AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

danger zone (lumi)
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Avr - 11:26

les mains dans les poches, tu avances jusqu'au centre ville de trois-rivières. samedi soir, t'es de repos et tu en profites pour sortir. t'en profites pour aller retrouver quelques jolies filles que tu n'as pas l'occasion de voir au grant pour les ramener dans ton lit. t'as sorti une jolie chemise et un pantalon noir. ton manteau sur les épaules parce que la saison est encore fraîche à trois-rivières. une clope à la main, tu marches doucement et tu observes les rues. tu choisis finalement un bar dans lequel tu t'engouffres. et puis sans réfléchir plus longtemps, t'envoies un message. t'espères qu'il sera là, qu'il sera libre pour la soirée. ça fait un moment que t'as plus revu remi, il faut rattraper le temps perdu. tu poses ton portable sur le comptoir et tu te commandes une bière. c'est le temps qu'il faut pour que ton portable vibre et que tu constates avec plaisir que ton pote ne va pas tarder à arriver. tu portes ta bière à tes lèvres, profitant de ta solitude passagère pour observer la salle. découvrir les personnes présentent. trop peu de femmes ce soir. ça te déçoit. mais tant pis, la soirée prendra une autre tournure en présence de remi. il met quelques minutes à arriver. quand il s'approche tu te lèves. tu lui tends la main et de l'autre tu tapes doucement son épaule. salut mec, tu vas bien ? tu demandes tout en reprenant place au comptoir. t'appelles le serveur pour qu'il puisse commander à son tour. reprenant ta propre bière entre tes mains. j'avais bien besoin d'une bière ce soir. tu annonces, ravi de passer la soirée avec un pote et de décompresser. parfois le grant, ça te stress beaucoup trop. il faut dire que tout ce que vous faites, c'est pas toujours franchement légal. et même si ça ne t'as jamais dérangé, ça a parfois tendance à t'inquiéter.

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 484 ✩ avatar : josh beech.
✩ crédits : self.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Mai - 8:48

la capuche sur le dessus de la tête, rémi frissonne, il n'avait pas prévu qu'il fasse si froid. faut dire que la météo ne l'aide pas tellement à choisir ce qu'il se passera dehors. on dirait qu'ils ont toujours tord, pas qu'il l'écoute beaucoup d'ailleurs. il soupire alors qu'il pousse la porte du bar. il ne devrait pas être ici. il n'a pas assez de fric pour se prendre une cuite ce soir. et puis de toute façon, il n'est pas certain que ce soit une bonne idée. poli, il retire sa capuche en entrant, laissant son visage apparaître à la lumière. visage tuméfié par les coups pris la veille. il doit de l'argent rémi et il ne sait pas comment s'en sortir. le business fluctuant de brooklyn n'est clairement pas le même trois-rivières. pire, il pense déjà à se trouver un travail légal pour ne plus avoir à supporter ces moments de galère. heureusement que fanny ne le voit pas aujourd'hui, heureusement qu'elle ne sait pas ce qu'il fait, là, perdu dans les rues de trois-rivières, incapable de savoir s'il sera capable de payer le prochaine facture de l'hôpital pour maman... elle n'en sait rien. il ment bien il faut dire... salut mec, tu vas bien ? il entend alors qu'il s'installe à côté de son pote. il ne sait pas s'il va bien, en revanche, il n'oublie pas de hocher la tête, pour ne pas avoir l'air de se plaindre, il déteste ça. j'avais bien besoin d'une bière ce soir. rémi ricane un peu. m'en parle pas. il souffle, alors qu'il commande un whisky double pour faire passer la douleur encore prenante des coups portés sur son visage. t'as combien sur toi ? il demande, certain qu'il va devoir demander crédit pour ne pas finir une fois de plus dans le rouge. il l'est déjà de toute façon... il ne voudrait pas aggraver son cas, un peu plus.

_________________
dans ton appartement on a tout essayé.
j'ai goûté un à un tes centimètres carré.
en semant nos vêtements on a tout renversé.
prends ton mal en passion c'est du passé. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Juin - 9:08

quand rémi fait son entrée, tu ne relèves pas tout de suite les marques sur son visage. tu te contentes de lui poser les questions habituelles. comme si de rien était. parce que tu te doutes que rémi n'a pas franchement envie d'en parler. tu te doutes de ce qui a pu se passer. tu connais un peu les histoires du jeune homme. pas tout non plus. c'est à new york que vous vous étiez rencontrés alors que vous étiez tous les deux dealeurs. un métier que tu aurais préféré éviter de faire. mais dans le fond tu sais que ce que tu fais aujourd'hui est clairement pire. mais tu n'en parles pas. personne ne sait vraiment ce qu'il se passe derrière les portes du grant et pour l'heure tu préfères que ça reste ainsi. ton regard reste plutôt rivé sur ta bière. t'as pas envie de fixer les marques qui recouvrent le visage de ton ami. tu préfères plutôt exprimer ce besoin que t'avais de venir boire une bonne bière. m'en parle pas. il passe commande. un whisky double. sans doute qu'il a besoin de quelque chose de fort en ce moment. t'as combien sur toi ? tu te redresses sur ta chaise. ton regard qui le scrute quelques instants. des choses que tu finis par comprendre dans son regard. et puis, par rapport à ce qu'il dit. assez pour t'éviter de te prendre d'autres coups, j'imagine. tu conclus. sortant déjà quelques sous pour payer sa boisson. t'es toujours prêt à aider des amis. rémi mérite pas tout ce qui lui arrive, sans doute. et tu te doutes que c'est l'argent, le problème. le nerf de la guerre. t'en as connu plus d'un qui se sont faits tabasser à cause de ça. tu leur dois combien ? tu demandes, finalement. t'attends des explications.

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 484 ✩ avatar : josh beech.
✩ crédits : self.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Juin - 8:07

il a l'impression qu'on le passe au crible, à l'instant où les mots sortent de sa bouche. il n'a pourtant pas dit de grossièretés. pour une fois. il se demande ce qu'il a encore fait de travers, fatigué d'être toujours comme ça... il n'en peux plus, le visage encore endolori par sa rencontre avec le nouvel ange gardien de sa belle. il aurait sans doute pu finir dans de pires circonstances, à l'évidence. mais il imagine aisément que s'il ne l'a pas tué, c'était sans doute pour lui faire comprendre qu'il n'aura pas de seconde chance... assez pour t'éviter de te prendre d'autres coups, j'imagine. rémi secoue la tête, il ne pense pas qu'il puisse avoir assez un jour pour éviter ce mec.. il semble avoir tout ce qu'il faut pour survivre pendant quatre générations. rémi lui... n'a même pas de quoi finir le mois alors qu'on le commence à peine ? comment fait-il pour se retrouver toujours dans les mêmes situations ? comment fait-il pour tourner ainsi autour de la merde sans l'éviter, ne serait-ce qu'une fois ? sara ne serait certainement pas fier de lui... lui qui faisait tout pour ne pas se retrouver encore dans les mêmes situations... tu leur dois combien ? qu'il suppose. bien parfois. parce que c'est toujours une affaire de fric hein ? jusqu'à ce que ça touche au coeur finalement.. pas certain que luke puisse réellement comprendre. rien... il souffle. pour une fois. il ne doit rien à personne. si ce n'est une liberté qu'il aimerait pouvoir donner. parce que moëra est tombée dans sa vie, encore, sans qu'il ne contrôle rien... et qu'il n'arrive pas à faire en sorte de la garder loin de lui on dirait... malgré tous ses efforts... il l'a abandonné après tout, il a fait le pire qu'il pouvait faire, cherchant à mettre le plus de distance entre elle et lui... et pourtant... pourtant, ça n'a pas marché. il soupire. celui-là à un problème d'ego qu'il va devoir régler avec lui-même... il lance, provoquant. pour rien, puisqu'il n'est pas là pour l'entendre... j'vais avoir besoin de plus d'un verre pour anesthésier... ça fait un mal de chien... il dit, avouant qu'il a mal, plus que jamais, incapable de bouger les traits du visage sans ressentir une vive douleur.

_________________
dans ton appartement on a tout essayé.
j'ai goûté un à un tes centimètres carré.
en semant nos vêtements on a tout renversé.
prends ton mal en passion c'est du passé. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Juin - 13:25

t'en arrive vite à la conclusion de l'argent. parce que tu sais depuis longtemps que rémi n'a jamais vraiment eu un sous pour vivre. qu'il a toujours galéré pour se payer des verres le soir et que souvent c'était toi qui finissait par sortir le porte-monnaie. même si t'as galéré dans ta vie, pour bien des raisons, tu as toujours trouvé le moyen d'avoir de l'argent. assez pour vivre plutôt aisément. alors tu n'hésitais pas à aider un ami quand il le fallait. aujourd'hui avec le grant, tu gagnais assez pour t'en sortir très convenablement. alors pourquoi pas donner un peu de tes économies si ça pouvait sauver la vie d'un ami ? parce qu'à regarder son visage, tu ne peux t'empêcher de te dire qu'il n'a pas passé si loin de la mort que ça. t'en déduis qu'il doit de l'argent à quelqu'un. c'est déjà arrivé, t'en es persuadé. alors tu sautes vite sur la conclusion et tu réalises quand il te répond, rien... que tu t'es trompé en réalité. ton regard se relève sur le sien. tu fronces les sourcils. tu ne comprends pas. si ce n'est pas une histoire d'argent alors qu'a-t-il pu bien faire pour se ramasser de cette façon-là franchement ? celui-là à un problème d'ego qu'il va devoir régler avec lui-même... j'vais avoir besoin de plus d'un verre pour anesthésier... ça fait un mal de chien... un problème d'égo. tu ne comprends toujours pas très bien la subtilité de l'affaire. tu lèves cependant la main pour appeler le serveur. j'aimerais que toutes les boissons soient sur ma note, s'il vous plaît. tu lances, avec cet air supérieur. t'as le sentiment d'avoir l'importance quand tu dis ce genre de choses. aujourd'hui, c'est toi qui paie. tout. bon maintenant que tu peux boire comme tu le sens, tu veux m'expliquer cette histoire d'égo qui t'as voulu une tronche pareille ? tu demandes, déterminé à en savoir plus.

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 484 ✩ avatar : josh beech.
✩ crédits : self.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juin - 21:43

rémi réalise qu'il va sans doute être bien compliqué de faire affaire avec ce qui l'entoure. il se doute bien qu'il ne pourra jamais l'ignorer, ni même faire comme si elle ne vivait pas dans la même ville... pour autant, malgré tout sa bonne volonté, il n'arrive pas à se dire qu'il sera possible de faire les choses correctement. ça ne marchera jamais comme il le faut entre eux, parce qu'il n'est l'homme de la situation pour personne, et surtout pas pour moëra qui a déjà beaucoup trop souffert de sa présence près d'elle... il soupire et se rend compte que ça lui fait mal même quand il soupire, alors il grimace et il grogne, parce que ça lui fait mal encore, et encore, et encore... j'aimerais que toutes les boissons soient sur ma note, s'il vous plaît. rémi ne sera jamais assez reconnaissant de tout ce qu'il fait pour lui. même lui faire penser à d'autres choses de temps en temps, et d’anesthésier se plaies ouvertes, autant physiques que mentales... un jour, il arrivera à se faire à tout ça... tout, même l'idée de ne plus jamais réussir à vivre sans elle. bon maintenant que tu peux boire comme tu le sens, tu veux m'expliquer cette histoire d'égo qui t'as voulu une tronche pareille ? il boit son verre, en demandant déjà un second, ça ne peut qu'être nécessaire désormais. alors que tous les mouvements de son visage lui font un mal de chien. j'ai énervé le patron du club 83, il a pas aimé que je ramène de la drogue dans son club de trous du cul. il souffle alors qu'il avale la fin de son premier verre. il ricane même, n'osant pas réellement avouer que c'est aussi parce qu'il s'intéresse à l'une de ses danseuses et qu'il s'est probablement entiché de cette même danseuse... trop facile d'être amoureux de moëra, rémi le sait mieux que personne. sans doute pas comme il devrait le savoir d'ailleurs... il glisse sa main sur sa mâchoire pour la masser un peu. je ne pensais pas qu'on pouvait prendre autant de coup sans en mourir... il souffle en se rappelant les coups terribles qu'il a pris dans la moitié de son corps, de son visage, de sa vie...

_________________
dans ton appartement on a tout essayé.
j'ai goûté un à un tes centimètres carré.
en semant nos vêtements on a tout renversé.
prends ton mal en passion c'est du passé. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Juin - 9:05

t'as toujours fait preuve de générosité pour tes amis. dès que tu en avais l'occasion, tu ne manquais pas de sortir le porte-monnaie pour leur venir en aide. aujourd'hui, tu n'avais pas hésité un seul instant à faire pareil pour rémi. parce qu'il en avait bien besoin tu le savais. avec la tronche qu'il avait aujourd'hui, en plus, tu te voyais mal lui refuser de lui payer ses verres. tu te doutais que c'est ce qui l'aiderait à atténuer les douleurs. pour quelques instants au moins. alors tu voulais bien lui rendre ce service. après avoir indiqué au serveur que tu payerais toutes les boissons de ton ami, tu ne manques pas de lui demander plus de précisions quant à son état. tu pensais qu'il devait de l'argent à quelqu'un, ce ne serait sans doute pas la première fois. mais l'histoire était tout autre et tu voulais en connaître les détails. ton regard dans le sien, tu attends avec impatience le explications de ton ami. j'ai énervé le patron du club 83, il a pas aimé que je ramène de la drogue dans son club de trous du cul. qu'il explique. tu sais pertinemment qu'il ne faut pas trop chercher le patron du club 83. en travaillant au grant, tu as très vite compris que tu devrais apprendre à bien te comporter avec stanislas si tu ne voulais pas avoir d'ennui avec deven. t'as jamais bien compris tout ce qu'il se passait entre eux. tout ce que tu sais c'est qu'ils ont une sorte d'accord tous les deux et que tu dois donc tout faire pour le respecter. tu n'as donc jamais fait quoi que ce soit qui pourrait poser problèmes à ce cher stanislas et tu avais vite compris qu'il était préférable ainsi. en voyant la tête de rémi aujourd'hui, tu en avais la confirmation. tu avais de la peine à croire qu'il ne s'agissait que d'une histoire de drogues pour autant. je ne pensais pas qu'on pouvait prendre autant de coup sans en mourir... qu'il ajoute, ce qui te permettait d'imaginer complètement la douleur que ton ami avait dû ressentir en prenant tous les coups de la part du grand patron ou de ses employés, plutôt. stanislas ne devait pas beaucoup se salir les mains, à ton avis. rémi.. faut pas que t'aille te frotter à ce mec, je t'assure. tu vois ce qu'il t'as fait pour une histoire de drogues.. imagines si tu avais fait pire ? c'est particulier dans ce club en plus, crois-moi. tu n'en connais pas tous les détails et parfois tu te dis que c'est mieux que ça reste ainsi. mais t'as vite compris que dans le club 83, des choses particulières s'y déroulaient et qu'il valait mieux ne pas entraver les plans de monsieur castel.

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 484 ✩ avatar : josh beech.
✩ crédits : self.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Juil - 21:00

rémi ne donne pas tous les détails. il devrait probablement... parce que ça dépasse de très loin la drogue... que moëra est le fond du problème, de toute façon. et qu'il ne saura probablement pas se comporter comme il le faut maintenant qu'il sait comment se passent les choses là-bas. il n'en sait sûrement pas le quart d'ailleurs... il sait seulement qu'elle est dedans et que si elle y est... il en est sûrement responsable, à sa manière. s'il était resté avec elle... peut-être qu'elle n'aurait jamais succomber à l'envie de se retrouver sur ce genre de scène. ça le rend fou rien que d'y penser... parce qu'il l'aime toujours et qu'il l'aimerait jusqu'à la fin de sa vie, sûrement... il doute d'être capable d'aimer deux femmes de cette manière. moëra aura fait partie de sa vie comme personne ne l'a jamais fait avant... personne sauf sarah, à l'évidence. elle était celle qu'il estimait le plus mais... il aurait un gouffre pour elle. il lui apportait plus de mal que de bien... la relation était trop forte, trop intense. et il se garde bien d'avouer tout ce qu'il ressent encore dans le fond de son coeur quand il parle seulement de la drogue. bien sûr que ça dépasse la poudre... bien sûr qu'il ne devrait pas remettre les pieds là-bas mais putain ! elle y est bon sang ! rémi.. faut pas que t'aille te frotter à ce mec, je t'assure. tu vois ce qu'il t'as fait pour une histoire de drogues.. imagines si tu avais fait pire ? c'est particulier dans ce club en plus, crois-moi. rémi baisse la tête, plus facile à dire qu'à faire. si seulement ce n'était qu'une histoire de drogue... il s'éloignerait volontiers de cet endroit pour ne plus jamais y remettre les pieds mais rémi... il est attiré comme un aimant par la muse qui aura hanté ses nuits si longtemps. ça revient maintenant, elle est de nouveau là, dans un coin de sa tête et ça ne s'arrête jamais... ça ne s'arrêtera jamais tant qu'il ne se sera pas assuré qu'elle est heureuse, c'est certain, quitte à en perdre la vie. ouais... particulier... il approuve en repensant à ce qu'elle y fait. parce qu'elle est comme charlie, n'est-ce pas ? et ça ne changera rien... elle continuera à être malheureuse tant qu'on ne l'aura pas tiré de l'enfer dans lequel il l'a poussé. je... je connais une des danseuses. il finit pas avouer, à demi mot. il avale son premier verre, posant sa main, déjà, sur le deuxième. il en aura besoin. parce que son visage lui fait mal lorsqu'il pense à elle, d'autant plus... parce qu'elle a laisser le feu s'embraser, l'espace de quelques secondes et qu'il est toujours incapable de l'éteindre. c'était ma copine.. il y a longtemps. et ça le tue putain... de la voir là-bas, entre ses mains de pervers... il ne voulait pas de ça pour elle... il n'aurait jamais pensé que c'est là qu'elle finirait... jamais.

_________________
dans ton appartement on a tout essayé.
j'ai goûté un à un tes centimètres carré.
en semant nos vêtements on a tout renversé.
prends ton mal en passion c'est du passé. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Juil - 9:19

tu connaissais parfaitement le club 83 et son propriétaire. en tant qu'employé du grant, tu ne pouvais l'éviter de toute façon. parce qu'il arrivait que vous deviez faire affaire avec. tu savais aussi qu'il existait comme une sorte d'accord entre deven grant et stanislas castel. encore un truc bien particulier qui permettait à chacun de faire son petit business sans faire de la concurrence à l'autre. tu savais pertinemment qu'il était peu recommandé de s'aventurer dans le club à la recherche d'emmerdes. rémi en était la preuve vivante aujourd'hui. tu observais encore son visage tuméfié. des bleus partout, il n'était vraiment pas beau à voir. et ça ne t'étonnait que très peu, venant de ce cher castel. mais tu savais bien qu'il pourrait être encore capable de bien pire et tu préférais conseiller à ton ami de ne pas plus s'aventurer là-bas dans les jours à venir. il valait mieux qu'il apprenne à se faire tout petit et à ne plus se faire remarquer de lui ou il pourrait bien risquer de très gros ennuis. ouais... particulier... qu'il approuve et tu hoches doucement la tête. tu n'es personne pour lui dire ce qu'il peut faire ou non, bien sûr. mais tu penses qu'il est important qu'il sache à quoi s'attendre dans tout ça. il était de ton devoir de le mettre en garde face à tout ça. vraiment. mais tu vois vite dans le regard de ton ami que quelque chose cloche. il ne dit pas toute la vérité, sans doute ? je... je connais une des danseuses. qu'il t'avoue finalement. toi tu écarquilles tes yeux alors que tu le vois déjà poser la main sur le deuxième verre. c'est donc pire que tout ce que tu pouvais imaginer ? toi tu n'arrives plus à le quitter des yeux à présent. attendant qu'il rajoute encore des informations sur cette histoire. tu penses très clairement que la suite ne sera pas mieux et que rémi est donc d'autant plus dans la merde que tu ne pouvais l'imaginer. c'était ma copine.. il y a longtemps. tu secoues la tête, de gauche à droite tout en soupirant. tu ne sais plus ce qu'il faut dire, mais tu comprends que les choses risquent de devenir de plus en plus complexes pour ton ami. je vois.. c'est la merde ça rémi. je comprends du coup que l'histoire avec stanislas est bien plus compliquée qu'une simple histoire de drogues.. tu l'aimes toujours, cette fille ? tu demandes, tout en sachant pertinemment que ce cher castel n'apprécie pas vraiment les hommes qui s'approchent un peu trop de ses filles. qui cherchent à les protéger ou qui en sont carrément amoureux. ça ne passe vraiment avec lui en général et tu imaginais donc que rémi s'était un peu trop approché de son ex aux yeux de stan. il allait devoir faire preuve de prudence s'il ne veut pas risquer plus.

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 484 ✩ avatar : josh beech.
✩ crédits : self.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Aoû - 21:41

ça devient compliqué oui. il n'a pas l'impression qu'il va pouvoir gérer comme il pensait envisager le reste de sa vie. c'est trop tard maintenant. il l'avait laissé à brooklyn, certain qu'elle saurait mieux vivre sans lui et finalement, il la retrouve ici, complètement prisonnière d'un homme qui semble avoir tout à porter de main. même la possibilité de le mettre à terre comme personne n'a pu en avoir jusque là aujourd'hui. il se sent minable aujourd'hui rémi, parce qu'il pensait faire ce qu'il fallait en l'abandonnant et que finalement... tout est parti à vau l'au sans même qu'il le sache, loin d'elle, complètement certain qu'elle pourrait s'en remettre. rémi avale le liquide dans son verre à une vitesse dont il ne donne pas tellement l'habitude. ça lui fait du bien, tellement qu'il pense une seconde à commander déjà son troisième verre. ça va trop vite pour sa santé. mais ça fait du bien à son visage meurtri par les coups. il est même certain que respirer lui fait mal dans le corps... mais ça... il n'ose pas le laisser atteindre son cerveau pour que ça devienne tout ce qu'il ressente. je vois.. c'est la merde ça rémi. je comprends du coup que l'histoire avec stanislas est bien plus compliquée qu'une simple histoire de drogues.. tu l'aimes toujours, cette fille ? il soupire rémi, il n'hésite plus, il a besoin de ce troisième verre qu'il demande d'un revers de main en en glissant un de plus sur la note de luke. ça va mal... tellement mal qu'il ne sait que répondre. le silence est la meilleure réponse qu'il pouvait donner. parce qu'il l'aime putain... si fort qu'il n'arrive pas à le prononcer. ça n'a pas d'importance. il pense que je lui vends de la drogue et que c'est de ma faute si... si quoi ? il en sait rien en fait. il ne sait pas ce qu'il se passe là-bas mais ça lui donne des frissons. putain. ça fait mal. il dit en posant sa main sur sa cage thoracique, elle qui aura mal vécu cette altercation elle aussi.

_________________
dans ton appartement on a tout essayé.
j'ai goûté un à un tes centimètres carré.
en semant nos vêtements on a tout renversé.
prends ton mal en passion c'est du passé. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Aoû - 15:55

tu commences à comprendre de plus en plus dans quel merdier rémi vient de se mettre. tu réalises que les choses sont bien trop compliquées entre lui et stanislas castel. l'homme à ne surtout pas se mettre à dos, tu savais bien. lui et deven. les deux hommes qui semblaient régner sur une bonne partie de cette ville et qui maîtrisait tous les domaines. impossible de faire quoi que ce soit ici sans que ça ne passe par l'un ou par l'autre. et rémi avait des problèmes avec le grand castel aujourd'hui, ce qui ne présageait rien de bon. alors que de ton côté tu ne pouvais pas vraiment l'aider. au vu du rôle que tu as auprès de deven, tu ne pouvais faire de tord à stanislas. ou tu allais te créer des problèmes avec tous les deux et ça c'était hors de question. pourtant, tu avais quand même pitié pour ton ami qui se trouvait dans une situation plus qu'inconfortable là au milieu. tu lui poses des questions. cherchant surtout à savoir si dans tout ça il y avait des sentiments. tu te doutais que oui. sinon pourquoi agirait-il de la sorte ? mais tu savais que ça venait d'autant plus compliqué les choses, les sentiments. ça n'a pas d'importance. il pense que je lui vends de la drogue et que c'est de ma faute si... il s'arrête, tu relèves les yeux vers lui. fronces les sourcils. putain. ça fait mal. il pose sa main sur sa poitrine. tu comprends qu'il souffre vraiment. ok.. reste calme, le plus possible. ça sert à rien de t'emporter, tu te fais du mal pour rien. respire, tranquillement. tu commences par lui dire, posant une main sur son épaule. que c'est de ta faute si quoi ? racontes moi, je ne sais pas si je pourrais faire quelque chose, mais je peux au moins tenter de te conseiller. tu lances avec un petit sourire en coin.

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 484 ✩ avatar : josh beech.
✩ crédits : self.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Aoû - 22:54

s'être arrêté ne l'aide pas vraiment... il ne sait pas combien de temps ça va durer, ça lui fait tellement de mal, il n'arrive pas à gérer. il a l'impression que ça n'ira plus jamais bien d'ailleurs. parce qu'il a le coeur qui ne bat plus exactement comme il faudrait et qu'il va sans doute faire des conneries, plus que d'habitude. il a peur rémi, parce que cette fois, son ennemi a un vrai flingue et qu'il serait bien capable de s'en servir contre lui, comme il a essayé de faire la première fois. il soupire, la main sur la cage thoracique, un besoin comme un autre d'avoir un peu moins mal face à ce qui le terrasse de l'intérieur. peut-être qu'il aurait dû aller à l'hôpital mais... il aurait dû dire ce qu'il lui est arrivé et là, les choses seraient forcément devenues difficile, à base de flics et de vérités. il soupire, fermant les yeux fort pour que la douleur passe alors que son ami semble comprendre ce qu'il se passe. ok.. reste calme, le plus possible. ça sert à rien de t'emporter, tu te fais du mal pour rien. respire, tranquillement. il lève une main rémi, essayant de gérer comme il le peut, encaissant un peu plus chaque instant. ça passe, trop lentement, mais sûrement... que c'est de ta faute si quoi ? racontes moi, je ne sais pas si je pourrais faire quelque chose, mais je peux au moins tenter de te conseiller. il hoche la tête, un peu, avalant une nouvelle gorgée pour tout faire passer, encore une fois. il respire, comme il le lui a dit. il n'a que ça. si elle est accro à la cock. il lance, un peu trop fort sans doute, pour le garder secret autour d'eux. j'étais avec elle, l'année que j'ai passé à brooklyn avec ma soeur, c'est de ma faute, je lui ai file ses premières lignes. et de ça... stanislas castel a bien raison de s'inquiéter, pour le reste... rémi n'est pas tellement responsable...

_________________
dans ton appartement on a tout essayé.
j'ai goûté un à un tes centimètres carré.
en semant nos vêtements on a tout renversé.
prends ton mal en passion c'est du passé. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Aoû - 16:17

les histoires de rémi étaient problématiques, sans le moindre doute. pour retrouver ton ami dans cet état-là il avait dû se passer bien des choses entre stanislas et lui. tu n'osais même pas imaginer tout ça, mais tu avais vraiment envie de pouvoir protéger ton ami, dans tout ça. même si dans le fond, tu te retrouvais un peu impuissant dans l'histoire. le castel est intouchable, pour toi en tout cas. t'as pas le droit de t'en approcher, t'as pas le droit d'aller régler des comptes avec lui. pour le bien du grant. pour le bien de ton boulot là-bas et de ta confiance acquise auprès de deven. tu ne pouvais pas faire capoter tout ça et en même temps tu en mourrais d'envie. parce que tu refusais de retrouver rémi un autre jour dans cet état-là. ou pire, de le retrouver mort. parce que tu n'étais pas bête non plus, tu savais très bien de quoi le grand stanislas était capable avec les personnes qui lui causent du tord. il ne fallait pas rigoler avec ce genre de personnes. il est comme deven et sa bande finalement. et t'es bien placé pour savoir tout ça en faisant partie de la bande du grant, justement, et en ayant fait des choses qui donneraient froid dans le dos à beaucoup de monde. si elle est accro à la cock. qu'il répond, fort. tu voudrais lui dire de se taire, mais tu crois qu'il le réalise de lui-même, qu'il a parlé trop fort. j'étais avec elle, l'année que j'ai passé à brooklyn avec ma soeur, c'est de ma faute, je lui ai filé ses premières lignes. qu'il t'explique. et tu hoches la tête doucement. ouais.. je vois.. et il se prend pour le grand chef en voulant protéger toutes ces filles qui travaillent pour lui.. il me fait marrer ce type, je te jure.. tu dis, plus pour toi que pour lui, parfois. tu reposes tes yeux sur ceux de rémi. faut pas t'en vouloir pour ça rémi, tu sais.. mais t'as pas revendu de la drogue à cette fille, si ? tu demandes, pour confirmation.

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 484 ✩ avatar : josh beech.
✩ crédits : self.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Sep - 10:16

tu te sens minable. tu ne pensais pas que ça te retomberait dessus un jour... parce que t'étais sûr que tu ne la reverrais jamais. tu l'as laissé à brooklyn en abandonnant toutes possibilités de nouvelles de sa part. c'était mieux comme ça. pour toi, pour elle... mais surtout pour toi n'est-ce pas ? parce que tu commençais à comprendre que tu l'aimais et ça ne semblait plus être bien... dans ton esprit. peut-être que t'as fait les mauvais choix, parce que tu l'aimes toujours et que t'es toujours atrocement incapable de le lui dire. parce que c'est trop n'est-ce pas ? personne ne t'a jamais aimé après tout... tu ne savais pas que ça ressemblait à ça... tu ne pensais pas que ça pourrait faire si mal, t'as mal depuis que t'es parti, mais tu préfères souffrir plutôt que de risquer quoique ce soit. ouais.. je vois.. et il se prend pour le grand chef en voulant protéger toutes ces filles qui travaillent pour lui.. il me fait marrer ce type, je te jure.. tu le regardes, tu te demandes s'il le connait personnellement, il en a l'air. tu te demandes si t'as bien fait de le lui raconter, du coup... faut pas t'en vouloir pour ça rémi, tu sais.. mais t'as pas revendu de la drogue à cette fille, si ? tu passes ta main sur ton visage. t'avais oublié qu'il te faisait souffrir et t'as mal, une fois de plus. tu avales quelques gorgées de ton verre pour faire passer la douleur, c'est mieux comme ça. tu secoues la tête, finalement. non... non j'ai rien vendu à moëra... je... je crois que j'ai plus envie de vendre quoique ce soit. tu avoues en baissant la tête. c'est bien de ta faute si elle est dans cet état hein ? t'aurais pas dû te prendre pour ce genre de mec, t'aurais dû être quelqu'un d'autre, mais personne ne t'as poussé à être quelqu'un d'autre...

_________________
dans ton appartement on a tout essayé.
j'ai goûté un à un tes centimètres carré.
en semant nos vêtements on a tout renversé.
prends ton mal en passion c'est du passé. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Sep - 11:37

tu te retrouvais dans une situation un peu délicate puisque tu ne pouvais finalement pas faire grand chose pour ton ami rémi dans cette situation. pourtant, tu te devais bien de l'aider le plus possible. parce qu'il restera toujours un ami. un ami proche, depuis le temps. tu penses. et il prenait la peine de se confier à toi. de te parler de ce qui lui est arrivé, avec ce cher stanislas castel. il ne sera ni le premier ni le dernier à rencontrer quelques problèmes avec cet homme, c'était certain. mais quoi qu'il en soit, tu espérais vraiment qu'il n'en rencontrera pas encore. même si ça semblait compliquer. une fille qui se retrouvait là au milieu. forcément, ça ne pouvait que créer quelques histoires compliquées. et tu savais que rémi n'allait pas baisser les bras et laisser cette fille entre les mains de cet homme dont personne ne se rend vraiment compte de quoi il est capable. non... non j'ai rien vendu à moëra... je... je crois que j'ai plus envie de vendre quoique ce soit. qu'il t'avoue et tu hoches doucement la tête, reprenant une gorgée de ton verre. ok, je comprends. c'est peut-être pas plus mal, que tu arrêtes de vendre quoi que ce soit, non ? t'es bien placé pour lui donner des conseils, tiens. t'as peut-être arrêté de vendre de la drogue, mais ce que tu fais aujourd'hui n'est sans doute pas des plus exemplaires. il faut que tu dises à cette fille de s'éloigner de ce stanislas. c'est pas une bonne influence, c'est certain. que tu reconnais tout bas. tu pourrais mordre la poussière pour ce que tu viens de dire, sans doute. mais c'est ton ami et tu te dois absolument de la protéger.

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 484 ✩ avatar : josh beech.
✩ crédits : self.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Oct - 19:48

ça va être difficile. tu le sais déjà. il faudra que tu trouves un moyen de gagner de quoi vivre autrement mais... tu ne peux plus faire ça si ça doit te mettre dans cet état. t'as mal partout... physiquement mais... mentalement aussi. t'es fatigué d'être cette personne qui doit courir tout le temps pour pouvoir se faire tout petit et passer entre les mailles d'un filet qui aurait sans doute dû se refermer sur toi depuis des années maintenant. t'as réussi à t'en sortir pendant vingt-sept ans. t'as pas envie de pousser ta chance trop loin, tu sais mieux que personne que ça peut tourner n'importe quand... ok, je comprends. c'est peut-être pas plus mal, que tu arrêtes de vendre quoi que ce soit, non ? tu ne peux pas t'empêcher de ricaner. c'est sans doute pas plus mal ouais... et t'imagines que ton oncle serait ravi d'entendre quelqu'un te dire ce genre de chose. comme s'ils étaient finalement tous rangés du même côté, contre toi... à t'aider, malgré tout ce que tu pourrais penser. t'as envie de croire que c'est ça en tout cas... parce qu'ils sont tes alliés, parce que tu mérites plus que ce que tu vis en ce moment. il faut que tu dises à cette fille de s'éloigner de ce stanislas. c'est pas une bonne influence, c'est certain. tu secoues la tête, ils ne comprennent rien, tous, décidément. t'es personne. t'arriveras jamais à lui faire entendre raison... tu baisses la tête. elle ne m'écoutera pas luke. elle serait folle de le faire... c'est de ma faute si elle est là. je l'ai abandonné. je lui ai filé sa première ligne, et toutes les autres pendant un an. et puis j'me suis barré, comme une merde. elle ne m'écoutera plus. tu dis, certain de ce que tu avances. tu ne t'écouterais pas, à sa place, et t'imagines que tu ne pourrais lui en vouloir pour ça...

_________________
dans ton appartement on a tout essayé.
j'ai goûté un à un tes centimètres carré.
en semant nos vêtements on a tout renversé.
prends ton mal en passion c'est du passé. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Oct - 8:48

t'as arrêté de vendre de la drogue depuis un sacré bout de temps. c'est bien pour ça que tu te permets de dire à rémi que c'est peut-être pas plus mal si lui aussi arrêtait de vendre de la drogue. mais t'es personne pour lui faire ce genre de remarques. parce que t'as beau avoir arrêté de vendre de la drogue, c'est pas pour autant que tu fais mieux. non en fait, tu crois bien que tu fais pire à présent. t'as frappé des mecs pour le grant jusqu'à les pousser au bord de la mort. tu sais aussi que tu pourrais être amené à tuer et tu le feras, si jamais ça se présente vraiment de cette façon-là. parce que tu travailles pour le grant et que t'as l'intention de faire les choses comme il faut. tu plonges ton regard dans celui de ton ami alors que tu finis par lui donner un conseil concernant cette demoiselle. il ne faut surtout pas qu'elle reste trop proche de ce cher stanislas qui ne fera que lui attirer des ennuis, tu le sais. elle ne m'écoutera pas luke. elle serait folle de le faire... c'est de ma faute si elle est là. je l'ai abandonné. je lui ai filé sa première ligne, et toutes les autres pendant un an. et puis j'me suis barré, comme une merde. elle ne m'écoutera plus. tu hoches doucement la tête, comprenant bien que rémi n'avait pas fait tout juste avec cette fille et que ce serait difficile de changer les choses aujourd'hui. ouais, je me doute que c'est compliqué. mais essaie au moins de la mettre en garde. au moins tu auras tenté quelque chose. tu lui dis gentiment, en conseil d'ami. après il en fera ce qu'il veut évidemment.

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
dream is a wish your heart makes
✩ messages : 484 ✩ avatar : josh beech.
✩ crédits : self.
★ âge : 28
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Oct - 21:55

tu te sens mal.. tellement mal que ça te donne envie de gerber. t'es pas certain que tu seras capable d'avaler encore un verre. t'as sans doute pris trop de coups là-bas. tu fermes les yeux, essayant de faire le point en toi-même, sans en être capable. t'es en train de perdre pied, tu le sais et ça te rend dingue. t'es pas bien, tu ne veux pas aller mieux... parce que ça voudrait dire que tu l'abandonnes encore. tu ne peux pas l'abandonner encore, tout est de ta faute, si elle est comme ça, c'est parce que t'es entré dans sa vie, à un moment donné. et t'es parti, comme une putain de merde. tu t'en veux tellement. ouais, je me doute que c'est compliqué. mais essaie au moins de la mettre en garde. au moins tu auras tenté quelque chose. tu secoues la tête, ça te semble tellement compliqué. t'as la tête qui tourne tout à coup. tu te lèves mais tu manques de tomber à terre, tu te retiens au comptoir alors que le monde s'écroule autour de toi. c'est la culpabilité sans doute, une crise de panique. le genre de chose que tu n'as jamais ressenti avant. c'est déstabilisant, ça fout en l'air. je... j'me sens pas bien. tu dis alors que tu fermes les yeux forts pour que le monde arrête de tanguer. tu portes ta main sur ta bouche mais... ça ne change rien. tu rends tout ce que tu viens de boire et ton déjeuner de ce midi sur le sol de ce bar. t'es minable, tout le monde peut le voir. t'as les larmes qui coulent sur tes joues, à cause du mal que subit ton corps ce soir, à cause de la culpabilité. t'as mal partout, t'as mal à l'intérieur. tes mains tremblent. ça ne va pas. t'as besoin d'aide et tu te rattrapes aux bras de ton ami qui semble être la seule personne dont tu peux te fier maintenant, tout de suite.

_________________
dans ton appartement on a tout essayé.
j'ai goûté un à un tes centimètres carré.
en semant nos vêtements on a tout renversé.
prends ton mal en passion c'est du passé. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
to infinity and beyond
✩ messages : 568 ✩ avatar : jack falahee
✩ crédits : balaclava (avatar) astra (sign)
★ âge : 31
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Nov - 15:12

t'es franchement pas le mec le plus doué au monde pour donner des conseils. tu le sais bien, tu le vois bien quand tu essayes d'en donner à ton ami aujourd'hui. tu fais de ton mieux, mais t'es sans doute pas le meilleur des amis pour ça. ton regard planté dans le sien, tu te dis qu'il serait bien qu'il essaye de la mettre en garde. du mieux qu'il le peut. tant pis si elle ne l'écoute pas. mais au moins il saura qu'il n'aura pas rien fait pour l'aider. il secoue la tête après ça et se lève. il tangue. il est à deux doigts de tomber par terre et se retient au bar. tu fronces les sourcils alors qu'il semble devenir pâle d'un seul coup. tu ne comprends pas ce qu'il se passe. je... j'me sens pas bien. qu'il te dit, tout en fermant les yeux. t'as rien le temps de faire qu'il porte sa main à sa bouche et finit par ressortir tout ce qu'il avait bu et mangé sur le sol de ce bar. t'as toujours détesté voir des gens vomir, tu ne vas pas le nier. tu détournes le regard, tu tentes de ne pas trop te focaliser sur l'odeur qui commence à se répandre dans le bar. tu sens les bras de ton ami qui s'accroche à toi. allez viens on va sortir d'ici. tu lui dis en te levant à ton tour. tu évites de marcher dans le vomis et tu jettes un coup d'oeil au serveur qui a déjà tout sorti pour nettoyer le désastre. tu le remercies d'un signe de tête tout en jetant des sous et un gros pourboire sur le comptoir. tu passes le bras de ton ami autour de tes épaules pour le soutenir au mieux et tu te dépêches de le sortir du bar. ça va te faire du bien de prendre l'air. tu lui assures avant de l'entraîner sur le banc le plus proche. ça va mieux ? tu veux qu'on aille à l'hôpital ? tu ne sais pas ce qui lui arrive, c'est peut-être dû à tous les coups qu'il s'est pris aussi..

_________________
kill them with success and bury them with a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

danger zone (lumi)



Page 1 sur 1 ~

 Sujets similaires

-
» avis CANNE CARPE DANGER ZONE GARBOLINO
» 3 cannes garbolino danger zone slim
» Danger Zone Bike Store
» demande de conseil
» Recherche canne a sondé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUP ::  :: Je viens du Sud. :: Ste-Marguerite.-