en contact pour autant. comment tu sais ? tu croises les bras sur ta poitrine sans lâcher son regard. tu viens de marquer un point, tu le sais.. elle l'ignore encore, mais cette rencontre, c'est la providence qui vous l'envoie. t'as pas calculé le fait de la retrouver dans ce trou paumé, c'est le destin qui a voulu vous réunir.. et toi, t'es persuadé qu'il avait de bonnes raisons de le faire. tu penses quoi vale ? que je ne me suis jamais intéressé à toi ? tu lui dis, tout simplement, sachant pertinemment la réponse qu'elle pourrait t'apporter. j'ai toujours réussi à capter internet, peu importe l'endroit où je pouvais me trouver. alors tu lisais ses articles, ça te permettait de l'avoir près de toi, même juste un peu.

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 493
✩ avatar : cassie amato.
✩ crédits : peculiar soldat, vocivus.
★ âge : 27
elle est acide et toquée
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Lun 29 Jan - 15:23

elle est surprise mais n'est pas certaine que ce soit une bonne nouvelle. est-ce qu'il a suivi tout ce qu'elle a fait ces dernières années ? facile avec le blog. elle n'avait pas imaginé une seconde que c'était cette manière facile pour prendre de ses nouvelles sans chercher à la voir elle. parce qu'elle date, la dernière fois qu'ils se sont trouvés au même endroit, l'un en face de l'autre. elle ne sait pas exactement comment prendre cette nouvelle et décide d'essayer de ne rien montrer pour ne pas se mettre en porte à faux. il a l'air d'être content de son effet et elle regrette qu'il puisse penser que ça lui donne la confiance de trop pour se faire une place dans sa vie.. tu penses quoi vale ? que je ne me suis jamais intéressé à toi ? elle hausse des épaules. ouais.. c'est exactement ce qu'elle pensait, pour le coup. elle ne peut pas douter de sa sincérité, il lui a prouvé qu'il savait au moins ce qui la passionne dans la vie.. j'ai toujours réussi à capter internet, peu importe l'endroit où je pouvais me trouver. elle ne peut pas s'empêcher de ricaner un peu. sans doute le fait de s'être fait avoir, mêler à l'angoisse de se faire des films avec beech ces derniers temps. même en prison ? elle ose, un peu sarcastique, sans attendre de réponse. elle soupire, elle regrette, elle n'est pas méchante vale, juste un peu.. blessée d'avoir toujours eu l'impression d'être quelqu'un de trop dans cette famille, jamais trop dans la confidence, persuadée qu'on lui cachait toutes les choses importantes. pourquoi t'es là toi ? t'avais des choses à me dire ? elle demande, changeant de sujet, incapable d'avouer qu'elle ne cuisine plus et qu'elle est devenue cette fille un peu stupide qui abandonne tout par amour.

_________________

on était beaux pourtant, on accélérait sans freins. on était beaux souvent, quand on souriait pour rien, on s’aimait trop pour s’aimer bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Mer 7 Fév - 8:31

ça ne pardonne sans doute rien de tes absences, c'est sûr. t'as jamais été là pour elle et tu ne l'es toujours pas. t'es pas venu jusqu'ici pour la retrouver et si vos chemins ne s'étaient pas croisés sans doute ne l'aurais-tu même pas contacté. quand on t'a enfermé, t'as même pas pensé à demander à ce qu'on la prévienne. t'es pas étonné qu'elle soit quand même au courant, mais tu sais qu'au fond, si t'avais pu éviter de la retrouver, tu l'aurais sans doute fait encore longtemps. t'as passé ta vie à la fuir, sans vraiment le vouloir. tu l'aimes trop pour la voir souffrir, finalement. c'est peut-être ton plus grand sacrifice en tant que frère.. te tenir à distance et mettre ta vie en exergue pour qu'elle puisse réaliser la sienne. qu'elle te déteste ne te blesse pas, en fin de compte. tu as fait tout ça pour les bonnes raisons, t'en es convaincu. alors ouais, elle est surprise de savoir que tu sais pour son site internet, mais elle ne relâche pas pour autant la pression. son visage est crispé, toujours. même en prison ? tu souris, malgré tout. la blague est bonne, même si le sarcasme pourrait érafler ton armure. tu tiens bon, tête haute, sans la quitter du regard. pourquoi t'es là toi ? t'avais des choses à me dire ? tu secoues le visage de gauche à droite. j'ai été enfermé dans la prison du comté. tu réponds simplement. ta présence ici n'a rien à voir avec elle. je te croyais à des milliers de kilomètres d'ici. tu lui dis en croisant les bras sur ta poitrine. je suis content de te voir, cela dit. t'en n'as pas l'air franchement convaincu, pourtant, c'est vrai. t'espères juste que ta présence ne lui attirera pas des ennuis inutiles.

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 493
✩ avatar : cassie amato.
✩ crédits : peculiar soldat, vocivus.
★ âge : 27
elle est acide et toquée
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Dim 11 Fév - 23:56

elle se trouve insolente, comme cette jeune femme qu'elle était et qui aura toujours eu ce qu'elle voulait dans la vie, légèrement capricieuse, un peu trop chanceuse. elle doute de tout lorsqu'elle se retrouve devant lui, incapable de se dire que le hasard y est pour quelque chose. elle ne sait pas s'il pourrait lui attirer des problèmes mais elle est sûre que s'il était en prison, ce n'est pas pour rien et que ça ne donne pas réellement envie de se retrouver impliquée dans quoique ce soit le concernant. surtout maintenant que sa vie est liée à celle de deux autres personnes qu'elle chérit un peu trop pour les mettre en danger. j'ai été enfermé dans la prison du comté. elle hausse un sourcil, regrette presque de ne pas être l'objet de sa présence ici... elle aurait sans doute été touchée, d'une manière ou d'une autre. elle soupire, elle savait de toute façon... elle n'a jamais été trop importante à ses yeux, pourquoi ça changerait maintenant hein ? des années plus tard... je te croyais à des milliers de kilomètres d'ici. il l'accuserait presque, dans cette position. de quoi ? elle l'ignore... comme s'il lui en voulait de ne pas l'avoir mis au courant. faut dire que ça fait des semaines qu'elle n'a pas fait une apparition sur le blog... pas qu'il ait pu en lire un mot depuis sa cellule de toute façon. je suis content de te voir, cela dit. elle ricane à sa belle blague. ou... ce n'était pas une blague ? elle n'en sait rien. elle se fiche passablement de le froisser de toute façon... t'es pas obligé de faire semblant... elle souffle, puisque de toute façon ils ne se reverront plus avant plusieurs années. elle n'a donc pas besoin de faire semblant d'être contente. elle n'a même pas envie de lui dire tout ce qu'elle pense là, tout de suite, perdue dans un flot d'émotions qu'elle n'a pas envie de ressentir. jusque là, elle ne savait même pas qu'il suivait régulièrement ses aventures aux quatre coins du monde.

_________________

on était beaux pourtant, on accélérait sans freins. on était beaux souvent, quand on souriait pour rien, on s’aimait trop pour s’aimer bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Mar 20 Fév - 13:41

tu vas pas te leurrer, votre relation n'a jamais été au beau fixe et t'es pas vraiment étonné qu'aujourd'hui encore, elle exprime tant de rancoeur et de méfiance à ton sujet. qu'elle puisse penser que tu lui veuilles du mal, finalement, c'est pas grand chose face à tout ce qu'elle doit se garder de te dire. tu restes stoïque, tu t'emportes pas. tu veux pas lui donner plus de raisons encore de te détester. tu sais qu'elle en a pléthore et quitte à choisir, tu préfères qu'elle se fasses son propre avis sur celui que tu es plutôt qu'elle ne découvre votre triste réalité. tu restes là, les bras croisés, à lui faire face. sa mauvaise humeur, sa mauvaise foi. ça ne t'atteint pas. ses piques non plus. même si t'es blessé, même si t'es forcément déçu de voir de quoi elle peut te croire capable.. t'es pas un monstre, en somme. si elle savait, peut-être se montrerait-elle plus clémente. mais t'as promis de la protéger. ce qu'ont fait tes parents, ce qu'a vécu ta famille avant qu'elle ne naisse.. c'est vos problèmes, pas les siens. t'es pas obligé de faire semblant.. tu la regardes sans soupirer, sans même réagir. t'as envie de rire, finalement. tu vous trouves presque pathétique, à vous chercher des poux dans la tête. j'ai jamais ressenti le besoin de faire semblant, vale. tu t'avances d'un pas, doucement. t'as l'impression d'être face à un animal sauvage que tu essaierais, tant bien que mal, d'apprivoiser. je sais que j'ai pas été le grand frère exemplaire.. mais je n'ai pas envie qu'on continue de se disputer constamment, tu sais. tu arques un sourcil. qu'est-ce qu'ils en penseraient s'ils nous voyaient, hein ? t'es pas certain que faire mention de vos parents soit une bonne idée..

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 493
✩ avatar : cassie amato.
✩ crédits : peculiar soldat, vocivus.
★ âge : 27
elle est acide et toquée
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Mar 13 Mar - 0:24

elle ne sait pas s'il est sincère ou si elle devrait se méfier. par habitude, elle préfère se méfier plutôt que d'avoir confiance trop vite... elle a peur de donner trop et de le regretter plus tard, lorsqu'il sera un peu trop entré dans sa vie. elle a peur chaque fois qu'elle donne sa confiance, sans doute à cause de lui d'ailleurs. elle ne le quitte pas du regard, certaine qu'il pourrait s'évaporer en une seule seconde si elle venait seulement à cligner des yeux. est-il seulement réel ? elle n'arrive toujours pas à le croire, il était en prison, aux dernières nouvelles. trois-rivières semblait être le refuge idéal pour ne jamais plus croiser personne de sa vie d'avant. celle qu'elle ne partageait pas avec beech, celle qui semble pourtant aussi relativement éloignée de sa famille. une famille dont elle n'a jamais ressenti beaucoup de fierté et dont elle s'est détournée rapidement, dès qu'elle en a eu l'occasion, trop contente de pouvoir prendre une indépendance salvatrice. j'ai jamais ressenti le besoin de faire semblant, vale. il l'assomme, en quelques mots, ne réalisant probablement pas le trouble dans lequel il est en train de la noyer. elle qui tente de garder la tête sur les épaules depuis le début, malgré le partage incessant qui déchire son coeur, et s'il pouvait être le frère qu'elle attendait depuis le début ? impossible. elle se fait violence pour ne pas reculer lorsqu'il approche. elle n'a pas peur, n'est-ce pas ? elle ne sait toujours pas ce qu'il faisait en prison pourtant. je sais que j'ai pas été le grand frère exemplaire.. mais je n'ai pas envie qu'on continue de se disputer constamment, tu sais. qu'est-ce qu'ils en penseraient s'ils nous voyaient, hein ? qui ? elle hurle intérieurement avant de comprendre, plus maligne qu'elle ne pourrait le penser finalement. il brise son coeur, une seconde. elle n'arrive pas à croire qu'elle se soit laissée avoir de cette manière, il a réussi à l'atteindre, elle n'est pas sûre d'être capable de faire machine arrière. je n'ai pas confiance en toi. elle lance, les sourcils froncés. est-ce que ça veut dire pour autant qu'elle ne veut pas continuer de nouer des liens avec son frère ? elle n'est plus certaine de rien, chamboulée par le regard qu'il lui lance. et ils ne sont pas là. elle ajoute rapidement, une vérité qui aura été vraie toute sa vie. ils n'ont jamais été là, pour elle, entretenant cette jalousie envers son frère, lui qui aura eu tout l'amour et elle seulement les messes basses le dos tourné...

_________________

on était beaux pourtant, on accélérait sans freins. on était beaux souvent, quand on souriait pour rien, on s’aimait trop pour s’aimer bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Ven 23 Mar - 13:29

la situation ne s'améliore pas et ne s'améliorera certainement pas aujourd'hui. les yeux qu'elle braque sur toi ne sont pas ceux de la mélancolie mais ceux de l'amertume. il y a eu trop de temps entre tes apparitions, trop de disparitions également pour qu'elle daigne t'accorder le bénéfice du doute. mais les choses sont ainsi faites et tu ne peux pas revenir en arrière. tu n'as jamais vécu que pour sa liberté. tu n'as jamais fait qu'en sorte de la mettre à l'abri et tu ne regrettes rien. malheureusement, votre complicité a été noyée dans tes mensonges et tes absences. tu ne le lui reproches pas, tu ne la blâmes pas. mais t'en as marre de courir après son affection, marre d'attendre d'elle qu'elle te pardonne et qu'elle cesse de se dresser devant toi comme une barrière impossible à détruire. tu lui parles de toi, tu lui dis ce que tu penses. tu évoques vos parents, son regard change encore. elle est en colère, sans doute à juste titre. tu ne peux même pas lui répondre quand elle te dit je n'ai pas confiance en toi. c'est un coup de massue que tu prends dans l'estomac. tu t'en remettras, mais pour l'heure, t'es à terre. complètement sonné. l'uppercut qu'elle vient de te donner raisonne encore dans ta tête. si elle savait.. peut-être trouverait-elle la force de faire preuve du peu de gratitude que tu cherches à lire dans ses iris foncés. tu l'aimes ta soeur, plus que de raison. pourquoi ne t'aime-t-elle pas en retour ? et ils ne sont pas là. nouveau coup de massue, ton ventre se tord un peu plus. vos parents sont sujet à discorde. ils ont tout fait pour la protéger, ils t'ont demandé de faire pareil. vous avez lutté à trois pour qu'elle puisse vivre tout ce qu'elle méritait de vivre. et aujourd'hui, vous en êtes là, tous les deux. incapable de vous aborder sans soulever la polémique. tu retiens ton souffle. moi je suis là. tu lui dis, sur la défensive. dans ta tête, tu essuies le sang qui coule de tes lèvres. difficile de remonter sur le ring après un coup pareil. blâme moi autant que tu le souhaites vale. je ne partirai pas. tu lui dis, sans y mettre une once de gentillesse. pas cette fois. c'est la providence qui t'a mis sur sa route, tu ne vas pas tout fiche par terre parce qu'elle refuse d'ouvrir les bras.

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 493
✩ avatar : cassie amato.
✩ crédits : peculiar soldat, vocivus.
★ âge : 27
elle est acide et toquée
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Jeu 5 Avr - 14:42

elle ne réalise pas qu'elle devrait être reconnaissante vale. elle n'a jamais su qu'ils faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour la protéger.. elle n'a jamais su qu'il était là pour elle, même quand elle ne s'en est jamais rendu compte. elle parait arrogante vale, quand on sait tout ça. elle a même l'air carrément insultante... elle ne fait que se défendre pourtant, parce qu'elle n'a eu que la solitude vale. elle aurait pu être reconnaissante, si seulement elle avait su, si seulement elle pouvait ouvrir les yeux face à son frère. parce qu'elle pourrait le voir... dans la sincérité de son regard, dans la beauté de ses mots. ça glisse sur elle, comme un tissu de connerie qu'elle ne veut pas entendre. ça semble trop tard... et pourtant... elle a cette capacité à pardonner hors normes... si elle savait... moi je suis là. il lance, comme ultime rempart. et elle voudrait en rire vale... il était où tout ce temps ? il était où lorsqu'elle voulait vraiment pouvoir l'avoir à ses côtés ? elle n'est pas d'accord vale, elle ne veut pas lui donner l'occasion de la faire culpabiliser quand il n'a jamais été là pour elle... blâme-moi autant que tu le souhaites vale. je ne partirai pas. pas cette fois. elle ne comprend pas. elle fronce les sourcils. pourquoi ce revirement ? elle voulait tellement attirer son attention à une époque... mais il s'en fichait. elle a toujours pensé qu'il n'en avait rien à faire... une différence d'âge trop grande, un incompatibilité de caractères, ou simplement un haine qu'elle n'a jamais su comprendre... elle secoue la tête, serrant les dents un peu trop fort. pourquoi pas cette fois ? elle est où la différence maintenant ? elle demande, un peu trop fort. elle veut des réponses, elle veut du sens. tout lui semble flou, comme cette manière de lui montrer que oui, il pensait à elle, même en prison. alors qu'elle n'a pas eu une seule pensée pour lui, ces dernières années. elle n'en a que faire, si c'est pour, égoïstement, trouver le moyen d'utiliser cette relation de quelque manière que ce soit. elle déteste cette situation vale, elle en a marre de devoir changer pour tout le monde, ne pourrait-on pas l'aimer pour qui elle est simplement ? elle ne le connait même pas... elle ne sait même pas ce qu'il fichait en prison... elle n'a jamais jamais su des choses aussi simples que ce qu'il aime manger ou... sa couleur préférée... comment pourraient-ils jouer à la famille parfaite maintenant ?

_________________

on était beaux pourtant, on accélérait sans freins. on était beaux souvent, quand on souriait pour rien, on s’aimait trop pour s’aimer bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 143
✩ avatar : driver.
✩ crédits : morgann (avatar) & solosands / spring blooms (icons).
★ âge : 35
il est fruité mais piquant
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   Mer 11 Avr - 14:57

ton regard se fait plus dur, plus froid. tu prends les coups, t'accuses les mots. tu ne regrettes rien, tu ne nies rien non plus. tu sais qu'elle a raison. tout ce qu'elle dit est vrai. et alors ? tu refuses de partir, encore une fois. elle te croit lâche, elle te croit suffisamment bête et égoïste pour l'abandonner encore. tant pis, tu vas lui prouver le contraire. ta vie n'a plus aucun sens, aucune direction. tu t'es exilé de l'autre côté de la frontière américaine dans le but de trouver des solutions. on te les apporte sur un plateau d'argent. d'abord emily et maintenant vale. c'est la providence, le destin.. peu importe. mais t'es pas assez con pour fermer les yeux et fuir. plus cette fois. elle semble touchée sans vouloir pour autant te le montrer. sur la défensive, tu ne lui en veux pas. elle reste là, face à toi, à te fusiller du regard. tu sais qu'elle va se montrer sévère, qu'elle va poursuivre dans cette direction. pourquoi pas cette fois ? elle est où la différence maintenant ? tu croises les bras sur ta poitrine, tu recules d'un pas. tu veux plus d'un combat, tu veux juste une vérité, juste un peu. tu veux sa sincérité, mais tu veux aussi la tienne. alors tu fixes ses yeux et tu dis c'est ce que nos parents voulaient. tu respires doucement, tu te calmes un peu. tu cherches la tendresse là où il n'y a que des remparts si haut.. t'es pas assez grand ni assez fort pour te hisser au sommet de la montagne de ses suspicions. tu prendras le temps qu'il faut, tu y arriveras. c'est ce que j'ai passé mon temps à faire, vale. veiller sur toi. et tu ne mens pas, tu ne mens plus. elle ne peut pas comprendre, mais si seulement elle savait. t'es pas encore prêt pour ça, elle non plus. tu veux pas d'un choc, tu veux pas de révélations si brutes. tu veux du temps et une rédemption méritée. et je vais rester là. même si ça te coûte, même si ça t'énerve.. même si tu refuses de me voir.

_________________

baby, i'm right here. i'll hold you when things go wrong, i'll be with you from dusk till dawn. ☆ ❅
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: un frère et une soeur. (escobar)   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  

 un frère et une soeur. (escobar)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irina Kovalchuk
» Frère et soeur...
» Les familles du tennis
» Bientôt la "San Miguel"
» agreable surprise lors du mariage de ma soeur .


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to PUP ! :: Chapter Two / Trois-Rivières. :: Je viens du Sud. :: Ste-Marguerite.-

Sauter vers: