AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  





Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  

 les naufragés. (ollie)

avatar
✩ messages : 83
✩ avatar : xavier serrano.
✩ crédits : dark dreams (avatar) tumblr + tame impala (sign)
★ âge : 26
il est tendre mais épicé
Sujet: les naufragés. (ollie)    Lun 9 Avr - 9:23

la vie t'envoie tour à tour des signes contradictoires et insondables, que tu tentes de déchiffrer, tes yeux fatigués qui volent à l'un et l'autre des messages dans ton téléphone. hazel, luke et maintenant ollie, il ne manquerait plus que le nez taquin de lila dans l’entrebâillement de ta porte pour faire vaciller les dernières de tes certitudes. les holden semblent finalement plus imprévisibles que tu ne les croyais peu aventureux, sans compter bien évidemment la mine catastrophe de ton grand frère. les holden sont comme les courants d'air, ils finissent par passer sous les portes pour tous se retrouver quelque part, et vivre, enfin, déjoués de leurs chaînes, là, à l'air libre. dans ce tableau, le petit ollie -comme il déteste que tu l'appelle- serait la jeune brise, calme, effacée, celle qui est fraîche et que l'on sent à peine sur sa peau à la tombée de la nuit. presque une brise imaginaire. ollie doit déjà t'attendre dans ce diner un peu à l'américaine dans lequel tu lui as donné rendez-vous, parce que tu es en retard. tes yeux sont gonflés d'un manque de sommeil flagrant, et pour cause, tu sens autour de toi l'étau se resserrer et sous tes pas le sol s'effriter. tu sais que tout arrive, et le malheur aussi, souvent plus vite que les autres. tu sais qu'il glisse vers ta porte mais sans réussir à savoir à quelle vitesse. les yeux éteints de ta princesse, les mots perdus de ta grande soeur, la violente insolence de luke sont autant de signes avant-coureurs. la fatigue te creuse l'estomac, tu as faim, t'avalerait bien deux ou trois hot dogs presque sans les mâcher. tu entres dans les lieux au son d'une petite cloche sautillante, repère la petite mine de ton frère contre une banquette beige. tu t'approches armé d'un sourire, comme si celui-ci pouvait vous guérir tous les deux. pardon pour le retard, tu glisses en arrivant à sa hauteur, jamais très à l'aise avec les marques d'affection, te contentant d'une frappe -peut-être un peu forte- dans le dos. en un coup d'oeil, tu le remarques : il a changé ollie, il a grandi. ça te scie un peu plus l'estomac et tu préfères t'asseoir.

_________________

but i know that i'll be happier, and i now you will too. eventually.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 37
✩ avatar : loïc n.
✩ crédits : sowsow
★ âge : 19
passe moi un bout du plaid
Sujet: Re: les naufragés. (ollie)    Jeu 19 Avr - 22:38


l’avant dernier holden a débarqué à trois-rivières. il avait besoin de changement ollie, voyager et voler de ses propres ailes. pas facile quand on a que dix-neuf ans, qu’on a peur de se dévoiler au reste du monde. il a toujours été isolé le petit gars, très peu d’amis, toujours dans son coin avec son carnet à dessiner, écrire. son monde à lui où personne n’a droit d’accès. c’est un discret ollie, ça ne l’aide pas dans ses relations mais il aime la solitude, c’est bête mais il se sent mieux quand il est seul, sans personne autour de lui. son frère boyd a su qu’il était à trois-rivières, sûrement par hazel et le voilà à un rendez-vous avec lui, un diner entre frères. il ne sait pas si il doit être heureux ou pas ollie, boyd, il a toujours eu du mal même si c’est son frère, qu’il aime mais les relations entre eux n’ont jamais été les plus faciles, proche sans être proche, c’est ce qu’ils sont tous les deux. il arrive quelques minutes en avance, boyd n’est pas là alors il va se poser à une table en l’attendant. il appréhende ces retrouvailles, il sait qu’il sera content de le voir, de savoir qu’il va bien, qu’il réussit dans la vie. il observe les lieux, les moindres recoins et il aperçoit une tête connue rentrer, celle de son frère. il n’a pas vraiment changé, il a l’air exténué vu de loin et lorsqu’il se rapproche, c’est encore pire, ollie a l’impression qu’il n’a plus dormi depuis des années ! il sourit un peu & le laisse s’asseoir en face de lui « salut boyd… » il lance, jamais très doué pour montrer ses sentiments, pour engager une conversation. un blanc s’installe directement entre eux, c’est gênant et ollie décide de briser le silence « tu.. tu vas bien ? » il demande, s’intéressant un peu à la vie de son frère. de toute façon, il aura plus de choses à dire qu’ollie, c’est sûr. il doit avoir un métier maintenant boyd… il n’en sait rien ollie, il se rend compte qu’il ne prend quasi jamais de nouvelles de sa famille. un mec complètement désintéressé des autres, de leurs vies. non, il préfère être dans sa bulle, un monde sans problème, juste seul avec lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 83
✩ avatar : xavier serrano.
✩ crédits : dark dreams (avatar) tumblr + tame impala (sign)
★ âge : 26
il est tendre mais épicé
Sujet: Re: les naufragés. (ollie)    Ven 4 Mai - 10:18

dans vos traits il est aisé de deviner des petites marques d'un dénominateur commun. cet air doux dans les yeux que les holden portent avec fierté, hazel bille en tête, l'incarnation de la bienveillance jusqu'au fond du regard. ollie l'a aussi, cet air inoffensif, le genre de personne à qui on offrirait le monde si le monde était lui-même meilleur. mais dans l'univers tel qu'il était actuellement, alternant entre souffrances et dures réparations, ollie faisait tâche, avec ses rêves un peu trop grands, ses yeux toujours partis vers l'ailleurs. tu l'avais toujours su, qu'ollie aurait du mal avec ce monde, qu'aucune case ne serait assez grande pour son coeur, qu'il déborderait toujours un peu sur tout et qu'il en souffrirait. comme bien d'autres, tu avais fait semblant de ne pas le voir, prétextant qu'un jour, ton frère cadet s'endurcirait, deviendrait un être aigri comme luke ou téméraire comme toi. assis là en face de lui, il te paraissait évident que ça n'arriverait pas. « salut boyd… » souffle-t-il avec la timidité des inconnus, ça t'a toujours blasé, cette manière qu'il a de s'adresser aux gens comme s'il les dérange, comme si personne ne voulait vraiment lui parler mais qu'il n'y avait que des circonstances. pour le rassurer, tu te forces à sourire. le silence vient faire intrusion entre vous, tu ignores par où commencer, il a peur de dire n'importe quoi. « tu.. tu vas bien ? » il bredouille, un peu gêné. cette question te passe à travers et te laisse un instant dubitatif. tu es le genre de type, boyd, à toujours aller bien. l'hiver, l'été, la nuit ou le jour, ta bonne humeur légendaire t'as valu les honneurs de ton précédent service. tu vas toujours bien parce que chaque bonheur simple te touche en plein coeur. enfin, c'était jusqu'ici. aujourd'hui, tu sembles hésiter, tendu entre la balance d'y croire encore et celle de te laisser appâter par la morosité ambiante. ça va, tu murmures sans conviction. ollie, j'aimerais comprendre ce qui t'amène ici. tu veux boire, manger un truc ? tu lances sans transition, appelant vers toi une jeune serveuse blonde et souriante. ton genre.

_________________

but i know that i'll be happier, and i now you will too. eventually.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✩ messages : 37
✩ avatar : loïc n.
✩ crédits : sowsow
★ âge : 19
passe moi un bout du plaid
Sujet: Re: les naufragés. (ollie)    Ven 4 Mai - 18:07


il ne sait jamais comment se comporter avec les gens, que ce soit les inconnus, ses amis et même les membres de sa famille. il a toujours été comme ça ollie, un peu trop à l’écart de tout, à l’écart de cette société qui va le bouffer tout cru si il ne change pas. son regard se pose sur boyd, l’un de ses grand frère. il n’a jamais vraiment été proche de lui, il n’est proche de personne ollie sauf hazel en qui il a une énorme confiance, il se confie beaucoup à elle-même si ils ne se voyaient pas souvent. c’est aussi pour ça qu’il est là, il a bien senti qu’elle n’était pas au mieux de sa forme alors il a débarqué à trois-rivières, perdu dans une ville qu’il ne connait pas, vraiment dur pour lui mais il avait aussi besoin de changement, changer d’air alors si il devait bouger, trois-rivières lui paraissait parfait comme destination. il soupire doucement en l’entendant, il s’attendait à cette question et il ne sait pas quoi lui répondre, sûrement peur qu’il lui fasse une réflexion comme il a l’habitude de faire avec ollie « besoin de changer d’air » il lance, c’est à moitié vrai mais il ne compte pas parler de hazel, il préfère garder ça pour lui. il sait très bien que boyd ne sera pas dupe à ça mais vivre chez les parents qui le couvaient trop, il commençait à en avoir marre le dernier holden, c’est jamais simple d’être le cadet d’une famille « et toi alors ? » il demande, il ne pensait pas voir boyd ici et il est encore très loin de se douter qu’il croisera bientôt le chemin de luke, le grand frère de la famille. il regarde la serveuse et commander un cheeseburger et un coca, il n’a pas encore manger de la journée et il commence à avoir faim « t’es ici depuis longtemps ? » il s’interroge, de toute façon il sait très bien que c’est le dernier au courant dans cette famille, un peu oublié de tous… beaucoup trop discret pour qu’on se souvienne qu’il est encore présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: les naufragés. (ollie)    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  

 les naufragés. (ollie)

Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to PUP ! :: Chapter Two / Trois-Rivières. :: Je viens du Sud. :: Val Maurice.-

Sauter vers: