AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

truth or dare (wernny)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Jan - 9:38

t'étais installée au bar, un verre devant toi, tu attendais. tu savais qu'il n'allait plus tarder à présent et tu avais hâte de découvrir comment la soirée allait se dérouler. ça te faisait du bien de savoir que tu allais voir werner. relation particulière que tu entretiens avec le jeune homme, c'est vrai. une sorte de jeu qui s'est installé entre vous deux et qui rend votre relation pour le moins ambiguë. mais ça ne te gêne pas le moins du monde, bien au contraire. pour la soirée tu as sorti l'une de tes plus belles robes noires. elle est moulante et décolletée. laissant ressortir tous tes atouts comme il se doit. t'as décidé de laisser tes longs cheveux bruns détachés et lisses. un peu de maquillage sur ton visage pour que tout cela donne un résultat plus qu'intéressant. tu prends toujours le temps de bien te préparer avant de sortir. que ce soit pour aller voir des hommes ou des amies, tu prends vraiment la peine de faire les choses comme il faut. parce que tu as toujours aimé plaire penny. tu veux toujours être le centre de l'attention et tu sais que ce soir, tu seras le centre de l'attention de werner. tu sais qu'il ne résistera pas à ta tenue, à tes talons aiguilles et à ton sourire charmeur. tu te retournes quand la porte du bar s'ouvre et que tu le vois arriver. sourire en coin, tu plonges tes yeux dans les siens. salut. tu vas bien ? tu demandes de ta voix charmeuse. t'approchant de sa joue pour y déposer un baiser. tu le laisses prendre place à tes côtés. je me suis permise de déjà commander ma boisson. tu lances en levant ton cocktail avec un sourire en coin.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Jan - 8:51

il y a ta vie et toutes ces personnes qui gravitent autour comme un millions de planètes qui définissent l'homme que tu es sans jamais en donner le sens profond. tantôt noir, tantôt blanc, vacillant sur des tableaux où l'on ne t'attend pas et d'autres où l'on te trouve sans doute trop prévisible. charmeur, beau-parleur, parfois intimidé et introverti. ce soir, tu sors la chemise hawaïenne, les boutons défaits, tu mets du gel dans tes cheveux et portes un jean pour le moins serré. c'est le playboy qui sort, celui qui a confiance en lui et qui parle aux femmes comme si elles n'avaient d'importances que l'aspect physique et tantrique. t'es loin du gamin qui fabrique ses bombes, les mains tremblantes d'excitation. t'es même loin de l'imbécile notoire qui s'enferme dans son coin pour entendre les voix lui dire ce qu'il doit ou ne doit pas faire. l'homme frôlant la trentaine, la barbe à peine rasée et la dégaine assurée. la veste pour te protéger du froid et les regards qui se tournent vers toi quand tu pousses la porte. t'aimes être ce werner là, celui qui impressionne et qui fait rougir les femmes. tu la vois, tout de suite. tu sais pas trop si tu dois la considérer comme une amie ou non mais tu aimes passer du temps avec elle. elle te permet d'oublier un instant le richer qui fait des trucs en douce et qui fabriquent des explosifs pour te concentrer sur l'homme qui pourrait exister si sa famille ne l'avait pas déjà trop rendu dingue. salut. tu vas bien ? sa robe moulante, son décolleté et son baiser. affriolants.. tu souris, tu dis quel accueil chaleureux. en souriant à peine. elle lève son verre je me suis permise de déjà commander ma boisson. maline, qui plus est. tu hoches la tête, te penches par dessus le bar pour commander également. tu la regardes à nouveau t'es splendide, ce soir. tu dis en jouant du doigt sur sa clavicule, avec délicatesse, effleurant sa peau dégagée.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Jan - 8:25

t'avais vraiment envie de sortir le grand jeu pour werner. parce que tu sais que votre relation est particulière, et tu sais qu'il ne résistera pas bien longtemps à la vue de ton décolleté plongeant et de tes formes, moulées dans cette robe si parfaite. c'est un peu ta robe fétiche. celle que tu enfiles pour ce genre d'occasions en sachant pertinemment qu'elles auront l'effet que tu désires sur les hommes que tu croiseras. mais ce soir le regard des hommes ne t'importent pas vraiment, ce qui compte c'est werner. uniquement lui. tu fais bien sûr tourner quelques têtes quand tu entres dans le bar et que tu prends place et tu ne manques pas de lancer quelques sourires et clins d'oeil aux plus charmants d'entre eux. mais très vite tu reportes ton regard sur la boisson que tu viens de commander, attendant l'arrivée de ton cher ami. enfin, si tu peux le considérer comme tel. tu ne saurais en fait pas vraiment comme définir la relation que vous entretenez tous les deux. tu n'attends pas très longtemps avant de voir le jeune homme arriver. il est beau werner, il l'a toujours été. tu remarques que lui a fait un effort, lui aussi a sorti le grand jeu. tu le trouves sexy, vraiment. tu souris quand il s'approche de toi. quel accueil chaleureux. t'affiches un sourire en coin avant de lui montrer le verre que tu t'es déjà commandé. il s'approche pour faire sa commande lui aussi avant de reporter son regard sur toi. air charmeur, ça t'amuse. t'es splendide, ce soir. tu ne rougis pas, tu ne rougis jamais penny. tu le sais que tu es splendide de toute façon. tu affiches un petit sourire en coin, alors que sa main effleure doucement ta peau. qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour plaire aux hommes. tu lances avec un petit rire, reprenant ta boisson. une petite gorgée et ton attention qui revient rapidement sur le jeune homme. t'es prêt à jouer un peu ce soir ? tu proposes, sourcil relevé, sourire en coin.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Fév - 9:05

en entrant dans le bar, t'oublies tout du gamin que tu es d'ordinaire. l'avantage d'entendre toutes ces voix, c'est sans doute de pouvoir jouer et jongler avec plusieurs personnalités. être qui tu veux quand tu veux sans avoir à te poser de questions. on s'occupe de toi, elles s'occupent de toi. véritable caméléon, c'est dans la peau d'un mec bourré d'assurance que tu fais ton entrée ici et c'est avec un sourire charmant que tu réponds à quelques regards qui tournent sur ton passage. t'es beau, t'es séduisant. tu le sais, mais tu fais jamais vraiment l'effort de le souligner. t'es de ces mecs qui sont trop occupés par leurs affaires pour se rendre compte de leur potentiel. tu préfères avoir le jean tâché par les bombes que tu fabriques plutôt que d'avoir à te soucier de mettre tes fesses en avant en prétendant que ça te plaise. elle est splendide, près du bar. tu la remarques de suite. ton corps se détend quand elle te touche une première fois, qu'elle t'embrasse rapidement. tu retrouves tes aises, tes habitudes. une voix te dit de te laisser guider, tu réponds par la positive. tu commandes ton verre, tu agis comme un playboy sans même savoir que t'en étais capable. elle est sans doute la seule à voir ce personnage-là. qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour plaire aux hommes. tu souris, ton visage s'approchant de son épaule pour y déposer un baiser sur sa peau nue. tu relèves tes yeux vers les siens. et tu me plais. tu lui dis, flirtant allègrement sans te soucier des regards qu'on peut poser sur vous. son sourire en dit long sur la suite. t'es prêt à jouer un peu ce soir ? tu regardes autour de vous. des hommes, des femmes. terrain de chasse large. t'es prêt à toutes les folies, toujours. tes yeux dans les siens, le verre à la main que tu lèves que la partie commence ! tu décrètes du même sourire en portant ton verre à tes lèvres.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Fév - 11:15

t'es d'humeur à t'amuser ce soir, vraiment. et ça tombe bien puisque tu vas passer la soirée en compagnie de werner. tu sais que dès que vous vous retrouvez tous les deux, les défis sont rapidement lancés. et les paris déposés pour savoir lequel de vous deux abandonnera le premier. la clé dans tout ça, c'est que vous êtes tous les deux prêts à tout et donc qu'aucun d'entre vous ne laissera tomber facilement. dans tes souvenirs, tous les petits jeux que vous avez pu faire ensemble n'ont jamais vraiment connu de vainqueur. c'était souvent l'heure tardive qui vous poussait à arrêter tout en vous promettant de vous revoir rapidement pour une nouvelle petite partie. t'aimais bien ce genre de soirée, ça te poussait à dépasser tes limites. à faire des choses que tu n'aurais jamais imaginé faire autrement. werner est tordu, tu l'as vite compris. il t'attire également. en quelque sorte en tout cas. ce qui ne fait qu'augmenter tes envies de jouer en sa compagnie. vos regards qui ne se quittent pas, alors que tu sens ses lèvres venir se déposer sur ta peau nue. un sourire en coin. et tu me plais. il te lance avec cet air charmeur qui te fait totalement chavirer. t'attends pas pour lui proposer de commencer à jouer. vous êtes venus pour ça, après tout. que la partie commence ! il lance, tu prends également une gorgée de ton verre, tu le reposes délicatement sur le comptoir et tu tournes ton regard dans la salle. allez je commence. pas trop difficile pour commencer.. tu fais mine de réfléchir quelques instants. vas prendre le numéro de.. ce mec là-bas. tu le montres rapidement du doigt avant de reposer ton regard sur celui de werner. attendant de le voir agir, en sachant pertinemment qu'il remplira sa mission très facilement.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Mar - 13:32

le jeu est simple. une action, toute simple. à toi de relever le défi. tu te débines jamais. t'es trop fier pour ça. avec penny, ça peut aller très loin et très vite. tu ne crains rien, les idées les plus folles sortent en règle générale de tes lèvres. t'es le plus torturé des deux, tu crois. et sans doute le plus dingue. quant à ton intégrité, elle est inexistante. alors tu n'as pas peur du ridicule ni même de la honte. t'es trop fort pour ça, trop fort pour craindre quoi que ce soit. alors tu la regardes, une étincelle lubrique dans le regard. ce soir, tu sais quelle direction prendre avec ce jeu. tes pulsions laconiques se sont réveillées et t'as envie de chair fraîche. t'es prêt à tout pour que ça se résolve dans la nuit. avec ou sans elle, peu importe le deal, tu vas faire exploser les boutons de ton jeans ce soir. alors quand elle te dit, malicieusement allez, je commence. pas trop difficile pour commencer. tu t'attends à tout et n'importe quoi. tu souris, t'attends. vas prendre le numéro de ce mec là-bas. la question de la sexualité n'a jamais été évoquée pour toi, bien au contraire. t'es ambigüe et tu n'as pas peur de l'être. tu te lèves, après avoir fini ton verre cul sec. tu t'avances, doucement. le gars est charmant. tu pourrais lui faire croire que c'est elle qui s'intéresse à lui mais tu joues plutôt d'autres cartes. tu flirtes, un peu. c'est simple. il suffit de savoir s'y prendre. il rentre dans ton jeu. par pulsion ou par envie ? t'en sais trop rien mais tu te laisses guider. il glisse sa main sur ton bras, tu ne le repousses pas. après quelques minutes échangées, tu lui fais croire que ton amie t'attend et il t'offre son numéro. en revenant, tu te retournes pour lui adresser un fin sourire. tu poses ensuite le papier sur le comptoir. et voilà. tu dis en commandant un autre verre. tu reprends le papier que tu glisses dans la poche de ton veston. on sait jamais, ça peut servir. tu lances à penny avant d'enchaîner. cap de danser topless sur le bar ? tu lui demandes, l'air graveleux. et j'suis clément, on commence. tu peux garder ton soutif. tu dis en riant doucement.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 3 Avr - 13:50

ce soir tu ne penses à rien d'autre qu'à t'amuser. c'est toujours comme ça lorsque tu te trouves en présence de werner. vous vous éclatez tous les deux, jusqu'au bout de la nuit. vous vous lancez les pires défis auxquels vous pouvez penser sur le moment, sans réfléchir aux conséquences. vous êtes aussi fou l'un que l'autre pour les réaliser de toute façon. ton regard se pose sur un homme et ton premier défi est rapidement choisi. tu demandes que werner aille chercher son numéro. c'est facile, tu le sais bien. le début du jeu commence toujours par quelque chose de tout ce qu'il y a de plus normal. juste histoire de vous mettre dans le jeu, de vous échauffer un peu. ça peut aller loin dans ces défis, parfois même peut-être un peu trop. tu le vois s'éloigner et tu observes le petit jeu qui s'installe entre lui et cet homme. il s'y prend plutôt bien, tu peux voir depuis ici qu'il a choisi de flirter. même si dans le fond il aurait très bien pu dire que le numéro était pour toi. mais t'as souvent eu l'impression que werner avait des attirances pour tous les genres. ce qui ne te dérangeait pas le moins du monde. il revient vers toi, sourire aux lèvres. et voilà. il pose le numéro sur la table pour que tu aies le temps de le voir avant de le glisser dans sa veste. on sait jamais, ça peut servir. tu ris légèrement, tout en attendant à ton tour ton défi. cap de danser topless sur le bar ? et j'suis clément, on commence. tu peux garder ton soutif. tu ris encore. défi bien trop facile pour toi. tu n'as jamais été très pudique comme fille à vrai dire. t'es consciente cependant de porter une robe ce soir. tu pourrais éventuellement juste baisser le haut, mais ça te paraît trop simple. tu poses ton sac sur le comptoir et tu te lèves avec un sourire en coin. je te laisse le plaisir d'admirer. tu lances avec un clin d'oeil tout en te hissant sur le bar. perchée sur tes talons, tu n'hésites pas à retirer ta robe que tu lances à werner avec un clin d'oeil. laissant découvrir une lingerie noire et sexy et te déhanchant sur la musique, sous les yeux admiratifs des hommes de la salle.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Avr - 16:00

la bataille ne fait que commencer. on débute par la simplicité des actions que chacun va relever à sa manière, déjouant les affres du politiquement correct pour ne jamais sombrer dans la réelle vulgarité. il suffit de vous voir pour comprendre que petit-à-petit, les codes vont tomber et les limites seront franchies aisément. t'as pas peur de te fiche à poil devant les gens, pas plus que de baiser devant elle. t'as peur de rien, t'es trop dingue pour craindre qui que ce soit. alors quand elle te demande un simple numéro, tu te dis que la partie débute avec douceur. quand tu reviens, tu lui lances un nouveau défi. à la hauteur de ce qu'elle vient de réclamer. ni trop fort, ni trop sage. juste se dévoiler, juste ce qu'il faut. elle te regarde, l'étincelle qui s'allume dans le regard. je te laisse le plaisir d'admirer. elle te lance et tu sais déjà que tu ne vas pas certainement pas de privé d'observer les courbes aguicheuses de son corps quand elle monte sur le bar. tu t'attendais à rien de moins quand elle enlève sa robe pour te la lancer. tu l'attrapes, la renifles par simple perversion avant de la regarder se déhancher en petite tenue. tu trouves ça affreusement sexy et excitant quand l'assistance se met à siffler et à se réveiller à son tour. qu'on vienne vous sortir d'ici ne te dérange pas, qu'on vous arrête pour attentat à la pudeur non plus. rien que pour ce genre d'instants, le raisonnable peut bien aller se faire foutre. tu poses la robe, tends ta main pour qu'elle l'attrape. ça suffit pour ce soir, je crois. t'as pas jaloux, loin de là, t'as juste envie de poursuivre la soirée ailleurs qu'en cellule de dégrisement. tu lui passes sa robe, tu remercies le serveur du regard de ne pas vous avoir dénoncé et tu attends.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Avr - 8:17

t'es pas du tout du genre à avoir froid aux yeux. loin de là. le défi que vient de te lancer werner est clairement à ta portée. tu n'hésites pas un seul instant lorsque tu te lèves et que tu montes sur le bar. ça dure quelques instants. quelques instants qui suffisent pour que les regards se tournent vers toi et que les sifflements retentissent dans la salle. ça t'amuse, tu ris alors que tu continues à te déhancher. jusqu'au moment où werner te tend sa main pour que tu redescendes vers lui. ça suffit pour ce soir, je crois. tu souris et tu redescends. il est sans doute préférable que tu t'arrêtes avant que vous n'ayez quelques problèmes. il te rend ta robe que tu remets rapidement. tu prends le temps de bien la remettre en place avant de te rasseoir et de reprendre une gorgée de ton verre. c'était amusant. je crois que quelques filles sont jalouses. tu lances avec un petit rire tout en observant discrètement la salle. certaines d'entre elles ont lancé des regards noirs aux mecs qui se trouvaient à côté d'elles. sans doute leurs copains. tu t'en fiches. tu t'es bien amusée toi en tout cas. ton attention se reporte ensuite sur ton ami. bon à ton tour. tu lances avec un sourire en coin. tu prends le temps de réfléchir, tu observes la salle et puis finalement ton regard se repose sur werner. prête à lui lancer son prochain défi. histoire de rendre les hommes un peu jaloux aussi, débrouilles-toi pour aller embrasser une de ses filles là-bas qui sont clairement en couple. tu savais que ça risquait de lui causer quelques ennuis. tu étais prête à courir hors de ce bar avec lui s'il le fallait. tu savais bien de toute façon que ce n'était pas ça qui arrêterait ton ami.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Avr - 8:50

bien que la situation t'amuse, tu dois bien admettre ressentir une pointe de jalousie à l'égard des hommes et des regards indiscrets qui se glissent sur penny. c'est sans doute pour ça que tu l'interromps, sans doute pour ça également que tu lui passes rapidement sa robe et la laisses se rhabiller en silence. t'es bougon, ça t'arrive rarement. c'est pas que tu sois particulièrement intéressé par penny plus que par une autre, mais quelque part, ce que tu viens de voir ne devrait appartenir sans doute qu'à toi, non ? tu soupires, elle se retourne vers toi, toute souriante. c'était amusant. je crois que quelques filles sont jalouses. tu laisses de côté ta mauvaise humeur pour te concentrer sur son entrain. tu sais que la soirée va poursuivre dans cette veine, que tous les gages seraient sans doute de plus en plus dingues jusqu'à frôler la folie pure. tu t'en moques, t'es chevronné. t'as pas peur du risque, tu dois bien l'admettre. alors pourquoi cette pointe de jalousie ? tu secoues le visage, hors de question de t'y arrêter plus longtemps. bon à ton tour. histoire de rendre les hommes un peu jaloux aussi, débrouilles-toi pour aller embrasser une de ses filles là-bas qui sont clairement en couple. tu regardes dans la direction qu'elle t'indique. un groupe de filles, avec des hommes. sans doute une sortie de couples. tu souris, tu prends ton verre et le vide cul sec. je serai toi, je quitterai tes talons et je me tiendrai prête à courir. tu sais très bien comment ça va se passer. parce que t'es pas du genre à y aller avec le dos de la cuillère, faut dire. alors tu t'avances, tu les observes. tu choisis la plus jolie du groupe. tu tapes sur son épaule, elle se retourne. le regard de son mec plane déjà sur toi. tu fais mine d'avoir un truc à lui dire pour l'éloigner du groupe, elle te suit avec gentillesse. les gens sont cons, les gens sont gentils. même face au diable, ils sont naïfs. elle tend l'oreille pour t'écouter mais déjà tu attrapes sa taille, l'attires contre toi et lui voles un baiser.. l'effet est immédiat. elle te repousse et te gifles, quand à son mec, il se dresse devant toi. tu souris, tu le trouves presque mignon. ton poing s'écrase dans sa mâchoire sans même qu'il n'aie le temps de le remarquer et tu fais demi-tour. tu attrapes penny par le poignet, tu l'entraines dans ta course. tu sais qu'ils vont vous suivre.. alors tu bifurques dans la première ruelle, tu tournes encore à droite, puis à gauche. tu ouvres une porte dérobée et tu t'y glisses avec penny. il fait nuit, tu poses ta main sur ses lèvres pour maintenir le bruit de sa respiration. impressionnée ? tu dis en ricanant, te reculant légèrement. je crois qu'ils sont partis. tu oses dire à mi-voix, relâchant ta pression sur ses lèvres. embrasse moi ! c'est un nouveau gage, ça sort de nul part. une envie subite, juste une envie.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Mai - 11:57

c'est amusant ce genre de soirée. tu les adore, vraiment. l'occasion de te laisser aller, d'oublier tes autres soucis. d'oublier les affaires que t'as à gérer avec ton père. tu te concentres sur rien d'autres que le fait de t'amuser et de penser aux prochains gages que tu pourrais lancer. le suivant est tout trouvé. t'es déjà amusée de voir comment les choses vont se dérouler. tu fais prendre des risques à werner. la bande de mecs pourrait se retourner contre lui et il serait carrément dans la merde. mais t'es prête à intervenir, s'il le faut. prête à le protéger. les hommes ont toujours plus de peine à frapper une femme. surtout celle qui vient de leur offrir un aussi charmant spectacle, non ? je serai toi, je quitterai tes talons et je me tiendrai prête à courir. tu ris et tu termines rapidement ton verre à ton tour. ton regard qui suit werner alors que tu retires discrètement tes chaussures. ce sera plus pratique pour courir, c'est certain. tu observes, discrètement et tu attends le moment pour te mettre à courir. il vient tout juste de s'éloigner de la bande et tu vois son corps qui se rapproche de celui de la demoiselle. puis finalement ses lèvres qui rencontrent les siennes. comme il fallait s'y attendre, werner se prend une gifle et le copain de la fille en question ne tarde pas à débarquer. tu ne les quittes plus des yeux à présent. tu t'es déjà levé de ton siège quand tu vois werner envoyer un poing dans la figure de ce type. il revient vers toi, sa main attrape ton poignet et vous sortez tous les deux du bar en courant. tu ne peux t'empêcher de rire. doucement, pour ne pas qu'il puisse vous suivre. tu cours aussi vite que tu le peux, à la suite de werner. c'est lui qui te guide. vous entrez finalement dans un endroit que tu ne connais pas du tout. il plaque sa main sur tes lèvres pour ne pas qu'on vous entende. tes yeux sont plantés dans les siens. tu respires vite. ta poitrine qui se soulève rapidement. impressionnée ? il se recule légèrement et tu ris doucement tout en hochant la tête. je crois qu'ils sont partis. sa main qui se retire de tes lèvres. embrasse moi ! tu ne sais plus si ça fait partie du jeu ou s'il a simplement envie que tu le fasses. pour toi ça n'a pas d'importance. tes lèvres s'emparent rapidement des siennes dans un baiser passionné. ton corps se rapproche encore un peu du sien alors que ta main se glisse dans ses cheveux. satisfait ? tu demandes avec un petit rire.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Mai - 10:30

tu franchis certaines limites, mais ne regrettes rien. pas un seul instant tu ne penses aux conséquences. tu te laisses porter, tu exécutes les gages qu'on te donne. c'est ce que tu préfères avec penny. ne pas comprendre, se contenter de faire, d'obéir. ton poing qui rencontre la mâchoire de ce type plus baraqué que toi ne te fait pas peur. courir non plus. à perdre haleine, les pieds qui foulent le sol jusqu'à tourner dans une ruelle. t'enfermer, vous protéger. poser ta main sur sa bouche pour couper sa respiration juste le temps qu'ils passent et vous oublient. et puis, la proximité. l'excitation, la rage de vivre, la fureur du désir qui parle pour toi. tu lui demandes un baiser, elle te le donne avec vigueur. tu en profites, sans pour autant en abuser. quand elle se détache et qu'elle te demande satisfait ? tu éclates de rire sans la quitter des yeux. tu n'sais pas t'y prendre. tu lui dis en attrapant sa taille de tes mains puissantes. tu l'attires contre toi et lui voles un baiser. ta bouche s'ouvre, ta langue danse sur la sienne tandis que tes mains remontent les pans de sa robe pour toucher ses hanches nues, jouer avec l'élastique de son string. ton baiser qui se prolonge, bien plus furieux, bien plus violent que le sien. tes dents qui mordillent sa lèvre inférieure alors que tes mains caressent la peau découverte de ses fesses. quand tu te détaches, tu respires fort, à bout de souffle. là, c'est beaucoup mieux. tu ajoutes, sournois, alors que l'une de tes mains passe à l'avant, se glisse sous le tissu moite de son bas et caresse sa féminité avec délicatesse, provocation gratuite !

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Mai - 17:48

t'as l'impression que vous êtes les pires délinquants quand vous vous enfuyez ensemble, main dans la main, dans les rues de trois-rivières. pour fuir ce mec en couple et jaloux. il avait de quoi l'être sans doute. toi tu ne pouvais t'empêcher de rire pendant le trajet. rire de vos bêtises. et ça te fait un bien fou. de ne pas réfléchir. de faire tout ce dont tu as envie, sans la moindre hésitation. sans la moindre gêne. ton regard se pose sur celui de werner. sourire en coin. il pose sa main sur tes lèvres. avant de te lancer un nouveau défi. ou un ordre. tu ne saurais pas vraiment le dire. tu n'hésites pas. tu te lances pour l'embrasser avant de lui sourire. tu n'sais pas t'y prendre. qu'il te dit tout en éclatant de rire. tu fronces un peu les sourcils et tu attends de voir ce qu'il t'attend. il agit tout de suite en attrapant ta taille et en t'attirant tout contre lui. sa bouche rencontre de nouveau la tienne et rapidement sa langue vient jouer dans ta bouche. tu souris contre ses lèvres et tu te laisses entraîner dans cette danse. tu sens ses mains qui font remonter ta robe le long de ta taille et tu frissonnes quand tu sens le contact de ses mains sur ta peau désormais nue. ça devient beaucoup plus fougueux. il se montre plus pressant et plus entreprenant que toi. tu sens déjà l'excitation qui monte petit à petit. son visage qui s'écarte du tiens alors que tu voudrais en redemander encore. là, c'est beaucoup mieux. qu'il lance avant de glisser sa main sous le tissu de ton string. tu souris, tu rougis peut-être même un peu. alors ne t'arrêtes pas en si bon chemin. tu lances tout en te mordillant la lèvre. t'es aussi folle que lui sans doute. tu n'en sais rien. quoi qu'il en soit tu glisses à ton tour tes mains vers son pantalon que tu t'empresses de détacher.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Juin - 11:42

il paraît que le jeu en vaux toujours la chandelle. il paraît également qu'être un homme, c'est savoir dominer une femme et savoir maîtriser son anatomie à la perfection. tu n'es pourtant pas un expert, loin de là. plus habitué à t'entraîner seul qu'à partager ton corps avec celui d'une autre. tu serais bien plus à l'aise avec une anatomie similaire à la tienne, celle que tu connais par coeur. tu glisses ta main sous son string, tu touches la moiteur entre ses jambes et ta virilité se tend sous ton futal. tu respires difficilement, comme un animal hors d'haleine. tu as peur de faire n'importe quoi, de ne pas être à la hauteur de ton arrogance. elle dit alors ne t'arrêtes pas en si bon chemin. et tu le prends comme un signe, comme un hochement de tête t'invitant à poursuivre ce que tu as déjà commencé. elle déboutonne ton froc, tu te serres un peu plus contre elle. ta main droite entre ses cuisses, tes doigts en elle doucement et ta main gauche sur ses fesses, à l'attirer contre toi. tes lèvres dans son cou, l'odeur de sa peau, le goût de sa transpiration légère.. tu bandes, c'est un fait. alors tu te décales un peu, tu fais tomber ton fut à terre, ton boxer également. tu soulèves une de ses cuisses, une seconde. tu la cales contre le mur derrière elle et la pénètres avec une férocité telle que tu gémis une première fois. tu n'as pas l'habitude, mais tu aimes cette sensation doucereuse de domination, de partage également. elle est chaude penny, elle est confortable même si le terme est peu ragoûtant. tu fermes les yeux, tu embrasses sa peau, tu sors, tu entres.. tu t'abandonnes à des gestes simples, primaires.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Juin - 17:07

tu n'étais pas étonnée de la tournure de la situation. il te paraissait évident qu'un jour ou l'autre vous finiriez par en arriver là. votre relation avait frôlé plusieurs fois ce genre de moments. et puis finalement, vous en aviez toujours terminé avant d'en arriver là. mais aujourd'hui, la situation faisait que tu en mourrais d'envie. l'excitation de cette fuite que vous venez de faire et puis lui qui se montre plus qu'entreprenant. tu en demandes encore. l'invitant à ne surtout pas s'arrêter. tu as envie de prendre ton pied, avec werner. pour la première fois. sans doute pas pour la dernière fois. parce que tu es persuadée qu'il sera parfaitement à la hauteur de tes espérances. brutales et doux en même temps. tu ne sais pas comment l'expliquer. sa main entre tes jambes, tu laisses déjà échapper quelques gémissements alors que tu as pris le temps de déboutonner son pantalon. il t'attire contre lui, sa main sur tes fesses, ses lèvres dans ton cou. tu souris. et puis tu le vois retirer son pantalon pour soulever ensuite l'une de tes jambes, te plaquer contre le mur. il n'attend pas un seul instant de plus pour entrer en toi. tu gémis. plus fort. tu le regardes et tu souris. ravie de ce qu'il se passe. tu prends ton pied. tu veux qu'il continue, encore. tes lèvres glissent doucement dans son cou, tes ongles qui glissent dans son dos, sous son t-shirt. et doucement tes ongles qui se plantent dans sa peau. ton regard qui se plante dans le sien et qui lui demande de continuer. tes lèvres qui s'entrouvrent doucement. c'est simple, mais suffisant pour te faire du bien. tu l'encourages du regard à continuer.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Juin - 13:23

les personnalités se confondent et se mélangent, tu oublies tout. du jeu jusqu'à la chandelle. tu te contentes de ça, de ce qu'il vous arrive. l'excitation qui l'emporte sur la raison. le monde qui se tait tout autour de toi et ton corps qui se brusque contre le sien. sa peau nue, sucrée et humide. tes doigts d'abord et puis, ton sexe. parce que le contact brûlant de sa fragilité te ramène à tout ce que tu aimes chez les femmes. parce qu'elle se soumet à tes envies, qu'elle te laisse guider et mener la danse. parce qu'elle ne t'interdit rien et qu'elle te laisse libre arbitre. tu le vois dans ses yeux, elle s'abandonne. comme elles devraient toujours le faire. alors tu accélères, puis tu ralentis. tu fais durer le plaisir. ses mains sur ta peau, vos corps qui s'embrassent. tu la fais redescendre à peine, tu la retournes. sa poitrine qui s'écrase contre le mur, ses cuisses que tu écartes gentiment et sa féminité que tu retrouves aisément. tu la prends, là, contre un mur, sans demander ton reste, sans même chercher à excuser ta brutalité. excité au possible, tes lèvres sur sa nuque, alors que tu poursuis tes mouvements de va et viens dans un râle sinistre et puissant.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Juin - 11:45

c'était sans doute à prévoir que ça se termine ainsi. l'excitation était bien présente. le jeu qui avait eu l'effet escompté. à force de se donner des défis, à force de faire n'importe quoi, vos deux corps avaient finis par se retrouver. pour votre plus grand plaisir à tous les deux. tu te laissais totalement aller. laissant le choix à werner de faire les choses comme bon lui semble. peu importe la manière, du moment qu'il te faisait plaisir. du moment qu'il arrivait à laisser échapper des gémissements de plaisir pour que tu finisses par atteindre l'orgasme tant attendu. et tu en étais persuadée, ce soir tu l'atteindrais. parce que la situation était propice à tout ça. parce qu'il semblait déterminé à y parvenir, également. vos corps collés l'un à l'autre, vos lèvres qui se rencontrent parfois. jusqu'à ce que finalement, il change de position. c'est lui qui guide, tu te laisses faire. rapidement, tu te retrouves contre le mur cette fois-ci, dos à lui. il ne lui faut que quelques instants pour revenir en toi. gémissement de plaisir, ses lèvres contre ta nuque. tu frissonnes de plaisir, alors que le rythme reprend. tes mains appuyées à présent contre le mur se crispe doucement, tes yeux se ferment et tu te laisses complètement aller. n'hésitant pas un seul instant à montrer le plaisir que tu ressentais à cet instant précis et lui demandant, beaucoup trop fort sans doute, de continuer. encore et encore. jusqu'à atteindre finalement l'extase. dans un cri de plaisir que tu n'avais pas retenu un seul instant. ta poitrine qui se soulève contre le mur au rythme rapide de ta respiration. c'était terminé et pourtant, tu en voulais encore. tes dents qui pincent doucement tes lèvres, tu te retournes, sourire en coin. j'en veux encore, werner. tu annonces sans la moindre hésitation.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Juin - 10:35

un râle profond,
un désir insistant.
le goût du sang,
deux corps qui se satisfont.
tu fermes les yeux, tu inspires,
tu t'agites encore un peu, tu expires.
elle se cambre, tu accélères,
tu te cambres, tu te perds.
et puis, l'excitation à son comble,
tes pieds quittent le sol,
à son plaisir tu succombes
et ton coeur qui s'affole.
un râle profond,
le dernier.
son gémissement s'y confond,
le premier.
et tu te détaches, rassasié,
elle se retourne, affamée.
j'en veux encore, werner.
tu souris, goguenard et fier.
tu en auras encore.
tu t'entends lui dire
une clope s'impose, d'abord.
tu ajoutes, avec un léger sourire.
dehors l'air est frais,
il balaie ton corps nu,
la clope au bec, l'air satisfait,
tu lèves les yeux, tu es repu.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Juil - 14:00

c'était fini. dans un long gémissement de plaisir. le moment s'était terminé et tu avais souris. parce que c'était bien. parce que tu en voulais encore, déjà. werner avait réussi à te faire du bien et tu avais le sentiment que tu en avais vraiment besoin. alors le regard dans le sien, tu n'avais pas hésité à un seul instant à lui faire comprendre à quel point tu voulais que ça recommence. les yeux brillants, la respiration accélérée. tu ne t'étais pas encore remise de ce qu'il venait de se passer, mais tu voulais faire tout ton possible pour encore prendre ton pied. comme il venait de le faire si bien avec toi. tes yeux dans les siens, tu vois qu'il sourit. tu vois qu'il est fier de ce qui vient de se passer. forcément. le fait que tu en veuilles encore signifiait bien que tu étais satisfaite de ce qu'il avait fait. il avait donc de quoi être ravi de l'apprendre, sans doute. tu en auras encore. une clope s'impose, d'abord. il sort, pour aller fumer sa clope. complètement nu, comme toi. tu le regardes sortir et puis tu le rejoins. tu glisses doucement tes mains autour de sa taille sans la moindre hésitation. collant ton corps nu contre son dos, tes lèvres caressent doucement sa nuque. tu vois quelques frissons qui la parcourent et ça te fait sourire. ravie de voir que tu arrives à lui faire un petit effet. je peux ? tu demandes, en montrant sa cigarette. sa cigarette dont tu voudrais prendre une grande bouffée. t'as pas l'habitude de fumer. de temps en temps, peut-être. mais tu ne fumes pas régulièrement. tu trouves que ce genre de moments s'y prêtent bien par contre. t'en as envie, comme tu as envie qu'il te prenne encore une fois dans cette petite pièce. qu'il le fasse sans hésiter, avec toute la passion dont il peut faire preuve. mais une chose après l'autre. pour le moment, tu le regardais te tendre sa cigarette et tu en pris une longue bouffée. laissant la fumée remplir tes poumons, tu fermes les yeux quelques instants avant de laisser la fumée ressortir par ton nez. tu souris bêtement. t'es contente penny, mais tu ne sais pas vraiment pourquoi. sans doute que c'est l'effet secondaire de la petite partie de jambe en l'air que vous veniez d'avoir tous les deux. dans tous les cas, tu n'arrives pas à t'arrêter de sourire. ton regard qui croise le sien. je t'attends, pour le deuxième round. tu dis, riant doucement. clin d'oeil provocateur que tu lui lances avant de lui piquer un petit baiser. tu retournes à l'intérieur. petit table appuyée contre un mur, tu poses tes fesses encore nues dessus. attendant patiemment que werner revienne. attendant de pouvoir obtenir ce que tu veux. tu savais qu'il ne refuserait pas. il ne te refuse jamais rien.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Juil - 8:58

c'est le choix de la simplicité, rose. elle est toujours partante pour tout, elle ne refuse jamais rien. alors la prendre, ici, et lui donner du plaisir. c'est faire le choix de la simplicité. pas vraiment de reliefs, pas vraiment d'obstacles. il te suffit de planter tes yeux dans les siens pour lui faire comprendre tes griefs et pour qu'elle les accepte. un coup de rein, puis deux. elle s'offre toujours à toi. accord muet entre vous. vous ne vous appartenez pas mais vous appréciez la compagnie de l'autre. vous jouez, vous profitez. vous êtes des gamins, des corps tendus sous l'effet d'une excitation qui n'appartient qu'à vous. c'est sans doute ce qu'il y a de mieux dans ce que vous partagez. aucun lien, sinon celui du jeu. alors tu sors, un peu. tu t'allumes une cigarette. parce que l'air est frais sur la peau de ton corps nu. l'air est revigorant, l'air est rassurant. tu tires une première fois, ça te fait du bien. tes muscles se détendent. tu t'en fiches qu'on puisse te voir, tu n'as honte de rien et surtout pas de toi. elle sort à son tour, elle se glisse derrière toi. tu la sens qui sourit, quand elle te demande je peux ? tu ne réponds rien, tu lui tends ta clope. qu'elle tire un peu dessus ne te dérange pas. après ce que vous venez de vivre, tu veux bien partager de ton intimité, de cet instant réparateur. elle se tient dans ton dos, vous formez un couple assez étrange, mais un couple quand même, non ? tu regardes droit devant toi, sans trop te formaliser sur le reste. cette vie n'est pas la tienne, ces instants ne sont pas non plus les tiens. tu n'es pas cet homme et pourtant, un peu quand même. tu te perds dans tes accès de folie, tu te perds dans tes accès de conscience. je t'attends, pour le deuxième round. elle te lance, taquine. tu ris à ton tour, tu finis ta clope. tu sais qu'elle en veut encore, tu le sais parce que tu en veux aussi. tu laisses tomber le mégot, tu entres à nouveau. elle t'attend, assise sur une table, prête à s'offrir encore. tu ne dis rien, tu t'avances. tu écartes légèrement ses jambes, tu embrasses la peau transpirante de son cou. son épiderme que tu lèches délicatement tandis que tes doigts remontent le long de ses cuisses. tu embrasses le bout de ses seins au moment où ton doigt s'enfoncer une première fois avec délicatesse. et puis, tu plies les genoux, tu te mets à hauteur. tu t'installes.. tu ne te soumets jamais, mais avec elle, tout est différent. ton visage entre ses jambes, tu la regardes un instant avant de plonger, tête la première, au creux de son intimité. caressant doucement de la langue l'objet de ta propre convoitise.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Juil - 11:55

tu voulais toujours plus. surtout lui. charmant garçon. tu voulais ton nirvana. tu marchais, tu t'assis là. tu ris. tu souris. il marchait, à son tour. droit sur toi. sans un mot. bisous dans ton cou. tu souris. son doigt, tu souris d'autant plus. nirvana. tu voulais jouir. ta main sur lui. l'instant parfait. l'instant qui fait plaisir, qui fait jouir. un cri. un plaisir. trop bon. tu vois, ton nirvana. tu voulais toujours plus. un cri, tu lui dis, toujours plus.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 19 Juil - 15:31

c'est sans doute ainsi que ça se finira toujours, entre vous. aucune attache, aucun sentiment sinon une amitié profonde et ce besoin irrationnel de danser avec les limites du raisonnable. alors tu te perds, en elle, encore. le visage bas, la langue qui vrille et danse également. tu ne lui laisses pas le choix. elle voulait un second round, tu lui l'offres. tu te fais plaisir, par la même occasion. tu en profites jusqu'à remonter, un peu. les cris qu'elle pousse te font comprendre qu'il est temps de changer de tactique. tu ne la déplaces plus. assise ici, elle est superbe, elle est parfaite. tu t'enfonces, une première fois, tu enchaînes.. une seconde, une troisième. tu tiens ses jambes de chaque côté de ton corps et plantes tes yeux dans les siens. tu veux qu'elle te regarde, tu veux la voir quand elle jouira. parce que tu sais au fond de toi que c'est ce qui te permettra d'atteindre l'orgasme à ton tour. et quand enfin elle se crispe, sous les mouvements de ton bassin, tu te laisses aller à ton tour. ça y'est, c'est fait. comme toujours, tu te sens bien, tu te sens reposé. c'est ce qu'il te fallait.. c'est ce qu'il vous fallait. tu t'écrases un peu sur elle, en sueur. tu murmures t'es.. t'es épatante. sans rien ajouter de plus. c'est vrai, sans doute. elle l'est plus que les autres, moins que blake cependant. elle te fait prendre ton pied, en soit, c'est sans doute un exploit. tu te retires, te rhabilles. tu regardes dehors, je crois qu'ils ne reviendront plus. parfaite évidence. de toute manière, tu les avais déjà oubliés. tu te retournes vers elle, tu la regardes on va boire un dernier verre ? tu demandes, complice, reposé.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Juil - 10:39

tu l'as ce second round que tu désirais tant. werner positionnais entre tes jambes, il te donne tout ce qu'il peut. tout le plaisir que tu voulais. tu laisses tout ça t'envahir avec joie. les cris qui se font entendre de plus en plus fort. il se relève finalement, arrêtant cette danse agréable avec sa langue pour finalement venir en toi. tu le laisses mené la danse alors que tu restes là assise sur la table. ton corps qui se crispe sous ses mouvements. le plaisir qui monte encore. vos yeux qui ne se quittent plus jusqu'à ce que finalement vous atteignez le moment tant attendu. pour la deuxième fois de la soirée. tu n'en attendais pas autant pour la soirée. t'es ravie, vraiment. ton regard dans le sien, tu souris. complètement satisfaite par ce qu'il vient de se passer. t'es.. t'es épatante. qu'il te dit, alors qu'il se tient contre toi encore quelques instants. vous avez chaud tous les deux. beaucoup trop chaud. sourire en coin, tu plonges ton regard dans le sien alors qu'il s'écarte finalement de toi. tu te relèves et tu commences à rassembler tes habits. tu les enfiles rapidement. alors qu'il va regarder dehors. je crois qu'ils ne reviendront plus. tu n'en doutes pas effectivement. ils ne vous auraient jamais retrouvé ici de toute façon et depuis le temps, ils ont forcément lâché l'affaire. tu tires sur ta robe pour la remettre en place comme il faut. on va boire un dernier verre ? qu'il te demande ensuite et tu te diriges déjà vers la sortie. avec plaisir. tu lances tout en prenant son bras pour l'attirer hors de cette pièce et repartir en direction du bar le plus proche. pas le même qu'avant, pour éviter de croiser la bande de jaloux de toute à l'heure.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 521 ✩ avatar : dm.
✩ crédits : perlam (avatar) & little liars (icons).
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Aoû - 9:13

ça se termine assez simplement. vous vous comprenez mieux que personne, finalement. vous savez parfaitement où aller et comment vous y prendre pour vous faire plaisir. c'est sans doute l'avantage de se bercer dans vos douces folies, non ? maîtriser son corps, maîtriser le tien. jouir à l'unisson, la parfaite harmonie de deux amis qui se contentent simplement de se donner ce qu'ils ne trouvent sans doute pas ailleurs. s'oublier, juste un instant. et puis, en revenir à la triste réalité d'un monde qui te dépasse et qui t'agace. ne pas respirer comme les autres, rester en retrait toujours et oublier qu'il fut un temps où tu régnais sur lamont avec tes frères. penser à trois-rivières et tout ce temps déjà perdu et tout ce que tu n'es plus. puis voir blake, derrière tes paupières et sourire. votre accord tacite, ce mariage qui se profile. l'aboutissement d'une absence au trône trop longue. tu souris, tu lui proposes un nouveau verre et elle accepte. avec plaisir. bras dessus, bras dessous, tu l'entraînes dans la pénombre d'autres ruelles. elle ne craint rien, toi non plus. vous entrez dans un nouveau bar, tu jauges la clientèle et souris, satisfait. vu l'heure, le taux d'alcoolémie est élevé, partout en ville. ne reste ici plus que les derniers à supporter les verres de trop, ceux qui les pousseront forcément à la limite de leur retranchement. alors tu observes et puis, tu lances cap ou pas cap de provoquer une bataille entre ces deux coqs, là-bas ? tu lui glisses à l'oreille en désignant deux mâles qui commencent déjà à s'échauffer. il ne suffira pas de grand chose pour que ça explose entre eux, et rose se fera un plaisir d'être l'étincelle qui fera exploser la bombe.

_________________

tu n'sauras jamais d'où vient le coup qui te tuera. je n'saurai jamais d'où vient le coup qui me sauv'ra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 562 ✩ avatar : nina dobrev
✩ crédits : tag (avatar) astra (sign)
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Aoû - 15:06

les instants de pure plaisir étant à présent terminé, il était temps pour vous de retourner à des activités plus.. habillées. comme celle de retourner boire un verre dans un bar de la ville. tu attrapais son bras et vous partiez tous les deux vers un nouveau bar où vous pourriez reprendre votre petit jeu malsain. celui de vous lancer des défis parfois stupides, juste pour découvrir les limites de l'autre. et la vérité c'est que vous n'aviez pas vraiment de limites tous les deux. il était donc difficile de trouver le défi qui serait refuser par l'autre en cette soirée. vous prenez place, observant un peu la salle. werner n'attend pas plus longtemps pour venir te glisser au creux de ton oreille un tout nouveau défi. cap ou pas cap de provoquer une bataille entre ces deux coqs, là-bas ? tu tournes ton regard vers les deux hommes en question. tous les deux bien trop éméchés sans doute. le genre de défi un peu trop facile tu trouvais. ton regard qui se reposait sur celui de werner. au vu de la situation, il ne suffirait pas de grand chose pour qu'une dispute éclate entre eux. cap. tu lances avec un clin d'oeil. te levant déjà de ta chaise, tu filais dans leur direction. le plan était simple. une petite bousculade. un verre renversé sur l'autre et le tour serait jouer. tu ne voyais pas comment tout cela pourrait merder. tu t'approchais, doucement. sourire en coin. tu te faisais discrète. aucun d'eux ne t'avais remarqué. l'acte fut rapide. un coup de coude et le verre qui se renversait complètement. donnant presque l'impression qu'il avait fait exprès. tu te dépêchais de t'éloigner d'eux en riant légèrement. ton regard qui se posait sur werner, tu lui lançais un petit clin d'oeil et regardais le spectacle qui commençait. la bataille démarrait et les hommes s'approchaient dangereusement de toi. pas le temps de t'évader, tu te retrouvais coincée vers eux, lançant des regards à werner pour qu'il te vienne en aide.

_________________
Yesterday is history, tomorrow is a mystery, today is a gift of God, which is why we call it the present.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

truth or dare (wernny)



Page 1 sur 2 ~ Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Rumeurs] Qui inspire la nouvelle gimmick de R-Truth ?
» [Divers] Quel nom pour l'équipe Kofi-R-Truth ?
» steack de requin
» A vendre : BURGMAN 650 Executive K8
» Pourquoi vous n'achèterez plus de pneus Goodyear

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Ste-Marguerite.-