AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

freedom (jaron)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


dream is a wish your heart makes
Jao Escobar
✩ messages : 483 ✩ avatar : huisman.
✩ crédits : balaclava (avatar) tweek (icons)
★ âge : 36
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Nov - 7:26

tu lui poses la question sans détours, t'as jamais su mâcher tes mots de toute manière. t'es pas du genre à te retenir, bien au contraire. t'es franc, sans doute parfois un peu trop. les informations te viennent et sortent sans même que t'aies le temps de les distiller. alors quand il te parle d'elle, tu peux pas t'empêcher de lui demander si elle et lui.. enfin, ça t'paraît évident. difficile de résister en même temps. la situation s'y prête après tout. ils élèvent ensemble un gamin, apparemment, ils vivent également ensemble. alors à force de simuler la famille parfaite, tu te dis que peut-être. ouais, bonne à ce point. et j'ai déjà tenté, ça fait un moment que je la connais. mais c'était peine perdue, elle me déteste beaucoup trop. même si je sais qu'à l'époque la maman du petit jake lui avait dit qu'on irait très bien ensemble. tu souris, sans le quitter des yeux. c'est toujours comme ça, de toute manière. mais la véritable question, c'est d'savoir et toi ? t'en penses quoi ? tu t'verrais avec elle ? parce que sans doute des sentiments se sont ils installés, d'un côté comme de l'autre. à s'voir tout le temps, à s'aider, à vivre ensemble. tu t'demandes si ça t'plairait à toi, d'habiter avec une femme. impossible, ça ne s'oublie pas ce genre de choses, crois-moi. mais faut que tu te trouves une charmante demoiselle pour une petite soirée. ça te fera pas de mal. tu rigoles franchement. tu penses à baz, tu penses à emily. à ces deux femmes qui font partie de ta vie aujourd'hui et qui sont pourtant complètement différentes et à l'opposée l'une de l'autre. c'est pas ça l'problème. tu dis en soupirant. il y a bien emily, elle est toujours aussi belle.. et j'suis persuadé que notre histoire n'est pas terminée. tu dis, pensif. et puis, il y a baz. elle, elle est douce et tendre. un véritable réconfort pour le corps et pour les yeux. tu soupires d'aise. deux femmes, diamétralement opposées et que tu aimes, pourtant.

_________________

fondu contre ta peau
à l'envers de ton écho
à l'abri des hématomes


GROSSE ABSENCE DES LE 04.01.19 !!!
Revenir en haut Aller en bas
to infinity and beyond
Aaron Dubois
✩ messages : 670 ✩ avatar : ryan gosling
✩ crédits : acid rain (avatar)
★ âge : 35
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Déc - 14:33

rachel, c'est pas une histoire qui date d'hier. c'est une histoire qui a pris une tournure à laquelle tu ne pouvais clairement pas t'attendre. mais t'as le sentiment d'y voir comme une opportunité. quelque chose pour que votre relation évolue, peut-être ? t'en sais rien. t'es plus censé avoir envie de relation avec qui que ce soit. après le fiasco de ton histoire avec mia, tu t'es juré de ne plus tomber amoureux. mais si t'avais la possibilité de terminer une nuit avec rachel dans ton lit, t'en serais ravi. bien sûr. et toi ? t'en penses quoi ? tu t'verrais avec elle ? qu'il te demande, forcément. tu relèves ton regard vers le sien, tu soupires un peu. tu prends le temps de réfléchir à ça. je sais pas. je me vois avec personne, tu sais bien. c'est pas mon truc, ça. mais je dois avouer qu'elle a quand même un truc un peu différent des autres que je n'arrive pas vraiment à expliquer. c'est peut-être aussi simplement que t'es plus capable d'avouer que tu puisses ressentir le moindre sentiment. t'as cru que tu t'étais refermé à jamais et finalement, ce n'est peut-être pas totalement vrai ? tu te concentres aussi sur lui, lui conseillant de se trouver une fille pour une nuit. histoire qu'il constate qu'il n'a rien oublié. c'est pas ça l'problème. il y a bien emily, elle est toujours aussi belle.. et j'suis persuadé que notre histoire n'est pas terminée. et puis, il y a baz. elle, elle est douce et tendre. un véritable réconfort pour le corps et pour les yeux. tu le regardes. il semble perdu dans ses pensées. les yeux brillants. toi tu ris un petit peu. deux femmes, carrément. tu fais pas les choses à moitié toi. tu lances avant de poursuivre un peu plus sérieusement. je peux pas vraiment t'aider sur tout ça, jao. il y a que toi qui sait ce que tu ressens pour ces femmes. puis, t'es clairement pas douer pour ce genre de conseils de toute façon.

_________________
He was everything your mother warned you about when she told you not to walk alone in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
dream is a wish your heart makes
Jao Escobar
✩ messages : 483 ✩ avatar : huisman.
✩ crédits : balaclava (avatar) tweek (icons)
★ âge : 36
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Mar - 16:10

je sais pas. je me vois avec personne, tu sais bien. c'est pas mon truc, ça. mais je dois avouer qu'elle a quand même un truc un peu différent des autres que je n'arrive pas vraiment à expliquer. c'est l'problème aujourd'hui. plus personne veut être avec personne. c'est trop compliqué de s'dévoiler, de s'offrir. on n'fait plus confiance, on n'y croit plus vraiment non plus. et en contrario, on n'fait plus d'efforts. tout est devenu si facilement remplaçable. paysage édulcoré dans lequel on n'tente plus les reliefs, les variances et la profondeur. on mise sur le physique, on s'contente de croire que tout est acquis et à la première difficulté, on s'barre. alors on refuse de s'caser, finalement, on préfère encore rester seul. c'est bien votre problème, le sien comme le tien. à souffrir, on oublie parfois que la moitié du chemin avait été parsemé d'soleil. la pluie n'se pointe pas comme ça, il y a toujours des journées claires avant que les nuages débarquent. et moi j'crois qu'au fond d'toi, l'idée d'construire cette famille avec elle ne te serait pas désagréable. et peut-être bien que tu te trompes, mais tu l'dis, sans même te sentir mal à l'aise. quand il inverse la situation, tu peux pas t'empêcher d'sourire. tu veux bien comprendre qu'il s'inquiète aussi un peu pour ta vie sociale. mais t'as rien à regretter. il y a ces deux femmes extraordinaires auxquelles tu t'attaches. mais te poser, c'est une autre question. deux femmes, carrément. tu fais pas les choses à moitié toi. tu souris en secouant le visage de gauche à droite dans un soupire. je peux pas vraiment t'aider sur tout ça, jao. il y a que toi qui sait ce que tu ressens pour ces femmes. et tu lèves les yeux vers lui. je n'ressens rien. tu dis en soupirant. c'est bien ça l'problème. elles me font oublier la laideur un instant et puis, les problèmes reviennent. ma réalité est trop compliquée pour la partager. tu dis, franchement. c'est pas l'angoisse, c'est pas la crainte, c'est la maturité qui te pousse à rester seul.

_________________

fondu contre ta peau
à l'envers de ton écho
à l'abri des hématomes


GROSSE ABSENCE DES LE 04.01.19 !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

freedom (jaron)



Page 2 sur 2 ~ Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Projet : Cap Nord 2010
» Comment choisir le bon vélorizontal ?
» Remorque
» un nouveau scrambler
» DESTOCKAGE PNEUMATIQUES A PRIX CASSES 40 %

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Baie jolie.-